Col de Lizuniaga : 250 m

depuis Sare

Nom : Col de Lizuniaga
Altitude : 250 m
Départ : Sare
Longueur : 6.00 km
Dénivellation : 250 m
% Moyen : 4.17%
% Maximal : 7.0%
Massif : Pyrénées ouest, France

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:25:00Aurélien M

revêtement en mauvais état et aucune information lors de la montée. Seul le dernier km est intéressant.

00:12:00Peio A

Petit col facile mais je confirme les propos de Jean-Marc, route en très sale état ...

Col refait de l'autre versant, c'est à dire de Bera, plus long et certain passage plus dur. Pas une voiture dans la montée du col. Route en excellent état du côté espagnol.

00:15:00Dorian M

Monté par l'autre versant après le col de Lizarrieta et avant Ibardin. Il fait 4km dans la forêt sans pourcentage compliqué. Route étroite et en mauvais état.

00:11:35Stéphane L

On ne peut pas trop appelé ça un col sauf après le panneau indiquant notre entrée en Navarre car c'est là que le pourcentage devient plus élevé sinon la route et plus au moins en bonne état. Manque simplement un panneau nous disant l'arrivée au sommet car la seul chose qui nous l'indique c'est le Hotel/resto.

00:00:00Jean-marc C

petit col revetement mauvais cote france impeccable cote espagne

00:00:00Valentin M

petit col sympa,dommage qu'il n'y ai pas de panneau,peu de circulation,effectivement revêtement mauvais côté français et moins difficile que côté espagnole car beaucoup de replats.
Pas mal de moutons lors de l'ascension.

00:00:00Christophe S

Petit col facile avec peu de circulation, enrobé dégradé qui rend la descente peu agréable

00:00:00Aurélien R

Col sans intérêt. Revêtement difficile et paysage moyen. Préférez le Col de Lizarrieta sans hésiter !

00:00:00Gilles G

C'est un col, ça?^^
C'est tout juste digne d'être classé en 4e catégorie...

Particularité : lorsqu'on passe le panneau frontalier d'arrivée en Navarre, on est pas en haut. Je dirais même + : la partie la + difficile est devant nous!

00:00:00Yannis K

Facile

00:00:00Tahar T

Montée sympathique ! Bel endroit pour s'entraîner.

00:00:00Pascal G

Col interessant car il permet de basculer coté Espagnol où le revêtement est meilleur

00:00:00Alain W

Le 25/08/2015
Monté par l'autre versant, c'est à dire depuis Bera. Très facile et assez tranquille. Le col voisin, celui de Lizarieta est nettement plus intéressant.

00:00:00Christian H

" col " montée le 16 octobre 2016.... aucune indication, revêtement en mauvais état.... arrivé en haut ... enfin on suppose que l'on est en haut car aucune indication, à part le un hotel qui porte le nom du col!!! En un mot aucun intérêt... Etant à Saint Jean de Luz pour la semaine, je remonterai ce col côté espagnol car d'après ce que j'ai pu voir lors de la descente le revêtement est nickel, bel environnement..

00:00:00Philippe O

Sans difficulté.

00:00:00Guy B

Montée effectuée le 13/04/17 mais par Vera de Bidasoa après la montée du col d' Ibardin. Je l'ai trouvé un peu dur mais je venais de faire un col et on se retrouve vite dans la montée. La route est en mauvais état côté français.

00:00:00Jean-pierre S

montée effectuée

00:00:00Emile B

le 14 août 2017 : En tant que débutant, puisque je totalisais 815 kms avant de monter, je ne l'ai trouvé difficile, mais pas insurmontable, que dans le dernier kilomètre, en territoire Espagnol. Toutefois, je suis heureux , à mon niveau, de l'avoir fait. A mon humble avis, il est à considérer, pour les novices comme moi, comme un "examen" intéressant. La montée en sous bois est agréable malgré un revêtement en piteux état (sauf partie espagnole). Arrivé en haut, si ce n'est la satisfaction d'y être arrivé , il n'y a pas grand chose à voir, mis à part un hôtel qui semble symboliser le passage du col. La descente coté espagnol est sympa, très bon revêtement et, d'un coté comme de l'autre, très peu de voiture.

00:00:00Christophe R

Montée depuis Sare effectuée en août 2018.
Elle ne représente aucune véritable difficulté. Seul le dernier kilomètre est intéressant et ressemble à un vrai col.
Pour le revêtement coté français, ce n'est pas qu'il est en mauvais état, mais c'est un enduit superficiel bicouche (gravillonnage), et non pas de l'enrobé. Ceci confère en vélo une sensation d'inconfort surtout en descente.
Par contre, dès le premier boyau en Navarre, le bitume est au top!
Christophe.

00:00:00Bertrand D

ok

00:00:01Florian V

00:30:00Malet N

00:00:00Olivier L