Commentaires de Pierre V

247 ascensions

Nombre de montées : 247 Commentaires sur le forum : 161
Nombre de sommets : 178 Photos : 301

Carte des cols gravis


Liste des sommets franchis

Nom Altitude Massif Détails
Pikes Peak 4301 m Montagnes Rocheuses
Port d'Envalira 2407 m Pyrénées centrales
Col Mitja 2367 m Pyrénées est
Col de la Cayolle 2326 m Mercantour
Port de Boucharo 2270 m Pyrénées centrales
Col d'Allos 2247 m Pelat
Station de Puigmal 2227 m Pyrénées est
Station d'Arcalis 2225 m Pyrénées centrales
Col de Tentes 2208 m Pyrénées centrales
Cime de Coma Morera 2205 m Pyrénées est
Lac d'Aumar 2195 m Pyrénées centrales
Lac de Cap de Long 2161 m Pyrénées centrales
Col du Tourmalet 2115 m Pyrénées centrales
Cirque de Troumouse 2103 m Pyrénées centrales
Puerto de la Bonaigua 2072 m Pyrénées centrales
Station de Boi-Taull 2045 m Pyrénées centrales
Port de Pailhères 2001 m Pyrénées est
Col d'Ordino 1981 m Pyrénées centrales
Col de Puymorens 1920 m Pyrénées est
El Forn 1915 m Pyrénées centrales
Mont Ventoux 1912 m Provence
Col de la Llose 1861 m Pyrénées est
Port de Pierrefite 1855 m Pyrénées centrales
Station de Piau Engaly 1850 m Pyrénées centrales
Col du Calvaire de Font Romeu 1836 m Pyrénées est
Signal de Lure 1826 m Provence
Station de Formigal-Sarrios 1803 m Pyrénées ouest
Collada de Toses 1800 m Pyrénées est
Station de Superbagneres 1800 m Pyrénées centrales
Col du Pourtalet 1794 m Pyrénées ouest
Plateau de Beille 1790 m Pyrénées centrales
Col de Mantet 1761 m Pyrénées est
Col de la Pierre Saint Martin 1760 m Pyrénées ouest
Port de Balès 1755 m Pyrénées centrales
Port del Canto 1730 m Pyrénées centrales
Station de Luz Ardiden 1720 m Pyrénées centrales
Station de San Joan de l'Erm 1720 m Pyrénées centrales
La Bérarde 1711 m Ecrins
Col d'Aubisque 1709 m Pyrénées centrales
Col de Creu 1708 m Pyrénées est
Station du Pla d'Adet 1680 m Pyrénées centrales
Col du Pradel 1673 m Pyrénées est
Barrage des Gloriettes 1667 m Pyrénées centrales
Plateau de Saugué 1640 m Pyrénées centrales
Col du Somport 1632 m Pyrénées ouest
Col de Tramassel 1616 m Pyrénées centrales
Banos de Panticosa 1610 m Pyrénées centrales
Station de Peyragudes 1592 m Pyrénées centrales
La Guardia d'Ares 1590 m Pyrénées centrales
Station de Nistos 1590 m Pyrénées centrales
Col d'Azet 1580 m Pyrénées centrales
Col de la Perche 1579 m Pyrénées est
Orzanzurieta 1573 m Pyrénées ouest
Port de Larrau 1573 m Pyrénées ouest
Col d'Agnès 1570 m Pyrénées centrales
Col de Peyresourde 1569 m Pyrénées centrales
Mont Aigoual 1567 m Cévennes
Hourquette d'Ancizan 1564 m Pyrénées centrales
Station des Agudes 1560 m Pyrénées centrales
Saut deth Pish 1550 m Pyrénées centrales
Col de Soudet 1540 m Pyrénées ouest
Formigal 1535 m Pyrénées centrales
Leherra Murkhuillako Lepoua 1528 m Pyrénées ouest
Refuge de Lizara 1520 m Pyrénées ouest
Station d'Hautacam 1520 m Pyrénées centrales
Station de Guzet Neige 1520 m Pyrénées centrales
Port de Lers 1517 m Pyrénées centrales
Carrière de Trimouns 1510 m Pyrénées est
Col de Jau 1506 m Pyrénées est
Station d'Espot 1506 m Pyrénées centrales
Col d'Aspin 1489 m Pyrénées centrales
Pont d'Espagne 1485 m Pyrénées centrales
Station de Goulier-Endron 1482 m Pyrénées centrales
Col du Soulor 1474 m Pyrénées centrales
Val de la Artiga 1470 m Pyrénées centrales
Col du Fanget 1459 m Préalpes de Digne
Col d'issarbe 1445 m Pyrénées ouest
Col du Chioula 1431 m Pyrénées est
Lac de Bious-Artigues 1430 m Pyrénées ouest
Refuge de L'Abérouat 1430 m Pyrénées ouest
Puerto de Cotefablo 1423 m Pyrénées centrales
Col de Beyrède 1417 m Pyrénées centrales
Col de l'Espina 1407 m Pyrénées centrales
Col de la Core 1395 m Pyrénées centrales
Col de Fanlo 1383 m Pyrénées centrales
Col d'Artigaux 1382 m Pyrénées centrales
Col de Spandelles 1378 m Pyrénées centrales
Col de Couraduque 1367 m Pyrénées centrales
Col de Marmare 1361 m Pyrénées est
Col de Labays 1351 m Pyrénées ouest
Col de Menté 1349 m Pyrénées centrales
Col de Maure 1346 m Trois-Evêchés
Station de Cauterets-Campbasque 1345 m Pyrénées centrales
Paso Tapia 1340 m Pyrénées ouest
Col Saint Jean 1333 m Trois-Evêchés
Coll de Boixols 1330 m Pyrénées centrales
Col Bagargui 1327 m Pyrénées ouest
Parc national d'Ordesa 1320 m Pyrénées centrales
Arres de Sus 1310 m Pyrénées centrales
Col de Fontbelle 1304 m Préalpes de Digne
Col du Portillon 1293 m Pyrénées centrales
Puerto de Serrablo 1291 m Pyrénées centrales
Alto de Zuriza 1290 m Pyrénées ouest
Col de la Courade 1272 m Pyrénées centrales
Puerto de Monrepos 1270 m Pyrénées ouest
Col du Garabeil 1262 m Pyrénées est
Col d'Arnosteguy 1236 m Pyrénées ouest
Col de Suscousse 1216 m Pyrénées ouest
Col de Corobin 1211 m Trois-Evêchés
Col du Montalet 1209 m Monts de Lacaune
Col du Couret 1199 m Pyrénées centrales
Col de Scalella 1193 m Corse
Montant de Tost 1171 m Pyrénées centrales
Lac d'Estaing 1166 m Pyrénées centrales
Col de Bergout 1165 m Pyrénées ouest
Col des Bordères 1156 m Pyrénées centrales
Col d'Elhursaro 1152 m Pyrénées ouest
Puerto de Matamachos 1148 m Pyrénées ouest
Col de Burdincurutcheta 1135 m Pyrénées ouest
Alto Lazar 1129 m Pyrénées ouest
Monastère de San Victorian 1110 m Pyrénées centrales
Pic de Beillurti 1093 m Pyrénées ouest
Pico Gorramakil 1090 m Pyrénées ouest
Ardengost 1080 m Pyrénées centrales
Ahusquy 1072 m Pyrénées ouest
Col de Landerre 1072 m Pyrénées ouest
Col de Portet d'Aspet 1069 m Pyrénées centrales
Col Ibaneta 1057 m Pyrénées ouest
Col de Bosmendieta 1054 m Pyrénées ouest
Col de Marie Blanque 1035 m Pyrénées ouest
Collado de Foradada 1020 m Pyrénées centrales
Col de Bouesou 1009 m Pyrénées ouest
Col de Houratate 1009 m Pyrénées ouest
Col de la Bane 1003 m Caroux-Espinouse
Col d'Artesiaga 999 m Pyrénées ouest
Lhers 990 m Pyrénées ouest
Col de Fontfroide 972 m Caroux-Espinouse
Col d'Ibarburia 966 m Pyrénées ouest
Puerto Las Coronas 951 m Pyrénées ouest
Col de Saraille 942 m Pyrénées centrales
Col du Cabaretou 941 m Caroux-Espinouse
Plateau de Castet 920 m Pyrénées centrales
Canejan 915 m Pyrénées centrales
Pas de Souloumbrie 911 m Pyrénées est
Lordat 909 m Pyrénées est
La Croix Blanche 906 m Pyrénées centrales
Collado de Urquiaga 890 m Pyrénées ouest
Col de Peyronnenc 879 m Monts de Lacaune
Col du Porteigt 875 m Pyrénées ouest
Col de Portech 862 m Pyrénées centrales
Aydius Les Salars 855 m Pyrénées centrales
Col de Saoucède 835 m Pyrénées centrales
Col des Palomières 810 m Pyrénées centrales
Col des Ares 797 m Pyrénées centrales
Chapelle de la Madeleine 795 m Pyrénées ouest
Le Vieil Aiglun 772 m Préalpes de Digne
Berbérust - Lias 755 m Pyrénées centrales
Col d'Esnazu 755 m Pyrénées ouest
Col de Bezkoi 715 m Pyrénées ouest
Col de Mercujo 715 m Corse
Bianditzko Mandatea 711 m Pyrénées ouest
Col de Larrieu 704 m Pyrénées centrales
Col d'Ichère 674 m Pyrénées ouest
Col d'Ispéguy 672 m Pyrénées ouest
Valico di Chiunzi 647 m Apennins
Cirque de Navacelles - Causse sud 610 m Grands Causses
Cirque de Navacelles - Causse nord 601 m Grands Causses
Col de Lie 601 m Pyrénées ouest
Col de Buret 599 m Pyrénées centrales
Col de Lingous 575 m Pyrénées centrales
Col de Charcany 571 m Pyrénées est
Agina Mendatea 550 m Pyrénées ouest
Col de Gamia 512 m Pyrénées ouest
Pic de l'Arradoy 503 m Pyrénées ouest
Col d'Osquich 500 m Pyrénées ouest
Jaizkibel 475 m Pyrénées ouest
Aritxulegi Mendatea 455 m Pyrénées ouest
Bocca San Bastiano 411 m Corse

00:00:00Pikes Peak depuis Manitou Springs (4301m)

Le Colorado est La Mecque des cyclistes US et Pikes Peak en est le Ventoux à l'échelle locale.
Précision: le profil a été établi à partir de l'embranchement situé 6 km au nord de la sortie de Manitou Springs. Quand on vient du sud, il faut rajouter 7 à 8 km de montée et près de 400 m de dénivelé sur le Highway 24 (route à 4 voies).
La route du pic n'était ouverte aux cyclistes qu'un seul jour par an jusqu'en 2013. Il semble qu'elle leur soit à présent ouverte en permanence (se renseigner avant de quitter la France !!!!). Les cyclistes ne sont pas dispensés du péage (12 $ en 2014).
Le tronçon de 11 km à 9% après le lac de Crystal Creek devrait passionner les plus exigeants.
Nombreuses défaillances au sommet, même chez les automobilistes, du fait de l'altitude.
Aveu: je n'ai jamais escaladé ce monstre qu'à pied (un peu) et en auto (beaucoup).

00:00:00Port d'Envalira depuis Ax les Thermes (2407m)

Le plus haut et le plus long col Pyrénéen. Donc à faire absolument. D'autant que ce n'est pas le plus difficile. A condition de l'aborder avec une condition physique optimale.
Pour les Pyrénéens, peut être comparé au Pourtalet depuis Laruns.
Pour les Alpins au col de la Cayolle depuis Barcelonette. Avec 6 à 7 kms et 350 m de dénivellation en plus dans les 2 cas.
Ce col serait grandiose s'il n'avait été massacré dans sa partie terminale. Pour les Andorrans,le business passant avant toutes choses, on trouve au sommet, 4 ou 5 stations services, un hôtel en tôle ondulée, un supermarché, et.....un circuit automobile (kart)!!!!! Tout ceci après avoir contemplé les délires architecturaux du Pas de la Casa...

00:00:00Col Mitja depuis Fontpédrouse (2367m)

Intéressant pour la randonnée pédestre ou à ski en hiver !
Sinon c'est de la piste sur plus de 1000 m de dénivelé dont les 2/3 sont difficilement cyclables en VTT. A mon avis, un peu déplacé sur ce site.

00:00:00Col de la Cayolle depuis Barcelonnette (2326m)

Ca commence (mal) par quelques faux-plats en ligne droite...
Et puis on entre dans les gorges du Bachelard. Et l'on poursuit par une petite route en corniche. Plus haut la vallée s'élargit sur des prairies et des forêts. La forêt reste présente jusqu'à plus de 2000 mètres et devient flamboyante en automne (montée effectuée un 13 octobre; calme absolu). Jolies cascades avant le final dans un décor plus austère. Ce col ne réjouira pas les amateurs de forts pourcentages. Il est par contre exceptionnellement beau. A faire absolument.

00:00:00Port de Boucharo depuis Luz Saint Sauveur (2270m)

Depuis Luz, c'est une des plus longues montée des Pyrénées avec le port d'Envalira depuis Ax-les-Thermes. Ce dernier est un peu plus long (35 km) mais les pourcentages y sont plus modérés.
J'ai toujours eu beaucoup de mal à terminer cette montée car mêmme si les derniers kilomètres ne sont pas trés pentus, la distance devient usante.
Le kilomètre qui sépare le col des tentes du port de Boucharo, qui n'est plus entretenu, ne devrait pas tarder a être recouvert par les éboulis.
Il n'y a pas de vue sur "Le Cirque" mais seulement sur les faces Nord du massif Taillon-Gabietou.
Pour voir le cirque on peut essayer la montée au plateau de Saugué en prenant à droite dans le premier lacet aprés Gèdre (5 km à 10% + 500 m à pied ou en VTT)

00:00:00Col d'Allos depuis Colmars (2247m)

Montée un peu fastidieuse, entre vrais plats et faux plats, jusqu'à La Foux d'Allos. Plus sérieuse ensuite dans un décors très aride.

00:00:00Station de Puigmal depuis Sainte Léocadie (2227m)

De Bourg-Madame suivre la RN 116 et les panneaux indiquant la station de ski d'Err-Puigmal.
Montée régulière offrant souvent de très vastes panoramas sur la Cerdagne. Un bref passage un peu raide au niveau de la première remontée mécanique. Après la 2° remontée (Les Planes) l'état de la route va en se dégradant pour devenir franchement mauvais dans le dernier km.
Précision: en 2011, la route qui part du village d'Err était interdite à la circulation.

00:00:00Station d'Arcalis depuis Ordino (2225m)

Montée pas trop méchante sauf aux alentours d'El Serrat.

00:00:00Col de Tentes depuis Luz Saint Sauveur (2208m)

En fait c'est la même montée que celle du Port de Boucharo. Moins environ 1 km qui n'est plus entretenu et voué petit à petit à disparaître sous les éboulis.

00:00:00Cime de Coma Morera depuis Ossèja (2205m)

En fait la montée commence à Bourg-Madame: 3 km à 4% jusqu'à Osséja. Dans Osséja, suivre les panneaux Valcebollère puis route forestière.
Cette montée présente les mêmes caractéristiques que beaucoup d'autres du secteur Cerdagne-Conflent-Capcir (Puymorens, Puigmal, Llose, Jau, Lac des Bouillouses...): relativement longue, sans pourcentages excessifs, présence de faux plats permettant de récupérer.
L'état de la route est à vérifier.
Il existe un itinéraire plus direct qui part sur la gauche à l'altitude 1660. Les 2 itinéraires se rejoignent au Col de Pradelles (2000 m). Il semble toutefois (en 2013) que ce second itinéraire ne concerne plus que les VTT.
Vues panoramiques immenses sur "l'altiplano" Cerdan.

00:00:00Lac d'Aumar depuis Saint Lary Soulan (2195m)

Les derniers kilomètres, du lac d'OREDON au lac d'AUMAR sont grandioses. Comme le site du lac.

00:00:00Lac de Cap de Long depuis Saint Lary Soulan (2161m)

Les (très) anciens vous diront que le site de Cap de Long a été totalement défiguré par les installations hydroélectriques et les projets (non-aboutis) de stations de ski. Bon, mais sans cela, il n'y aurait pas de route !
La vue est limitée jusqu'à la série de lacets qui conduisent à la bifurcation Oredon - Cap de Long. Mais on est bien à l'ombre. La montée au lac d'AUMAR est encore plus spectaculaire.
Descente désagréable, la route étant très bosselée et la visibilité au sol souvent réduite.

00:00:00Col du Tourmalet depuis Sainte Marie de Campan (2115m)

Tout a déjà été dit. Un détail pour ceux qui vienne de Bagnères de Bigorre: le long faux-plat qui mène de Bagnères à Ste.Marie de Campan (12 km à environ 2,5% de moyenne) peut s'avérer décourageant, surtout par vent de face (heureusement assez rare aux beaux jours). Désagréable impression de rester scotché à la route.

00:00:00Col du Tourmalet depuis Luz Saint Sauveur (2115m)

La nouvelle route, empruntée par le Tour de France depuis 2010 est plus longue de 500 m par rapport à l'ancienne. Elle traverse le grand parking de Turnaboup (remontées mécaniques) et rejoint l'ancienne route 4 km plus loin. L'ancienne route est interdite aux véhicules motorisés. A l'automne 2013 elle commençait a être envahie par les éboulis. A éviter à la descente.
Les 20 derniers mètres sont plats. Mais les 200 qui précèdent sont assassins !

2016: la route historique (qui devrait s'appeller Octave Lapize plutôt que Laurent Fignon) est balayée par des éboulis sur environ 2 Km. Ces éboulis, peu importants en volume, ne sont pas vraiment gênants à la montée. Il rendent par contre la descente plutôt pénible. La route est d'ailleurs en sens interdit pour la descente.

00:00:00Cirque de Troumouse depuis Luz Saint Sauveur (2103m)

Rien que pour voir le cirque: moins austère que Gavarnie plus régulier que son voisin Estaube.

00:00:00Puerto de la Bonaigua depuis Vielha (2072m)

Un peu style autoroute. Va en s'améliorant sur la fin.

00:00:00Puerto de la Bonaigua depuis Esterri d'Aneu (2072m)

Les plus forts pourcentages sont au début sur une route très large en ligne droite assez rébarbative. Très belle montée dans l'ensemble.

00:00:00Station de Boi-Taull depuis Baruera (2045m)

Environ 5 km assez sérieux entre Boï et le Pla de Ermita. Un "plus de 2000" finalement très accessible. Somptueux panorama à l'arrivée. De la N-230 à Baruera, il y a 12 km de faux-plat à environ 2% de moyenne (voir le profil de la montée au barrage de Cavallers).

00:00:00Port de Pailhères depuis Usson Les Bains (2001m)

Grand col. Du brouillard, des lacets, de la pente...Un peu plus facile par l'autre versant.

00:00:00Port de Pailhères depuis Lavail (2001m)

Il s'agit en fait de la montée du Pailhères depuis Ax-les-Thermes amputée des 8 premiers kilomètres !

00:00:00Col d'Ordino depuis Andorra (1981m)

Montée régulière à partir d'Ordino sans gros pourcentages. Un peu plus pentu que sur l'autre versant.

00:00:00Col d'Ordino depuis Canillo (1981m)

Montée régulière sans gros pourcentages.

00:00:00Col de Puymorens depuis Latour de Carol (1920m)

Montée assez "vague" jusqu'à Porté-Puymorens. Cohue estivale assurée.

00:00:00El Forn depuis Canillo (1915m)

Il n'y a que 2 vrais cols en Andorre (Envalira et Ordino) mais au moins une dizaine de montées "cul de sac" à moins de 30 km d'Andorre-la-Vieille qui dépassent souvent les 2000 m d'altitude. Celle-ci n'est pas la plus intéressante. Jusqu'à Canillo il faut obligatoirement emprunter la route du Port d'Envalira aux allures de périphérique parisien !

00:00:00Mont Ventoux depuis Malaucene (1912m)

Vieux souvenir. A la hauteur de sa réputation. Mais quand même, mes Pyrénées se défendent bien...

00:00:00Col de la Llose depuis Olette (1861m)

3 itinéraires différents et de difficulté (moyenne) identique pour gagner ce col à partir d'Olette:

1° Par Ayguatébia.
2° Par Railleu puis le col de Jouel (1520 m) et Ayguatébia.
3° Par Railleu puis Caudiès de Conflent.

Ceux que la solitude effraie friseront la crise d'angoisse. Très beau parcours.

00:00:00Port de Pierrefite depuis Port de Bales (1855m)

On peut suivre la piste sur un peu plus d'1km avec un vélo de route en 700x23 à condition d'accepter de faire de l'équilibre sur les lambeaux de bitume subsistants (2014).
C'est suffisant pour bénéficier d'un panorama exceptionnel.
Après, c'est VTT ou à la rigueur 700x32.

00:00:00Station de Piau Engaly depuis Saint Lary Soulan (1850m)

La station de ski a été (pour une fois) conçue intelligemment: en hiver les bâtiments sont enfouis dans la neige.

00:00:00Col du Calvaire de Font Romeu depuis Mont Louis (1836m)

Le col du calvaire est le point culminant de l'itinéraire qui va de Prades à Bourg-Madame en passant par Font-Romeu (plus de 1400 m de dénivelé depuis Prades, environ 700 depuis Bourg-Madame), la plupart du temps sur des % moyens, voire faibles.
L'Intérêt d'individualiser ce court secteur, l'un des moins spectaculaire de tout le parcours, ne saute pas aux yeux. Ambiance scandinave.
De Mont-Louis, on peut préférer la route qui gagne ce col par Bolquère et Super-Bolquère, plus tranquille.

00:00:00Col du Calvaire de Font Romeu depuis Olette (1836m)

Très beau parcours. Un gros inconvénient: la circulation automobile. A éviter en été.

00:00:00Col du Calvaire de Font Romeu depuis Ur (1836m)

Vastes panoramas sur "l'altiplano"cerdan et les hauts massifs frontaliers. Quelques villages sympas, un chaos spectaculaire, Pentes très modérées.
On peut corser la difficulté en attaquant la montée à Estavar d'où l'on rejoint l'itinéraire classique à Egat.

00:00:00Signal de Lure depuis Saint Etienne les Orgues (1826m)

Juin 2015. Revêtement impeccable jusqu'à 3 km du sommet. Un peu rugueux après mais ce n'est pas un problème vu la faiblesse des pourcentages sur ce secteur.

Effectivement, le sommet de la route goudronnée se situe vers 1750 m.
Ne pas snober cette montée sous prétexte qu'elle est plus facile que celle de son illustre voisin (le Ventoux). Elle semble par ailleurs de mieux en mieux connue: j'y ai rencontré pas mal de cyclos d'un peu partout.

En tant que Pyrénéen, j'en fait un "coup de coeur" pour ses panoramas (dans la dernière partie) inconnus chez nous.

00:00:00Signal de Lure depuis Valbelle (Vallée du Jabron) (1826m)

Les admirateurs de Pierre Magnan se sentirons chez eux sur ce versant:. Forte sensation d'isolement, ambiance mystérieuse...Au col du Pas de la Graille on passe sur le versant sud de la montagne. Le contraste est saisissant.
Pas de pourcentages importants, pente irrégulière dans le premier tiers de la montée.

00:00:00Station de Formigal-Sarrios depuis Formigal (1803m)

Cette arrivée est entrée dans l'histoire dès son apparition dans la Vuelta en 2016. C'est en effet là que Quintana a assuré sa victoire sur Froome.
C'est en fait une alternative (ou un complément) à la montée du Pourtalet depuis Biescas avec en prime de somptueux panoramas sur la vallée de Tena dominée par 2 des grands massifs Pyrénéens, Balaïtous et Infierno. Pas de difficulté particulière.

00:00:00Station de Superbagneres depuis Bagneres de Luchon (1800m)

Si vous avez détesté Gourette ou le Pla d'Adet, vous adorerez Superbagnères, la seule station de ski que l'on ne remarque même pas quand on est au milieu. Sauf son énorme Grand Hotel d'un irrésistible charme rétro.
Belvédère sans équivalent sur les plus hauts massifs Pyrénéens.
Un must. Mais il faut se le gagner.

00:00:00Collada de Toses depuis Urtx (1800m)

Col très facile: la plus grande partie de la montée est un faux plat. Paradis des motards du fait de l'enchainement de courbes rapides sur presque tout le parcours.
Les 2 itinéraires au départ de Alp qui passent par les stations de La Molina et Super Molina, sur la rive gauche de la vallée, sont plus intéressants pour le cycliste.

00:00:00Col du Pourtalet depuis Bubal (1794m)

La montée commence en fait à Biescas. Sur le profil proposé, elle est amputée de 6 km (240 m de dénivelé). Parcours à caractère quelque peu autoroutier vu la largeur de la route et le grand rayon des virages. Pour rompre la monotonie de la remontée du lac de Bubal (plate), on peut l'agrémenter d'un petit détour par Tramacastilla et Sandinies (sur la gauche, côte de 3km à 6%) jusqu'à la sortie d'Escarilla.
La vallée de Tena, très vaste, est une des principales beautés du haut-Aragon.
Le tunnel d'Escarilla (plutôt bien éclairé et disposant d'un trottoir cyclable, 2015) peut être évitée par une petite route sur la droite juste avant son entrée.

00:00:00Col du Pourtalet depuis Laruns (1794m)

Points faibles: long et très fréquenté par les automobilistes, les derniers kms sont les plus pentus.

Pooints forts: paysages variés (avec en apothèose le Pic du Midi d'Ossau), pente modérée (pas plus de 9% en cherchant bien).
Au total: plutôt sympa.

N.B. Le panneau qui indique un km à 11% avant le barrage de Fabrèges est archi-faux: la réalité se situe autour de 7%.

00:00:00Col du Pourtalet depuis Biescas (via Hoz de Jaca) (1794m)

Le versant sud du Pourtalet a un inconvénient, son caractère autoroutier avec sa route très large et ses pourcentages généralement très modérés. Il se déroule pourtant dans un cadre magnifique. Le tronçon qui longe le grand lac de Bubal - quasiment plat pendant 5 kms - peut être agrémenté d'un petit détour par le village perché de Hoz de Jaca. Panorama exceptionnel sur le lac et sur la Sierra de Partacua. Une petite halte s'impose au "mirador" de Hoz de Jaca du genre vertigineux. Quelques brefs passages à plus de 12% pour se le gagner.

00:00:00Plateau de Beille depuis Les Cabannes (1790m)

Plus aprécié des skieurs de fond que des cycliste. Dur, dur.

00:00:00Col de Mantet depuis Sahorre (1761m)

En fait,la montée commence à Villefranche de Conflent (citadelle Vauban, à visiter). Ce qui porte le total de la montée à près de 22 km pour un dénivellé de 1310 m et situe ce col parmi les grands cols Pyrénéens.
Elle se décompose en 3 secteurs de difficulté croissante.
Jusqu'à Sahorre 7 km à 4% de moyenne.
De Sahorre à Py: 5,5 km à 5,5% de moyenne.
De Py au sommet: 9 km à 8,2%
Montée régulière, quelques passages à 10%.
Après le col la route descend sur 3 km jusqu'au village de Mantet où elle se termine en cul de sac.

02:20:00Col de la Pierre Saint Martin depuis Tardets (1760m)

La montée commence environ 3 kms arès Licq-Atherey.
D'abord 11 km qui se montent grand plateau (enfin presque) jusqu'à Saint-Engrace bourg.
Ensuite 6 kms jusqu'au col de Suscousse: les 2 premiers sont à 10% de moyenne avec des passages autour de 14%, les 2 derniers sont sur le même modèle et pratiquemment en ligne droite (horrible). Entre ces 2 tronçons 4 km pour souffler (entre quelques coups de cul supérieurs à 10%).
Du col de Suscousse au Soudet 4,5 km dans les 8,5% de moyenne dont 1,5(épouvantable) a plus de 10% avec passages à 13-14%.

Du Soudet au sommet 4 km durant lesquels on atteint le 9% seulement sur quelques centaines de mètres. Les 500 derniers mètres sont presque plats. Ouf!!!

Plus ou moins dur que l'itinéraire direct par Arette ou que celui par Issarbe ? Les avis sont partagés.

00:00:00Col de la Pierre Saint Martin depuis Arette (1760m)


Ce col reste pour moi un des grands "juge de paix" des Pyrénées avec ses 10 km à environ 8,5% entre La Mouline et le col de Labays (altitude 1350).
Eloigné des routes du Tour de France, il n'a pas atteint la dimension légendaire du Tourmalet ou de l'Aubisque.
Petit bémol: aprés le col de Labays la montée devient assez irrégulière (mais nettement plus facile). Le panorama devient par contre nettement plus spectaculaire à travers l'immense lapiaz des ares d'Anie.
La route est un vrai billard (2014), ce qui fait de la descente, à la fois technique et très rapide, un régal.

00:00:00Col de la Pierre Saint Martin depuis Belasaisa (1760m)

A l'écart des grands flux touristiques, la vallée espagnole de Roncal recèle de bien belles surprises. A commencer par son accès depuis la France par le col de La Pierre Saint Martin. Nettement plus facile que le versant français, le versant espagnol offre sans interruption de très vastes panoramas sur la vallée où sur l'immense lapiaz d'Añelarra (Arres d'Anie côté français).
La descente sur ce versant, parfois très rapide parfois en lacets est également un régal.
Un col magnifique.

01:50:00Port de Balès depuis Mauleon Barousse (1755m)

A partir des granges de Crouhens (820 m) le Port de Balès présente un tronçon de 10,5 km à 8,5% de moyenne. A ma connaissance seuls le Port de Larrau (nord), le col de la Pierre Saint Martin (nord) et le Tourmalet par la Mongie offrent dans les Pyrénées des pentes moyennes plus soutenues sur au moins 10 km.
La première partie de la montée est un des plus beaux parcours forestier Pyrénéen que je connaisse.

00:00:00Port de Balès depuis Bagneres de Luchon (1755m)

Parfait contraste avec le versant nord, beaucoup plus sauvage et forestier (et beaucoup plus difficile).
Panoramas très étendus après Saint Paul D'Oueil. La partie intermédiaire, entre Saint Paul et Bourg d'Oueil, est parfois un peu fastidieuse, mais cela reste un très beau col à parcourir dans les 2 sens.

00:00:00Port del Canto depuis Adrall (1730m)

Le secteur Andorre - Val d'Aran propose de nombreuses montées de ce type, longues avec des pourcentages qui n'atteignent que rarement les 8%.
Sur ce versant, le Canto est très irrégulier. Près de la moitié du dénivelée se fait dans les 7 premiers km. Ensuite il y a des plages de descente et de faux plats. Ce col est finalement assez facile, les plus forts % étant situé au début.
Belles vues panoramiques sur la vallée du Segre dans la 1° partie. Comme souvent dans les Pyrénées espagnoles excellente route.

00:00:00Port del Canto depuis Sort (1730m)

Franchi pour la 1° fois par le Tour en 2016. Classé 1° catégorie. Montée assez régulière sans gros pourcentages. Bel environnement.

01:35:00Station de Luz Ardiden depuis Viscos (1720m)

Cette variante à la montée classique commence environ 4 km avant Luz pour rejoindre la route "normale" 4 km avant la sation. Les 2 premiers kilomètres jusqu'au village de Viscos sont les plus sévères (10% de moyenne). Au delà, la montée est trés régulière, entre 6 et 8%, sur une route quasiment déserte. Préférer à la descente la route classique sur LUZ, en meilleur état. Au total, une ascension d'un bon niveau mais pas trop éprouvante.

00:00:00Station de Luz Ardiden depuis Luz Saint Sauveur (1720m)

Réputation un peu surfaite.

00:00:00Station de San Joan de l'Erm depuis Castelbo (1720m)

Montée en 3 parties de 6 à 7 km chacune. La première et la dernière sont d'une régularité de métronome sur des % entre 5 et 7%. Entre les 2 un long faux-plat plus ou moins montant qui permet de souffler si nécessaire. Vastes panoramas, sur fond des murailles de la Sierra de Càdi. Ambiance "grand nord" à l'arrivée. Normal pour une station de ski de fond.
Pour atteindre Castelbo (depuis Montferrer), il faut franchir obligatoirement quelques bosses pas très pentues mais qui rendent le parcours un peu plus ardu.

00:00:00La Bérarde depuis Les clapiers (1711m)

A ski, en hiver 1990 ou 1991....

00:00:00Col d'Aubisque depuis Argeles Gazost (1709m)

Ca fait un peu autoroute jusqu'à Arrens. Après ça devient de plus en plus spectaculaire. Surtout la corniche Soulor-Aubisque

00:00:00Col d'Aubisque depuis Laruns (1709m)

C'est le premier col que j'ai monté, avec un 4 vitesses (48*20 mini, donc pas mal de marche à pied !)), à une époque ou un cyclo en montagne était considéré comme un extra-terrestre!!!. Et celui que j'ai fait le plus souvent. Il ne m'a jamais paru facile et même plus dur que le versant Luz St. Sauveur du Tourmalet. Pas très passionnant jusqu'à 3 kms du sommet. L'autre versant est beaucoup plus grandiose, mais très irrégulier.

00:00:00Col de Creu depuis Olette (1708m)

Alternative au col de la Llose pour passer du Conflent au Capçir. Les 2 cols ont un itinéraire commun jusqu'à 4 km du sommet du col de la Creü.
Col assez facile. Toutefois les pourcentages les plus forts (autour de 9%) se situent dans les derniers km.

00:00:00Station du Pla d'Adet depuis Vignec (1680m)

Station de ski à démolir.

00:00:00Col du Pradel depuis Niort de Sault (1673m)

Col du fin fond du bout du monde. Calme assuré. Rude.

00:00:00Barrage des Gloriettes depuis Gèdre (1667m)

Petit supplément à la montée au cirque de Troumouse dont elle ne se différencie que sur les 2 derniers km.
Elle commence en fait à Luz-Saint-Sauveur. Pour le profil jusqu'à Gèdre, voir sur ce site les montées de Boucharo, Tentes, Saugué ou Troumouse.

Le barrage des Gloriettes est le point d'accès au 3° des grands cirques haut-pyrénéens, Estaubé. Entre Gavarnie et Troumouse, c'est le moins connu et le plus bucolique. Du barrage, la vue sur le cirque est toutefois limitée. Les 3 derniers kilomètres sont très sévères.

00:00:00Plateau de Saugué depuis Luz Saint Sauveur (1640m)

Le plateau de Saugué est le meilleur belvédère bénéficiant d'un accès routier donnant sur le prestigieux cirque de Gavarnie: La route se termine en plein dans l'axe central du cirque que l'on peut contempler de haut en bas et d'est en ouest dans son intégralité.

Les 10 premiers km sont communs à la route qui dessert le cirque de Troumouse, Gavarnie et le Port de Boucharo depuis Luz. La petite route de Saugué commence sur la droite dans la première épingle à la sortie de Gèdre. Durant environ 4 km, on descend rarement en dessous des 10%, mais la beauté des paysages adoucit la pente ! Route en assez bon état en avril 2014 mais très étroite.

Incontournable pour tous ceux qui à la mythologie médiatique "Tour de France" préféreront la grandiose authenticité de la nature.

00:00:00Col du Somport depuis Accous (1632m)

moins rude que son voisin de l'ouest, La Pierre Saint Martin, plus court et plus régulier (depuis Urdos) que son voisin de l'est, le Pourtalet. Plutôt sympa malgré le secteur Urdos - tunnel du Somport du style autoroutier. Fort vent de face fréquent dans les 3 derniers kilomètres.

00:00:00Col du Somport depuis Villanuja (1632m)

Le profil indiqué concerne manifestement l'ancienne route qui traverse toute la station de Candanchù. Ça fait longtemps qu'une route plus directe a été construite qui fait que les 2 derniers km de la montée sont les plus pentus (> 8%) sur une longue ligne droite de style autoroute très pénible en cas de vent de face (fréquent).

00:00:00Col de Tramassel depuis Argeles Gazost (1616m)

A ne pas confondre avec la route qui monte à un col anonyme (1620 m) 200 m avant le parking de la station.

00:00:00Banos de Panticosa depuis Biescas (1610m)

La montée commence en fait 1 km en aval d' Escarilla (et non pas Escamilla).
Montée en corniche agréable et assez facile dans la gorge du rio Caldarès. La station thermale des Bains de Panticosa, entourée de sommets majestueux, a perdu beaucoup de son charme rétro quand la bulle immobilière s'est mise à enfler en Espagne. Elle a fini par exploser et ça se voit sur place.

00:00:00Station de Peyragudes depuis Arreau (1592m)

Le profil relevé correspond à la montée qui passe pratiquement par le sommet du Peyresourde avant de redescendre légèrement sur la station.
Il existe depuis peu une route qui gagne directement la station (en 3,5 km) en quittant sur la droite la route du col 3 km avant le sommet. C'est celle empruntée par le Tour de France pour l'arrivée à Peyragudes 2012. Vue magnifique sur la vallée de Louron. Un tronçon d'environ 500 m flirte avec les 12%.
Au sud et à l'est de la station, il existe de nombreuses pistes susceptibles d?intéresser les vététistes.

00:00:00Station de Peyragudes depuis Avajan (1592m)

Un bonus par rapport à la montée via Peyresourde. Un petit kilomètre un peu piquant que l'on ne voit pas passer grâce à la beauté du panorama sur la vallée de Louron. Obligatoire pour ceux qui découvrent le col de Peyresourde par ce versant. On rejoint très facilement Peyresourde par une petite boucle.

00:00:00Station de Nistos depuis Nistos Bas (1590m)

La véritable montée commence au lieu-dit Gerlé, 1,5 Km après Haut-Nistos. De ce point les 7 premiers kilomètres sont à 8,5% de moyenne avec des passages autour de 11-12%. La pente ne descend en dessous des 8% que sur une cinquantaine de mètres. La suite est beaucoup plus calme sauf les 2 derniers km qui atteignent à nouveau 9%.%. La vallée du Nistos, très verdoyante, est bien sympathique. La montée et le terminus moins, le panorama ne s'ouvrant que vers le nord sur la plaine de la Garonne. Route peu fréquentée.

00:00:00La Guardia d'Ares depuis Noves de segre (1590m)

Le réseau secondaire espagnol est parfois surprenant: Le minuscule village de La Guardia d'Ares est desservi par une route très large et en très bon état qui se prolonge durant quelques km (d'abord en descente, puis en montée) avant de se transformer brutalement en piste !
Montée la plupart du temps très régulière sans pourcentages excessifs dans un agréable cadre très ouvert. La petite rampe terminale de 200 m sur une piste bétonnée qui conduit, tout en haut du village, à l'église et aux ruines du château-fort n'est pas obligatoire, mais conseillée.

00:00:00Col d'Azet depuis Bourisp (1580m)

Gagne a être connu.

00:00:00Col de la Perche depuis Olette (1579m)

Parcours commun avec celui du col du calvaire de Olette à Mont-Louis.Et de Mont-Louis au col c'est pratiquement plat ! Ce col, à peine perceptible, ne présente donc aucun intérêt, sauf pour les collectionneurs de panneaux. Les autres pourront, pour ne pas être venu pour rien, poursuivre jusqu?à la station d'Eyne 2600: environ 5 km à 5%.
Si l'on veut gagner Bourg-Madame, préférer, et de loin, l'itinéraire par le col du Calvaire et Font-Romeu.

00:00:00Col de la Perche depuis Bourg Madame (1579m)

Vraiment pas passionnant. Route à grande circulation.

00:00:00Port de Larrau depuis Auberge de Laugibar (1573m)

Très dur, très basque, très beau.

Niveau Tourrmalet ou Pierre Saint-Martin. Les 500 derniers mètres avant Erroymendi (col intermédiaire) vous laisseront un souvenir cuisant. Et ce ne sera pas le seul !

La descente sur ce versant est des plus délicates: revêtement "tôle ondulée" (2015) dans la 1° moitié, beaucoup de courbes très techniques sur des pentes très raides. Vérifiez vos freins qui seront très sollicités.

00:00:00Port de Larrau depuis Ochagavia (1573m)

Le versant espagnol offre un parfait contraste avec le versant français. Il est beaucoup plus facile, offre des panoramas trés étendus et parcourt des prairies plutôt que des forêts. La véritable montée ne commence qu'à l'embranchement avec la route d'IZABA par l'Alto Lazar. Col trés sympathique.

00:00:00Orzanzurieta depuis Arneguy (1573m)

Supplément plutôt rude au col d'Ibañeta (Ronceveaux).
Fait avant 2004. La route était par endroit en très mauvais état. Le pourcentage maxi de 12% me paraît inférieur à la réalité.

00:00:00Col d'Agnès depuis Massat (1570m)

Pas très méchant mais inspire tout de même un certain respect. Beaux paysages, surtout dans la montée par Aulus.

00:00:00Col de Peyresourde depuis Avajan (1569m)

Essayez la route qui monte direct à la station de ski de Peyragudes Belesta: trés beaux paysages.
De la station on redescend pour rejoindre la route "normale" quelques centaines de mètres avant le col.

00:00:00Col de Peyresourde depuis Luchon (1569m)

Variante sur 5,6 km à la montée classique du Peyresourde sur le versant opposé de la vallée du Larboust. Cet itinéraire passe par tous les villages de la vallée. Il est plus long d'environ 1,5 km que l'itinéraire classique mais pas plus facile, la pente étant assez irrégulière. Route en très bon état et très tranquille.

00:00:00Mont Aigoual depuis Rousses (1567m)

Peut rivaliser avec le Ventoux...pour le vent. Moins pour la difficulté. Contrairement à ce que m'avait promis le guide Michelin, du sommet, je n'ai vu ni le Mont-Blanc, ni le Pic du Midi de Bigorre.

00:00:00Hourquette d'Ancizan depuis Ancizan (1564m)

Itinéraire bis du col d'Aspin entre vallées d'Aure et de Campan. Beaucoup moins fréquenté que son voisin et plus rude.
L'autre versant qui fait route commune avec l'Aspin jusqu'à la station de Payolle, est d'un moindre intérèt.

00:00:00Station des Agudes depuis Luchon (1560m)

Comme son nom l'indique, Les Agudes fait partie de la station de Peyragudes, sur le versant est du Peyresourde, la plus grande partie de la station étant située sur le versant ouest. La montée est commune à celle du Peyresourde depuis Luchon sur 8 km. Elle est du même niveau. La traversée et la sortie de Gouaux de Larboust est assez raide.

00:00:00Saut deth Pish depuis Pont d'Arros (1550m)

2 km de mise en jambes avant un secteur de 5 km à plus de 9% de moyenne que les 4 derniers km, faciles, permettent d'oublier.
Quelques brefs tronçons de route très dégradés dans la 1° partie de la montée (septembre 2015).
Le Saut deth Pish est une belle cascade à quelques centaines de mètres de la fin de la route.

00:00:00Col de Soudet depuis D918 / D632 (1540m)

10 km à 9% à partir du pont de Pédrou! Passages à plus de 12%. Heureusement le plus dur est au début.
Tant qu'à faire, poursuivre jusqu'au col de la Pierre St. Martin: le plus dur est fait.

00:00:00Formigal depuis Sallent de Gallego (1535m)

Bien que se déroulant dans un décor majestueux, l'ascension du versant espagnol du Pourtalet peut paraître un peu monotone (très longue, pente irrégulière souvent très faible, caractère autoroutier assez prononcé). On peut l'agrémenter de quelques détours au niveau des 2 grands lacs de barrage en passant par les villages perchés sur les versants de la vallée (Tramacastilla, Sandiniès, d'un côté, Hoz de Jaca, Sallent de l'autre.
Pour gagner directement Sallent, traverser de préférence le barrage pour passer par le village récemment sauvé de l'abandon de Lanuza. De là on rejoint directement la station de ski de Formigal par une route panoramique de toute beauté.

00:00:00Leherra Murkhuillako Lepoua depuis Col Bagargui (1528m)

Complément du redoutable Bagargui, qu'il faudra avoir escaladé auparavant, ce qui risque d'en décourager plus d'un. Du col, la route est encore goudronné durant un peu plus de 2 km jusqu'à une bergerie, 200 m plus bas. La suite intéressera les VTTistes.

00:00:00Station d'Hautacam depuis Argeles Gazost (1520m)

Comme beaucoup l'ont noté, l'irrégularité de la pente est usant.
Très difficile. Ceux qui n'ont pas poursuivi la montée jusqu'au col de Tramassel(snack-bar) sont éliminés!!!!!!

00:00:00Station de Guzet Neige depuis Seix (1520m)

Depuis Aulus.

00:00:00Refuge de Lizara depuis Jasa (1520m)

Seuls les 3 derniers km, à partir du refuge de Corralones sont relativement difficiles. Beau parcours qui se termine au pied des grandes falaises calcaires des massifs de Visaurin et de Bernera. Magnifiques passages forestiers en automne.

00:00:00Port de Lers depuis Vicdessos (1517m)

Étonnant que le grand barnum estival consente à se risquer de temps en temps sur une route aussi étroite. Beau parcours. Plutôt forestier dans la première partie, plus aéré ensuite.

00:00:00Carrière de Trimouns depuis Luzenac (1510m)

Panoramas immenses durant la quasi totalité de la montée, soit sur la vallée de l'Ariège soit sur les grands massifs du haut-Ariège, avec quelques très agréables passages en forêt.

Eglise romane (Vernaux) et vestiges imposants d'un chateau-fort (Lordat) dans la 1° partie.

Montée soutenue, sans pourcentages excessifs. Le dernier km, assez sévère, est précédé d'un assez long secteur facile.
S'agissant de la route d'exploitation de la carrière de talc de Luzenac (une des plus importantes de la planète), elle est très large et très bien entretenue sans être très fréquentée. A faire absolument.
Tout le secteur Chioula, Marmare, route des corniches, Pas de Souloumbrie, est a consommer sans modération !

00:00:00Col de Jau depuis Mosset (1506m)

Difficulté moyenne. Calme absolu. A recommander.

00:00:00Station d'Espot depuis C13 / LV5004 (1506m)

Agréable montée sans difficulté vers le village d'Espot - porte d'entrée du Parc National d'Aygües-Tortes, haut lieu du tourisme pyrénéen - puis vers la mini-station de ski de Super-Espot. Au retour ne pas hésiter, pour regagner Esterri d'Aneu, à emprunter sur la gauche la petite route en corniche qui passe par Jou puis Son: très spectaculaire et parfois limite vertigineuse.

00:00:00Col d'Aspin depuis Arreau (1489m)

Un des plus beaux cols des Pyrénées centrales pour ses panoramas.
Pour ceux qui trouvent ce col trop facile, allant même jusqu'à le qualifier d'arnaque (Oh!!!!!!), il est possible d'emprunter après la première épingle à droite (km 3 environ) la petite route route qui passe par le (beau) village d'Aspin-Aure et rejoint la route principale à la côte 1025 m. Il s'agit d'un tronçon de 2,7 km à 8,9% de moyenne qui fait passer la pente moyenne de l'Aspin de 6 à 7%.

Itinéraire peu intéressant à la descente: route étroite, gravillons, épingles sur passages très raides.

00:00:00Col d'Aspin depuis Sainte Marie de Campan (1489m)

Montée d'un intérêt limité jusqu'à Payolle: pente irrégulière sans difficulté, importante circulation estivale, absence de panorama. Après être sorti de Payolle et de son ambiance saucisses-frites-camping-cars en été, il reste environ 5km plus intéressants sans être vraiment difficiles (pente régulière assez soutenue).

Le versant Est et nettement plus joli.

00:00:00Col d'Aspin depuis Sainte Marie de Campan (via le Sarrat de Gaye) (1489m)

Cette variante permet de court-circuiter la quasi totalité du tronçon Sainte-Marie-de-Campan - Payolle, le moins intéressant de ce versant de l'Aspin (pente peu soutenue et très irrégulière, intérêt esthétique limité, importante circulation auto en été).
Elle démarre 150 mètres sur la droite de l'itinéraire classique après le pont sur l'Adour.. Un petit kilomètre plus loin ne pas rater la route qui part sur la gauche (panneau: "Sarrat de Gaye"). Les 3 premiers kilomètres ne sont pas à prendre à la légère. La route est essentiellement forestière et la vue ne se dégage que sur le dernier Km.
Quelques ornières, un peu de gravillon, du bétail en liberté dans la descente qui rejoint l'itinéraire classique sur un faux-plat un peu avant Payolle. Belle forêt.

Variante recommandée en particulier en été.

00:00:00Col d'Aspin depuis Arreau (via Aspin-Aure) (1489m)

Cette variante est un raccourci de 1,2 km par rapport à l'itinéraire classique. Il fait donc monter le pourcentage moyen de l'Aspin à plus de 7% sur une pente très régulière qui ne descend jamais en dessous de 6,5%. On ne perd rien des superbes panoramas de l'Aspin. Route étroite, gravillonneuse, déconseillée à la descente la route classique étant un vrai billard.

00:00:00Pont d'Espagne depuis Pierrefitte Nestalas (1485m)

A éviter en juillet-août pour cause de circulation automobile. Préférer l'automne (après le 15/10): la forêt est un véritable feu d'artifice
Rude montée mais rafraichissante.

00:00:00Station de Goulier-Endron depuis Vicdessos (1482m)

Belle montée. Assez régulière et assez difficile avec cependant quelques replats qui font du bien. Peu fréquentée. Allez y sans hésitation.

00:00:00Col du Soulor depuis Ferrières (1474m)

Pas trop long, pas éxagérement pentu, mais toujours sérieux, le Soulor est un excellent test pour "faire le point" sur sa condition. Très belle vue sur le cirque de Litor et les massifs Gabizo-Latte de Bazen dans les derniers km.
Préférer cet itinéraire pour gagner l'Aubisque par son versant Est à celui venant d'Argelès-Gazost beaucoup moins homogène.

Précision: Etchartes, bien que jouxtant Ferrières, est en fait un quartier de la commune de Louvie-Soubiron qui est distante d'une bonne dizaine de Kms à vol d'oiseau (en vallée d'Ossau). Etchartes, sur la rive gauche de l'Ouzom, est dans les Pyrénées-Atlantiques. Ferrières, sur la rive droite, dans les Hautes-Pyrénées.

00:00:00Col du Soulor depuis Argeles Gazost (1474m)

C'est mieux par Etchartes.

00:00:00Val de la Artiga depuis Es Bordes (1470m)

Entre la frontière et Vielha, le Val d'Aran propose plusieurs montées cul-de-sac de difficulté moyenne (le Portillon faisant exception) sur les 2 versants de la vallée. Celle-ci est l'une des plus longues. Essentiellement forestière mais bien agréable le long du torrent de Joeu avec un terminus majestueux.
Le profil ne donne pas une image précise de la difficulté, la pente étant très irrégulière. Le dernier km est extrêmement rude. Le panneau de départ annonce un % maximum de 18% (à vérifier). Quelques brefs tronçons de route très dégradés (2015).

00:00:00Col du Fanget depuis Dignes les Bains (1459m)

Posez le vélo un peu avant l'entrée sud de la clue de Barles et prendre le sentier qui monte sur la droite pour jeter un oeil sur "le vélodrome".

00:00:00Col d'issarbe depuis Barlanes (1445m)

Nous sommes ici en pleine vallée de Barétous. Un détail: le col d'Issarbe n'existe pas!
Il y a bien un pic d'Issarbe et une mini-station de ski de fond du même nom, mais cette montée n'est en fait qu'un marchepied à celles du Soudet, déja répertoriée sur ce site, ou de la Pierre Saint Martin après une petite descente sur le col de Suscousse (également répertorié sur ce site).
Le point haut du parcours se situe au col de la Hourcère.

Quoiqu'il en soit, l'enchainement Issarbe - Soudet - La Pierre St. Martin constitue certainement une des plus difficiles montées des Pyrénées. Et ce n'est pas la moins belle !

00:00:00Col du Chioula depuis Luzenac (1431m)

La montée par le col de Marmaré est des plus sympathiques. Et la descente sur Ax très agréable.

00:00:00Col du Chioula depuis Ax les Thermes (1431m)

Le retour par le col de Marmare, la route des corniches et Les Cabannes est un régal pour les yeux. Et l'ensemble n'est pas très difficile!!!!

00:00:00Refuge de L'Abérouat depuis La Chapelle d'Abondance (1430m)

Cette montée peut se scinder en 2 tronçons de longueurs sensiblement égales (environ 5,5 km chacun). Le premier, du Pont de Lescun (sur la route du Somport) au village du même nom est une montée classique à 7,5% de moyenne. Le second à 9,6%, sur une route beaucoup plus étroite, présente des changements de pentes incessants avec des passages qui atteignent souvent 15% et plus. Très dur.
Durant les ¾ de la montée on a droit à une vue panoramique exceptionnelle sur le cirque de Lescun, un des plus beaux sites des Pyrénées occidentales à défaut d’être le plus célèbre. Ce qui vaut bien le prix de quelques pourcentages extravagants.

00:00:00Lac de Bious-Artigues depuis Gabas (1430m)

Ceux qui auront trouvé trop roulante la montée du Pourtalet pourront y ajouter ce petit extra. Le départ se situe au km 14 du Pourtalet, 1 km après le village de Gabas. La pente, très irrégulière, impose de nombreux changements de rythme et présente de très forts pourcentages. Sur la fin, on se trouve nez à nez avec le verrou du lac de Bious-Artigues, un véritable mur, que la route escalade par un zig et un zag: impressionnant !
Depuis Laruns, ça donne une belle montée d'un peu plus de 18 km à 5% de moyenne.
Le site de Bious, départ de nombreuses randonnées pédestres renommées, est un des plus fréquenté des Pyrénées-Atlantiques. Forts risques de cohues automobiles en été.

00:00:00Puerto de Cotefablo depuis Biescas (1423m)

Le Cotefablo fait communiquer les vallées de Tena (col du Pourtalet) et du Rio Ara (Parc National d'Ordesa-Monte Perdido).
Col relativement facile, sans pourcentages importants sur des tronçons conséquents.
Deux tunnels: celui de Gavin (180 m, non éclairé) et le tunnel du Cotefablo qui passe quelques dizaines de mètres en dessous du col géographique.(680 m, éclairé).

00:00:00Puerto de Cotefablo depuis Broto (1423m)

A peu près les mêmes caractéristiques que l'autre versant. La partie intermédiaire qui permet de souffler pendant 4 km rend l'ensemble de la montée plutôt facile.

00:00:00Col de Beyrède depuis Sarrancolin (1417m)

Alternative à l'Aspin par le Nord comme la Hourquette d'Ancizan l'est par le sud. Le plus rude des trois, mais pas le plus beau question panorama (l'Aspin garde la palme).
A classer dans la catégorie des petits épouvantails pyrénéens genre Portet d'Aspet ou Marie-Blanque sur leurs versants ouest.
En 2013 le versant opposé relève toujours d'avantage de la piste que de la route.

00:00:00Col de l'Espina depuis N260 / N230 (1407m)

La véritable montée se limite à 5 km - assez exigeants - avec de beaux lacets. Vaste panorama vers l'Est au sommet. Beaux coups d'oeil sur des villages perchés.

00:00:00Col de la Core depuis Audressein (1395m)

Les amateurs de vitesse apprécieront la descente sur ce versant. Route large, bon revêtement (un peu bosselé parfois, 2016), petites courbes que l'on peu enchainer sans presque freiner.... L'autre versant présente des caractéristiques assez semblables.

00:00:00Col de la Core depuis Seix (1395m)

Très régulier, un peu monotone. Belle vue sur le massif du Valier, sommet emblématique de la région, dans le 2° tiers de la montée.

00:00:00Col de Fanlo depuis Sarvise (1383m)

Cette montée ne présente qu’un passage difficile de moins de 2 kilomètres où la pente atteint 12%. La descente sur l’autre versant se divise en 2 tronçons à sens unique lorsque l’on atteint l’axe du canyon d’ Anisclo, merveille Pyrénéenne. Il faut donc remonter pendant 2 à 3 km (8 à 9%) vers les villages de Vio puis de Buerba (vues grandioses sur le Canyon) avant de redescendre sur Puyarruego où les 2 tronçons se rejoignent, puis Escalona.
De Puyarruego la remontée au col (20 km, pentes modérées, 8% maximum) par le fond des gorges du Rio Bellos et un enchantement (route très étroite, risque de cohue en été malgré le sens unique). L’aller-retour depuis Sarvisé représente une boucle de 70 km dont 30 de montée.

00:00:00Col de Fanlo depuis Escalona (1383m)

Montée facile dans un cadre exceptionnel: les gorges du rio Vellos. Compte tenu de l'étroitesse de la route et de la fréquentation estivale la circulation est à sens unique (au moins de juillet à septembre): la montée s'effectue dans les gorges, la descente, via Buerba, également très spectaculaire, impose une remontée d'environ 250 m. Au sommet, le village de Fanlo, rescapé de justesse de l'abandon, présente de magnifiques échantillons de l'habitat traditionnel du Haut-Aragon;

00:00:00Col d'Artigaux depuis Melles (N125 / D44b) (1382m)

En fait la route goudronnée se termine 4 à 5 km après Melles (2013).

00:00:00Col de Spandelles depuis Argeles Gazost (1378m)

En 2012 le revêtement est en bon état. Pente très irrégulière pouvant passer brutalement de 4 ou 5% à plus de 10%. Près de 2 km à 10% pour terminer.
La variante par OUZOUS est intéressante: en venant de Lourdes prendre sur la droite à l'entrée d'AYZAC-OST. 1° km à plus de 10%.
On ne voit pas grand chose durant la quasi totalité de la montée mais dans les derniers mètres le panorama vous saute littéralement aux yeux. Rien que pour ça, il faut y aller!!!!

00:00:00Col de Spandelles depuis Etchartes (1378m)

Cette montée fait partie de la quinzaine de cols pyrénéens qui atteignent un pourcentage moyen de plus de 8% sur 10 km. La boucle avec retour par le Soulor est très interessante.
En 2014, la descente sur ce versant était rendue très pénible du fait de la présence de beaucoup de gravillons sur la totalité du parcours.

00:00:00Col de Couraduque depuis Argeles Gazost (via Gez) (1367m)

Entre Spandelles et Soulor. Le plus rude des trois au départ d'Argelès. Beau panorama sur le Val d'Azun et les massifs Gabizos, Balaïtous, Monné.

00:00:00Col de Couraduque depuis Argeles Gazost (via Aucun) (1367m)

Peut remplacer avantageusement le Soulor si on ne désire pas poursuivre jusqu'à l'Aubisque. Très beau panorama sur le Val d'Azun. Montée exigeante.

00:00:00Col de Marmare depuis Savignac les Ormeaux (1361m)

L'Itinéraire le plus sévère pour gagner le col de Marmare. Alternance de superbes passages en sous bois et de vastes panoramas sur la vallée de l' Ariège et les grands massifs du Haut-Ariège. Les 3 kms entre Tignac et la jonction avec l'itinéraire venant de Luzenac sont carrément vertigineux et plutôt raides.

00:00:00Col de Marmare depuis Luzenac (1361m)

Vieux souvenir ! Je m'y suis pris pour un aigle de Tolède du fait de ses pourcentages très modérés.
Le petit tronçon à 14% figurant sur le profil au pied de la montée est absolument fantaisiste.
Je conseillerais de l'aborder depuis Tarascon sur Ariège par la route des corniches qui passe par le Pas de Souloumbrie (D 20). Parcours magnifique et au combien plus tranquille que la RN 20.
Le col de Chioula est à un peu plus d'1 km, d'où l'on peut regagner la RN 20 à AX-LES-THERMES. Les plus courageux pourront enchainer avec le Pailhères ou Bonascre.

00:00:00Col de Labays depuis Arette (1351m)

Le profil a été rectifié et est désormais fiable. Le col géographique est orienté est-ouest alors que la route est orientée nord-sud et le col de Labays n'est donc qu'un point de passage sur la route de La Pierre Saint Martin.

00:00:00Col de Labays depuis N134 / D918 (1351m)

Marche-pied du col de La Pierre Saint Martin ou du Soudet, le Labays se présente ici sur son versant le plus intéressant.
Forte sensation d'isolement qui fera flipper les claustrophobes, particulièrement dans la traversée de la sombre forêt d'Issaux (surtout par temps brumeux).
La véritable montée commence à Lourdios-Ichère, 10 kilomètres après le point de départ indiqué par le profil.
Du Labays, poursuivre jusqu'au Soudet ou à La Pierre Saint Martin: le plus dur est fait.

00:00:00Col de Menté depuis Saint Béat (1349m)

Régulier dans le rude. Heureusement pas trop long.

00:00:00Col de Menté depuis Pont de l'Oule (1349m)

Moins rude et plus joli que l'autre versant.

00:00:00Col de Maure depuis Selonnet (1346m)

Sympathique;

00:00:00Station de Cauterets-Campbasque depuis Pierrefitte Nestalas (1345m)

Pour les fanas de "mythes", le Campbasque a été le théâtre d'une des 2 seules victoires d'Indurain dans une étape de haute montagne.
Montée voisine de celle du Pont d'Espagne dont elle partage les caractéristiques en moins longue. Pentes rudes dès la sortie de Cauterets mais sur seulement 4 km environ.
Les crues catastrophiques de 2013 ayant emporté la route 3 km avant Cauterets, un nouveau tracé a été construit, tout en lacets très serrés avec des sorties de virages particulièrement raides. Mais ça fait moins d'1 Km.

00:00:00Paso Tapia depuis Ochagavia (1340m)

Parallèle à la montée du Port de Larrau, celle du Tapia (ou Tapla selon le parler local) en partage les caractéristiques sur le mode mineur: moins longue, moins pentue, moins spectaculaire. Elle n'en offre pas moins de somptueux panoramas.
La véritable montée commence à plus de 5 km du point de départ indiqué par le profil. La pente moyenne est alors de 5,5% sur 9 km. Pente très régulière aux alentours de 6 %. Quelques courts passages où l'on peut mettre la grande plaque.
Au delà du col la route redescend en 9 kilomètres vers le centre touristique d'Iraty où elle se termine en cul de sac (voir sur ce site le Paso Tapia depuis Irati).
Les vététistes (et peut-être même les routiers) peuvent emprunter une très bonne piste qui démarre à environ 2Km de la fin de la descente sur la droite et rejoint la route du Port de Larrau en 15 km à l'altitude 1330m à un peu plus de 4 km de ce col (400 m de dénivelé positif).

00:00:00Paso Tapia depuis Irati (1340m)

Cette montée ne peut être effectuée qu'après avoir été descendue depuis le col que l'on atteint par son versant sud.
Route presque entièrement forestière. Mais il s'agit de la très fameuse forêt d'Irati!!!!

00:00:00Col Saint Jean depuis Le Lauzet Ubaye (1333m)

Quelques beaux panoramas.

00:00:00Coll de Boixols depuis Coll de Nargo (1330m)

Montée très régulière sans gros pourcentages avec 2 km de détente vers le 10° km. La fin est également tranquille. Le panneau qui indique une altitude de 1380 m au sommet paraît plutôt optimiste. Joli défilé en roches rougeâtres au début, paysage style canyon dans la partie intermédiaire.

00:00:00Col Bagargui depuis Est (1327m)

5 km à de 11%!!!! La pente maxi de 11,5% indiquée dans le descriptif résumé est inexacte. Il y a des passages à 14/15%. Bon ça passe encore sans trop de dégats malgré le poids des ans et du lard!!!

Il existe un itinéraire beaucoup moins éprouvant pour gagner le Bagargui par le nord en partant de Tardets ou de Mauléon, via Ahusquy (la montée à Ahusquy est répertoriée sur ce site). Prendre à gauche quelques dizaines de mètres après l'auberge 'Ahusquy. On descend pendant 1 km sur le col de Burdinolatze pour gagner Baguargui en 11 km (et 500 m de dénivellé) sur une petite route pas toujours en bon état (à éviter à la descente). Panoramas époustouflants dans toutes les directions sur la quasi totalité du parcours.

00:00:00Col Bagargui depuis Saint Jean le Vieux (1327m)

Moins rude que le versant Est

00:00:00Col Bagargui depuis Alçay (1327m)

Par le nord, on peut gagner le Baguargui par un itinéraire moins rude que celui passant par Larrau.
La première moitié de la montée correspond à celle d'Ahusquy par Tardets. Le profil est établi à partir d'Alçay où commence la véritable montée. Pentes très raides d'Alçay au col Lecharia.
En vue de l'auberge d'Ahusquy, il faut prendre la première route à gauche qui descend en moins d'un km sur le col Burdinolatzé. A partir de là, la montée est très irrégulière jusqu'à Baguargui, alternant passage raides (pas plus de 10%) légères descentes et faux-plats.
Sur la quasi totalité du parcours, les panoramas,très vastes, sont somptueux dans toutes les directions, sur les montagnes basques à l'est puis sur les premiers grands massifs Pyrénéens (Orhy, Anie) du nord à l'ouest.
Seul ombre au tableau: la route est très étroite, pas toujours en bon état et souvent pleine de gravillons. A éviter à la descente.

00:00:00Parc national d'Ordesa depuis Broto (1320m)

Classé au patrimoine mondial de l'humanité, le Parc national d'Ordesa est soumis à une réglementation très contraignante: l'accès au parking d'entrée est interdit à tous les véhicules autres que les navettes officielles partant de Torla pendant près de 4 mois par an. Interdiction, très stricte, qui concerne aussi les vélos (les gardes du parc ne plaisantent pas).
Cette montée, au demeurant facile, permet d'avoir un aperçu de la magnificence des lieux même si l'essentiel des merveilles est réservé aux randonneurs à pied. Elle constitue un gros bonus quand on la combine avec les ascensions voisines (Fanlo, Cotefablo).
Juste avant la "zone interdite", les Vététistes pourront se consoler en empruntant sur la gauche la piste qui mène à Bujaruelo et, plus loin, vers le massif du Vignemale.

00:00:00Arres de Sus depuis Pont d'Arros (1310m)

Agréable montée en balcon au dessus du Val d'Aran avec des vues sur les plus hauts massifs Pyrénéens.

Après Arres de Sus, la route est encore goudronnée sur 1 bon km. Elle se poursuit par une piste, pour VTT, jusqu'à un petit étang puis, plus loin, dans un secteur truffé de galeries de mine désaffectées.

00:00:00Col de Fontbelle depuis Thoard (1304m)

Apparemment mieux connu de fanas du volant que des cyclistes. Pas de difficulté particulière si ce n'est un petit raidard avant Mélan.
Vaste panorama sur la vallée des Duyes - et au loin sur le massif du Lubéron -jusqu'au col de Hysope. Ensuite, le parcours devient forestier et la pente plutôt hésitante.
Au total: col très sympa.

00:00:00Col du Portillon depuis Bossost (1293m)

Pas trop raide, pas trop long, assez joli.
Un passage à 17,8% sur 29 m selon les panneaux très détaillés installés par nos amis Espagnols!!!!

00:00:00Col du Portillon depuis Bagneres de Luchon (1293m)

Après avoir fait la montée de Superbagnères, j'ai trouvé ce col vraiment assassin. Bon, ça ne dure pas très longtemps.

00:00:00Puerto de Serrablo depuis Boltaña (1291m)

Un 1° catégorie de la Vuelta sans gros problème avec un bon pallier de récupération un peu après la mi-parcours. Très belles vues sur quelques-uns des plus hauts massifs pyrénéens. Très tranquille. L'autre versant, vers Sabiñanigo, et nettement moins intéressant

00:00:00Alto de Zuriza depuis Anso (1290m)

En descendant du col de La Pierre Saint Martin on peut gagner Anso en prenant à gauche peu après Roncal par l'Alto de Matamoros(1150 m)qui ne manque pas d'intérêt.
A partir d'Anso, la route suit le cours supérieur du rio Veral jusqu'aux environs du hameau de Zuriza où elle bifurque à gauche pour revenir sur la route de La Pierre Saint Martin via l'Alto de Zuriza (le col n'est matérialisé sur la route que par un panneau indiquant que l'on quitte l'Aragon pour la Navarre).
Col très facile mais d'un grand intérêt esthétique, la route étant le plus souvent dominée par les éblouissantes sierras calcaires d'Alano et d'Ezcaurre.
La boucle complète par l'alto de Matamoros et l'Alto de Zuriza, d'environ 55 km, est un parcours splendide. Préférer l'automne pour la fraicheur et les couleurs des forêts.

00:00:00Col de la Courade depuis Baudéan (1272m)

Le versant nord du col de la Courade est entièrement forestier. Personnellement je le trouve plutôt agréable et il offre quelques belles vues sur le pic de Montaigu. Malheureusement la route est très dégradée (2014: ornières, gravillons) et elle est de plus coupée par de très nombreux caniveaux métalliques qui rendent la descente très pénible. Privilégier la montée par ce versant et la descente sur Rimoula si l'on veut faire une boucle.

00:00:00Col de la Courade depuis Rimoula (1272m)

C'est le versant le plus intéressant de ce col: il offre de vastes panoramas sur la basse vallée de Campan et le piémont bigourdan. De plus la route y est en meilleur état que sur le versant Nord.

La montée commence sur la droite de la route Bagnères - Tourmalet à la sortie du quartier Rimoula (commune de Campan) direction "Le Peyras". S'agissant, au moins en partie, d'une route forestière de l'ONF, son entretien est plus ou moins régulier.

Le profil ne rend pas bien compte de la réalité de la pente: durant les 2 premiers km elle atteint souvent 10% et dans le dernier km avant le point le plus haut de la route (alt:1315 m pour un peu moins de 7 km d'ascension) elle ne descend quasiment jamais en dessous. Il existe par ailleurs un secteur légèrement descendant entre le 3° et le 4° km.

00:00:00Puerto de Monrepos depuis Lanave (1270m)

Pour gagner Saragosse en venant du Pourtalet ou du Somport, ce col est quasiment inévitable. La circulation y est donc très importante. Col de type autoroute sans grande difficulté situé à près de 40 km au sud de la ligne de crête des Pyrénées. De ce fait le panorama sur la chaîne est immense. Il mérite donc quand même une visite.
Le versant Sud du col comprend une série de tunnels pour une longueur totale de 7 km assez désagréable pour les cyclistes.

00:00:00Col du Garabeil depuis Escouloubre (1262m)

Conseillé à ceux qui font le col de JAU en aller retour par le versant ouest.

01:30:00Col d'Arnosteguy depuis Esterençuby (1236m)

Ce col est loin d’être une plaisanterie. La véritable montée commence 4 km après Esterençuby par un secteur d’environ 8 km à prés de 8,5% qui a la particularité de présenter de très fréquentes (mais brèves) variations de pourcentages que chacun appréciera selon ses goûts.

Une fois sortie de la forêt d’Orion (6 à 7 km) le panorama devient très étendu sur les montagnes basques. Le col est dominé à l’est par une construction romaine (tour d’Urculu), visible de la route qui laisse encore perplexes les archéologues et les historiens.

La descente directe sur Saint-Jean-Pied-de-Port (il existe une variante par Arnéguy) sur une route étroite, parfois en mauvais état et avec des pourcentages vertigineux , évoque les charmes du parapente. Grand spectacle mais prudence de rigueur pour ne pas effrayer les pèlerins eux aussi au maximum de l’effort..

00:00:00Col d'Arnosteguy depuis Saint Jean Pied de Port (1236m)

En descente? C'est plus facile.

00:00:00Col d'Arnosteguy depuis Arnéguy (via Beillurti) (1236m)

Cet itinéraire débute juste en face de l'hotel Clementenia. Il rejoint celui décrit sur ce site sous le nom de Pic de Beillurti 1 km avant le pic. Plus long, il est tout aussi rude du fait de la présence de quelques secteurs plats, voir descendants.
Il est également plus difficile à suivre (embranchements menant à des cul-de-sac). La carte au 1/25000° ou le GPS ne sont pas inutiles.

Le secteur St. Jean Pied de Port - Esterençuby - Arnostéguy -Arnéguy est un dédale de routes plus ou moins carrossables.
Pour faire simple:

- tous les itinéraires des versants nord et ouest finissent par se rejoindre au col d'ELHURSARO.

- le col d'Arnostéguy constitue le point le plus élevé des itinéraires routiers du secteur.

- seul le versant Est (Estérençuby) ne présente pas de pourcentages supérieurs à 10%, tous les autres atteignant ou dépassant les 15% sur des tronçons significatifs !

A partir de là on peut choisir de multiples combinaisons d'itinéraires. Il existe encore au moins une variante qui commence 2 km avant Arnéguy (direction Pagola). Mais elle diffère finalement assez peu de celle-ci.

00:00:00Col de Suscousse depuis Tardets (1216m)

De Tardets, ce col n'est qu'une étape entre le Soudet (à droite, dur) et l'accès à la station de ski d'Issarbe (à gauche, assez facile). En dehors de cet itinéraire, il ne se franchit qu'en descente.

00:00:00Col de Corobin depuis Dignes les Bains (1211m)

Les 4 kilomètres qui mènent au col de la Pierre Basse ne sont pas à prendre à la légère. Quelques longues lignes droites assez pentues, fastidieuses à la montée mais extrêmement rapides à la descente. Le final après la Pierre Basse ne pose pas de problème.

00:00:00Col de Corobin depuis Chaudon-Norante (1211m)

Versant très ensoleillé. Se méfier en plein été. Montée assez régulière à part quelques brefs passages supérieurs à 10% au début puis vers la mi-parcours.

00:00:00Col du Montalet depuis Lacaune les Bains (1209m)

Montée atypique au regard des standards locaux qui offrent plutôt des montées régulières sur des % modérés.

L'itinéraire emprunte la D622 que l'on quitte au bout de 2 km pour gagner "Les Vidals" sur la droite.

Le Roc de Montalet (1259 m) est un sommet emblématique des Monts de Lacaune. On peut y accéder à partir du col par une courte piste non praticable en vélo de route.

1 km avant le col une route se dirige vers le Montgrand (1267 m), point culminant des Monts de Lacaune. Elle est en principe interdite à la circulation du fait des installations militaires qui couronnent le sommet rendu inaccessible par des clôtures.

00:00:00Col du Montalet depuis Nages (1209m)

Les 2 premiers km sont à 10,5 de moyenne. Ensuite c'est plus classique. Cet itinéraire est plus homogène que celui venant de Lacaune.

00:00:00Col du Couret depuis Bagneres de Bigorre (1199m)

Sur ce versant la route est en très mauvais état (2014). Elle reste toutefois praticable en vélo de route. Déconseillée à la descente.
Les allergiques aux charmes des forêts n'aimeront pas.

00:00:00Col du Couret depuis Baudéan (1199m)

On quitte la route du Tourmalet un peu après la sortie de Baudéan pour s'engager sur la droite dans la vallée de Lesponne. Après environ 3 km de montée sur des pentes modérées, prendre à droite direction "La Vialette". C'est là que les choses se corsent: d'entrée, 500 m à 15%. On a à peine le temps de souffler que ça repart dans 10 à 13%. Si vous arrivez dans une clairière terminée par une épingle à droite, vous êtes sauvés.
Pas de problème en vélo de route sur ce versant (2014) sauf pour la descente rendue très pénible surtout par les caniveaux métalliques qui coupent la route. Par contre l'autre versant est en très, très, mauvais état.

00:00:00Col du Couret depuis Soulagnets (1199m)

A peu près du même niveau que l'itinéraire qui vient de Baudean. Mêmes inconvénients aussi: petite route pastorale dans un état médiocre. Praticable toutefois en vélo de route mais très pénible dans le sens de la descente.
Prendre l'épingle sur la droite juste après l'église de Soulagnets ("route de l'Esquiou").
On peut réaliser dans ce secteur plusieurs enchainements (avec la Croix Blanche, le Col de Saoucède...) présentant de nombreux tronçons à très forts pourcentages.

00:00:00Col de Scalella depuis Bastelica (1193m)

Très bon souvenir. Attention aux cochons !

00:00:00Montant de Tost depuis C14 / LV4001 (1171m)

L'Alpe d'Huez en miniature avec 19 virages en épingle, mais sans les gros pourcentages ! Montée très régulière avec un final peinard. Au delà du point haut la route redescend légèrement sur le hameau de Montant de Tost avant de remonter, le tout pendant environ 2 km après quoi elle se transforme en piste sur 5 km avant de revenir sur le bitume et de vous conduire beaucoup plus loin.
Magnifiques vues plongeantes sur la vallée du Segre. Route en excellent état (2017).

00:00:00Lac d'Estaing depuis Argeles Gazost (1166m)

Montée commune avec celle du col des Bordères jusqu'à Estaing. Après Estaing quelques très courts passages raides.

00:00:00Col de Bergout depuis Athas (1165m)

Ce profil reprend celui du col de Bouesou jusqu'au carrefour entre la D441 et la D442 où l'on prend à droite pour gagner le col de Houratate à un peu plus d'1 km. De ce col on prend la petite route qui conduit vers le nord au col de Bergout. Cette route est dans un état médiocre et en 2015 elle a été balayée par un éboulement sur les 200 derniers mètres (les plus pentus). Sa remise en état paraît très improbable. On peut toutefois passer en vélo de route pour profiter du très vaste panorama.

00:00:00Col des Bordères depuis Argeles Gazost (via Estaing) (1156m)

Petit col bucolique qui sait se faire respecter par quelques kms à environ 10%.

00:00:00Col des Bordères depuis Pierrefitte Nestalas (1156m)

Itinéraire beaucoup plus tranquille que ceux venant d'Argelès-Gazost par la route du Soulor. Tous ces itinéraires fusionnent environ 1km après Sireix.

00:00:00Col d'Elhursaro depuis Ondarolle (1152m)

Ce col est en fait le point de jonction de tous les itinéraires menant au col d'Arnostéguy depuis Arnéguy ou Saint-Jean-Pied-de-Port. Il ne reste que 4 km de faux plat jusqu'à Arnostéguy: autant ne pas s'arrêter en si bon chemin.

00:00:00Puerto de Matamachos depuis Roncal (1148m)

Comme l'Alto de Zuriza plus au nord, le Matamachos n'a pas l'honneur d'un panneau de signalisation autre que celui indiquant la limite entre l'Aragon et la Navarre. Ces cols ne sont même pas mentionnés sur toutes les cartes et la toponymie locale est plutôt variable.
Il s'agit pourtant de véritables cols qui mettent en communication la très vaste vallée de Roncal et celle, beaucoup plus intimiste, d'Anso.
Bel enchainement de lacets sur une très bonne route peu fréquentée (2013) avec jolies vues panoramiques dans la 2° partie de la montée.

00:00:00Puerto de Matamachos depuis Anso (1148m)

Versant plus rude que le versant Ouest. Vues spectaculaires sur le village d'Anso (qui mérite une visite) et sur les sierras environnantes.

00:00:00Col de Burdincurutcheta depuis Saint Jean le Vieux (1135m)

Moins pénible que son accès par l'est via le col Baguargi.
On peut revenir à Saint Jean Pied de Port par Esterençuby en descendant sur le petit lac d'Iraty par l'autre versant et en prennant sur la droite après le lac. Quelques petits "coups de cul" pas trop méchants.

00:00:00Alto Lazar depuis Isaba (1129m)

Petit col sympa entre Pierre Saint Martin et Port de Larrau (moins sympas!)

00:00:00Monastère de San Victorian depuis Arro (1110m)

Montée intéressante face à la Peña Montanesa, sommet emblématique de la région. Ne pas se laisser impressionner par les 200 premiers mètres; ça se calme rapidement. On traverse une gorge assez sympathique puis des paysages "western" (marnes érodées) comme on peut en voir vers Digne-les-Bains. Quelques rampes sévères, mais brèves, aux environs de Oncins. En 2015, après ce village la route était limite praticable pour les vélos de route mais semblait en réfection. Et l'Aragon ne plaisante pas avec la qualité des routes !

00:00:00Pic de Beillurti depuis Arnéguy (1093m)

Effectuée avec le vélo dans le coffre de la voiture.
Même comme ça, c'est dur !!!!!
Cet itinéraire est en fait une variante, par le nord-ouest, de l'accès au col d'Arnosteguy depuis Arnéguy .
En effet la route franchit un point haut une vingtaine de mètres en dessous du très modeste pic Beillurti pour gagner 500 m plus loin et 30 mètres plus bas le col Héganzo ou il rejoint l'autre itinéraire venant d'Arnéguy par Ondarolle puis l'itinéraire nord venant directement de saint jean Pied de Port au col d'Elhursaro à 4,5 km du col d'Arnostéguy, point culminant des itinéraires routiers du secteur.

NB: Ce secteur est un véritable dédale de petites routes plus ou moins goudronnées. Il existe au moins 2 variantes à l'itinéraire par le pic de Beillurti. Celui-ci est certainement le plus facile à trouver, mais le plus difficile à grimper !

00:00:00Pico Gorramakil depuis Dancharia (1090m)

Pas mal.

00:00:00Ardengost depuis Arreau (1080m)

Pour ceux qui auraient besoin d'une mise en jambe avant d'attaquer Aspin ou Peyresourde ou d'un petit extra après ces 2 cols.
La montée est symétrique de celle de l'Aspin, sur le versant opposé de la vallée. Un seul petit km un peu piquant.
Belle vue sur Arreau et la vallée d'Aure dans les premiers kilomètres.

01:00:00Ahusquy depuis Mauleon Licharre (1072m)

A inclure dans une boucle Mauleon-Aussurucq-Ahusky-Mendive-Saint jean le Vieux- Larceveau-Col d'Osquich-Mauleon. Prendre son temps dans la montée à travers la magnifique forêt des Arbailles et dans la descente sur Mendive pour contempler des paysages inoubliables sur les montagnes basques(automne conseillé).
Pour les plus vaillants boucle à partir de Tardets avec retour par Burdinkurutcheta et Baguargui (trés durs contrairement à l'Osquich).

00:00:00Ahusquy depuis Saint Jean le Vieux (1072m)

Typiquement Basque.
Pour être précis, la cote 1072 m correspond à un lieu-dit "Croix Pelou" (carte IGN au 1/25 000°). Ahusquy, autre lieu-dit, se situe près de 2 km plus à l'Est.

00:00:00Ahusquy depuis Tardets (1072m)

Première partie de la montée, de Alçay au col de Lecharia (alt. 835 m): 7 km à 9% de moyenne. Avec plusieurs faux-plats, parfois légèrement descendants.
De Ahusquy on peut rejoindre le Col Bagargui en prennant sur la gauche la direction "Irati". 11 km dont 2 ou 3 en descente. La route est en très mauvais état durant les 3 derniers Km. Panoramas sensationnels dans toutes les directions.

00:00:00Col de Landerre depuis Saint Jean le Vieux (1072m)

Cette montée est parfois dénommée col d'Apanicé (ou d'Aphanize). Le col de Landerre figure pourtant sur les cartes IGN. Il précède le col d'Apanicé d'un petit km et le domine d'une trentaine de mètres. Au delà la route rejoint l'itinéraire décrit sur ce site sous le nom d'Ahusquy depuis St.Jean le Vieux qui lui est parallèle.
Montée du type Bagargui depuis Larrau. C'est tout dire.
Ce secteur étant plus dédié au pastoralisme qu'au tourisme de masse, les routes y sont étroites, rugueuses, avec des troupeaux flâneurs...et quelques incongruités genre camping-cars. Prudence dans les descentes.
Reste que les montagnes basques ont quelque chose de magique (et je ne suis pas Basque).

00:00:00Col de Portet d'Aspet depuis Aspet (1069m)

Il y a environ 2,5 km avec des % assez supérieurs à ceux que l'on rencontre dans les grands cols. Ça ne suffit pas à en faire un épouvantail. Ambiance amazonienne avec une végétation très dense.

00:00:00Col Ibaneta depuis Arneguy (1057m)

N.B. Le col d'Ibaneta n'est autre que le légendaire col de Ronceveaux.

00:00:00Col de Bosmendieta depuis Larrau (1054m)

Avis de Richard M partagé: le début de la montée, en forêt le long du torrent, est idyllique!!!
Le seul ennui pour ce col est l'état de la route (sur les 2 versants) qui rend les descentes pour le moins pénibles. En 09/2015 la route a été partiellement refaite mais était entièrement couverte de gravillons. Présence également de rigoles métalliques, barrières canadiennes, nids de poules...

00:00:00Col de Bosmendieta depuis Alçay (1054m)

Le véritable col de Bosmendieta semble se situer à la côte 975 m plus d'1 km avant le point culminant de la route. En l'absence de tout panneau mieux vous s'en tenir à ce dernier.

@Richard M: éviter de dire à un Basque que l?orthographe exacte est Bosmendiette (françisation du parler local chère à l'IGN!) , il pourrait se vexer....
Col relativement abordable au regard des normes basques. On reste quand même assez souvent au dessus des 10% entre le 6° et le 10° km. Panoramas superbes comme il est de règle dans la région.
Voir sur la fiche de l'autre versant le pb de l'état de la route.

00:00:00Col de Marie Blanque depuis Louvie Juzon (1035m)

Jolies vues sur la vallée d'Ossau dans la première moitié. Traversée bucolique du plateau du Benou, puis parcours forestier pour terminer avec 500 m très durs..

00:00:00Collado de Foradada depuis Arro (1020m)

Grande route, grandes lignes droites plus fastidieuses que difficiles...certainement pas la montée de vos rêves. Préférer, dans le coin, celle du monastère de San Victiorian

00:00:00Col de Bouesou depuis Athas (1009m)

Ce col, qui figure sur les cartes IGN et Michelin, n'est matérialisé par aucun panneau routier. Le point le plus haut de la route se situe au carrefour entre la D441 et la D 442 légèrement à l'est du col géographique. De ce carrefour on peut gagner toujours vers l'est le col de Houratate (1 km), puis le col de Bergout (3 km).

00:00:00Col de Houratate depuis Bedous (1009m)

Un béarnais qui la joue un peu basque, avec quelques passages supérieurs à 15%. Pour les amateurs de défis, l'enchainement Houratate, Labays, Pierre-Saint-Martin en est un beau !

00:00:00Col de la Bane depuis Fraisse sur Agout (1003m)

Mini col sans autre intérêt que d'être le point culminant de l'itinéraire qui relie les cols de Fontfroide et de Cabaretou, nettement plus interessants.

00:00:00Col d'Artesiaga depuis Irurita (999m)

A Irurita, sur la route qui va du poste frontière de Dancharia à Pampelune prendre à gauche en direction d'Eugi. Les 3 premiers kilomètres présentent des pourcentages très modérés (3% maximum). Montée assez irrégulière mais dans l'ensemble peu difficile sauf sur les 2 derniers kms qui présentent des passages à près de 10%. Décor somptueux et varié : zones pastorales, forêts, vues plongeantes sur la vallée?Route en excellent état (comme beaucoup sur le réseau secondaire espagnol), assez étroite mais très peu fréquentée. La descente par ce côté qui offre de nombreux enchainements de virages rapides est un régal. On peut toutefois regagner la frontière en descendant sur l'autre versant pour rejoindre en un peu plus de 6 km la route qui conduit en France par le col d?Urquiaga (voir ce nom). Les 2 premiers kilomètres de descente sont à 9%, le reste n?excède pas 4%.

00:00:00Lhers depuis La Chapelle d'Abondance (990m)

Le hameau de Lhers sur le plateau du même nom fait face au village de Lescun sur le versant opposé de la vallée du gave de Lescun. Brève mais rude montée. Les pourcentages relevés sur le profil me paraisse toutefois exagérés. Ils atteignent toutefois les 12 à 13%.
A la sortie de la forêt panorama grandiose sur le cirque de Lescun (table pour pique-nique). La route se poursuit sur environ 3 kms en faible montée au delà du hameau de Lhers.
A la descente, on peut prendre à gauche au commencement de la série de lacets pour revenir par Lescun en réalisant un mini-tour du cirque (route dans un état médiocre). Les amateurs de forts pourcentage pourront tester au passage (pas obligatoire) la montée au refuge de Labérouat.

00:00:00Col de Fontfroide depuis Olargues (972m)

Beaucoup moins connu, ce col présente les mêmes caractéristiques que l'Aspin depuis Arreau.
Beau parcours, à dominante forestière dans la première moitié puis offrant des vues beaucoup plus étendues après le col du Poirier. Les secteurs les plus pentues sont sur la fin sans toutefois dépasser les 10%.

00:00:00Col d'Ibarburia depuis Aussuruco (966m)

Cette montée se confond effectivement avec celle d'Ahusquy. Au col on peut descendre sur la gauche sur le col Burdinolatzé puis gagner Bagargui.
Quelques dizaines de mètres plus loin la montée se poursuit vers le col de Landerre. Enfin la route qui conduit à l'auberge, se termine 1 km plus loin, à la fontaine d'Ahusquy (pistes ensuite).

00:00:00Col d'Ibarburia depuis Tardets (966m)

C'est en fait une partie de la montée du Bagargui depuis Alcay (voir sur ce site).
Le col Lecheria est baptisé à tort sur le profil col Arangaitz.
Le col d'Ibarburia correspond en fait au lieu dit "Ahusquy", dénomination nettement plus "parlante" pour les autochtones...

00:00:00Puerto Las Coronas depuis Navascues (951m)

Un honnête 3° catégorie. Très bonne route dans une région très peu peuplée et peu fréquentée. Si vous avez une voiture suiveuse, il y a au sommet un sympathique barbecue public.

00:00:00Puerto Las Coronas depuis Burgui (951m)

Même niveau (moyen) que l'autre versant. beau panorama vers l'Est.

00:00:00Col de Saraille depuis Oust (942m)

Un des nombreux petits cols ariégeois qui attirera ceux qui recherchent davantage les paysages que la performance.
La montée commence environ 1,5 km après avoir quitté OUST en direction de GUZET-NEIGE et AULUS par une petite route sur la gauche qui traverse d’abord un bois pendant 2 km (6 à 7%). Sorti du bois on parcours un secteur de pâturages joli comme un jardin, véritable balcon sur les hauts massifs ariégeois (Valier, Certascans). Les 2 derniers kilomètres sont pratiquement plats.
Ascension à combiner selon les goûts et les moyens avec celles des cols de La Core, La Crouzette, Agnes, Port…

00:00:00Col du Cabaretou depuis Saint Pons de Thomières (941m)

Un peu plus court et un peu plus facile que son voisin le col de Fontfroide.
On peut relier les 2 en prenant la direction du "Prat d'Alaric" au sommet.
On peut aussi préférer l'itinéraire qui part de Riols et qui rejoint celui-ci 1 km avant le sommet par une petite route très étroite et très peu fréquentée et faire la descente, rapide, sur une très bonne route avec de jolies courbes, vers Saint-Pons sur ce versant.

00:00:00Plateau de Castet depuis Castet (920m)

Montée symétrique au col de Marie-Blanque sur le versant ouest de la vallée d'Ossau. Le pourcentage maxi atteint souvent 12%. En 2013 le revêtement était excellent jusqu'au port de Castet et un peu dégradé dans le dernier km. Les vététistes pourront poursuivre jusqu'au col de Jaout (1506 m, 6,5 km supplémentaires). Quelques virages difficiles dans la descente vu l'étroitesse de la route.

00:00:00Canejan depuis Pontaut (915m)

La première des nombreuses montées cul-de-sac du Val d'Aran une fois passée la frontière. L'attaque est plutôt rude mais ne dure qu'un peu plus d'un km. La vue sur la vallée ne se dégage que dans le final.
La montée vers Bausen, quasiment symétrique, est nettement plus spectaculaire. Mais plus rude.

00:00:00Pas de Souloumbrie depuis Bompas (911m)

De Bompas, quelques kilomètres au nord de Tarascon, le Pas de Souloumbrie permet d'accéder à la "Route des corniches" que l'on peut poursuivre jusqu'à Ax-les-Thermes.
Alternative très intéressante à la RN 20, (au trafic très important) pour les cyclos. La route domine constamment la vallée de l'Ariège de 3 à 400 m et offre de très vastes panoramas.
Après le village de Caussou, on peut gagner AX soit presque directement en descendant sur Savignac, soit en poursuivant la route des corniches jusqu'aux cols de Marmare puis de Chioula.
Itinéraire hautement recommandé qui n'exige pas des capacités de grimpeur extraordinaires.

00:00:00Pas de Souloumbrie depuis Les Cabannes (911m)

Superbe parcours sur une route quasi inconnue où l'on a du mal, même à vélo, à croiser une voiture (mais toutefois en très bon état; 2014)....A prendre au sérieux sur le plan sportif.

00:00:00Lordat depuis Luzenac (909m)

Si vous êtes arrivé à Lordat, à la sortie poursuivez à gauche vers le Pas de Souloumbrie ou à droite vers le col de Marmare, ou encore mieux, tout droit vers la carrière de talc de Trimouns. Vous ne le regretterez pas. Les % maxi indiqués sur le graphique me paraissent très exagérés.

00:00:00La Croix Blanche depuis Trébons (906m)

Le petit massif qui s'étend entre Lourdes et Bagnères de Bigorre est parcouru par de nombreuses petites routes dont le point culminant se situe non loin du lieu-dit "La Croix Blanche" à un peu plus de 900 m d'altitude. Bon terrain d'entrainement avant d'affronter les "géants" de la région. Belles vues sur la plaine de l'Adour et sur les massifs Montaigu-Pic du Midi. De Trébons (ou de Pouzac, ou encore de Montgaollard), il existe plusieurs variantes possibles pour gagner "La Croix Blanche" qui se situe à environ 1km au nord du point culminant de la route..

00:00:00La Croix Blanche depuis Lugagnan (906m)

Le petit massif qui s'étend entre Lourdes et Bagnères de Bigorre est parcouru par de nombreuses petites routes dont le point culminant se situe non loin du lieu-dit "La Croix Blanche" à un peu plus de 900 m d'altitude. Bon terrain d'entrainement avant d'affronter les "géants" de la région. Belles vues sur la plaine de l'Adour et sur le massif du Montaigu. De Lugagnan au col de Lingous la route remonte en pente douce (un raidard de 3 ou 400 m vers le 5° km ) la souriante vallée de Castelloubon par des pentes très modérées. La suite est nettement plus corsée.
Une variante plus facile passe par Arrodets es Angles.

00:00:00La Croix Blanche depuis Arcizac ez angles (906m)

Dans le triangle Lourdes - Bagnères - Montgaillard, toutes routes finissent par mener à la Croix Blanche. Cet itinéraire semble être le plus sportif. Seuls le dernier km et le km avant Lahitte présentent quelques passages assez rudes.
Tranquilité garantie. Ambiance bucolique et beaux panoramas.

00:00:00Collado de Urquiaga depuis Aldudes (890m)

Depuis Saint Etienne de Baïgorry on gagne les Aldudes par 15 km de faux-plats (210 m de dénivelé). La montée véritable commence 1,5 km après le village des ALDUDES. Jusqu?à la frontière la pente moyenne est de 6.5% sur 5 km dont 2 km à 9% (13% sur environ 300 m). Le col se situe 6,5 km après la frontière dont 3 en descente avant une dernière montée de 2 km à 5-6%.
La descente vers Eugi à travers la splendide hêtraie de Quinto Real est un enchantement. Au bout de 7 km (210 m de dénivelé) on arrive à un embranchement avec la route qui mène à Irurita par le col d?Artesiaga (voir ce nom). De là on peut regagner Saint Etienne de Baïgorry par le col d?Ispéguy. Cette boucle de 90 km est à effectuer de préférence dans l?autre sens.

00:00:00Col de Peyronnenc depuis Saint sernin sur rance (879m)

Montée assez typique de celles, nombreuses, qu'offrent le secteur des monts de Lacaune: relativement longue avec des pourcentages modérés.
Le col n'est pas indiqué sur les cartes routières Michelin. Il se situe à l'intersection de la D 607 et de la D 89 près du village de Roquecezière. Vues très étendues sur des paysages de collines tout en patchwork.

00:00:00Col du Porteigt depuis Louvie Juzon (875m)

Marche pied du col de Marie-Blanque qui donne accès au plateau du Benou, très fréquenté par les Béarnais le week-end. Du Porteigt à Marie-Blanque, il y a plus de plat que de montée.

00:00:00Col de Portech depuis Moulis (862m)

Tout a été dit dans les précédents commentaires. En résumé: petit col bucolique qui, par instants, joue au grand sans oser se prendre pour un épouvantail. Sympathique découverte. Route en bon état (08/2016).

00:00:00Col de Portech depuis D37 / D137 (862m)

Août 2016

00:00:00Aydius Les Salars depuis Bedous (855m)

La première partie, le long d'un torrent, est très roulante. A l'approche d'Aydius, la pente se redresse et le panorama devient plus vaste. La partie à très forts pourcentages ne fait pas plus de 2 km. L'itinéraire proposée emprunte la route qui contourne Aydius (prendre à gauche, panneau Les Salars) et offre une belle vue panoramique sur le villages et ses alentours.. On peut également choisir de traverser tout le village. c'est tout aussi raide. La route goudronnée se termine brutalement dans une épingle pour continuer par une piste (VTT) sur environ 4 km.

00:00:00Col de Saoucède depuis Pouzac (835m)

Col sympathique qui peut être utilisé pour rejoindre Lourdes depuis Bagnères en passant par La Croix Blanche puis le col de Lingous. Beaux panoramas.

00:00:00Col de Saoucède depuis Germs sur l'oussouet (835m)

Courte montée à enchainer après celle de la Croix Blanche quand on vient de Lourdes pour gagner Bagnères. Dans l'autre sens la montée de 2 km qui va du bas de Germs à Germs-village est particulièrement rude (passages à 15%).

00:00:00Col des Palomières depuis Bagneres de Bigorre (810m)

Pour commencer: 3,5 km à 6,6% (passages à 9%) puis 1,5 km à 4/5%.Sympathique pour une mise en forme. De l'autre côté, n'oubliez pas de parcourir les Baronnies.
Multiples variantes possibles. En particulier celle qui part du croisement D 26*D8 en passant par le lieu dit "Haut de la côte" (D26*D938, continuer tout droit au carrefour). Environ 7Km à 5% de moyenne. Départ très rude: passages > 10%.

00:00:00Col des Palomières depuis Pouzac (810m)

Une des nombreuses variantes pour gagner ce col. Le départ est assez rude mais offre de beaux panoramas sur Bagnères, la vallée de Campan le Pic du Midi et le Montaigu. La partie intermédiaire, peu pentue, est moins intéressante. Vaste panorama au sommet sur le piémont Bigourdan. N'hésitez pas à aller vous perdre sur l'autre versant dans le dédale des petites routes qui sillonnent les Baronnies (la région comprise dans le triangle Bagnères-La Barthe-Arreau). Ça n'arrête pas de monter, descendre, tourner, c'est tranquille et c'est beau.

00:00:00Col des Palomières depuis Banios (810m)

Montée plus rude que celles qui viennent de Bagnères. Dans ce sens c'est la sortie des Baronies, en gros la région comprise dans le triangle Bagnères, Capvern, Arreau). Cette région ne connaît ni le plat ni les lignes droites et offre un dédale de petites routes, souvent rugueuses mais généralement en bon état. Très agréable pour le cycliste.
Il existe une variante, un peu plus raide qui passe par le village de Marsas.

00:00:00Col des Ares depuis Fronsac (797m)

Pour corser un peu l'affaire on peut emprunter la variante qui part du village d'Ore.

00:00:00Col des Ares depuis La Moulette (797m)

Montée très régulière sur des % moyens. Plutôt sympa à défaut d'être mythique.

00:00:00Chapelle de la Madeleine depuis Tardets (795m)

Les 3 derniers km, les plus durs et les plus spectaculaires, sont communs avec l'itinéraire venant de Barcus. Montée assez irrégulière jusqu'au col de Sustary que l'on peut gagner par deux routes différentes depuis Tardets. Le profil décrit est celui de la route la plus au sud

00:00:00Chapelle de la Madeleine depuis Barcus (795m)

Pays Basque oblige, pente raide et paysages admirables. La pente est assez irrégulière et dépasse souvent 10% jusqu'à tutoyer le 15% sur quelques brefs secteurs. Au total ça se digère assez bien.
Panorama à 360° époustouflant au sommet. Superbagnères en miniature. De quoi faire oublier les installations radio qui écrabouillent la chapelle.
Très fréquenté les week-end aux beaux jours.

00:00:00Le Vieil Aiglun depuis Aiglun (772m)

L?intérêt de cette montée réside surtout dans le panorama que l'on découvre au sommet sur la vallée de la Bléone et les montagnes des environs de Digne.
On peut trouver du plaisir à se faire le dernier km qui présente des % extravagants et une bonne douzaine de virages. La descente se fait donc "debout sur les freins".

00:00:00Col d'Esnazu depuis Aldudes (755m)

L'intérêt d'individualiser le point frontière entre la France et l'Espagne, sous le nom de "col d'Esnazu" ignoré des cartes IGN, m'échappe un peu. La frontière elle même n'est pratiquement pas matérialisée et la route continue de s'élever en territoire espagnol jusqu'au collado de Urquiaga (répertorié sur le site).

00:00:00Berbérust - Lias depuis Lugagnan (755m)

A la sortie de Lourdes le village de Berbérust est perché sur les contreforts nord du massif de Hautacam. La montée est rude jusqu'à Berbérust et constamment en balcon au dessus de la vallée d'Argelès. La vue s'étend du massif du Pibeste, jusqu'au Balaïtous et au Cabaliros.
Le parcours de Berbérust au hameau de Lias est d'un moindre intérêt tant sportif que spectaculaire.

00:00:00Berbérust - Lias depuis Juncalas (755m)

Montée très irrégulière avec quelques tronçons aux pourcentages extravagants.
Petite route dans un état médiocre à éviter après de fortes pluies (boue) ou à la fin de l'automne (tapis de feuilles). Intérêt limité sauf pour les fanas de gros pourcentages.
Le versant opposé, depuis Lugagnan, est nettement plus agréable à tous points de vue.

00:00:00Col de Mercujo depuis Bastelicaccia (715m)

Très belle alternative pour aller d'Ajaccio à Bastelica en évitant la RN 196 et la D27. La Corse est un paradis pour les cyclos, même si les automobilistes y sont un peu trop Fangio.

00:00:00Col de Bezkoi depuis Licq-Atherey (715m)

Une mini "basquerie" avec les traditionnels très forts pourcentages de règle dans la région. Ce n'est toutefois pas très long et la partie intermédiaire, facile, permet de souffler.
Le col de Bezkoy n'est mentionné par un panneau qu'au tout début de la montée; la route goudronnée s'arrête au niveau de 2 granges à quelque distance du col géographique.
Agréable parcours, d'abord forestier puis très aéré avec des vues plongeantes sur la vallée du gave de Larrau.

00:00:00Bianditzko Mandatea depuis Altzibar-Karrika (711m)

Montée très régulière sur des % relativement modérés. Le % maxi de 9% est exagéré, la pente n'atteint jamais 7%. Parcours, essentiellement forestier.Très belle forêt avec de nombreux ruisseaux. Magnifiques vues panoramiques sur la côte basque, de Saint Sebastien (Donostia) à St. Jean de Luz, dans le dernier tiers de la montée. La descente sur ce versant, très agréable, est plutôt technique. Elle nécessite quelques précautions du fait de la très grande humidité des lieux. Au delà du col la route - interdite aux voitures 1,5 km plus loin - redescend pendant plus de 7 km jusqu'au lieu-dit "Artikutza" (cul de sac).

00:00:00Bianditzko Mandatea depuis Artikutza (711m)

Pour réaliser cette montée, il faudra auparavant avoir grimpé le col sur son autre versant et être redescendu jusqu'au hameau d'Artikutza où la route se termine en cul-de-sac. Parcours entièrement forestier avec un raidard de 500 m tout en ligne droite; interdit à la circulation auto sur sa plus grande partie. Route étroite mais en bon état (2017).

00:00:00Col de Larrieu depuis Aspet (704m)

Le passage à 14% annoncé sur le profil n'existe pas. Sur ce secteur la pente n'excède pas 11%. C'est après la légère descente que l'on affronte les pourcentages les plus rudes.

00:00:00Col d'Ichère depuis Capdeville (674m)

Sympa.

00:00:00Col d'Ichère depuis N134 / D241 (674m)

Le versant le plus spectaculaire.

00:00:00Col d'Ispéguy depuis Saint Etienne de Baigorry (672m)

Pente moyenne et régulière. Retour conseillé par l'ESpagne et les cols d'Artesiaga et Urquiaga. Environ 90 km.

00:00:00Valico di Chiunzi depuis Angri (647m)

D'un côté panorama sur la baie de Naples et le Vésuve, de l'autre sur la côte amalfitaine ! Que dire de plus ?

00:00:00Cirque de Navacelles - Causse sud depuis Navacelles (610m)

Plus rude que la montée vers Blandas et le causse nord. Tout aussi spectaculaire. Un arrêt au belvédère s'impose.
L'idéal serait peut-être de parcourir la totalité du "canyon de la Vis" de Ganges à Vissec en passant par le cirque de Navacelles et le cirque de Vissec (moins spectaculaire, mais qui vaut le détour) avec retour par Les Baumes.
Inoubliable ambiance "western".

00:00:00Col de Lie depuis Arette (601m)

Pas inoubliable.

00:00:00Cirque de Navacelles - Causse nord depuis Navacelles (601m)

Il s'agit de la montée vers la corniche nord (de Navacelles vers Blandas) de ce véritable canyon qu'est le prestigieux cirque de Navacelles. Assez irrégulière, pas très longue, elle présente des tronçons à forts pourcentages relativement brefs. A la portée de beaucoup de cyclos, donc à ne manquer sous aucun prétexte compte tenu du site extraordinaire dans lequel elle se déroule.
La montée vers la corniche sud est plus courte, plus rude et tout aussi spectaculaire (3,5 km à près de 8%).

00:00:00Col de Buret depuis La Moulette (599m)

Faux col !

00:00:00Col de Buret depuis Izaut de l'Hotel (599m)

Le seul itinéraire du Buret qui mérite l'appellation de col.
Toutefois les pourcentages relevés sur le profil sont carrément loufoques: le % maxi atteint au plus 10% (en étant généreux) pendant une centaine de mètres dans le village de Juzet d'Izaut juste avant le carrefour avec la route Ares - Portet d'Aspet.

00:00:00Col de Lingous depuis Saint Creac (575m)

Pour le profil, voir La Croix Blanche depuis Lugagnan.

00:00:00Col de Charcany depuis Col de Py (571m)

Franchi sans m'en apercevoir ! Un peu plus dur que le seuil de Naurouze sur la A61 mais beaucoup moins connu. Vrai faux col, tout juste une cote.

00:00:00Agina Mendatea depuis San Anton (550m)

Un interessant circuit découverrte du Pays Basque dans toute sa diversité - d'une centaine de km - au départ de Saint Jean de Luz:
- Gagner le Jaizkibel par la corniche des Basques et Fuenterrabia (Hondarribia)
- descendre sur Pasai, se diriger vers Oiartzun pour franchir successivement l'Aritxulegi puis l'Agina.
- descendre sur Lesaka, puis Bera (très beaux villages typiquement basques).
- de Bera, on peut revenir à Saint-Jean-de-Luz soit par le col d'Ibardin, soit par le Lizuniaga puis le col de Saint-Ignace (plus long).

On passe presque sans transition de l'agitation de la côte au Pays basque profond entre Oiartzun et Lesaka.

Le dénivellé total n'excède pas 1400 m.

00:00:00Col de Gamia depuis Bunus (512m)

Un mini-basque avec quelques très forts pourcentages qui ne durent pas très longtemps. Petit avant-goût des réjouissances qui vous attendent dans le secteur St-Jean-Pied-de-Port / Esterençuby. Auberge avec panorama au sommet.
A combiner avec d'autres montées voisines, col d'Osquich, pic d'Arradoy, Burdincurutcheta (pour les plus courageux).....

00:00:00Col de Gamia depuis Bussunarits (512m)

Un peu plus facile que l'autre versant avec des vues plus étendues. A combiner avec d'autres montées voisines, col d'Osquich, pic d'Arradoy, Burdincurutcheta (pour les plus courageux).....

00:00:00Pic de l'Arradoy depuis Saint Jean le Vieux (503m)

Montée très régulière sur des % moyens: une rareté dans le secteur.
La route ne monte pas jusqu'au sommet du pic. Après un point haut, elle redescend légèrement pendant 1,5 km (chaussée dégradée) jusqu'à un parking avec barbecue où votre voiture suiveuse pourra préparer votre repas. Les VTT pourront poursuivre la descente sur ce versant et réaliser une boucle complète.

00:00:00Col d'Osquich depuis Musculdy (500m)

Sur les cartes IGN le col géographique se situe sur le versant opposé et 100 m plus bas que le panneau officiel!!!

00:00:00Col d'Osquich depuis Pagolle (via D302) (500m)

Au départ de Pagolle, le col d'Osquich affiche des caractéristiques nettement plus "basques" que sur ses versants Est et Ouest: routes très étroites (mais en très bon état; 2014) et très forts pourcentages. Tout ceci n'est toutefois pas bien long.
Un avant gout des "réjouissances" du secteur St-Jean-Pied-de-Port / Arnéguy / Esterençuby.

00:00:00Col d'Osquich depuis Pagolle (route directe) (500m)

Au départ de Pagolle, le col d'Osquich affiche des caractéristiques nettement plus "basques" que sur ses versants Est et Ouest: routes très étroites (mais en très bon état; 2014) et très forts pourcentages. Tout ceci n'est toutefois pas bien long.
Un avant gout des "réjouissances" du secteur St-Jean-Pied-de-Port / Arnéguy / Esterençuby.

00:00:00Jaizkibel depuis Hondarribia (475m)

Trop souvent dans la brume.

00:00:00Jaizkibel depuis Pasaia (475m)

Un incontournable pour les cyclistes basques.

00:00:00Jaizkibel depuis Pasaia (via Larrabide Errepidea) (475m)

Prendre à gauche quelques dizaines de mètres après le début de l'itinéraire classique (panneau "Larrabide"). Cette variante d'environ 3 km, présente des pentes plus sévères et un panorama plus intéressant sur la rade de Pasaïa que l'itinéraire classique.

00:00:00Aritxulegi Mendatea depuis Ergoien (455m)

Un interessant circuit découverrte du Pays Basque dans toute sa diversité - d'une centaine de km - au départ de Saint Jean de Luz:
- Gagner le Jaizkibel par la corniche des Basques et Fuenterrabia (Hondarribia)
- descendre sur Pasai, se diriger vers Oiartzun pour franchir successivement l'Aritxulegi puis l'Agina.
- descendre sur Lesaka, puis Bera (très beaux villages typiquement basques).
- de Bera, on peut revenir à Saint-Jean-de-Luz soit par le col d'Ibardin, soit par le Lizuniaga puis le col de Saint-Ignace (plus long).

On passe presque sans transition de l'agitation de la côte au Pays basque profond entre Oiartzun et Lesaka.

N.B. L'Aritxulegi se franchit par un tunnel d'environ 300 m.
Le dénivellé total n'excède pas 1400 m.



00:00:00Bocca San Bastiano depuis Mezzavia (411m)

Quand la mer se marie à la montagne....