Lac de Cap de Long : 2161 m

depuis Saint Lary Soulan

Nom : Lac de Cap de Long
Altitude : 2161 m
Départ : Saint Lary Soulan
Longueur : 22.60 km
Dénivellation : 1341 m
% Moyen : 5.93%
% Maximal : 12.0%
Massif : Pyrénées centrales, France

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

02:15:00Damien H

Montée longue et rude avec beaucoup d'irrégularités!Routé pas très bonne mais quel panorama!!!Une vue extraordinaire pendant toute la montée

02:02:00Dominique P

Ma-gni-fique !!!!! et en plus à la portée de tous, pour peu qu'on supporte les montées longues. Ne pas s'emballer, profiter des nombreuses zones ou la pente redonne la main pour récupérer. Ne pas craindre les nombreux lacets à la vision spectaculaire, il y a quelques tout droits qui sont bien plus difficiles, en particulier les derniers kilometres avant d'attaquer les derniers lacets.
Attention cependant, en été la circulation est importante (y compris des bus sur cette route étroite) et la qualité du revètement réclame la prudence dans la descente.

01:43:00Lianli B

Montée assez simple sur les 10 premiers kilomètres. Ca se complique après avec des passages à 9%. Panorama magnifique avec notamment le Lac. En haut, le soda est à 2€50. Hormis le bar, il n'y a pas beaucoup de points d'ombre.

01:30:00Bruno C

12 aout 2009
pris en compte à partir de Fabian ou tous devient plus dur ce col est magnifique , pour ceux qui on gravit Bassachaux dans les Alpes (Abondance) il y a beaucoup de similitude A ne pas MANQUER
superbe vue sur les lacs au sommet

00:02:45Fabrice D

parti de St lary.
superbe col, long mais belle récompense arrivé là haut avec ce magnifique décor tout le long et ce panorama en haut!!
col peu connu mais à faire!!!

01:20:00Dom B

5/7/14 Superbe montée, très belle, sauvage, et le paysage est le même depuis 50 ans! Quand j'étais enfant la montée en voiture m'impressionnait avec cette suite de lacet et le barrage sur la fin. La montée n'est pas facile, mais se laisse monter si on a le bon rythme.

01:55:00Alix V

Le plus beaux des col !!!µ
route calme, peu fréquentée panorama superbe, beaux revetement;
a faire et refaire

03:04:00Jean-louis C

La pente est très irrégulière, le paysage aussi. Il y a beaucoup de camping-cars qui ne connaissent pas trop la conduite en montagne, au point d'être bloqués quand ils se croisent... et le cyclotouriste doit essayer de se débrouiller malgré tout ! La route qui suit la neste de Couplan est étroite mais bien ombragée. Ensuite, les lacets des écureuils, des myrtilles et des édelweiss s'enchaînent. On n'ose pas trop regarder là-haut, le barrage, qu'enfin, l'on atteint. Cette année le niveau de la réserve d'eau est bas. Mais le niveau de la limonade au bar est toujours le même !

02:15:00Romain D

Montée assez rude dans la forêt ainsi que dans le final mais quelle vue magnifique à l'arrivée!!

01:08:00Eric P

Chrono pris à l'intersection pour aller à Piau-Engaly.
Superbes vues, on en a plein les yeux : A recommander
Descente délicate à cause du revêtement.

03:00:00Marc L

Grandiose, ma plus belle montée :) je suis très content d'y être arrivé :)

01:05:00Christophe L

Osons le dire, la montée du Cap de Long est exceptionnelle ! Tout d'abord, il faut privilégier le mois de juin ou de septembre pour profiter de ce col sereinement. Au départ de St Lary (65), il vous faudra gérer un effort de 23KM. Considérons que les 9 premiers KM sont une longue approche sans difficulté particulière (3 à 4% en moyenne). Pour les 14 derniers KM, il faudra vous employer. J'ai mis 1H05min sur cette portion. La route est étroite et le revêtement correct. Mais quelle impression de tranquillité tout au long de cette ascension. Oui certains passages sont ardus, mais la beauté du décor est saisissante et apaisera votre fatigue. Vous accumulez les tableaux paysagers, au coeur du massif du Néouvielle. Les derniers KM sont juste hallucinants avec des lacets en balcon et une vue imprenable sur le lac d'Oredon. L'arrivée au barrage du Cap de Long est splendide, paysage hors-norme où au bout de l'effort vous aurez franchi 2161M ! Je recommande ce col à tous les amoureux de beauté sauvage, c'est un effort long depuis St Lary mais accessible au plus grand nombre avec les braquets adaptés. Attention à la descente, route étroite, chaussée parfois limite, nombreux troupeaux en transhumance en septembre.

01:50:00Jonathan P

Fait depuis Arreau, après le col d'Azet. Grosse fatigue, mais très beau. Les lacets des myrtilles font excessivement mal.

00:03:00Jean baptiste S

Que c'est dur jusqu'au lac de l'oule, irrégulier, casse pattes. Après la montée vers Oredon se fait au mental, il faut penser à bien manger. La fin du col avant les derniers lacets est dure, on voit le barrage mais y'a encore du pourcentage. Pas facile, facile donc.

01:40:00Claudic M

Paysage superbe mais effort redoutable car la pente n'est absolument pas régulière ... Mais la récompense est à la hauteur des efforts en haut ...

01:07:00Ekaitz G

Fait après la montée au lac d'Aumar que l'on partage dans le 10 premiers km. La vue dans la dernière partie est très beau ce qui aide à la souffrance.

03:00:00Thomas F

le 30 octobre, presque 20 degrés, les feuille d'automne: juste magique !

01:42:00Greg R

Août 2017

Incroyable, à la hauteur de ce qu'en disaient les autres commentaires, pour moi au niveau du Galibier ( depuis St Michel) en terme de grandiosité, et une ambiance qu'on ne retrouve en général que dans certaines très grosses montées à VTT ou en randonnée.

M'a fait enthousiasmer après la déception du Tourmalet la veille. Juste comme ça ici c'est 13,5 km à 7,5 % de moyenne pour le final.

La route est certes pas mal fréquentée pendant les vacances d'été ( même celle qui monte au lac et quitte celle qui va en Espagne ) mais la montée se fait dans un cadre génial. Le long d'une rivière qu'on traverse plusieurs fois souvent à l'ombre ( en matinée ) avec l'odeur des conifères caractéristique de ces altitudes. On joue souvent du dérailleur, pas mal de replats/faux plats et donc pas mal de passages à plus de 10%. Des lacets façon Pailheres/Montvernier, première vue sur le lac d'Orédon à la bifurcation avec Aumar, et à 3km de l'arrivée le barrage géant qui se dresse devant. On a l'impression qu'on en finira jamais alors qu'il ne reste qu'une quinzaine de minutes. Dernier km raide en lacets après une courte redescente - ne pas se fier au profil - : partout où qu'on tourne la tête c'est magnifique.

Petit resto pas mal où on peut prendre un repas devant le lac. Et en plus pour un effort de 20-30 minutes de plus on a le droit au lac d'Aumar avec les 4 derniers km fermés à la circulation.

La descente : les deux mains sur le guidon parce que ça vibre sacrément par endroits.

Le top de tout ce que j'ai pu faire en montée sur route dans les Pyrénées.

01:12:00Jon D

Temps pris depuis l'intersection a Fabian.L'approche jusqu'à ce village se fait sur une route large et au rendement plus que correct avec des pourcentages de 3 à 7% dès qu'on tourne sur la droite ça change complétement...petite route sinueuse et on monte vite les dents.Le revêtement est bof bof. On monte en grande partie dans la foret . Montée très irrégulière, les passages aux lacets des Écureuils, myrtilles et edelweiss sont splendides mais pentus et très casses pattes! On aperçoit le barrage a 3 km du sommet mais on n'en voit jamais la fin! Le paysage en haut est tout simplement grandiose..Une des 3 plus belles montées des Pyrénées!!A FAIRE ABSOLUMENT (monté avec le 34*25 ou 23 principalement)

01:45:00David M

À faire absolument si on est dans le coin. Vue grandiose paysage et lacs magnifique mais ça se mérite. La route à partir de Fabian typique des Pyrénées ne rend pas irrégulière sans indications nombreuses ruptures de pente avec plat descente et raidars dans l'ordre ou le désordre font vraiment mal. Attention à la descente pénible technique et surtout rendu dangereuse par le défilé de voiture qui monte aux lacs.

Attention surtout après la bifurcation à ne pas regarder Le barrage car cela devient interminable. J'ai été beaucoup mieux dans la montée du lac d'aumar. La dans ces 4 derniers kms du cap le long j'ai vraiment souffert.

01:40:00Pierre F

Montée faite le 26 juillet après Piau Engaly, c'est long et la route est en mauvais état mais par contre dès que l'on s'élève un peu on a une superbe vue sur les montagnes alentours. Sinon pas de grosses rampes mais des passages sont assez irréguliers ce qui fait que cela est assez dure mais avec un rythme de pédalage qui convient on grimpe plutôt bien ! Par contre à faire assez tôt dans la matinée, j'y suis monté aux alentours de 9h et je ne suis pas fait doublé par beaucoup de voitures par contre en redescendant j'ai vu plus de voitures et comme la route est très peu large, il est difficile pour les voitures de doubler. C'est une vraie route de montagne !
A la descente on se fait bien secouer vu l'état de la route mais bon on peut quand même prendre de la vitesse.

02:06:00Dorian M

Montée difficile sur une route en pas très bon état mais la vue au sommet est vraiment magnifique!! Attention aux voitures sur cette route étroite.

01:58:00Victor R

Magnifique absolument magnifique dans les 10 derniers km.
Montée en deux parties avec une première partie facile commune aux montées de Piau Engaly et du Tunnel de Bielsa puis une seconde partie difficile et très irrégulière de 12km avec beaucoup de coups de cul qui vous cassent les jambes a la longue... La dernière rampe après le lac d Oredon en ligne droite est sublime mais tellement difficile lorsque il ne nous reste pas trop d énergie !
Montée a ne surtout pas sous estimer du point de vue sportif car elle reste très compliqué et demande un certain niveau pour ne pas trop souffrir.
Elle reste tt de même un grand classique du massif du neouvielle dans lequel on s enfonce au fur et a mesure que l on monte.
De nombreuses séries de lacets remarquables dans la montée
A voir absolument car cette montée vous marquera

01:04:35Jean charles F

Effectué depuis le pont de Fabian (c'est à dire sans le faux-plat de Saint Lary Soulan à Fabian).
Col difficile.

00:00:03Michael V

Malgré une météo abominable, ascension à couper le souffle. La 1ère partie entre Saint Lary et Fabian, n'est qu'une mise en jambes, car peu d'intérêt, et la pente est douce (environ 10km). Puis on arrive à la bifurcation du pont de Fabian. On attaque les choses sérieuses, mais au final, la Route des Lacs est très irrégulière. Des replats permettent de se refaire la cerise, et l'ascension jusqu'à Artigusse est très simple et relativement aisée. Ensuite, on attaque une partie mythique, avec des superbes lacets, jusqu'au Lac d'Orédon. A partir de là, la pente ne vous lâche plus pendant environ 2km5, avec des moyennes de 10%, un replat de 200m pour attaquer ensuite les derniers lacets jusqu'au barrage de Cap de Long, que l'on a en point de mire constamment depuis Orédon. Paysages superbes, une ascension difficile si la météo ne suit pas.

01:57:41Stergos A

Magnifiques lacs!

01:16:00Didier V

Plein les yeux, plein les jambes.

Une magnifique montée où des paysages plus beaux les uns que les autres se succèdent. C'est mon plus beau souvenir à vélo. Les paysages sont sauvages et les panoramas sur les lacs magnifiques.
La montée est assez progressive, 3 séries de lacets réparties sur le parcours.
La partie la plus difficile est une longue ligne droite 3 ou 4 km avant le barrage. Il reste ensuite 2 ou 3 lacets pour aboutir au barrage Cap de LOng au pied du Néouvielle.
A réaliser si possible en dehors des mois de juillet et août.

Temps à partir du croisement d'Aragnouet.
09/2015

00:00:00Bruno R

Magnifique montée. La fin est la partie la plus dure. La circulation l'été gache un peu le plaisir.

00:00:00Jean-jacques T

C'est une montée superbe, longue, parfois très dure notamment avec le revêtement.
Mais je retiens les lacets d'edelweiss magnifiques
L'arrivée au barrage et dans le parc naturel du massif de Néouvielle sont grandioses

00:00:00Henri C

Superbe entrée dans le parc des Pyrénées

00:00:00Pierre V

Les (très) anciens vous diront que le site de Cap de Long a été totalement défiguré par les installations hydroélectriques et les projets (non-aboutis) de stations de ski. Bon, mais sans cela, il n'y aurait pas de route !
La vue est limitée jusqu'à la série de lacets qui conduisent à la bifurcation Oredon - Cap de Long. Mais on est bien à l'ombre. La montée au lac d'AUMAR est encore plus spectaculaire.
Descente désagréable, la route étant très bosselée et la visibilité au sol souvent réduite.

00:00:00Idris R

Une montée sublime. Longue mais qui se passe finalement assez bien grâce aux superbes paysages.
On a vraiment l'impression de partir sur une autre planète.

A un moment la route s'enlace sur elle même sur des lacets courts avec un peu de pourcentage.
Juste après on se retrouve au bord d'un ravin qui donne le vertige.
La vue sur le barrage depuis le lac d'Orédon donne une impression que c'est loin encore mais ça se fait très vite au final.

La mini descente sur la fin donne l'impression d'être dans la Casse Déserte de l'Izoard avant les derniers lacets qui mènent au barrage.

Et bien sûr, après, c'est au lac d'Aumar et d'Aubert qu'il faut aller !

00:00:00Pascal R

C'est une montée longue, irrégulière, avec une pente difficile à la fin et de merveilleux lacets. C'est très agréable hormis l'état de la route qui complique surtout la descente. Le paysage à l'arrivée est magnifique.

00:00:00Jean-luc L

Pente irrégulière et exigeante dans l'ensemble, Cadre sauvage et extraordinaire
Récit et photos => http://lesbaroudeursenvadrouille.wordpress.com/2014/08/02/week-end-pyreneen-peyresourde-val-louron-azet-lacs-du-neouvielle/

00:00:00Olivier G

MAGNIFIQUE !

00:00:00Loic L

Oh qu'elle est belle cette montée !

Je la classe parmi les difficultées mythiques de France. Le final ressemble beaucoup à l'Izoard en plus impressionnant je trouve.

Je l'ai effectué pour la deuxieme fois le 28 avril 2011. La route était fermée à la circulation automobile pour cause de névés barrant la route mais pas pour les vélo. Depuis 1600m ( parking de l'oule) jusqu'au sommet, j'étais seul au monde ( presque, j(ai croisé quelques piétons).

Autant vous dire que j'ai pu en profiter largement contrairement à ma première il y a 3 ans en pleine saison touristique. Le défilé était très très pénible...

Un conseil, prenez vos vacances à la mi-mai pour profiter des Pyrénées, vous ne lme regretterez pas !

PS : Pour corser l'affaire, redescendez au lac d'Oredon et remontez au lac d'Aumer !

00:00:00Damien D

Montée longue, irrégulière et pentue, route dans un état moyen avec beaucoup de circulation, en haut la vue est imprenable et magnifique sur les lacs et la chaine pyrénéenne, monté le 09-08-2012

00:00:00Louis S

long mais sans tro de difficultées

00:00:00Michel P

Très longue ascension depuis St Lary 23 km, difficile de part la longueur, la pente et l'altitude. Au départ une large route commune à la montée de la station de ski de Piau Engaly avec des pourcentages moyens autour de 5% puis à partir de Fabian on tourne à droite et là changement de décor, route étroite % sévères et irréguliers et surtout au fur et à mesure que l'on monte, c'est de plus en plus beau! Les lacets se succèdent le revêtement n'est pas excellent mais le paysage compense.Les derniers km avec en vue le lac d'Oredon et le barrage du lac de Cap de Long sont vraiment grandioses.Au sommet enfin le lac de Cap de Long et son énorme barrage que l'on peut emprunter en vélo pour faire les photos qui s'imposent! On peut également se restaurer aux abords du lac. La descente est longue et peu confortable, attention aux moutons qui dorment en bordure de route, on peut également pour couper la descente faire un crochet vers las lacs Aumar et Aubert en tournant à gauche au niveau du lac d'Orédon.

00:00:00Philippe T

1 h 25 mn depuis fabian le 23/8/17
col dur mais vraiment magnifique surtout au sommet (cascade forets massif rocheux barrage ) toujours en prise tres peu de replat (route mise en plaçe pour la contructoin du barrage
attention a la descente technique et rugeuse pour un denivele identique au tourmalet. une de mes plus belle ascention dans les pyrennes

00:00:00Jacques S

Col plutôt sympa, avec un début plutôt facile et des passages assez pentus. L'enchainement des courbes sur la fin est assez casse pattes, attention à l'altitude sur la fin ça peut surprendre. Col fait un jour de grâce, j'ai pas du tout souffert. La vue sur les petits lacs en redescendant, est superbe..

00:00:00Guillaume P

Même montée que le lac d'Aumar (long, irrégulier et difficile), la bifurcation se faisant juste avant d'arriver au Lac d'Orédon. A partir de là, route en petits lacets, on peut apercevoir ses collègues de galère au dessus ou au dessous c'est selon ;-) La vue au niveau du barrage en direction du Lac d'Orédon est superbe !

00:00:00Sébastien P

Même montée que le lac d'Aumar (long, irrégulier et difficile), la bifurcation se faisant juste avant d'arriver au Lac d'Orédon. A partir de là, route en petits lacets, on peut apercevoir ses collègues de galère au dessus ou au dessous c'est selon ;-) La vue au niveau du barrage en direction du Lac d'Orédon est superbe !

00:00:00Anthony C

J'ai effectué cette ascension le dimanche 14 août 2016 depuis Saint-Lary-Soulan, où il y avait beaucoup de monde. Mais avant le départ, j'ai ressenti un très léger mal de ventre. Ce mal de ventre se confirmait et je me sentais du coup pas en forme. Résultat: quelques kilomètres après Fabian, j'ai dû vomir un peu au bord de la route. Aurais-je mangé quelque chose de périmé au petit déjeuner ? Je me sentais un peu mieux après mais j'ai quand même fait plusieurs arrêts pour me reposer dans l'ascension. Aussi, je me suis mis à mouliner sur des braquets de 30*21 et 30*23 malgré une pente qui n'était pas si dure.

Mon temps d'ascension est donc anecdotique mais je suis bien arrivé au sommet, c'est bien là l'essentiel. J'ai bu un soda au bar au lac de Cap de Long, bon pour récupérer. Il y avait pas mal de voitures qui montaient là-haut. Je suis ensuite descendu vers le lac d'Orédon pour faire l'ascension des derniers kilomètres vers le lac d'Aumar. Pas mal car plus tôt je ne pensais pas faire les deux vu les circonstances...

Depuis le dernier rond-point de Saint-Lary Soulan (830m), il y a 22,5 km à 5,96 % jusqu'au lac de Cap de Long. Il y a d'abord 9 km à 3,5 % jusqu'au carrefour (1140m) après Fabian, véritable pied de l'ascension. Mais autant éviter de se griller en roulant sur un développement à droite. Il vaut mieux mouliner pour s'économiser pour la suite d'autant que dans le dernier kilomètre avant le carrefour, il y a tout de même des pentes à 6 %.

On continue sur la D929 pour 10 km à 7,6 % jusqu'au carrefour des deux lacs au-dessus du lac d'Orédon. Mais en fait, cette portion est plutôt irrégulière, avec quelques replats mais aussi de courtes portions jusqu'à 10 %. On entend des gens se baigner dans la Neste de Couplan. Après cela, on franchit le lacet des Ecureuils puis celui des Myrtilles avant de grimper l'un des passages les plus aériens de l'ascension: les lacets des Edelweiss. Ces lacets sont plus spectaculaires que difficiles. Peu après on arrive au carrefour (1895m) au-dessus du lac d'Orédon où on voit d'ici le barrage de Cap de Long plus haut.

Pour monter au lac de Cap de Long (2171m selon l'IGN), on suit la route à gauche et il reste un peu plus de 3,5 km à grimper: d'abord près de 2 km à 8,5 %, puis un replat et même une courte descente avant une petite série de lacets pour finir l'ascension.

Au final, c'est une très belle ascension au milieu d'une forêt de conifères clairsemée entre le carrefour de Fabian et celui au-dessus du lac d'Orédon et un décor plutôt rocailleux dans les derniers kilomètres. J'ai trouvé cette ascension moins dure que le col du Tourmalet et le port de Pailhères. En revanche, dans la descente, à vélo de route, on est vraiment secoué alors qu'en montée, ce revêtement ne gênait pas. Je pense donc que faire cette montée avec un VTT muni de suspensions et de freins à disques doit être plus sympa pour la descente au retour !

00:00:00Olivier L

Un peu moins d'enthousiasme que pour le lac d'aumar car le final est beaucoup moins préservé! mais une ascension magnifique tout de même!

00:00:00Mavic B

Je l'ai fait en début d'après midi (29/08/18) et j'ai souffert de la chaleur même s'il y a beaucoup de passages en sous-bois.
J'en ai beaucoup bavé dans cette montée. Je la trouve très dur car très longue et très irrégulière.
Il faut vraiment partir tranquille et en garder pour la fin.
Les paysages sont absolument magnifiques.

00:00:00Charles V

Plus belle montée des Pyrénées.

00:20:18Marc G

00:00:00Romain R

00:00:00Jean-christophe A

00:00:00Stephane M

00:00:00Jean-françois L

00:00:00Styx V

00:00:00Patrick R