Errozate : 1240 m

depuis Estérençuby

Nom : Errozate
Altitude : 1240 m
Départ : Estérençuby
Longueur : 9.80 km
Dénivellation : 935 m
% Moyen : 9.54%
% Maximal : 19.0%
Massif : Pyrénées ouest, France

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:56:45Ekaitz G

Hyper durs les 6 premiers km...des portions à 15-20% dans plusieurs portions.
Par contre l'environnement est magnifique!
Si vous decendez de l'autre côté, prenez doucement la descente car elle est bien dangeurese!

01:10:00Bruno M

un brouillard à couper au couteau !
pentu ? ça c'est sûr , pour le reste je ne peux pas en dire bien plus ;
refait par beau temps : magnifique ; la route est très bien dessinée, pente très régulière & très rude
les variantes "est" (phagalcette) ne font pas très envie à cause du revêtement ;
à signaler une fois en haut, la boucle "sud" (à faire dans le sens des aiguilles d'une montre) qui longe l'Espagne et qui est le versant sud d'Errozate : court & désertique ; le passage vers l'Espagne existe mais n'est pas goudronné

01:29:00Yoann P

Montée vraiment difficile, aucun répit avec ce jour là un vent de face terrible voir dangereux... des rampes interminables dans les 6 premiers kms jusqu' au sommet de l'arthaburu avec un replat puis une rampe à 20% juste avant le sommet.La route est en bon état mis à part dans la dernière partie apres le croisement vers Iraty et le paysage est magnifique,et la circulation est absente. Une ascension obligatoire pour sa difficulté et son environnement

01:09:30Adrien B

Les 6 premiers kilomètres jusqu'au col d'Arthe sont vraiment interminables et n'offrent aucun répit. Ensuite on peu respirer pendant 500 mètres avant d'entamer à nouveau un kilomètre atroce, les dernières pentes jusqu'au sommet étant un peu plus "humaines".
Le revêtement est très bon (sauf dans le final quand on quitte la D301), la vue dégagée et magnifique tout le long, et il n'y a quasiment pas de circulation. Bref le top, à condition d'avoir un braquet adapté.

00:00:00Pierre B

Une abomination avec un secteur de plus de 6 km au pourcentage moyen sans égal sur le territoire français (je pense) - si on excepte évidemment son voisin Beillurti par Arneguy. Col grandiose avec des murs qui feront travailler les bras et les jambes, vous pourrez étonner vos collègues en vous vantant d'avoir creusé des ampoules dans vos paumes, et passer ainsi pour un guerrier légendaire.

00:00:00Jean-luc L

Bienvenue au Pays Basque et ses pourcentages extrêmes !
Photos => http://lesbaroudeursenvadrouille.wordpress.com/2014/04/30/lenfer-basque-episode-2-les-cols-darnosteguy-et-derrozate/

00:00:00Loic L

Si Bourg d'Oisans est le " camp de base" de référence pour les Alpes, Estérencuby l'est également pour les Pyrénées... amateurs de sensations fortes, ce village deviendra mythique une fois sur place.

Ca démarre très très fort avec du 15% sur une route abrasive. Et la pente ne descendera quasiment jamais sous les 10% (le replat peu avant le col d'Arthaburu est un piège, juste derrière, c'est du 20% et c'est ENORME). Tranquilité absolue, paysages époustouflants, défi physique, une altitude modeste qui vous mets à l'abri de conditions météo piègeuses ... bref, c'est LA montée parfaite à consommer "avec modération" une grand partie de l'année.

00:00:00Richard M

Une abomination surtout la rampe finale. Difficile d'en profiter la première fois.

00:00:00Gilles G

Waw !
C'est un sacré col... il est pas très connu, mais qu'est-ce qu'il est raide et difficile...

Les 6 premiers kilomètres sont peut-être sans équivalent dans toute la France, et j'ai grimpé la 2e partie du col avec un fort vent latéral ou de face... affreux !

La route est de bonne qualité. Les 1500 derniers mètres se font sur une route étroite. Comme souvent au Pays Basque, le paysage est splendide!

Pour info, le haut de la côte n'est pas au col d'Errozate, qui lui, se situe de l'autre côté de la montagne, en contrebas, sur la frontière franco-espagnole (on peut continuer, la route d'assez mauvaise qualité mais praticable en vélo, pour se rajouter une difficulté de 200m, avant de revenir sur la D301).

Beaucoup d'animaux (moutons, bovins, chevaux...), attention dans la descente.