Commentaires de Christophe R

10 ascensions

Nombre de montées : 10 Commentaires sur le forum : 0
Nombre de sommets : 8 Photos : 7

Carte des cols gravis


Liste des sommets franchis

Nom Altitude Massif Détails
Col de Peyresourde 1569 m Pyrénées centrales
Hourquette d'Ancizan 1564 m Pyrénées centrales
Col d'Aspin 1489 m Pyrénées centrales
Ardengost 1080 m Pyrénées centrales
Sant Pere de Rodes 517 m Pyrénées est
Col de Lizarrieta 441 m Pyrénées ouest
Col de Lizuniaga 250 m Pyrénées ouest
Col de Saint Ignace 169 m Pyrénées ouest

00:00:00Col de Peyresourde depuis Avajan (1569m)

Après avoir gravi deux fois le col d'Aspin, j'ai trouvé Peyresourde plutôt facile et agréable dans la mesure où la pente est très régulière et n'excède pas les 10%.
L'effort est soutenu mais avec une bonne gestion, on arrive au sommet sans difficulté.
Les paysages sont fabuleux, un peu de circulation le matin de début juillet 2018 mais cela reste convenable.
Très bon revêtement pour une descente tout aussi agréable.
Christophe

00:00:00Hourquette d'Ancizan depuis Ancizan (1564m)

Démarrage depuis Guchen (et non d'Ancizan où la pente dans le village est atroce) début juillet 2018.
Les 4 premiers kilomètres sont pentus et demandent une bonne gestion pour un novice comme moi (500 km dans les jambes depuis le début de saison).Après, le pourcentage s'atténue un peu jusqu'au sommet. Un passage à 5% aux alentours du cinquième kilomètre fait vraiment du bien et permet de récupérer.
Le revêtement est convenable.
En haut juste après le sommet pittoresque avec les chevaux, ânes et vaches, l'alpage qui permet de descendre vers Payolle est magique, au pied de l'Arbizon : c'est le paysage de la vache MILKA.
Christophe.

00:00:00Col d'Aspin depuis Arreau (1489m)

Bien qu'étant débutant, je me suis "attaqué" à ce col si connu du grand public avec beaucoup d'appréhension.
Avec une bonne gestion, on arrive au sommet sans problème. Le bas est très progressif jusqu'au troisième kilomètre où la pente se raidit vers les 8%. puis c'est de nouveau calme jusqu'au village d'Aspin Aure. Il reste les 6 derniers Km les plus durs mais on voit le sommet et les vues sont magnifiques : ça donne du courage.
Le bonheur et la fierté en haut pour ce premier col, haut lieu des Pyrénées.
La descente est très agréable avec un très bon revêtement.
A faire et à refaire avant de se mesurer au Tourmalet.
Christophe

00:00:00Ardengost depuis Arreau (1080m)

Petite montée intéressante, assez régulière. Un seul passage au delà de 10% d'une longueur d'1km qui donne un peu de sueur.
Le revêtement est un enduit superficiel bicouche (ce n'est pas un enrobé) convenable mais qui rend la descente peu agréable.
Idéal en "phase" progression", j'ai fait cette montée après une saison à peine entamée et 500 km cumulés début juillet 2018.
Christophe

00:00:00Sant Pere de Rodes depuis Vilajuiga (517m)

Vraiment magnifique !
Fait plusieurs fois pendant une semaine de vacances à Canyelles Petites en passant par le village catalan de Vilajuiga et un départ depuis Rosas.
Les pourcentages sont assez réguliers (7 à 8%) jusqu'au dernier kilomètre et constituent un excellent col pour progresser, le revêtement est bon et il y a très peu de circulation.
Mais pendant toute la montée, les paysages catalans sont magiques : vues sur les Pyrénées et aussi sur la Méditerranée.
Attention à la descente vers El Port de la Selva, car quelques épingles sont serrées.
Si vous êtes en vacances dans le coin, de Cadaques jusqu'à Begur, n'hésitez surtout pas! Vive la Catalogne!
Christophe.

00:00:00Col de Lizarrieta depuis Sare (441m)

A recommander ! Très belle ascension.
Après avoir plusieurs fois grimpé Saint Ignace, c'est le cran au dessus pour une phase de progression.
Le pourcentage augmente régulièrement jusqu'au sommet, essentiellement dans les bois et un paysage magnifique.
Seul le revêtement est à déplorer dans la plus grande partie de l'itinéraire, soi 8 km de revêtement en enduit très dégradé, quel dommage pour la descente !(hormis les deux derniers kilomètres refaits en enrobés pour la Vuelta de 2016 je crois).
L'autre versant coté Navarre/Espagne est par contre parfait, avec un beau bitume (alors, le Département des PA ? ), les pourcentages sont un peu plus faibles. A conseiller également.
Fait en juin 2018.
Christophe

00:00:00Col de Lizarrieta depuis Etxalar (441m)

A faire absolument!
Lorsqu'on arrive de France, je conseille de pousser jusqu'à Etxalar en Navarre car cela vaut le coup.
Pour la descente, le bitume est parfait, les paysages superbes sur le hauteurs puis dans les bois (attention néanmoins à la chaussée pouvant être humide en partie basse).
En montée, c'est un col pour progresser. Les pourcentages sont moyens, de l'ordre de 6% et très réguliers.
En haut, la vue sur le pays basque est grandiose.
Christophe.

00:00:00Col de Lizuniaga depuis Sare (250m)

Montée depuis Sare effectuée en août 2018.
Elle ne représente aucune véritable difficulté. Seul le dernier kilomètre est intéressant et ressemble à un vrai col.
Pour le revêtement coté français, ce n'est pas qu'il est en mauvais état, mais c'est un enduit superficiel bicouche (gravillonnage), et non pas de l'enrobé. Ceci confère en vélo une sensation d'inconfort surtout en descente.
Par contre, dès le premier boyau en Navarre, le bitume est au top!
Christophe.

00:00:00Col de Saint Ignace depuis Ascain (169m)

Mon tout premier col !
Fait pour les novices ou pour une mise en jambes avant d'attaquer Lizarieta ou Otxondo.
En tout cas, il donne confiance aux débutants. Fait en mai et juin 2018.
Les deux premiers kilomètres varient de 5 à 6% : très bon revêtement. Attention à la circulation en saison.
A faire et à refaire...
Christophe

00:00:00Col de Saint Ignace depuis Sare (169m)

Versant le plus facile, un effort est à faire uniquement lle premier kilomètre.
Après, le pourcentage est faible, les vues sont somptueuses sur le pays basque, et l'arrivée à la gare au petit train de la Rhune toujours aussi pittoresque.
A conseiller pour débuter ou se mettre en jambes.
Revêtement excellent en juin 2018.
Christophe.