Col de la Pierre Saint Martin : 1760 m

depuis Tardets

Nom : Col de la Pierre Saint Martin
Altitude : 1760 m
Départ : Tardets
Longueur : 34.00 km
Dénivellation : 1606 m
% Moyen : 4.72%
% Maximal : 10.2%
Massif : Pyrénées ouest, France

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

02:20:00Pierre V

La montée commence environ 3 kms arès Licq-Atherey.
D'abord 11 km qui se montent grand plateau (enfin presque) jusqu'à Saint-Engrace bourg.
Ensuite 6 kms jusqu'au col de Suscousse: les 2 premiers sont à 10% de moyenne avec des passages autour de 14%, les 2 derniers sont sur le même modèle et pratiquemment en ligne droite (horrible). Entre ces 2 tronçons 4 km pour souffler (entre quelques coups de cul supérieurs à 10%).
Du col de Suscousse au Soudet 4,5 km dans les 8,5% de moyenne dont 1,5(épouvantable) a plus de 10% avec passages à 13-14%.

Du Soudet au sommet 4 km durant lesquels on atteint le 9% seulement sur quelques centaines de mètres. Les 500 derniers mètres sont presque plats. Ouf!!!

Plus ou moins dur que l'itinéraire direct par Arette ou que celui par Issarbe ? Les avis sont partagés.

03:02:00Vergne F

3h depuis Tardets sans grand entrainement mais avec une bonne volonté !
Col assez difficile par sa longueur, son irrégularité, son exposition au vent et soleil. Bref, un vrai col pyrénéen de caractère !
Premiers kilomètres faciles jusqu'à Sainte Engrâce. La sortie du village est bien rude avec 1,5 à 2 kilomètres à plus de 10%. puis accalmie sur 2 km, puis de nouveau 2 kilomètres bien durs avant le col de Suscousse.
Ensuite montée en plein soleil et plein vent jusqu'au Col du Soudet.
La fin vers la pierre saint martin est assez facile et se finit au mental.

Au global plusieurs passages à plus de 14% comme me l'indique ma montre GPS, pas trop de marge de sécurité sur les braquets !

02:00:00Jonathan P

Le profil ne laisse pas apparaître les passages de replat ou de descente qui changent pas mal la donne, et masque donc les passages à 13 ou 14%... Pour moi le col le plus dur que j'ai fait dans les Pyrénées.
Mais il vaut la peine : très beau, peu fréquenté, et la possibilité de descendre pas un autre versant au lieu de faire un bête A/R.

02:09:14Julien M

monté le 30/06/2016

04:26:00Marie F

j'ai cru mourir ! jusque saint Engrace, tout va bien, la route : un ruban, mais après ... les panneaux indiquent 8.5%, mais quand le km démarre par une descente, alors on craint le pire et on a raison !, j'ai du déchausser à quelques reprises quand le panneau annonce 11% minimum, l'enfer jusqu'au col de suscousse. La suite est dure, mais le plus dur est fait, enfin presque car quelques lignes droites à plus de 10% cassent un peu les jambes. Le retour vers Arette repose un peu, malgré les effets "montagnes russes". Ce col est fait, j'en suis fière, car plus dur que l'Izoard ou le Tourmalet !

01:58:12Tahar T

05/06/16 - superbe montée !

02:06:00Felix O

Premier col pour moi ; superbes paysages mais ascension difficile.
Route très très peu fréquentée donc agréable.
J'ai souffert dans les secteurs à plus de 10%.
Mon vélo est équipé en 52x36

00:00:00Yves C

Vélo couché le 27/07/2007.Trés belle montée avec pour récompense la beautée chaotique de l'arrivée en Espagne.

00:00:00Pierre B

Si la montée ne commence réellement à être difficile qu'à partir de La Caserne (lieu-dit de la commune de Sainte-Engrâce), l'approche usante participe à la difficulté de ce col qui connaît peu d'équivalents sur le territoire français. La question, à propos de la Pierre, se pose toujours de savoir quel est le versant le plus terrible : celui-ci ferait un bon candidat, par ses rampes sévères après Sainte-Engrâce, par sa partie terrifiante jusqu'au Soudet, et par les derniers lacets communs à toutes les montées venant du nord.

Il ne faut jamais sous-estimer le col de la Pierre Saint-Martin, sans doute le géant le plus méconnu des Pyrénées, le plus austère, aussi !

00:00:00Sebastien G

Col réalisé lors de la traversée des Pyrénées 2013 dans une ambiance transhumance (on se retrouve parfois arrêté au milieu d'une centaine de moutons). Assez difficile jusqu'au col du Soudet à cause des ruptures de pentes. Ensuite, c'est plus simple. Paysages magnifiques.

00:00:00Bruno M

la montée commence réellement à Ste-Engrâce, les 3 km qui précèdent montent mais tout doux ;
jusqu'au Soudet ce col est un sacré morceau, dur , beau , sauvage ; la fin m'a moins plu : route plus importante, moins pentue ;
le Tour a découvert le Soudet en 1987 mais jamais vraiment exploité ce versant car situé trop loin de l'arrivée (en 2015 la montée à la Pierre St Martin s'est faite par Arette)

00:00:00Richard M

Le dénivelé de cette montée est monstrueux. Les paysages sont splendides. La montée est rendue difficile par les indications qui sont soit manquantes soit fantaisistes. L'arrivée jusqu'au col de Suscousse et difficile et après ... ça se complique avant de se calmer à 8%. Le col du Soudet est à la frontière entre le pays basque et le Béarn.
Montée numéro 6 des 6 montées françaises de LPSM.
(1: Lées-Athas, 2:Osse-en-Aspe, 3: Lourdios, 4:Arette, 5:Barlanès, 6:Tardets)

00:00:00Julien I

Le 7/08/2014
Bon petit col a refaire avec un temps dégager et en espérant éviter la crevaison dans l ascension !!!!
Super col avec de bonne zone de récupération pour repartir de plus belle.
Vivement la prochaine

00:00:00Gilles G

Dur !
Le plus dur est avant le col du Soudet, mais si on monte jusqu'au col de la Pierre-St-Martin, il reste encore 3km.
Très beau.

00:00:00Anne C

00:00:00Lionel G