Col du Tourmalet : 2115 m

depuis Luz Saint Sauveur

Nom : Col du Tourmalet
Altitude : 2115 m
Ouverture : Ouvert
Départ : Luz Saint Sauveur
Longueur : 19.00 km
Dénivellation : 1404 m
% Moyen : 7.39%
% Maximal : 10.2%
Massif : Pyrénées centrales, France

Les autres montées disponibles

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

01:58:00Florent L

Aout 2014 : la route ayant été emportée par les inondations de 2013, on roule sur une belle route entièrement refaite. La montée est magnifique, le paysage est verdoyant, on croise de nombreux troupeaux en liberté ...

01:42:00François F

Monté le 30 juillet 2012 avec Bruno, sous le soleil,avec les moutons sur la route puis retour sur Gedre avec encore 10 km de montée en compagnie d'un groupe de cyclos espagnols.

02:20:00Dominique P

En enchainement après le Soulor et avant l'Aspin... dur dur !

02:02:00Thierry L

Très chaud en ce jour du mois d'août. Les premiers kms sont classiques et puis, petit à petit, le panorama se dévoile. Plus on monte, plus ça devient beau. Et puis, au détour d'un virage, le Pic du Midi en face de vous. Reste plus grand chose pour voir la statue du sommet, erigée en hommage au premier coureur du tour de France qui a franchit ce col en 1910. Monsieur Octave Lapize. Il a gagné l'étape ce jour là. Une étape de .....326kms en 14h10. Et à l'époque, il n'y avait pas de bitume.... Je crois que je vais rentrer chez moi me coucher.....

01:50:00Clovis C

Bonne Monté pas trés joli, avec 2 passage difficille, juste a la sortie de Baréges et les 500 derniers métres.
A faire.

02:45:00Nicolas J

Dure dure montée longue mais qui offre des paysages superbes après Barèges notamment

01:40:00Michel G

Ce qui fait la difficulté c'est surtout la longueur. Pente très régulière en général avec 2 kms difficiles à la sortie de Barèges et le dernier kilomètre (10%). Mais comme c'est l'arrivée ....

02:10:00Hervé D

Le 9 sept 2007, temps magnifique, un peu frisquet au départ de Sassis vers 9h. Le temps est pris du panneau 17km à la sortie de Luz. Pas trop dur jusqu'à Bareges, après c'est plus hard. Le dernier km notamment où il y a un dernier morceau qui doit dépasser les 10%. Je n'ai pas à priori ressenti la montée à Hautacam de la veille même si la vitesse moyenne n'est pas terrible.

01:25:00Alexandre L

Montée très régulière; pas de passages très difficile mais prévoir tout de même un minimum d'entraînement.
La dernière rampe qui en a fait bavé plus d'un.

02:00:00Christophe M

Objectif des 2 heures atteint en ce samedi 2 juin 2012, les 1500 derniers mètres sont ardus et j'ai souffert de crampes. Il faut penser à bien s'hydrater. Nombreux cyclistes (on réinstallait ce we-là la statue du sommet).
Superbe descente avec de grandes lignes droites, pointes à 74 km/h.

01:40:00Frederic P

Monté en 2007 avec 1500 bornes au compteur...Super dûr, plus que l'autre versant je pense.On entre tout de suite dans le vif à la sortie de Luz et après ça ne se calme plus jusqu'au sommet et son dernier KM à 10%...
Par contre c'est tout aussi beau.ATTENTION aux chutes de pierres que les animaux font tomber dans les 4 derniers KM, j'en ai vu tomber 2 mètres devant moi...

03:00:00Christophe C

montée de 18 km à 7,5% tres dur avec tres peu de passage pour reprendre son souffle la traverssé de barrege est à 10% ensuite ont arrive sur les dreniere bornes ou ont à le pic du midi et l'observatoire en vue les derniers 500 metres sont à 15% terrible!!!

00:00:02Herve P

Je suis parti de Balesta 31 pour rejoindre Lannemezan Tournay Laloubére Juillan Lourdes Argelés gazost Luz et ensuite le Géant premier arrét au bar Le richelieu le patron est très sympa et vous donne de l'eau très gentiment,je précise que je ne l'avais jamais monté de ce coté, donc je ne me suis jamais affolé ce qui est mon habitude car pour moi le but est de voir le sommet,après 2 heures d'effort,le sommet arrive et bien ce n'ai pas de la tarte comme l'autre versant qui ne l'ai pas moins.
Ensuite belle descente sur Bagnères via la fontaine de Saint Blaise,après via Escaladieu et dernière difficulté du jour la montée sur Mauvezin Capvern La demi lune Pinas Lecussan Boudrac village et finish a Balesta
Bilan une trés belle journée de vélo avec beaucoup de soleil mais une petite fraîcheur Résultat 8h55mn05s 191,75 kms et 2175 m de dénivelé content de moi.

00:01:39Armel G

Grimpé en juillet 2014. J'ai emprunté l'ancienne route (la voie Laurent Fignon) qui commence après Barèges et rejoint la nouvelle route 4-5km avant le sommet. Elle est en partie interdite aux voitures. Dommage qu'il y ait autant d'éboulis car c'est très agréable de grimper sans aucune voiture.
Comme le précise Pierre V, si les 20 derniers mètres sont quasi plats, les 200m précédents sont entre 14 et 16% !!!! Le départ dans Luz est aussi un peu plus raide que sur le profil il est aux alentours de 7%. En tout cas je suis heureux de l'avoir grimpé. J'ai touché mon rêve du pneu ;o).
Grimpé en 34X21 la plupart du temps. 34X24 pour les 200m à 15%!!

02:25:00Laurent C

Très beau col. Dernier kilomètre très dur (10% de moyenne).
A faire entre 12h et 14h pour éviter qu'il y ait trop de voitures.

01:46:00Claude U

Aout 2010, beaucoup de voitures mais paysages magnifiques à partir de la station de barèges. Montée longue et dificile surtout lorsqu\'on sait que le plus dur est à la fin. Attention aux vaches et autres animaux en liberté dans la descente.

01:22:00François C

Montée longue et usante, moins raide que de l'autre côté je pense (mais beaucoup longue...).
Le plat à la station de barèges est court, trop pour une récup conséquente.
Ultime kms raides.

01:09:00Jean-jacques T

Versant Ouest, plus court mais semble t'il plus pentu, belles vues notamment sur le pic du midi. Pente irrégulière dont certains passages dépassent les 10%

02:00:00Alix V

ascension effectué la veille du passage du tour en 2006 avec un groupe de 10 israeliens.
Décor grandiose, mai j'ai connu mieux!!

01:12:00Fabien M

J'avais acheté quand même un autre plateau pour monter lol 39-21, c'est une montée très dur surtout au début mais une fois que les jambes tournent bien, elle se fait toute seul la montée et j'avais encore 15ans à cette époque là vivement que je retourne dans cette région ^^

01:42:00Nicolas V

Assez long et difficile mais comme premier col de la journée, il se monte pas trop mal finalement.. Luz Ardiden enchaîné après a, lui, fait beaucoup plus de dégâts..

01:25:00Lubo M

LE col incontournable des pyrénées, les rampes les plus durs sont à Baréges ainsi qu'à la sortie de la localité, et puis bien sur les 500 derniers metres qui font trés mals .Sinon montée assez réguliére.

Monter sur le 39*25.(hormis les 500 derniers metres)

Superbe vue sur le pic du midi.

01:28:00Pierre B

J'ai été un peu déçu par la Tourmalet lors de ma première grimpée à cause du passage dans la station mais, en fait, il faut quand même reconnaître le caractère parfaitement grandiose du site - et rare, à ce point, dans les Pyrénées. La deuxième partie laisse le col se découvrir et présente de longs passages à découvert.

Quant à sa difficulté, même s'il ne présente aucun passage insurmontable, la pente est régulière et toujours assez forte - dès le départ. Le bougre n'a pas volé sa réputation !

01:50:00Aurélien M

Montée mythique!!! Un début relativement correct puis la traversée et la sortie de Barèges sont plus compliquées. Ensuite la pente reste soutenue mais est moins forte sauf le dernier km où la fin est vraiment difficile. Aucune plage de repos, cela monte tout le long.

04:00:00Bruno B

beau col sauf que le col je l'ai éffectué en 4h car j'étais MORT!!
Je venais d'éffectué la montée de Luz Ardiden avant c'est normal aussi je n'ai que 15 ans et demie

01:30:00Ludovic A

Temps approximatif. A refaire.

02:10:00Francis R

monte il y a 10 ans de bonne heure

01:44:00Steve T

Col assez régulier dans l'ensemble mais plus dure après Barèges et les 500 derniers mètres .Assez fière de mon résultat et j'ai 15 ans.

01:40:00Martin P

c'est régulier mais très long beau paysages et la fin et très dure bien reprendre son souffle dans l'avant dernier virage pour bien finir. bcp de voiture en été et peu d'ombre dans les 13 derniers kilomètres

02:53:00Jean-louis C

Le moral, il n'y a que ça de vrai en vélo (bon la santé, l'entraînement, c'est utile aussi...). Ce côté est plutôt régulier, le paysage est moins apocalyptique que de l'autre, mais les remontées mécaniques, ça gâche un peu. Sans parler des photographes, tels des vampires, qui viennent vous mitrailler sous toutes les coutures pour vous inciter à vider ensuite votre compte en banque en ligne....

02:05:00James B

Col fait tôt le matin en partant de Pierrefitte Nestalas pour s'échauffer un peu. Total 1620 mètre de denivelé. Le dernier kilomètre est usant avec des rampe à plus de 10%. On compte les derniers mètres mais le résultat est maginfique.

01:44:00Maurice R


7 juillet 2012 : deuxième montée en moins de 3 semaines. Soleil au sommet, mais vent violent et froid.

22 juin 2012 : avec Fabien, par un temps très médiocre. Aucune visibilité pendant 17 kilomètres d'ascension. Un rayon de soleil pendant un quart d'heure au sommet, puis de nouveau une couverture nuageuse opaque qui a rendu la descente un peu périlleuse... Mais quel bonheur d'être arrivé au sommet !

02:30:00Denis S

En juin 2008 depuis Cauterets.
Col mytique
Passages difficiles dans Barèges ainsi que le dernier kilomètre qui est à 10%.
Aprés le Jardin botanique belle vue sur le Pic du Midi.

02:09:00Jimmy S

ETD 2010

23/06/2014 : traversée des Pyrénées

01:25:00Richard L

Montée relativement accessible, le dernier kilomètre est assez pentu mais si on s'est gardé un peu d'énergie, on peut le sprinter !

La descente vers Sainte-Marie de Campan n'est pas la plus jouissive des Pyrénées.... La Mongie est un peu laid....

01:40:00Patrick R

Superbe montée depuis Luz, plus agréable que côté la Mongie

03:30:00Mathieu S

Mon premier col, j'étais pas du tout entraîné, d'où le temps mis.
A part ça, de très bon souvenirs.

01:40:00Eric P

Montée faite le 15 Juin 2011.
La portion avant et après Barèges est dure, après il faut gérer physiquement et mentalement. Attention, aucun passage boisé donc pas d'ombre!!!
Fait avec un 34x24 sauf le dernier km 34x27

01:12:50Cedric R

Fait lors d'une sortie depuis Lourdes et 106 km. Vraiment bien surtout les derniers kilomètres malgrès de longues lignes droites dans la première partie. Pas si dur que ça !

01:26:00François F

Temps à partir du panneau "Sommet : 18 km". Première partie du col : 34 X 19 ou 21 ou 24 selon les passages. Après Barèges, essentiellement 34 X 27 mais il y a des endroits où la pente est faible... Quasi seul le dernier kilomètre oblige à sortir du train ; donc, une fois qu'on se sent bien dans un pédalage régulier et avec le développement adéquat, ce col se monte agréablement.

02:10:00Adrian I

fait en 2007

01:55:00Daniel D

06/2012. Dur comme prévu. Pour mon premier col Pyrénéen de 2012, la longueur a été le plus difficile. Un coup de barre après la station de barèges. Un peu mieux pour finir.

02:15:00Christophe L

Lors de l'étape du Tour 2010, PAU-Tourmalet en passant par Marie-Blanque et Soulor. Ce qui en fait la difficulté c'est surtout la longueur. Traversée de Barèges difficile.

03:10:00Marc L

Quelle journée de fou pour fêter la fin de mes examens ! Aller retour Bordeaux-Luz St Sauveur (merci SNCF) et col du Tourmalet ! une montée où je me suis impressionné par mon rythme de pédalage, de bonne augure avant le Galibier !

Final moins dur que par l'autre versant, donc j'ai preféré ce coté là, dommage que la pluie soit arrivée ...

Montée faire le 20/05/11 après 85Kms dans les jambes depuis le début de l'année !

00:01:40David V

Je l'avais gardé pour la fin de ma seùaine dans les Pyrénées. J'ai aimé la traversé de Barége et bien sur les 4 derniers kms. Paysage et ambiances uniques. J'ai regrétais de ne pas avoir enchainé avec l'Aspin mais ça c'est pour l'année prochaine !

03:15:00Dominique S

Départ depuis Argeles, vent de face tout le long de la vallée jusqu'à Luz St Sauveur, avant d'attaquer la montée dès la sortie de Luz St Sauveur. Col régulier difficile par sa longueur mais avec des pourcentages raissonable, hormis la traversée de Barège et le dernier Km. Descente ensuite jusqu'à Asté magnifique.

04:06:11Mael A

Depuis Argeles>Luz>Tourmalet>Luz

02:10:00Jean-pierre D

Ambiance très particulière sur cette montée (réalisée le 24/06/2011,par beau temps) par rapport aux autres . Ici, on a l'impression (modeste) de vivre un moment historique en escaladant ces pentes; les cyclos sont de tous calibres , on est là pour se faire plaisir, cela m'a rappelé un peu l'ambiance amicale des marathons;
Sinon, la montée est grandiose quand on attaque les lacets à 8 km du sommet.
Sortie de Barrèges et derniers 500m à plus de 10 % ! Je suis monté en utilisant 30*23/21 et bien sûr le 25 dents sur les parties plus pentues (j'ai 60 ans et ne suis qu'un modeste cyclo du dimanche).Cela fait 45 ans que je rêvais de faire cela, allez-y, faites vous plaisir sans trop attendre.
Ambiance de kermesse au sommet avec des Espagnols hilares. Pas besoin de comprendre la langue pour savoir qu'ils étaient heureux de l'avoir fait.

01:37:00Alexandre P

temps pris pour 19 km à 7.5% DE MOYENNE

01:20:00Anton B

Un des plus beaux cols que j\'ai pu grimpé dans les Pyrénées. Des paysages superbes et une très belle route. En ce qui concerne le col en lui-même, il est évident qu\'il est dur. De plus, lorsque nous abordons Barèges, les pourcentages s\'élèvent fortement. Malgré tout, avec un bon entraînement, l\'ascension peut devenir un véritable plaisir. Petit détail, essayer de partir le matin avec un grand soleil, c\'est le meilleur moyen d\'en profiter.
Sinon, une petite question que je pose à tous : Depuis quand la nouvelle route a-t-elle été refaite ? A environ 8 kilomètres du sommet, nous arrivons sur un grand parking. Auparavant, nous devions prendre un chemin étroit sur la droite.

01:42:00David P

réalisé le sur lendemain de mon mariage donc sensation de difficulté un peu accentuée ;-)

01:30:00Francois M

Col mythique assez regulier a faire avec un peut d entrainement quan meme mais a moi il me parait plus facile que le ventoux une fois le braquet touver au depart on change presque jamais a part le dernier km qui lui et vraimen raide sinon g pris beaucoup de plaisir a le monter grave au panorama superbe petit bemol le tourmalet est tres repute donc il y a trop de circulation par moment la cohabitation velo voiture plus animaux est pas toujours evidente.

02:15:00Stéphane S

1er des cols que j'ai montée depuis ma reprise sur le vélo, ce n'est pas le plus fcile. Très dure après Barège un virage casi plat à la sortie de Super Barège mais pas assez long pour ce refaire la cerise. Les 4 derniers kilomêtres sont térible. Mais c'est beau.

00:02:05Jean baptiste S

Dur....1degré au sommet et dans les nuages, 1cm de neige. Réalisé début octobre 11

00:00:01David B

montée en septembre 2014, route refaite suite aux innondations de juin 2013. la sortie de bareges est difficile puis les 2 derniers kilometres vraiment raides. a faire les paysages en haut sont magnifiques

00:00:02Dominique C

Parti sous le soleil j'ai fini les 5 derniers km dans les nuages avec 10° C à l'arrivée.

01:31:22Xavier P

Montée avec une difficulté raisonnable mais régulière...attention aux animaux!

01:40:00Goncalves N

monté le 25/07/2013 : malgré les dégats dus à la crue du Bastan les cyclistes peuvent monter entre 12h et 13h30.
Versant beaucoup plus intéressant au niveau des paysages que celui de la Mongie, et je l'ai trouvé plus facile avec quelques replats pour récupérer. Dernier km raide mais c'est la fin :)

01:45:00Ronan L

Départ de Lourdes depuis la vois verte vers Pierrefite. Sympa, ensuite montée vers Barrège, la sortie du Bourg se complique, et donne le ton. Méfiance, l'ascension du Tourmalet peu dérouté dans cetains endroits, par sa facilité et à d'autres par sa rudesse. Col très long, il faut ménager sa monture la vue est exceptionnelle, les deux derniers Km peuvent surprendre, on laisse du "jus" attention à trop de précipitation dans l'ascension. Un bijou et un objectif dans ma saison. Formidable.

La descente ves St Marie de Campan est rapide le passge à la Mongie pas très top, mais bon... la remontée vers l'ASPIN est la suite logique. La boucle LOURDES- LE TOURMALET - L'ASPIN - ARREAU 5 heures pour 94 kms.

01:40:0006 N

Fait une 1ère fois en Juin 2012 tout juste après avoir escaladé l'autre versant et sous très grosse chaleur. La seconde fois lors de l'étape du Tour acte 2012 dans le froid et la pluie avec 6 degrés au sommet (temps de montée ce jour-là).
Plus long que par la Mongie, mais quelques replats bienvenus par moment !

02:30:00Guillaume P

Les dernières rampes font vraiment mal, heureusement le sommet n'est pas loin!

01:54:00Philippe L

Voila c'est fait, j ai enfin oser affronter ce col mythique.
Le temps inscrit est depuis Luz Saint Sauveur, mais je suis partie depuis Argeles Gazost pour avoir 16 ou 18 km d?échauffement, peut être pas la meilleur idée c'est un long faut plat montant avec vent de face quand on entre dans une gorge qui longe la montagne, bref 50mn de plus... Vu le final je ne me suis jamais mis dans le rouge et j'ai fini bien mieux que ce que je pensais. Sinon une belle montée a Barege, une autre a la fin et presque deux heures a ce concentrer sur son pédalage et sur le magnifique panorama. Attention quand on commence a voir les bâtiments du col, il faut mieux regarder ailleur ça fait peur... On a l'impression que le col fini en angle droit !!!! Sinon ben, je suis trop fière ! 54 ans un bon vélo et tout est permis finalement.

01:42:00Jean-christophe M

Dur, dur le dernier kilomètre

01:49:00Alexis J

Monté sympa le paysage est beau mais attention au dernier kilomètre dur et aux animaux ! Réalisé avec un vélo de location pas géniale ^^

01:21:00Ekaitz G

C'est un col vraiment géant. Dur et long, mais des pentes assez constantes qui permet gérer les efforts.
Paysages magnifiques!

00:00:01Jp G

C'est très long. Jamais vraiment très dur sauf à la sortie de Barèges et lors de la fameuse rampe du dernier km. Paysage de haute montagne au sommet.

02:20:00Bruno D

Dur pendant et aprés la traversée de Barège et les 4 derniers km qui sont de pire en pire mais comme c'est la fin on s'accroche jusqu'au bout. Peu d'occasion de souffler un peu c'est ce qui fait la difficulté. Aprés Barege moins de voitures et le paysage devient plus interessant.

01:27:38Phil V

la première fois que je monte un col avec environ que 300km d'entrainement en 2012

02:20:00Patrice D

Juillet 2013. Très beau temps et circulation interdite aux véhicules pour réfection de la chaussée suite aux inondations: La route aux vélos! Gros plaisir après les passages de travaux (sur 3 ou 4 kms dans le bas du col).
Col usant et difficile sur la longueur. Un passage de récupération avant superbarèges, puis les 8 derniers kilomètres ne laissent que très peu de répit, le dernier dépassant les 10% de moyenne en allant crescendo dans le dur jusqu'au sommet.
A partir de superbarèges, paysage magnifique tout en pédalant sous le soleil sur une route sans véhicule...
Descente très rapide (pas de voiture!), pénible à la fin au niveau des travaux.
Un peu plus de 8 km/h de moyenne. 30x21,23 toute la montée sauf dernier kilomètre en 30x25. Coeur tranquille mais jambes trop fatiguées pour monter au pic du Midi de Bigorre.

02:53:00Thomas F

4 pauses, un dernier km qui fait monter le cadio au delà de 160!
sinon, 8.7 KM/H de moyenne (6 sur les 2 derniers km), avec un 30x28 Shaper 500 Lapierre.
Température en bas un 15 aout: 35 deg .. et 15 deg en haut.
Thomas, 47 ans, s'est mis à la route en Septembre 2011

02:15:00Christophe F

Difficile mais beau - 1997

02:06:00Christophe S

Monté le 17/07/2015 sous la chaleur, pas trop de circulation ce jour là (12h/14h) . Moins régulier que l'autre versant , les passages les plus difficiles vers Barèges et les 2 derniers km à 9 et 10% à plus de 2000m. C'est beau et mythique , des photographes à l'arrivée pour immortalisé l'instant. 34/28 dans la majeure partie.

01:21:00Paul J

Le versant "mythique" car il est le plus dur des deux versants. C'est aussi la plus jolie des deux montées. Le village de Barèges vaut le détour et les habitants sont sympathiques. L'un m'a proposé un café, apparemment habitué à voir les multiples amateurs qui se lancent dans cette grande échappée des 4 cols (j'ai stoppé mon temps pendant ma pause). Fait après l'Aubique, il est plus dur que ce dernier mais avec ce col dans les jambes la montée paraît moins dur... au début car vous vous rendez vite compte que le Tourmalet n'est pas un concours de meilleures blagues. Derniers kilomètres terribles, je ne sais pas comment j'ai pu franchir l'Aspin le Peyresourde et l'Azet après. Le géant pyrénéen vaut vraiment le détour, car il est jonché de panoramas sublimes.

01:36:00Thierry G

Montée sympa.
Dur au niveau de Barége et les 1,5 dernier km.
La route toute neuve aide quand même pas mal :).
Par contre attention au froid lors de la redescende, brrrrr !!!!!

01:47:00Hervé R

Fantastique. Surtout quand on a les jambes comme ce fut le cas pour moi. L'approche est assez longue avec ces longues lignes droite mais quel spectacle à partir de Super Barèges.
Dernier km difficile

01:24:00Vincent G

Fait mi-septembre 2013, temps frais, route dégueulasse sur le bas, très peu roulante, abîmée par le déluge de juin.

01:35:00Hugo D

Montée le 1er juillet 2014, la Route est totalement refaite par endroits mais il reste certains endroits (Barèges, Parking) ou les travaux sont toujours en cours ce qui gênent beaucoup la progression des cyclistes. 4 derniers km restent intact et offre un paysage exceptionnel. Montée hors catégorie, 18,6 km a 7,5%, De grandes lignes droites jusqua Baréges avec des pourcentages moyens (7%) après Baréges un km a 10% puis un léger replat. Les 5 km qui suivent sont a 8%, le paysage souvre enfin. Les 2 derniers Km sont extrêmement durs avec des pentes avoisinants les 10%, les derniers 300m a 15% sont terribles mais on approche du sommet. Braquet utilisé, 36-23, 36-25, 36-27 sur la fin. Col mythique qui vaut le détour, il faut trouver un rythme cest le plus important car les pentes sont régulières. A aborder avec un minimum dentrainement et des braquets adaptés pour préserver ses jambes pendant la montée.

01:21:38Julien M

col montée 13/07/2016 assez dur au début (jusqu'à barège) après sa va mieux ; )

01:25:12Laurent R

Ce 10 Août 2015 au départ de Betpouey. 2 ième ascension après celle de 2012 avec près de 30 mn de moins : l'entrainement a payé. Finalement col pas si difficile de ce coté à part le dernier km, mais comme j'en avais encore sous la pédale...
Monté en 34*28.

01:55:00Clement D

J'ai préféré ce versant à celui de Ste Marie de Campan. Je l'ai trouver moins difficile, plus agréable, et le cadre est vraiment mieux, surtout avec un grand soleil. Que du plaisir malgré une bonne difficulté.

02:00:00Marie F

ce 12 aout 2014, départ sous une pluie fine et brouillard, mais à la hauteur de Barèges le temps s'éclaircit pour arriver au soleil, route très agréable, montée régulière, sauf les derniers mètres, un peu raides. Un moment de pur bonheur

01:44:00Aurélien R

Ascension régulière, paysage magnifique et restauration en haut du col chez Renée. Top journée.

01:56:15David L

Le 14 août 2014 : Montée du Tourmalet par une journée de beau temps avec mon père.
Ce fut dur mais agréable avec une belle vue et quelques moutons et vaches qui se baladaient dans la montagne et sur la route . C'était mon premier col hors catégorie.
David, 14 ans.

01:35:00Stephane M

Monte régulière pas de repos c'est long mais constant juste la rampe finale a 12 pour cent qui fait bien mal a plus de 2000m.

02:00:10Benjamin S

Ascension réalisée le 02 septembre 2014.
Premier col de ma vie sachant que j'ai débuté le vélo de route il y a un an avec seulement 1500 km de parcouru, la preuve étant qu'un débutant peut y arriver.
J'ai débuté l'ascension à partir de Luz-Saint-Sauveur, depuis le parking où se trouve Intersport.
D'entrée dans le bain lorsque l'on est pas habitué avec déjà des pourcentages à plus de 6 %, ceci jusqu'à Barèges où le revêtement est comme un billard car juste refait de l'année dernière. Le kilomètre qui suit la sortie de Barèges est difficile car on se dit qu'il reste encore dix kilomètres après ce passage pentu. Par le suite la pente est régulière mais sans répit et c'est ce qui fait la difficulté de ce col, un seul faux plat dans un virage puis des pourcentages à plus de 7% jusqu'au sommet. On aperçoit depuis de longues minutes le sommet qui nous tend les bras mais qui se fait mériter avec un dernier kilomètre interminable où il faut en avoir garder sous la pédale. Attention aux moutons dans les derniers lacets. Une fois arrivé en haut, la vue est magnifique sur la vallée, plus belle que celle de l'autre versant selon moi.
Pour ce qui est du développement utilisé, tout à gauche, en 34 / 32.
Rien d'insurmontable finalement, même pour un débutant car c'est principalement le mental qui permet d'atteindre le sommet.

00:00:02Didier C

Montée effectuée dans la douleur, mais d'une seule traite. J'avais craqué il y a 9 ans et m'étais promis de revenir avant mes 60 ans. C'est fait: Veni, Vidi, Vici... à 59 ans et 3 mois

02:38:00Thierry G

je viens de rentrer où j'ai effectuer la monté du géant au départ de pierrefitte le 06/06/2015 avec mon amis Tony et mon fils la monté à été très éprouvante pour moi (je suis amputé d'une jambe) mais super content de l'avoir fait sous une grosse chaleur

01:51:00Fabien P

Depuis le temps que l'on voulait le faire......c'est fait! Avec mes amis et pour "Pipo" du coup riche en émotion a l'arrivée!.
Superbe montée, des passages difficiles baréges, et ce "mur" sur les 500 derniers mètres.... Dans l'ensemble ce n'est pas si compliqué que çela puisse paraître. J'en avait plus chier à l'Aspin. Belle petite pointe a 85km/h à la descente!
Beaucoup de monde dans la montée et au sommet!!!! La bière en haut nous a fait du bien!

01:50:00Vincent G

Content de l'avoir fait même si j'ai été accueilli par une fine pluie glaciale au sommet et dans une bonne partie de la descente.
La voie Laurent Fignon est vraiment bien sans circulation et le dernier km chauffe bien les cuisses
Pour le reste, je l'ai trouvé moins beau et moins agréable que l'Aubisque voisin.

01:37:00Amaury B

Temps prit a Luz
Fait le 18 juillet 2015
La montée n'a pas beaucoup d'intérêt jusqu'a bareges car trop de voiture en haute saison sur une grande route en ligne droite.
Puis a partir de super bareges les lacets s'enchaînent enfin..
Deux passages difficiles : le km à la sortie de bareges et le derniers km.
Faire attention au troupeaux qui font tomber des pierres sur la route.
A faire pour la légendes mais pas pour les paysages

01:44:11Sebastien B

Bonne Monté pas trés joli, avec 2 passage difficille, juste a la sortie de Baréges et les 500 derniers métres.
A faire.

01:59:00François team gs T

Montée le 30 Août 2015 à 10h. Temps pris dans le centre ville de Luz Saint Sauveur à hauteur de la place du 8 Mai. Pour mon premier col hors catégorie je me suis fais plaisir en choisissant le Tourmalet. A 10h, il faisait déjà 25°C à Luz. Les premiers kilomètres sont abordables et on arrive à Barèges sans trop de problème. Une fois à Barèges, ça se complique les pourcentages s'élèvent et la fatigue également. Passé Super-Barèges, il n'y a plus d'ombre jusqu'au sommet ! Les 5 derniers kilomètres sont entre 8 et 10%. Le dernier kilomètre est très dur avec les 500 derniers mètres : Il y a un grand virage à gauche puis vous passez devant les photographes et un mur à 15% vous attend pour arriver sur le sommet.
Mais c'est le Tourmalet...

00:00:01Michel G

Monté le 17/07/2014 par un grand soleil 21° au sommet à 11heure.
Super montée sur un route entièrement refaite pas trop dur sauf le dernier kilomètre. De nombreux animaux en liberté et la descente un régal.

02:08:00Bernard M

Effectué le 29 sept 2015, age 65 ans avec 6 ans de vélo. et 5100 kms depuis le début de l'année
Départ de luz, sans arrêt avec un 28/28.
Montée effectuée le matin à 8h 45, température de 6°.
Dur bien entendu , mais vu la moy de 8,9 cela aura été un vrai bonheur que d'arriver en haut sans mettre le pied à terre.Quant à la descente effectuée du même côté et avec le soleil avec un maxi de 68 kms/h ....un régal.
En haut du col, un grand père de 80 ans venait de faire la montée depuis St Marie de Campan...chapeau l'artiste !!!Un bel exemple à suivre

02:06:00Dorian M

Col long et difficile avec de longues lignes droites au début de l'ascension puis au fur à me sure qu'on se rapproche du sommet, le paysage se dévoile et les lignes droites se font plus rares. Il faut faire attention à la circulation et à la chaleur, il n'y a pas beaucoup d'ombre

01:53:00Victor R

super paysage en bas mais en haut nuages et froid glacial (ct le 28 octobre)
peu de voitures et tres beau temps.
Refait en juillet 2017; bien meilleures sensations et au coeur d'une journée à trois cols avec l'Aspin et la Hourquette.
Au dessus de la mer de nuages, à la fraiche à travers de nombreux troupeaux et patuarages. Final épique et exigeant à ravin

01:58:00Micky A

"gravi" pour la première fois dans mon couffin en 1974 avec papa, j'y suis retourné en juillet 2010 avant le passage du tour: débutant sur la route je me suis attaqué a une légende..avec pour seul entrainement 90 bornes dans les pattes, bref du grand n'importe quoi!! Mais je me suis surpris par la "relative facilité" que j'ai eu à le gravir et me suis découvert une âme de grimpeur (1,78m pour 62kg) aidé par un 50x34 et 11x25. depuis (2016) j'ai énormément progressé et ai vraiment hâte d'y retourner pour "exploser" mon temps..et ne manquerai pas de vous le communiquer.
ce col est remarquable par ces décors verdoyants et difficile dans les 2 derniers kms... bonne grimpette a tous!! ATTENTION en descendant au bétail : vitesse max 78kmh.
......

02:15:00Olivier B

Superbe col que je viens de faire ce dernier vendredi (juin 2017), c'est magique ...le pic du midi je ne m'en lasse pas... car je le descend aussi l?hiver (en ski ...).Je m'en faisais tout un fromage (de brebis bien sur ): sortie de Barèges raide et surtout la dernière rampe histoire de se finir en beauté ! Comme toujours partez de très bonne heure car là ,haut ça tape dur et l'ascension est longue...Je suis parti de Viscos pour l'échauffement...(8 kms avant Luz)

01:42:00Mathieu P

01/09/2015
Col long mais régulier qui se monte sur une belle route large et agreable.
2 derniers km assez durs.

03:05:00Jean-louis M

1693pt (pente² par Km) de Esqièze au sommet d'après mon GPS

01:31:58Stephane J

Franchi à l´occasion de la Marmotte Pyrennées.

01:43:51Nicholas E

3/7/16 Montée longue avec des kms difficile a travers Bareges et pres du sommet. Sommet tres occupé de cyclistes meme tot le matin. Descente dans le meme sens tres rapide.

02:00:00Alexandre M

fait aujourd'hui pour mes 14 ans ! Magnifique paysage. Avoir un entraînement spécifique est nécessaire ; j'ai fait le soulor et l'Aubisque juste avant.

01:50:00Romain G

Ce col est très célèbre et l'on comprend vite pourquoi. 19km de montée a 7,5 de moyenne. Ce col est très régulier avec un dernier km plus raide que les précédent. Le paysage une fois en haut est très jolie, ce col est une vrai mythe.

00:00:00Cyrille E

C'est déjà une belle ascension. Pour les maniaques de l'altitude, on peut monter en vélo en direction du Pic du Midi de Bigorre, au col des Laquets 2637m.
Pour ma part, j'ai préféré redescendre dans la vallée de Campan, rentrer à Argeles par Lourdes et faire ainsi une belle boucle (env 100Km).

00:00:00Eric Y

17/08/07 Pour fêter ma 44me anniversaire! A partir d'Argeles-Gazoste, ce qui rajoute ~300m mais c'est bien comme rechauffement. Long, très regulier, beaucoup de vautours sur les derniers 2km qui te regardent en se posant des questions...

00:00:00Thierry D

,

00:00:00Joël D

En juin 2012

00:00:00Franck V

Mon premier col mythique.C'est un col usant, car les rampes sont nombreuses et pentues mais très peu de lacets finalement.La vue sur le Pic du Midi est somptueuse et le dernier kilo assez raide.J'ai réussi a le monter à 12.5 km/h de moyenne ce qui me satisfait.
Lorsqu'on descent vers la Mongie, ne loupez pas les lama sur votre gauche !

00:00:00Eddy A

Grand et beau, régulier dans l'ensemble, mais très raide sur la fin. Le passage au col est grandiose.

00:00:00Samuel A

Col long, jamais extrêmement raide mais avec de longues parties soutenues (8-9 %), et peu de relances. Ça reste donc un sacré morceau.
Paysage ouvert, et vraiment très joli après Barège.
En pleine journée, la variante "piste cyclable Laurent Fignon", longue de 4 km entre Barège et Super-Barège, permet de s'isoler un peu des voitures omniprésentes.

00:00:00Henri C

Mon Pays d'origine ! Toujours un immense bonheur de s'y rendre. Parcouru jusqu'au Col de Sencours et Les Laquets 2600 m de nombreuses fois (juste sous le Pic du Midi). Que des noms qui chantent le "Pays Toy" Luz, Viella, Betpouey, Viey, Sers, Barèges, Tournaboup, Pont de la Gaubie. Le brouillard évite quelquefois (souvent ?) de voir la pente !....Mais que de changements ces dernières années ! les remontées mécaniques ont proliféré...Savez vous que, jusqu'au 17° siècle, aucune route ne desservait cette région ? ni la route des Gorges de Luz, ni la route du Col n'existaient et le "Pays Toy" se gouvernait tout seul ! D'où la rudesse, mais la chaleur humaine de ses habitants.

00:00:00Julien P

col trés long mais très régulier

00:00:00Pierre V

La nouvelle route, empruntée par le Tour de France depuis 2010 est plus longue de 500 m par rapport à l'ancienne. Elle traverse le grand parking de Turnaboup (remontées mécaniques) et rejoint l'ancienne route 4 km plus loin. L'ancienne route est interdite aux véhicules motorisés. A l'automne 2013 elle commençait a être envahie par les éboulis. A éviter à la descente.
Les 20 derniers mètres sont plats. Mais les 200 qui précèdent sont assassins !

2016: la route historique (qui devrait s'appeller Octave Lapize plutôt que Laurent Fignon) est balayée par des éboulis sur environ 2 Km. Ces éboulis, peu importants en volume, ne sont pas vraiment gênants à la montée. Il rendent par contre la descente plutôt pénible. La route est d'ailleurs en sens interdit pour la descente.

00:00:00Sylvain M

Réalisé lors de l'EDT 2012. Très long et assez compliqué sur la fin (après le parking marquant le pied de la station de ski). Les pourcentages augmentent au fur et à mesure de l'ascension.

00:00:00Anthony R

Monté en 2012.

00:00:00Antho N

Col mythique, de nombreux cyclistes l'été, en plus la boutique souvenir est vraiment simpa :P

00:00:00Panis C

c'est mythique tout simplement! quand on est en haut on en a des frissons!
attention tout de même aux conditions météos très changeantes là haut
en juin 2008 soleil à luz, grèle et 5° au sommet et resoleil à st marie de campan!
çà reste malgré tout magique

00:00:00David D

30/08/2016

00:00:00Pierre R

Côté beaucoup plus beau surtout après Barrège

00:00:00Guillaume C

3 fois en 2010 : pyrénéene, hubert arbes, etape du tour

00:00:00Nicolas R

Long et difficile. Pas de répits. Dernier kilomètre vraiment dur

00:00:00Idris R

Ascension régulière dès le début. La traversée de Barèges se fait sentir. La suite est magnifique avec de beaux paysages. Le pont de la Gaubie est agréable à franchir car on sait qu'on bascule dans la 2e partie de la montée. Le final offre de très belles vues sur le Pic du Midi.
Les dernières centaines de mètres font mal aux jambes, les pourcentages avoisinent les 15%.
Montée faite après Luz Ardiden.

00:00:00Benoît G

Une légende... Col très difficile de par sa longueur et ses pentes. Comme souvent dans les cols pyrénéens, les premiers kilomètres permettent de se mettre en jambes... Ils ne sont pas trop raides et la pente est régulière. Après deux séries d'épingles, la pente se fait plus dure à l'entrée de Barèges. A la sortie, la route est presque droite et toujours raide, c'est le passage que j'ai trouvé le plus dur avec le dernier kilomètre.
Après un replat, si l'on a opté pour l'itinéraire classique, la pente s'adoucit quelque peu dans une série d'épingles, et le paysage se fait grandiose: c'est vraiment la haute montagne, alpages, route au loin serpentant jusqu'au col... Après Super Barèges, il n'y a plus de répit jusqu'au col. Le dernier kilomètre est très dur (10,2% de moyenne), l'arrivée se mérite ! Mais le paysage au sommet vaut le coup: on voit d'un seul regard les 9 derniers kilomètres de l'ascension !

00:00:00Loic L

BIEN plus joli que l'autre versant...

00:00:00Bernard D

depart de cauteret puis luz st sauveur ou a la sortie de luz il y a des bon ranpillons j'ai monter le col par les deux route a partir de barege pour la hubert arbes et pour l'etap du tour et souvant quand je suis en vacance dans les pyrenees

00:00:00Eric S

J'ai pas essayé et je suis fier de moi!
Trop dur...Tu vois un virage et là tu te dis:"dernière rampe enfin!" alors qu'il reste 6 km devant tu as les 12 km encaissés dans les jambes.Le mental flanche dès que les jambes commencent à manquer...Nan j'ai pas osé essayer!

00:00:00Sebastien G

Montée réalisée depuis Argelès Gazost en juilet 2012 dans le brouillard comme en juin 2011. " Faux plat " jusqu'à Luz Saint-Sauveur où les choses sérieuses commencent. Léger répit au niveau du parking de la station de ski après Barèges. J'ai pris la voie Laurent Fignon, itinéraire orignel du col, absence de véhicules, mais présence de pierres sur la route. J'ai terminé la montée avec un anglais, sympa. On sent bien le dernier km à 10%, surtout la dernière rampe après le dernier lacet. Au sommet, la récompense en passant au-dessus de la mer de nuages, fabuleux !

00:00:00Philippe B

lors de l'étape du tour 2010, temps superbe, chrono à venir, faut que je le retrouve

00:00:00Alain M

En partant de Aucun, belle route en légère montée depuis Argelès-Gazost vers Luz-Saint-Sauveur.
La montée est longue sans réel repos mais tellement belle.
C'est mon premier col Pyrénéen et je suis fier d'être arrivé au sommet sans mettre pied à terre.
A 44 ans et seulement 5 ans de pratique cycliste, c'est une belle première et pas dernière.
Mais quelle vue magnifique au sommet.

00:00:00Claudic M

P

00:00:00Yannis C

-

00:00:00François G

Mai 2013 - jusqu'à 5 km du sommet fermé cause neige

00:00:00Michel P

Très belle montée, difficile de part sa longueur et l'altitude, les pourcentages bien qu'élevés restant humains mis à part les 500 derniers mètres bien sur ! ce versant est plus joli que l'autre, plus varié dans un paysage montagne vraiment spectaculaire à partir de Super Barèges. A faire absolument !

00:00:00Vincent B

fait en 2014

00:00:00Patrick P

Le Tourmalet se mérite, car difficile et long.Les écarts de T° entre le bas et le sommet peuvent être importants. Prévoir de quoi se couvrir.

00:00:00Jonathan F

Monté en 2011.
Gros souvenir, des cyclos partout, un temps idéal.
J'ai vraiment trouvé ce col motivant, le seul où je n'ai jamais subi la pente et où j'ai repris pas mal de cyclistes.
La mer de nuage en haut est magnifique par contre c'est quasiment impossible de se prendre seul avec le panneau ;)

00:00:00Yves B

Sacré défi, par contre le paysage je le cherche encore, on a eu un brouillard à couper au couteau...

00:00:00Guerineau S

9 août 2011

00:00:00Richard M

Situé sur la route des cols. Depuis Luz, cette montée est moins terrible que ce que l?on peut appréhender. La route serpente énormément, ce qui fait que l'on ne peut pas totalement se faire piéger par le vent. Ne pas rater les vieux vélos d'époque à l'intérieur du restaurant coté sud.

00:00:00Paul D

Je trouve ce versant plus "facile" mais ca reste difficile.
Braquet 39x28

00:00:00Grandmich33@yahoo.fr M

Trés belle montée réguliére.Au dessus de Barége on s'élève rapidement et la vue est magnifique .Les derniers 500 m sont durs mais la récompense est au bout. Si on de la chance avec le temps et pas toujours la tête dans dans le guidon ,on peut admirer le pic du midi !!

00:00:00Didier L

Route refaite en descendant vers Luz que du bonheur

00:00:00Gilles G

Moi qui aime la régularité plus que le changement de rythme... je n'ai pas trouvé le Tourmalet aussi dur que sa réputation l'aurait supposé.
Dans les Pyrénées, j'ai trouvé bien pire le Port de Pailhères ou la Pierre-St-Martin, en comparaison.

Alors évidemment, en course le Tourmalet ça doit être autre chose, et la moindre méforme se paie cash ; mais avec une pente aussi régulière, une fois trouvé son rythme de croisière, qu'on ne cherche pas à faire un temps, ça le fait !

Juste, le dernier kilomètre, il est affreux ! Aucune visibilité sur le col qu'on sait pourtant proche. Arriver au col, c'est vraiment une délivrance!

00:00:00Yannis K

Les deux derniers kilomètres sont les plus difficiles

00:00:00Philippe R

installés à l'hôtel à Luz aprés 4 heures de voiture, on a décidé de monter à Baréges le 19 julilet 2014, encouragés par un beau soleil
arrivés à Barèges, et aprés avoir apprécié tout le travail fait dans le torrent aprés les innondations de 2013, et attiré par l'asphalte tout neuf, on a poursuivi jusqu'à Tournabout, où le parking a été totalement refait et puis, on a poursuivi jusqu'à Super Baréges et alors on a décidé de faire les derniers 4 KM mais qui sont terribles comme le savent tous ceux qui grimpent ce versant
la descente retour sur ce beaa billard a été un grand moment surtout qu'un de mes équipiers a traversé Barèges en sens interdit pour me déboucher sous le nez au stop
le lendemain ce fut une toute autre affaire dans l'autre sens avec l'étape du Tour Pau Hautacam sous la pluie et dans le froid

00:00:00Pascal C

Monté le 1er Aout 1999 . première montée d'un col en france donc très dur .

00:00:00Bruno B

Mythique, je l'ai monté à plusieurs reprises et dans tous les états. Mais même si on est dans le dur...c'est beau !

00:00:00Pascal D

Dur dur en vtt...

00:00:00Philippe O

Belle ascension. J'ai eu la chance de faire la montée sous le soleil, mais pas trop chaud, donc le top.

00:00:00Frédéric F

au cours d'un étape du tour

00:00:00Marc G

gravi en 2014 avec Claude Vivi Yves Denis Murielle
jusqu'à Barrège col enneigé !

00:00:00Philippe P

Un classique !
Pour moi, le Tourmalet c'est 2 cols en 1 ! La partie dans la végétation et le reste plus dur quand il n'y en a plus !
La dernière rampe avant le sommet est vraiment dure après presque 20 bornes de montée !

00:00:00Cédric J

effectué en 2014

00:00:00Jérôme D

Col mythique des Pyrénées. Monte assez régulièrement sur une route impeccable (2015). Fin difficile.

00:00:00Anthony C

J'ai grimpé le versant ouest du col du Tourmalet le mardi 26 août 2008 à la suite du versant Est après être descendu vers Luz Saint-Sauveur. J'ai plutôt bien aimé la descente vers Luz Saint-Sauveur puisque la visibilité est souvent très bonne. Si des voitures montaient (en 2008 elles pouvaient encore passer par la route historique), on les voyait largement de plus haut, idéal pour anticiper. De plus, il y a parfois de longues lignes entre Barèges et Luz Saint-Sauveur. J'y ai atteint la vitesse de 75 km/h alors que je ne suis pas spécialement un bon descendeur à vélo. Excellent ! Attention quand même au premier kilomètre de descente, vertigineux...

En revanche, comme je l'imaginais, la première ascension du Tourmalet a laissé des traces dans mes jambes et bien que je n'étais pas resté trop longtemps au col du Tourmalet, juste pour prendre quelques photos et me ravitailler, j'ai eu des lactiques (ou toxines ?) dans les jambes et cette seconde ascension du jour a donc été bien dure !

J'ai démarré de Luz Saint-Sauveur sur un braquet de 42*23 mais manquant de forces, je suis passé au 30*21 quelques kilomètres après. Arrivé à Barèges, j'ai bu un coca-cola dans un bar pour me rafraichir. Une pause s'imposait ! Puis reprenant l'ascension, j'ai roulé sur le 30*23 jusqu'au sommet. Je m'arrêtais assez souvent pour prendre des photos. Cela m'a permis de couper parfois ce dur effort. J'avais moins de forces mais malgré cela je trouvais ce versant un peu moins difficile que le versant Est. Dans ces conditions, j'ai mis 1h44, sans compter les arrêts, pour grimper les 18,2 km de ce versant. Après les deux ascensions, j'ai mangé une crêpe au chocolat dans le restaurant au sommet du Tourmalet, à 15h45. Descendant ensuite vers Sainte-Marie de Campan, j'ai donc fait 71 km de vélo et 2668m de dénivelé pour cette sortie.

A partir de Luz Saint-Sauveur (711m), la première partie comprend 7,5 km avec des pourcentages souvent à 7 et 8 % jusqu'à Barèges (1168-1253m) avec souvent des pentes rectilignes entrecoupées de quelques rares épingles. Pas facile donc ! De plus, on rencontre un kilomètre à 9 % à la sortie de Barèges. Au lieu-dit Tournaboup (1414m), j'ai suivi la route historique du Tourmalet. Après le pont de la Gaubie (1533m) et le jardin botanique, la route devient vraiment superbe avec de grands pâturages et des vues sur le pic du Midi de Bigorre (2876m) plus haut. De plus, on aperçoit le sommet du Tourmalet plus haut. Les kilomètres à 8 % s'enchainent et au kilomètre 14,1, la route historique et la route de Super Barèges se rejoignent, à 1769m d'altitude. Le dernier kilomètre est le plus dur avec une moyenne proche de 10 %.
Je nuance tout de même quelques commentaires qui donnent 500m à 15 % pour finir. Mathématiquement c'est impossible sachant qu'en plus la dernière épingle à 400m du sommet est à l'altitude de 2075m. Donc il y a 400m à 10 % pour finir cependant il en effet possible qu'il y ai un passage de 100m à 15 % à 550m du sommet ainsi qu'un autre de 200m à 11,5 % (avec peut-être un court passage à 13 %) à partir du dernier virage puis 200m à 8,5 % pour terminer. Bon c'est dur quand même cependant j'ai trouvé le final du Pas de Peyrol (versant Falgoux) plus impressionnant pour comparer. Là moi pour le Tourmalet le 30*23 m'a suffi en dépit de la fatigue.

Ce versant est beaucoup plus joli que l'autre et c'est l'une de mes ascensions préférées. Si vous avez un VTT, vous pouvez presque continuer jusqu'au pic du Midi de Bigorre puisqu'une piste part du Tourmalet. Mais puisque je suis aussi trailer selon les années, je me verrais bien partir de Barèges et monter à pied jusqu'au pic du Midi. Ce serait une chouette sortie pédestre.

00:00:00Christian D

montée à plusieurs reprise notamment lors de la randonnée des cols pyrénéen en 1980 et Hendaye Cerbère en 1984, superbe traversée des Pyrénées.

00:00:00Patrick B

Je l'ai monté avec mon beauf Gilbert; pour l'anecdote, au 2/3 de la montée, ma tige de selle s'est desserrée et est complètement rentrée dans le tube, mais je me suis promis de ne pas poser le pied jusqu'au sommet et je suis monté jusqu'en haut en danseuse.

00:00:00Alain G

Effectué le samedi 15 juillet 2017 : beaucoup plus sauvage que le coté de La Mongie, surtout après Barèges, on se trouve nez à nez avec divers troupeau, je ne comparerais pas les difficultés entre les deux côtés du col, mais j'ai préféré ce côté car effectué tôt le matin, et comme je disais beaucoup plus sauvage. Par contre à partir de 9h , ca devient une autoroute, énormément de véhicule à moteur, donc à vraiment faire tôt le matin être en haut à 9h c'est le mieux.

02:12:00Pascal B

01:27:00Grégoire B

01:40:00Kurt E

01:19:00Stephane M

01:21:00Jean claude C

01:00:00Julian F

00:01:32Adrien B

02:22:00Gilles A

01:38:30Fabien S

00:00:01Florian V

01:25:00Laurent B

01:45:00Malet N

00:00:00Christophe C

00:00:00Bruno R

00:00:00Jean-paul C

00:00:00PeÑa M

00:00:00Jean francois D

00:00:00Gilles D

00:00:00Eric P

00:00:00Wim V

00:00:00Cocher M

00:00:00Georges S

00:00:00Jean marc A

00:00:00Pascal L

00:00:00Fredrik G

00:00:00Barbier J

00:00:00Lionel G

00:00:00Damien C

00:00:00Pierre-manu L

00:00:00Stephane B

00:00:00Michel S

00:00:00Xavier D

00:00:00Robin G