Commentaires de Gilles G

70 ascensions

Nombre de montées : 70 Commentaires sur le forum : 1
Nombre de sommets : 67 Photos : 29

Carte des cols gravis


Liste des sommets franchis

Nom Altitude Massif Détails
Col du Galibier 2642 m Arves et Grandes Rousses
Port d'Envalira 2407 m Pyrénées centrales
Col de Tentes 2208 m Pyrénées centrales
Col du Petit Saint Bernard 2188 m Massif du Mont Blanc
Col du Tourmalet 2115 m Pyrénées centrales
Cirque de Troumouse 2103 m Pyrénées centrales
Col du Mont Cenis 2081 m Massif du Mont Cenis
Puerto de la Bonaigua 2072 m Pyrénées centrales
Port de Pailhères 2001 m Pyrénées est
Station de Formigal-Sarrios 1803 m Pyrénées ouest
Station de Superbagneres 1800 m Pyrénées centrales
Col du Pourtalet 1794 m Pyrénées ouest
Col de l'Echelle 1762 m Cerces
Col de la Pierre Saint Martin 1760 m Pyrénées ouest
Port de Balès 1755 m Pyrénées centrales
Col d'Aubisque 1709 m Pyrénées centrales
Pierre sur Haute 1634 m Livradois & Forez
Col du Somport 1632 m Pyrénées ouest
Col d'Azet 1580 m Pyrénées centrales
Port de Larrau 1573 m Pyrénées ouest
Col de Peyresourde 1569 m Pyrénées centrales
Col du Télégraphe 1566 m Arves et Grandes Rousses
Hourquette d'Ancizan 1564 m Pyrénées centrales
Col de Soudet 1540 m Pyrénées ouest
Station d'Hautacam 1520 m Pyrénées centrales
Carrière de Trimouns 1510 m Pyrénées est
Col d'Aspin 1489 m Pyrénées centrales
Col du Soulor 1474 m Pyrénées centrales
Col de la Croix Saint Robert 1451 m Chaîne des Puys & Monts Dore
Col d'issarbe 1445 m Pyrénées ouest
Col de Bleine 1439 m Alpes maritimes
Refuge de L'Abérouat 1430 m Pyrénées ouest
Col du Béal 1390 m Livradois & Forez
Col de St Barnabé 1365 m Verdon
Col de Labays 1351 m Pyrénées ouest
Col Bagargui 1327 m Pyrénées ouest
Col de la Faucille 1320 m Jura
Errozate 1240 m Pyrénées ouest
Col de Platzerwasel 1183 m Vosges
Col de la Soeur 1149 m Chaîne des Puys & Monts Dore
Col de Ceyssat 1078 m Chaîne des Puys & Monts Dore
Col Ibaneta 1057 m Pyrénées ouest
Col de Marie Blanque 1035 m Pyrénées ouest
Collado de Urquiaga 890 m Pyrénées ouest
Col de Bussang 727 m Vosges
Col du Donon 727 m Vosges
Col de Chatain 683 m Chambarans
Col des Croix 679 m Vosges
Col d'Ichère 674 m Pyrénées ouest
Col d'Ispéguy 672 m Pyrénées ouest
Col du Chat 633 m Jura
Col de Lie 601 m Pyrénées ouest
Puerto de Otxondo 570 m Pyrénées ouest
Agina Mendatea 550 m Pyrénées ouest
Jaizkibel 475 m Pyrénées ouest
Aritxulegi Mendatea 455 m Pyrénées ouest
Col de Lizarrieta 441 m Pyrénées ouest
Col du Bois Clair 394 m Monts du Mâconnais
Côte de Menez - Hom 330 m Massif armoricain
Col d'Ibardin 317 m Pyrénées ouest
Col de Lizuniaga 250 m Pyrénées ouest
Mur de Huy 204 m Région wallonne
Côte du Pont de Saint-Céneri 197 m Massif armoricain
Mont Saint Clair 175 m Autre massif
Col de Saint Ignace 169 m Pyrénées ouest
Côte Royale de Meudon 166 m région parisienne
Plateau de Belleville 158 m région parisienne

00:00:00Col du Galibier depuis Col du Lautaret (2642m)

Monté avec 18kg de bagages, avec le Lautaret depuis Briançon en hors d'oeuvre.

Superbe col, mais qui, à dire vrai, ne m'a pas paru aussi difficile que sa réputation l'aurait suggéré.

Beaucoup de circulation, surtout des motos. C'est surtout dans la descente qu'il faut être vigilant.

Le dernier km fut affreux: par la faute du fort vent de face, du poids de mes bagages, de la pente, du froid glacial (environ 2°), et de la fatigue, je l'ai fini à la vitesse astronomique de... 3km/h ! Sous les applaudissements de touristes en haut!

00:00:00Port d'Envalira depuis Ax les Thermes (2407m)

Effectué en 2 jours, avec une halte à L'Hospitalet.

Le 1er jour, en enchaînement du Port de Pailhères (et 14kg de bagages...), jusqu'à l'Hospitalet.
Le 2e jour, toujours avec ces 14kg, jusqu'au sommet.

Beaucoup beaucoup beaucoup de circulation.
Paradoxalement, ce n'est pas si dangereux, car la plupart du temps, la route est large et la visibilité est bonne. Mais ça gâche le plaisir.

D'Ax-les-Thermes à l'Hospitalet c'est un gros faux plat. Paysages plutôt laid.

Et après l'Hospitalet, c'est beaucoup + ouvert. Malheureusement j'ai fait la montée sous la pluie jusqu'au Pas de la Case. Là, le paysage devient grandiose. Surtout côté andorran.
Après la jonction de la route du Puymorens, c'est le trafic d'une autoroute jusqu'au Pas de la Case. Après le Pas de la Case, moins de trafic.

00:00:00Col de Tentes depuis Luz Saint Sauveur (2208m)

Fait en novembre 2015, depuis Gavarnie.
C'est assez incroyable de pouvoir monter à 2200m en vélo en fin d'automne, par un franc soleil!

Pour ceux qui en veulent plein la vue, ce col est un régal pour les yeux! C'est certainement un des plus beaux des Pyrénées, avec le Tourmalet.
Au niveau sportif, depuis Gavarnie, c'est un col plutôt régulier, de 1e catégorie. Il y a des parties assez exigeantes, notamment après la station de ski ; mais globalement ce n'est pas un col très difficile, même s'il n'est pas non plus à négliger. Attention au vent, ainsi qu'aux effets de l'altitude.
Au niveau circulation : quasiment personne au mois de novembre: un plaisir !
Message à la DDE des Hautes-Pyrénées : un panneau "Col des tentes" au sommet serait bienvenu, pour des photos! :)

00:00:00Col du Petit Saint Bernard depuis Bourg Saint Maurice (2188m)

Mon 1er "2000m", qui malgré ses 2200m, est peut-être un des + faciles de France !

C'était en juin 2013, j'ai eu de la chance d'avoir un fort vent de dos dans la partie finale, et un paysage grandiose, par 20°, et des murs de 3m de neige au sommet rendant inoubliable le paysage !

Je l'ai monté sans grosse difficulté, avec 18kg de bagages. Pour ceux qui veulent se rendre en Italie depuis Lyon, je conseille de franchir ce col, c'est assurément le passage le + facile, par un col sans grande circulation.

Les 20km de côte jusqu'à La Rosière pouvaient toutefois être longs, sans les indications des bornes. Les 8 derniers km: du pur bonheur !

00:00:00Col du Tourmalet depuis Luz Saint Sauveur (2115m)

Moi qui aime la régularité plus que le changement de rythme... je n'ai pas trouvé le Tourmalet aussi dur que sa réputation l'aurait supposé.
Dans les Pyrénées, j'ai trouvé bien pire le Port de Pailhères ou la Pierre-St-Martin, en comparaison.

Alors évidemment, en course le Tourmalet ça doit être autre chose, et la moindre méforme se paie cash ; mais avec une pente aussi régulière, une fois trouvé son rythme de croisière, qu'on ne cherche pas à faire un temps, ça le fait !

Juste, le dernier kilomètre, il est affreux ! Aucune visibilité sur le col qu'on sait pourtant proche. Arriver au col, c'est vraiment une délivrance!

00:00:00Cirque de Troumouse depuis Luz Saint Sauveur (2103m)

Monté il y a quelques jours depuis Luz-St-Sauveur.

Jusqu'à Héas, la route est belle, dans une route de fond de vallée. Plutôt en faux plat montant, mais avec quelques belles portions sèches ! (Notamment, avant la route du circuit d'Estaubé). La route est assez étroite, mais au printemps, il n'y a pas un chat ! C'est très tranquille, une impression d'être seul au monde.

Après le petit péage (gratuit pour les vélos), la pente s'élève, et c'est parti pour 7km merveilleux, avec 32 épingles à cheveux! En termes de paysage c'est juste grandiose!

Pour arriver au cirque de Troumouse, j'ai dû poser 3 fois le pied à terre dans des virages, car la route n'était pas intégralement déneigée... L'arrivée est royale, surtout après 3km à 9,5%.

Pour les amateurs de beaux paysages, je conseille vraiment !

Dans la descente, des moutons à éviter.

00:00:00Col du Mont Cenis depuis Lanslebourg (2081m)

Mon premier "2000m", en 2003.
J'en garde un souvenir d'une montée très roulante et pas si difficile. Une 2e catégorie Tour de France, guère plus.

Le paysage au sommet, avec l'arrivée sur le lac, est grandiose!

La descente est très rapide.

00:00:00Puerto de la Bonaigua depuis Vielha (2072m)

Fait le jour du Tour de France 2016. Route par conséquent fermée à la circulation.

Un seul mot pour le résumer : chaud, très chaud! Pas beaucoup d'ombre, et paysages magnifiques.

00:00:00Port de Pailhères depuis Usson Les Bains (2001m)

Le col le + difficile que j'ai jamais gravi jusqu'à ce jour !
En provenance d'Axat, c'est déjà un loooooong faux plat montant jusqu'au pied véritable du col, et ce faux plat, il use. Surtout si comme moi, vous avez la malchance d'avoir un vent de face dans cette vallée étroite...

Après Usson, la montée commence sèchement, et ça met dans le rythme!

La dernière partie est très exigeante, pentue.
Attention aux animaux sauvages!

00:00:00Station de Formigal-Sarrios depuis Formigal (1803m)

Grimpée le jour de la Vuelta 2016, en arrivant du Pourtalet (et de Laruns dans la vallée).
4km finaux assez irréguliers et exigeants.

Quel beaux paysages!

00:00:00Station de Superbagneres depuis Bagneres de Luchon (1800m)

Col fait en octobre 2016
Une montée qui offre de splendides paysages, certainement une des plus belles des Pyrénées, mais une montée franchement difficile. Les 2 derniers kilomètres, avec du vent de face, furent un peu démoralisants.

En octobre, pas grand monde sur la route.

00:00:00Col du Pourtalet depuis Laruns (1794m)

Col très long et généralement peu pentu, ce qui est assez rare dans les Pyrénées pour être signalé !

Beaucoup de trafic automobile. Ca gâche un peu le plaisir.
Jusqu'au barrage de Fabrèges le paysage est peu intéressant, ensuite, c'est une pure merveille !

Un passage à privilégier pour les cyclotouristes cherchant à aller de Pau vers l'Espagne, c'est certainement le passage frontalier le + aisé.

00:00:00Col de l'Echelle depuis Bardonecchia (1762m)

En partant de Bardonnechia, c'est un col assez court (4km de montée réelle), paysages splendides sur la vallée de Bardonecchia, et au sommet dans une altiplaine très verdoyante.
Pente très irrégulière, assez peu de circulation. Qualité de route moyenne bonne.

Fait rare : le col de l'Echelle, au sens géographique du terme, se situe 2km APRES la fin de l'ascension réelle.

Un passage alpin à conseiller aux cyclos entre l'Italie et la France, même si après Briançon il y a un autre col avant d'atteindre Grenoble.

00:00:00Col de la Pierre Saint Martin depuis Arette (1760m)

Fait en novembre 2014 depuis Arette, route déneigée mais température glaciale (surtout à l'ombre)

Un col irrégulier, en 3 parties.

Une première tout en faux plat, sur 8km environ. Paysage de fond de vallée très agréable.

Une deuxième, raide, sur environ 7-8km. Elle commence par une courte portion à 15%, puis oscille entre 8 et 10%. Elle se fait en forêt.

Le dernier tiers est bien + irrégulier. Montées sèches suivies de courtes descentes et faux plats. Dans un splendide décor de haute montagne!

En novembre, pas un chat sur la route. Très agréable.

00:00:00Col de la Pierre Saint Martin depuis Tardets (1760m)

Dur !
Le plus dur est avant le col du Soudet, mais si on monte jusqu'au col de la Pierre-St-Martin, il reste encore 3km.
Très beau.

00:00:00Port de Balès depuis Bagneres de Luchon (1755m)

Col grimpé en octobre 2016.

Un col très exigeant, que j'ai trouvé plutôt irrégulier.
Le pied du col s'effectue sur une belle route large mais dès que l'on bifurque vers Bourg d'Oueil, il n'y a quasiment plus personne.

Les villages traversés sont beaux, tout comme le paysage.
J'avais un petit vent de face amplifiant la difficulté.

On peut diviser le col en 3 parties de 6-7km chacune : le pied, assez raide. Une 2e partie dans une vallée, plutôt en faux plat montant, jusqu'à Bourg d'Oueil. Et une dernière partie en amont de la vallée, splendide, et plus exigeante.

J'ai atteint le col dans le brouillard.

La descente, que j'ai fait du même côté, est étroite et assez technique, jusqu'à Bourg-d'Oueil. Prudence!

00:00:00Col d'Aubisque depuis Laruns (1709m)

Jusqu'à Eaux-Bonnes c'est assez facile, mais ensuite, il n'y a aucun répit jusqu'au sommet !
La partie avant Gourette m'a parue interminable.

La descente vers le Soulor, par la suite, est vraiment très belle ! Rien que pour le paysage, elle est à faire.

00:00:00Pierre sur Haute depuis Col du Béal (1634m)

Une petite route théoriquement interdite, mais où randonneurs et vélos sont autorisés.

Faite en mai 2014, dans un paysage partiellement enneigé, et glacial pour la saison !

La route n'est pas large, mais vu que la circulation automobile est quasi nulle, ça ne pose aucun problème.

Je l'ai faite en prolongation de la montée du col du Béal depuis Vertolaye (le côte le + raide).
Les 2 premiers kilomètres sont peu pentus et je m'en suis servi en phase de récupération, mais les 2 derniers en revanche sont bien + raides.

Le paysage là-haut est vraiment beau. J'y ai mis une photo.

00:00:00Col du Somport depuis Accous (1632m)

Fait depuis Urdos, en octobre 2015. Un col assez régulier, pas raide, parfait pour ceux qui aiment travailler le foncier. Pas beaucoup de trafic routier.

00:00:00Col d'Azet depuis Bazus Aure (1580m)

Fait en mars 2016

Un superbe col qui offre de magnifiques paysages!

Route plutôt peu empruntée donc assez tranquille ; mais irrégulière. J'ai trouvé les derniers kilomètres plutôt exigeants, mais peut-être était-ce car je manquais de condition physique.
Les derniers hectomètres effectués dans un magnifique paysage enneigé, avant de rebasculer de l'autre côté.

00:00:00Port de Larrau depuis Auberge de Laugibar (1573m)

Fait en décembre 2015, depuis le village de Larrau. Le col était fermé, mais il faisait 20°, et était praticable presque jusqu'en haut (j'ai juste fait la majeure partie du dernier kilomètre à pied à cause de la neige).

La première partie jusqu'au col d'Erroymendi est juste infernale, sur 7km, c'est une des plus dures rampes des Pyrénées ! Après ce col, ça redescend un tout petit peu, et on remonte vers le port de Larrau. Le paysage est très beau (comme souvent au Pays Basque) !
Attention au vent dans la partie finale.

00:00:00Col de Peyresourde depuis Avajan (1569m)

Col effectué en juillet 2016, le jour du Tour de France

Monter le jour du Tour est toujours une expérience originale... du monde, du bruit, une ambiance incroyable... c'est à faire!

C'est un col plutôt court, qui présente des pentes assez sévères et régulières. Grimpant avec sacoches et glacière, je mentirais en disant que je n'ai pas souffert par moments, dans cette fournaise (35 degrés). Mais quelle ambiance: inoubliable!

00:00:00Col du Télégraphe depuis Valloire (1566m)

On peut appeler ça un léger décrassage, en redescendant le Galibier.

00:00:00Col du Télégraphe depuis Saint Michel de Maurienne (1566m)

Mon 1er vrai col alpin, effectué l'été 2003.

Montée plutôt régulière, mais sous le cagnard. Si on enchaîne avec le Galibier, il faut néanmoins ne pas le monter à fond.

00:00:00Hourquette d'Ancizan depuis Campan (1564m)

Grimpé à partir de Payolle, en décembre 2016.

En m'élançant vers 11h de Payolle alors que ça dégelait lentement, j'espèrais pouvoir grimper jusqu'en haut sans verglas... chose faite!

Je n'ai croisé absolument personne, dans ce col d'ordinaire fermé l'hiver, mais praticable sans problème en voiture comme en vélo, car il n'y avait pas de neige avant 1700m d'altitude.
Les paysages à la Hourquette d'Ancizan sont juste magnifiques!

Au niveau de la difficulté, en partant de Payolle, c'est une montée plutôt régulière, juste entrecoupé par une petite descente.à peu près à mi-pente.

La descente vers Ancizan, ombragée, sinueuse, était étroite, et glaciale. J'étais très vigilant.

00:00:00Col de Soudet depuis Tardets (1540m)

Monté en mars 2015.

Route large, et avec assez peu de trafic routier (bien qu'il y avait beaucoup de monde au sommet, la station de ski de la Pierre-St-Martin battant son plein!)
Somptueux col sur la première partie du parcours, dans une vallée étroite.

Jusqu'à Ste-Engrâce c'est un faux-plat progressif jusqu'à Ste-Engrâce. Puis une fois passé la petite église en plein milieu des champs, la pente s'élève d'un coup, et c'est la pire partie, à 11% (voire +) sur 3km! Le haut de la montée est assez difficile et quasiment sans répit jusqu'au col !

La qualité de la route est plutôt bonne. Bien qu'après le col du Suscousse, à 4km du sommet, la route n'était pas toujours bien déneigée dans la forêt...

Le haut du col du Soudet, dans un paysage blanchi, fut très particulier!

J'ai prolongé jusqu'au col de la Pierre St-Martin. Après le col du Soudet il reste 1km assez dur, et après, c'est (un peu) + facile.

Ce col est classé Hors-Catégorie Tour de France par ce versant. Et c'est mérité!

00:00:00Station d'Hautacam depuis Argeles Gazost (1520m)

Effectué en novembre 2014, par une météo très douce (+ de 10°).

Une montée plutôt difficile que je voulais faire depuis longtemps, qu'il ne faut en rien sous-estimer.
Elle est plutôt irrégulière, il y a même 2 replats, et il faut aimer les changements de rythme.

Trafic routier quasi nul.

NB: une fois arrivé à Hautacam, autant prolonger jusqu'au col de Tramassel 2km en amont... paysages grandioses!

00:00:00Carrière de Trimouns depuis Luzenac (1510m)

Je l'ai faite dans son 1er tiers, entre Luzenac et Lordat, avant de rebifurquer vers Foix.

Très bonne qualité de route, beaux paysages qui surplombe la vallée de l'Ariège.

Je l'ai montée par une sale météo en août 2014, pluie et vent, il n'aurait manqué que le brouillard pour avoir la complète! C'est une montée assez exigeante, jusqu'à Lordat elle est considérable comme une (grosse) 3e catégorie, et une montée dans laquelle j'ai un peu souffert. Il faut dire que c'était ma 5e montée en 2 jours dans les Pyrénées...

Et si vous voulez une route pépère pour aller vers (ou si vous provenez de) Tarascon ou Foix, je vous déconseille la désagréable vallée de l'Ariège, pour prendre la route par Axiat. Pas un chat, une route pas + large qu'une route cyclable.

00:00:00Col d'Aspin depuis Arreau (1489m)

Fait en décembre 2016.

Assez incroyable de pouvoir grimper un tel col en plein hiver! Mais la météo ensoleillée le permettait. Un col plutôt tranquille en cette saison.

Un col avec une difficulté allant crescendo, mais qui ne présente pas de pente insurmontable. Dans les cols mythiques des Pyrénées, c'est certainement le plus simple.

De très belles vues sur la vallée d'Aure tout au long de la montée. Et durant quasiment toute la montée, on voit le col d'Aspin, qui apparaît si près et si loin en même temps.

00:00:00Col du Soulor depuis Ferrières (1474m)

Montée effectuée en février 2015.

En partant je n'étais pas sûr que la route allait être praticable jusqu'au sommet, à cause de la neige. Elle le fut!
Paysages sympathiques, d'abord un fond de vallée, puis rapidement on arrive au-dessus de la forêt en surplomb du majestueux cirque du Litor et non loin du majestueux massif de l'Aubisque tout blanc.

Jusqu'à Ferrières, c'est un faux plat montant, longeant une rivière.
C'est à la sortie de Ferrières et surtout d'Arbéost, qu'il y a les 2 parties les + dures. Pas très longues néanmoins.

00:00:00Col de la Croix Saint Robert depuis Le Mont Dore (1451m)

Petit col effectué avec des averses de neige, en mai 2014.
Un bon 2e catégorie.

Ne pas se laisser impressionner par le pied du col, très exigeant. Le reste est + facile.
Paysage grandiose, avec vue quasi permanente sur le Puy de Sancy.

00:00:00Col d'issarbe depuis Barlanes (1445m)

Effectuée dans le brouillard... :(
Il paraît que cette montée est belle, je ne peux pas le dire.

Le pied véritable de la côte, avec un réel changement de rythme, se situe à 11km de la station de ski d'Issarbe, sitôt passé un pont sur une rivière.
Le pire est en bas

Ensuite, c'est une montée assez irrégulière. C'était ma première montée dans le brouillard, à ne pas voir à 20m devant moi, c'est quelque chose de très particulier !

Vers Issarbe, alors que je sortais du brouillard, la pente est + facile. Et le paysage magnifique!
A enchaîner avec la dernière partie du col de Soudet, qui est court (4km) mais particulièrement difficile.

00:00:00Col de Bleine depuis Les Quatre Chemins (D2) (1439m)

Effectué face nord, avec sacoches, en novembre 2016, lors d'une étape de Digne à Nice.

C'était mon 3e et dernier col de la journée... dur! Avec un assez fort vent de face dans la vallée amenant au pied du col, les 1ers kilomètres sont pentus... mais globalement, il est assez régulier.
Paysages plutôt sympathiques, bien que forestiers.

Arrivé au sommet, j'étais bien content d'en terminer, avant d'entamer une longue et vertigineuse descente jusqu'à Cagnes/Mer puis Nice.

00:00:00Refuge de L'Abérouat depuis La Chapelle d'Abondance (1430m)

Difficile !
Malheureusement, une crevaison m'a empêché de monter jusqu'en haut..
Attention, dans la traversée de Lescun, la route du refuge de Labérouat n'est pas forcément bien indiquée.
Paysage splendide.

00:00:00Col du Béal depuis Vertolaye (1390m)

Fait avec 12kg de bagages en mai 2014, en partance d'Issoire vers St-Germain-Laval. J'ai opté pour ce col d'abord parce qu'il était pile sur ma route et qu'elle me semblait tranquille d'un point de vue circulation.
Un col régulier et assez long.

On est la plupart du temps dans la forêt, mais il y a des indications pour cyclos à chaque kilomètre. C'est la partie avant Saint-Pierre-la-Bourlhonne qui est la + délicate.

C'est un euphémisme que de dire que le paysage est très beau depuis le col du Béal (mais il l'est encore + de Pierre sur Haute), sur les 2 versants.

C'est pour moi un des + difficiles cols du Massif Central, surtout si, comme moi, on prolonge jusqu'à Pierre-sur-Haute, 250m en amont.
De Vertolaye à Pierre-sur-Haute, c'est assurément une montée qui pourrait être classée Hors-Catégorie Tour de France, peut-être la seule de tout le Massif Central.

00:00:00Col de St Barnabé depuis Lac de Castillon (1365m)

Des premiers kilomètres assez difficiles sur la 1e partie dans un décor splendide (on s'élève en quasi-permanence au-dessus des lacs du Castillon puis de Chaudanne). Une petite descente, et la deuxième partie est bien plus facile et régulière, surtout une fois quitté le village.

Moi j'ai eu la chance d'avoir un léger vent de dos dans la montée, mais vu comment la route est plutôt droite, je suppose qu'avec un vent de face ça peut devenir l'enfer !

Assez peu de circulation.

00:00:00Col de Labays depuis Arette (1351m)

Effectué le jour du Tour de France 2015.

C'était une fournaise... mais surtout, le col est très très difficile, avec une pente très irrégulière!

00:00:00Col Bagargui depuis Alçay (1327m)

Effectué en décembre 2016
Difficile!

Dans une boucle avec départ/arrivée à Tardets, on a peu de km pour se mettre en jambes, avant le 1er col, le col Lecharia, très exigeant (autour de 9-10%) sur 6km.
Ensuite, c'est un peu + facile, jusqu'à l'auberge d'Ahusky. Et la dernière partie, très très très belle, est assez irrégulière.
J'ai dû poser le pied à 1km du sommet sur plusieurs hectomètres : totalement impraticable à cause du verglas.

Au sommet, je suis redescendu par Larrau. Très belle descente, rapide, prononcée, belle qualité de route, mais assez dangereuse.

00:00:00Col de la Faucille depuis Morez (1320m)

Depuis Morez, j'ai pris une route variante par Prémanon, pour éviter la circulation de la N5, avec un départ à Clairvaux les Lacs.
C'était mon premier vrai col, la route est sympa.

Les 15 derniers km sont un long faux plat montant, dans de très beaux paysages.

00:00:00Errozate depuis Estérençuby (1240m)

Waw !
C'est un sacré col... il est pas très connu, mais qu'est-ce qu'il est raide et difficile...

Les 6 premiers kilomètres sont peut-être sans équivalent dans toute la France, et j'ai grimpé la 2e partie du col avec un fort vent latéral ou de face... affreux !

La route est de bonne qualité. Les 1500 derniers mètres se font sur une route étroite. Comme souvent au Pays Basque, le paysage est splendide!

Pour info, le haut de la côte n'est pas au col d'Errozate, qui lui, se situe de l'autre côté de la montagne, en contrebas, sur la frontière franco-espagnole (on peut continuer, la route d'assez mauvaise qualité mais praticable en vélo, pour se rajouter une difficulté de 200m, avant de revenir sur la D301).

Beaucoup d'animaux (moutons, bovins, chevaux...), attention dans la descente.

00:00:00Col de Platzerwasel depuis Munster (1183m)

Un col bien + dur qu'il n'apparaîtrait !
Il n'est pas très connu, mais il est exigeant, et fait partie des cols les + durs des Vosges, assurément !

Je l'ai monté avec 10kg de sacoches sur une étape entre Colmar et Belfort, et si la 1ère partie jusqu'à Sondernach ne pose aucun problème (c'est un faux plat montant allant crescendo), les 6 derniers km furent pour moi affreux, à 9% de moyenne.
De surcroît, il y faisait un temps de chien : forte pluie, vent, brouillard... de la dizaine de cols tous massifs que j'ai grimpé en 2013, c'est assurément celui qui m'a posé le + de problèmes, tant par le relief , que la météo fort détestable!

Ah oui, histoire de bien démotiver : le haut de la montée n'est pas au col, mais quelques kilomètres après, au lieu-dit "Breitfirst". Après le col, il reste 100m de dénivelé...

00:00:00Col de la Soeur depuis La Tour d'Auvergne (1149m)

Effectué en 2014, lors d'un voyage en traversant la France d'ouest en est.
Belle grimpette, avant d'enchaîner avec la Croix-St-Robert !

00:00:00Col de Ceyssat depuis Royat (1078m)

Col effectué par Ceyssat, (de l'autre versant), avec sacoches.

Très beau col, dans un paysage avec l'imposant Puy de Dôme tout proche, et vue quasiment toute la montée.
Ce n'est pas un col très difficile, plutôt régulier, autour de 4-5% ; un bon col pour passer le Massif Central depuis l'Ouest vers Clermont-Ferrand.

00:00:00Col Ibaneta depuis Arneguy (1057m)

Effectué en février 2016.
Un col long très long. Désagréable car beaucoup de circulation. Mais un col plutôt facile, car les pentes ne sont pas très prononcées.

Essentiellement dans la forêt, il ne présente pas forcément des paysages inoubliables.

C'est un col à privilégier, si on voyage avec des sacoches.

00:00:00Col de Marie Blanque depuis Louvie Juzon (1035m)

Un col relativement simple à aborder, idéal pour se remettre en jambes.
Les 4 premiers kilomètres sont difficiles, puis, environ 1km au-dessus de Bilhères, on arrive sur le plateau de Bénou. Et là, c'est beaucoup plus facile.
Au niveau des paysages, c'est très beau ! Exception faite du dernier tiers, dans la forêt.

Fait en janvier 2016.

00:00:00Col de Marie Blanque depuis Escot (1035m)

Fait en janvier 2017, dans un paysage enneigé au sommet.
Ce col n'est pas très haut, ce n'est pas le plus prestigieux, mais c'est certainement un des plus durs des Pyrénées.

La première partie est bucolique, en faux plat montant, dans un sympathique paysage de fond de vallée. Mais les 4 derniers kilomètres sont redoutables ! Sans véritable point de repère dans la forêt si ce n'est les bornes kilométriques, à 11,5% sur 4km, il n'y a pas beaucoup d'équivalent dans les Pyrénées...
Ce col est classé en 1e catégorie au Tour de France, mais ces 4km de fou furieux font qu'il n'est pas loin d'un hors catégorie.

Ce col n'est pas très haut, mais vraiment, il m'a vraiment surpris par sa difficulté.

00:00:00Collado de Urquiaga depuis Zubiri (890m)

Fait lors d'une étape de Pampelune à Bayonne, en février 2017.

Très belle montée au niveau paysage.

On peut dissocier 3 parties dans ce col:
- D'abord dans un paysage de moyennes montagnes ouvert, pas de grosses pentes mais avec des petites descentes, jusqu'au barrage d'Eugi. L'arrivée au niveau du barrage d'Eugi est la partie la + raide.
- Puis on longe un lac : c'est globalement plat, et même un peu descendant.
- Et enfin la partie finale dans la forêt, environ 10km, en longeant une rivière très bucolique, c'est un gros faux plat qui n'a de difficile que la longueur, qui use! Le dernier kilomètre est un peu + dur.

Si on veut aller de Pampelune vers la France, avec sacoches, c'est un itinéraire plutôt à conseiller.

La descente vers la France est assez courte (environ 2km), puis ça remonte un peu avant la frontière (3km), avant une descente tout schuss dans la vallée des Aldudes!

En revanche, j'ai + l'impression que le col est + à 910m que 890m.

00:00:00Col du Donon depuis Luvigny (727m)

Montée effectuée en juin 2016 avec sacoches, dans un périple de l'Aquitaine à Strasbourg.

Col assez court, mais pente parfois raide. J'ai eu la chance d'avoir une asphalte tout juste refaite, dans les Vosges.
Avant d'arriver à Luvigny, il y a une route cyclable de très bonne qualité et très agréable, dans la vallée de La Plaine, la plupart du temps en léger faux plat montant.

00:00:00Col de Bussang depuis Urbes (727m)

Un col effectué l'automne 2013, par une météo affreuse, lors d'une journée vélo entre Mulhouse et Belfort.
Les départements des Vosges et du Haut-Rhin étaient en alerte orange pluies inondations, du coup, ça gâchait un peu le plaisir...

Le col de Bussang c'est un col de 3e catégorie qui se monte sans grande difficulté.
En revanche, ce qui est pénible, c'est le trafic routier, en particulier de poids lourds.

00:00:00Col de Chatain depuis Tullins (683m)

Effectué avec 18kg de bagages, sur la route entre Grenoble et Saint-Rambert-d'Albon.

Une montée digne d'être classée 2e catégorie tour de france, qui est loin d'être facile. Surtout la partie après Morette.
Il y a assez peu de repères dans la montée.

00:00:00Col des Croix depuis Le Thillot (679m)

Effectué en octobre 2013, par un météo très pluvieuse !

Petit col 3e catégorie qui n'a rien de difficile, et qui permet de relier le département des Vosges et celui de la Haute-Saône.

Paysages sympathiques, malgré un assez important trafic routier.

00:00:00Col d'Ichère depuis Capdeville (674m)

Fait en janvier 2017.

Un petit col aux beaux paysages, fait dans une boucle de 80km au départ d'Oloron, avant de m'attaquer au Marie-Blanque.

Une belle entrée en matière, et poussé par un agréable vent de dos, ce n'était pas un col si difficile.

À signaler : la partie basse de la descente vers la vallée d'Aspe était en très mauvais état. Gravillons, cailloux, boue, nids de poule... Avec la nouvelle voie ferrée construite, il y a aussi un nouvel aménagement routier, et il y a 3 virages très serrés en pente forte. Prudence!

00:00:00Col d'Ispéguy depuis Saint Etienne de Baigorry (672m)

Fait en mars 2016, entre St-Jean-PdP et Bayonne.

Un col régulier et qui présente une déclivité raisonnable (rare au Pays Basque!), et très beau au niveau des paysages. Route de bonne qualité. Relativement facile.

Au sommet, un bar-restaurant côté espagnol, pour se restaurer.

00:00:00Col du Chat depuis Yenne (633m)

Lors d'une journée Lyon - Aix-les-Bains, monté en mode "contre-la-montre" pour éviter un orage qui me poursuivait... Et qui m'a finalement rattrapé en bas de la descente vers le lac... :'(

La pente est très progressive depuis Yenne, si bien qu'il est difficile de donner l'endroit où se situe le vrai pied du col.
Beaucoup de circulation au début, mais une fois qu'on bifurque sur la droite vers 4km du sommet, c'est bien + sympa !

Monté avec 18kg de bagages en allant en Italie, donc au ralenti. C'était pour moi le 1er col alpin de mon périple. Une bonne mise en conditions, qui n'avait toutefois rien d'indigeste.

Des beaux paysages, mais le versant Est qui donne sur le lac est encore + beau.

00:00:00Col de Lie depuis Capdeville (601m)

Une montée plutôt courte, mais raide et irrégulière. Le pied du col est la partie la plus dure.

A noter : la qualité de la route est loin d'être géniale. Beaucoup de gravillons. Dans le sens descente (pareil côté Arette), attention aux glissades et aux sorties de route.

00:00:00Puerto de Otxondo depuis Elizondo (570m)

Col effectué en mars 2016.

Un col fait avec sacoches, dans l'enchaînement de l'Ispéguy. Assez roulant. Mais beaucoup de circulation, ça gâche un peu le plaisir...

00:00:00Agina Mendatea depuis Lesaka (550m)

Effectué en décembre 2014, par un temps froid !

Une montée exigeante, mais offrant des beaux paysages

00:00:00Jaizkibel depuis Hondarribia (475m)

Un col monté en janvier 2014, pour mon 1er col pyrénéen (et en même temps mon 1er col espagnol...)
Très venteux, et pas très chaud au sommet... mais un paysage grandiose, avec vue sur les Pyrénées basque d'un côté, et de l'océan Atlantique de l'autre côté que l'on entend s'écraser sur les rochers.

Assurément ce n'est pas un col très difficile bien qu'il soit assez exigeant surtout lorsque le vent s'y met (sur la ligne de crête notamment), mais c'est une des plus belles routes que je n'aie jamais fait !

C'est une montée en 2 temps qui permet une récupération au milieu, avec un passage + délicat dans le 2e temps qui commence assez brusquement.

Il n'y avait presque personne sur la route en ce week-end hivernal.

Manque de bol, j'ai cassé mon dérailleur avant à 2km du sommet, m'obligeant à finir à pied. Avant de redescendre vers Pasaia et de prendre le train vers San Sebastian, sans pouvoir donner un coup de pédale... :(

00:00:00Aritxulegi Mendatea depuis San Anton (455m)

Effectué en décembre 2014, par temps frais.
Petit col sympathique, mais pas franchement difficile. Les derniers hectomètres sont un peu + difficiles, en revanche.

Le col n'en est pas tout à fait un: c'est un tunnel!

00:00:00Col de Lizarrieta depuis Sare (441m)

Depuis la mer, c'est certainement le 1er col frontalier où on se sent véritablement dans les Pyrénées!
Paysages sympathiques.

00:00:00Col du Bois Clair depuis Sologny (394m)

Fait en 2013.

00:00:00Côte de Menez - Hom depuis Pentrez Plage (330m)

Les montées finisteriennes sont souvent en lignes droites dans leurs parties finales. Dû à l'érosion de ce vieux massif qui ne crée pas de pentes très fortes.

Le Méné Hom est plutôt assez roulant, SAUF SI... comme pour moi, le vent de face s'y met. La partie finale, avec vent à 80km/h, dans un paysage dégarni et sans protection, fut un petit enfer.

En haut, la vue est grandiose!

00:00:00Col d'Ibardin depuis Urrugne (317m)

Fait en février 2017.
Montée au très beau revêtement, mais route assez étroite avec beaucoup de circulation, ce qui gâche un peu le plaisir, malgré plutôt des beaux paysages.

Montée plutôt régulière vers 6%. Pour corser un peu + le final, il faut monter jusqu'au bout de la route asphaltée, en haut de la zone de ventas, à 400m d'altitude. Environ 1km à + de 10% de moyenne!

Côté espagnol, la descente se fait sur une route assez large et de belle qualité, mais très 'technique'. Attention, il y a quelques virages piège, sans visibilité.

00:00:00Col de Lizuniaga depuis Sare (250m)

C'est un col, ça?^^
C'est tout juste digne d'être classé en 4e catégorie...

Particularité : lorsqu'on passe le panneau frontalier d'arrivée en Navarre, on est pas en haut. Je dirais même + : la partie la + difficile est devant nous!

00:00:00Mur de Huy depuis Huy (204m)

Avec 15kg de bagages, penché sur l'avant du vélo pour faire contre-poids, je reste à penser qu'il s'agisse d'un petit exploit que de l'avoir monté sans poser le pied à terre !

Il m'a tellement plu, qu'une fois récupéré au sommet, je l'ai refait une 2e fois, dans la foulée...

00:00:00Côte du Pont de Saint-Céneri depuis Saint Céneri le Gerei (197m)

Fait en janvier 2014, lors d'une étape entre Argentan et Le Mans.

Une montée, plutôt courte, qui m'avait surpris par sa difficulté.
Elle se situe dans les Alpes mancelles.

00:00:00Mont Saint Clair depuis Sète (175m)

Effectué en octobre 2016.
Court, mais dur! Fidèle à sa réputation. Superbe vue depuis le sommet.

00:00:00Col de Saint Ignace depuis Ascain (169m)

Petit col très agréable à monter

00:00:00Côte Royale de Meudon depuis Meudon (166m)

Une bonne côte d'entraînement pour tous les franciliens qui veulent se tester avant de partir vers des plus hauts massifs montagneux.

Il s' agit peut-être, en partant de la Seine, de la plus difficile côte d'IdF. Dommage qu'il y ait ces feux rouges qui cassent l'effort.

00:00:00Plateau de Belleville depuis Gif sur Yvette (158m)

Belle petite côte, qui peut bien user.