Col du Galibier : 2642 m

depuis Col du Lautaret

Nom : Col du Galibier
Altitude : 2642 m
Ouverture : Ouvert
Départ : Col du Lautaret
Longueur : 8.50 km
Dénivellation : 585 m
% Moyen : 6.88%
% Maximal : 12.1%
Massif : Arves et Grandes Rousses, France

Les autres montées disponibles

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:45:00Florent L

toujours au cours du BRA : je me suis senti des ailes... :)
cette montée me convient bien (je suis grimpeur), et le dernier kilomètre, passer devant la stèle henri desgranges était vraiment super...

Le paysage est absolument magnifique, et un arrêt au sommet est vivement conseillé ! le coup d'oeil au sommet permet de justifier les efforts fournis pour monter !

02:00:00Pierre L

02:00 à partir du ronf point de Briançon

00:43:00Florent S

Une sortie superbe. Départ de la grave, passage du lautaret du galibier, descente sur valloire, montée du télégraphe. 1/2 tour, retour sur valoire, montée du galibier (la deuxième de la matinée) et retour (enfin) sur la grave.

J'ai eu le plaisir d'effectuer les 43' entre le Lautaret et le Galibier en compagnie d'un cycliste de la région qui travaillais dans un centre médico-sportif. Tout du long, j'ai pu longuement échangé avec lui sur les méthoses d'entrainement, la VO2max, VMA, PMA....

La montée du galibier départ valloire est vraiment plus difficile que par le lautaret. A partir de plan lachat, c'est vraiment pénible surtout si, comme je l'ai subi, le vent est contraire et l'air trop frais. Au dela de 2000 m, l'altitude se fait vraiment sentir et le coeur prend vite des puls dès que l'on appui trop sur les pédales.

Le paysage est superbe. la vue en haut extra-ordinaire. Bref, un periple à faire absolument.

02:50:00Emmanuel D

Depuis le monetier les bains, le premier col que j'ai fait à vélo, un vtt à l'époque.

01:30:00Rémy S

Pour ceux qui démarrent de Briançon, un conseil : partir cool dans le Lautaret. Il est plutôt roulant et on a tendance à enlever des dents. Il vaut mieux se ménager et accélérer progressivement dans le Galibier. D'autant plus que le dernier kilomètre du Galibier comprend des passages à 12%. A part cela, il est plutôt facile et roulant. La vue est superbe sur la Meije.

01:00:00Julien A

Col pas forcément difficile de part ses pourcentages (quoique le dernier km est à 10 %), mais lorsqu'on l'attaque après 35 km de grimpée depuis Les Clapiers, on est en droit d'être fatigué !

00:50:00Laurent R

(temps compté à partir du Lautaret).
Parti de la Rochetaillée, j'avais trouvé la montée au Lautaret un peu pénible sur la fin, malgré le pourcentage modeste. Et curieusement, la montée au Galibier se fait bien. Comme le disent à peu près tous, le panorama est superbe. La dernière partie est certes raide, mais elle "s'avale" assez vite, et la souffrance n'est donc que de courte durée.
Pour l'anecdote, une fois arrêté pour contempler le panorama depuis le sommet, ne coincez pas une abeille entre le cadre de votre vélo et votre cuisse... je ne sais pas si c'est l'altitude, mais ces petites bêtes n'apprécient pas, et plusieurs jours après, j'ai encore une belle marque. La garce!

01:30:00Michel D

En tandem avec Jean-Michel devant.
A la suite du col du lautaret.
Je l'ai trouvé moins pénible que ce dernier car en tandem les longues lignes droites en montées, la galère.
La fin une vraie rampe mais quel bonheur d'arrivée en haut après l'éffort.
Un de mes meilleurs souvenirs et quel challenge personnel - marrant de dire celà sur un tandem ....

00:39:00Lionel P

Après un départ de bourg d'oisan on a déja pas mal de km de monté dans les pattes (malgrès les faibles pourcentages du col du Lautaret) avant de se présenter au pied du galibier.
Il se monte assez bien (42*25) malgrès pas mal de vent de face pour ma part ce jour la.Le dernier km est vraiment dur!

00:47:00Claude U

Moins difficile que part Valloire, les longs kilometres du col du Lautaret se ressentent quand même dans les jambes surtout dans le dernier kilometre. Le paysage est grandiose, l'ascension innoubliable.

00:36:00Dom B

Effectué le 22 juillet 1978 , départ de Briançon, avec descente jusqu'à Valloire et retour dans l'après midi.

Dans ce sens, guère de difficultés, il faut juste prendre le bon rythme et ne pas s'emballer dans le dernier km

La meije en décors c'est toujours un moment agréable.

00:48:00Alix V

Belle ascension panorama grandiose.
Effectuée avec 2 hollandais

00:40:00Franck V

On rentre de suite dans le vif du sujet par des rampes assez pentues, le spectacle est superbe et l'on voit les autres cyclistes sur les rampes supérieures.Après, c'est un enchainement de lacets avec des épingles, le revêtement est en mauvais état.Le dernier kilo est raide mais ça passe en 39 x 26. La descente est dangereuse car présence de nombreux trous sur la chaussée.
La vue d'en haut confirme bien le mythe !!!

00:46:00C D

La plus belle montée que j'ai fait, les paysages sont magnifiques. Attention de ne pas se griller sur les modestes pente du Lautaret. Le dernier kilomètre est de loin le plus dur, car le reste de l'ascension se monte bien.

Petite vidéo : http://www.dailymotion.com/Clem0808/video/x6qoqs_3-jours-dans-les-alpes-a-velo_tech

00:55:00Xavier R

Paysage magnifique.... même sous la neige du mois de juin

00:35:00Pierre B

C'est une belle route, ce n'est pas très long mais le final ( en particulier les 500 derniers mètres ) est redoutable. C'est très fréquenté en été et cela vaut le détour.

00:49:00Jean daniel B

montée agreable pas vraiment difficile

00:46:00Nar'b! N

Après évidemment l'ascension du Lautaret.
C'est beau et comme sur l'autre versant, le dernier kil fait mal aux pattes, mais on y est!

00:31:00Arnaud B

Le versant le plus facile, si l'on a pas été usé par l'interminable Lautaret (ou écrasé dans le tunnel près de la Grave, dans le noir complet...). Panorama grandiose !

00:42:00Quentin P

42 min depuis le lautaret, avec toute la première partie avec le vent de face, pour finalement me prendre un orage au sommet. beaucoup moins dure de ce coté que de l'autre, mais avec un dernier kilomètre assez physique si le vélo n'est pas adapté aux gros pourcentage.

00:31:48Cedric R

Montée Col du Lautaret - Col du Galibier fait le 18/08/2011 en venant de Briançon.

00:47:21Frédéric W

Une montée qui m'a paru facile. Le dernier km se fait tout seul, malgré ses 12 % car on voit le sommet. Fait en Brompton le 14 aôut 2012.

00:45:00Mathias F

Réalisé le 17.07.2010. Paysage exceptionnel (glacier du lautaret, meije). Ascension finalement pas trés difficile pour qui aura su garder ses forces dans le Lautaret.

01:00:00Simon L

Pas dans une très grande forme et après avoir emmené gros dans le Lautaret il en restait plus beaucoup sous la pédale enfin arrivé en haut c'est toujours ça Objectif atteint

00:00:30Marc L

Et oui ! 30 secondes et demi tour, la vue était de 15 m ! 31 Mai 2011

01:00:00Vincent M

Vent fort un matin avant l'orage, au début ca allait encore (faut dire qu'on dormait au Lautaret, donc l'effort était court... La fin était dantesque

00:46:00Richard M

Fait tranquillement depuis Briançon par une journée très chaude et très ensoleillée. Très inhabituel pour un 30/09. Pas besoin de se couvrir au sommet. Le col n\\\'est pas très difficile excepté le dernier Km, les quelques passages à 5.5% permettent de récupérer.
Quel PANORAMA..........

00:48:00Stephane D

Enchainé avec les 11 derniers km du Lautaret (depuis La-Grave)pour se chauffer, c'est très abordable ! Seule la dernière rampe proche des 12 % pique un peu, surtout que pour un 14 Aout, faisait très très froid (tempête de neige le lendemain d'ailleurs !!!).
A priori, je n'ai pas fait le coté plus dur (l'année prochaine, je m'y colle en reproduisant l'étape du tour incroyable avec l'enchainement Galibier/Alpe d'Huez)), mais pour un débutant, c'est déjà plaisant de se dire qu'on a grimpé le Galibier.
A faire de toute façon, tellement le nom est mythique, en choisissant la face adaptée à son niveau !!!
PS : le temps, c'est sans les 11 km du Lautaret, je ne suis pas Pantani !!!!

00:45:00Jayjay A

Monté en septembre 2011 à la suite du Lautaret via Bourg d'Oisans.
Ascension effectuée avec un pote à un rythme pas trop soutenu et avec un léger vent de face. Les 2 derniers kilomètres sont bien pentus mais dans l'ensemble, la montée par ce versant n'est pas difficile. Les paysages sont sublimes. Énormément de cyclistes. La vue au sommet est superbe.

La descente vers le col du Lautaret n'est pas terrible. L'enrobé est assez bosselé et ne permet pas d'enrouler à un bon rythme en toute quiétude. En revanche la descente du Lautaret, notamment jusqu'à La Grave, est un pur bonheur car la route est large et l'enrobé excellent, et les courbes très rapides.

00:36:00Florian R

Une première montée faite la semaine dernière sous une forte chaleur en 40 minutes et une seconde avec un temps plus frais hier en 36 minutes. Temps à partir du lautaret jusqu\'au sommet. La montée du lautaret par Briancon a été assez longue est usante mais quel bonheur de gravir le galibier, le paysage est magnifique et les pourcentages pas très dur, très beau col !

00:41:00Benoit B

Super ambiance lors la fermeture de la route aux voitures cet été. Le dernier KM fait très mal, même en se marrant...

00:42:21Francois M

Superbe de la haute montagne comme j aime quel panorama grandiose!! Attention au dernier km qui est vraiment raide

00:55:00Fabien C

Monté le 20/07/11 la veille de cette mythique étape du tdf!!! Ambiance magnifique avec beaucoup de cyclos et de camping-car sur le bord de la route. Après une dixaine de km dans le col du lautaret, nous attaquons très tranquillement et sous un ciel mitigé la montée du galibier. Montée relativement régulière et assez roulante finalement jusqu'au refuge (39*25) un petit coup de rein est nécessaire pour atteindre le sommet. Derniers kms effectués sous la neige!! Parfait!

Le paysage est tout simplement magnifique!!! La vue sur la vallée est splendide!!

Je n'ai pas une grosse expérience (mon premier vélo de route je l'ai recu début mai 2011), mais il me semble que ce col (de ce côté) n'est pas si terrible que cela. J'ai plus souffert deux jours avant dans le col d'Allos.

00:36:00Alexandre L

je l'ai fait 3 fois en 2 semaines , la 1ère fois en 43 mns , 36 mns la 2nde puis 38 mns la dernière fois . Magnifique col !

01:00:00Ludovic V

Temps réalisé à partir du Lautaret, Les derniers 300m sont très très durs avec 12% de pourcentage

02:24:00Nicolas M

Temps pris du le bas du Col IZOARD via traversée de Briançon puis passage au Lautaret.
La valléede la Guisane roule mais attention au vent de face "galére parfois".
Le Lautaret est roulant sans difficulté particulière.
Le Galibier s'enchaine desuite, la pente devient rapidement raide, puis trés raide, encore et encore... Gardez des forces pour les 2 derniers kilométres surtout aprés le tunnel, la pente est à plus de 12%....Le paradis, la satisfaction du sommet fait tout oublier......

00:45:00Baptiste F

8kms de montée pentue. Ca monte assez régulièrement et le revêtement est correct. Les % les plus difficiles sont sur le dernier km, soit après avoir pris à droite au tunnel. Paysages magnifiques, surtout sur la dernière partie. Le goudron est refait régulièrement sur les derniers lacets lorsque le tour de Fra y passe. Attention au vent, qui lorsqu'il est contraire, peut rendre la montée bcp plus difficile.

00:55:00Goncalves N

Ce versant n'a rien à voir avec le versant Nord : mis à part le dernier km, la pente est relativement douce. Heureusement d'ailleurs pour moi puisque je venais d'effectuer le Galibier depuis Saint Michel de Maurienne juste avant et que j'étais complètement cramé!

01:40:00Alexis P

Ca se monte bien de ce coté !

00:50:00Marc D

Je l'ai monté deux fois par ce côté. (en essayant le Lautaret par ces deux côtés). Pas le plus dur en soi(quoique le dernier km...), mais au bout d'une journée, on est fatigué.

02:14:00Daniel L

Monté en juin 2012
A cette période de l'année, pas encore trop de monde sur la route du Lautaret, donc finalement plutôt agréable.
Se gère bien, avec des percentages qui vont crescendo mais qui ne sont pas insurmontables.

00:42:00Rémi B

Montée longue en tenant compte du Lautaret (43 km à partir de Bourg d'Oisans pour 2000m de dénivellé) mais pas très difficile à l'exception du dernier km au-dessus du tunnel avec un passage à 12% dans les 200 derniers mètres : un bon moyens de réaliser 2 plus de 2000 dans la même sortie! Paysages magnifiques!!

00:44:00Alexis J

Sans difficulté, sauf si on fait le dernier kilomètre à fond. La route est en bonne état, et large. L'altitude ne se fait pas trop sentir.

01:20:00Pascal F

Montée effectuée le 14 juillet 2015. Enchaîné après le Lautaret depuis Briancon.

00:47:00Félix et basil B

partie depuis monetier les bains, tps pris a partir du lautaret. très belle montée!

02:17:00Gerard P

Depuis Serre-Chevalier Chantemerle, c'est long, long, long, ... pas de difficulté majeur à signaler. Magnifique

03:40:00Eric Z

Montée longue au départ de Bourg d'Oisans-mal au ventre à cause de la boisson Isostar je pense et aux jambes à 7 kms du sommet
du Lautaret ! Il faut une grosse motivation pour continuer à grimper les 8 derniers kms...Pause de 15 mn au sommet avant d'attaquer le Galibier-pas de fort poucentages
avant le dernier km à 12 %
temps au Col du Galibier : 3h40

01:05:00Olivier D

monté en VTT depuis le sommet du Lautaret, très court et pas très dur, sauf les 600 derniers mètres à 12%

03:20:00Bruno M

43 km depuis Le Clapier où la montée commence, l'un des plus longs cols d'Europe, à faire au moins une fois, une leçon de patience, choisir son moment car le Lautaret est pénible question circulation ;
les 8 derniers km sont magnifiques mais, franchement, qu'une petite griotte sur un gros gâteau

00:56:00Benoit N

C'est mon premier commentaire sur ce site. Je vois que la plupart des avis semblent provenir de "cracks" du vélo (les temps, les développements, l'enchaînement des cols,..). Je me sens donc très "petit" parmi vous. Seul col véritable à mon actif, le Peyresourde il y a 4 ans (côté Arreau). Etant en vacances à La Grave en ce début juillet 2013, je ne pouvais pas passer à côté de l'occasion de me faire mon premier HC: le Galibier. Malgré très peu de kms de préparation cette année, j'ai tenté le coup. Une mise en jambe dans le Lautaret depuis la Grave 3 jours avant (11 kms soi-disant "faciles" mais qu'est ce que j'ai souffert!) et j'ai sans doute appris comment mieux doser mon effort. Je suis parti du col du Lautaret et je me suis lancé très calmement sans me mettre dans le rouge. Pari réussi, aucun arrêt (je n'y croyais pas), assez de réserve pour affronter le 'terrible' dernier km (heureusement la route est un vrai billard), sans trop souffrir de l'altitude. Et là-haut, quel spectacle, surtout sous le soleil! A vrai dire, aussi durant la montée.

00:47:00Yannick M

Fait Août 2015 depuis le Lautaret, les paysages sont magnifiques pendant la montée et au sommet, terminé avec deux italiens avec un vent de face sur les derniers 400 mètres à 12%.

00:40:00Cédric L

enchainé après le granon et le lautaret , terrible défaillance je me suis retrouvé à 9 km/h alors que j'étais parti pour faire du 14-15 ,je ne m'étais pas préparé au dernier kilo interminable à plus de 9% qui dans mes jambes ressemblaient à du 15% mais quel bonheur d'atre arrivé en haut de ce mythe !!!

00:49:04Clement D

Superbe montée, avec tout du long un panorama grandiose. On a fait la montée en mode CLM, en doublant beaucoup de cyclo, et en se faisant doubler une seule fois. Grande fierté d'avoir pu accelerer dans le dernier kilomètre pourtant très pentu.
C'est pas long donc c'est pas une montée difficile

00:50:00Thierry G

effectué le 17/09/2017
après avoir fait le lautaret montée très régulière et sans réelle difficultés mis à part le dernier km où ça passe à 19 dès que l'on tourne à droite avant le tunnel accueilli par la neige au sommet avec -1° donc je me rhabille et fissa pour redescendre je reviendrais pour faire l'autre versant une autre fois
pour moi le chrono c'est secondaire seul le plaisir de l'avoir fait

01:03:09P-o B

Magnifique !

00:41:20Jacques S

Si le Lautaret n'a pas été monté trop vite, ce col se monte plutôt bien. Le paysage est grandiose, il faut se méfier toutefois du dernier kilomètre qui est vraiment très pentu. 2642 m au sommet...

00:56:00Mathieu B

Nettement plus court et plus facile que par l'autre côté (surtout en passant pas le tunnel), mais pas moins beau!

Temps calculé du Lautaret au tunnel (col encore fermé ce jour-là).

00:46:45Luc H

Sur les8 klms du galibier le dernier difficile avec un vent assez fort
En 8/2015 avec rene

00:54:00Bernard A

Monté le matin en partant à 8h00, l'ascension n'a pas été difficile, mis à part le dernier klm.

01:30:00François P

Depuis le sommet du Lautaret.
C'est une montée difficile, c'est sûr, mais quel plaisir ! On se sent quitter le monde et ma foi, que c'est bon !
Je l'ai monté au train avec mon père, à 6-7 km/h de moyenne. Le paysage est grandiose, il y a moins de voitures qu'au Lautaret, et, pour ma part, je l'ai fait avec la banane.
À partir du Chalet, le pourcentage devient sévère (12%). Mais dans l'ensemble je pense que c'est moins dur que l'autre versant qui sera pour une prochaine fois.

Les + : la beauté du paysage, c'est vert, c'est "vierge", on respire. La pente, à la fois difficile mais appréciable : à aucun moment on se dit qu'on en a plein les bottes, qu'on avance pas, etc. On voit des vaches sur le bord de la route, aussi. C'est super.

Les - : les voitures et motos (les mecs s'envoient comme des malades, y'en a bien un qui va finir dans le ravin... moi je le ramasse pas), les gros camping car qui prennent toute la route (assez étroite), les prix des maillots au châlet (60 euros pour un truc à 10 boules, faut pas déconner !)...

Et, le gros moins, pour moi, c'est l'absence d'animaux sauvages. Certes j'ai vu les vaches, mais j'aurais vraiment voulu voir la faune en liberté. Mais bon, avec tous ces jobards qui passent la poignée dans le coin, ça fait belle lurette que y'a plus la moindre marmotte.

00:42:04Jérôme R

Fait lors d'un séjour en Août 2015

00:43:37Steven G

Enchaîné juste après l'autre versant. Bien que moins difficile, j'ai eu beaucoup de difficultés à grimper, la fatigue m'ayant rattrapé ! Le dernier kilomètre est super dur, attention !

00:54:00Yann L

Explosion dans le col du Galibier après une semaine de col dans les environs!
Le col est souple et simple! pas ombragé du tout! Dernier km plus hard que les autres!

00:50:00Mickael L

Pas difficile, fait après le Lautaret.
La vidéo https://www.youtube.com/watch?v=EFI5k81QgjI&feature=youtu.be

00:49:00Marc G

gravi le 13 juillet 2016 seul

00:35:00Mathieu P

07/2014
Gravit après le lautaret, j'ai pu lacher les cheuvaux !
Pas très dur mais attention au dernier km surtout a cette altitude.

00:52:18Guillaume S

Terrible pour un trentenaire de 88kg ! 52Min depuis le col du lautaret.

00:52:00Ambroise H

Montée faite le jour de l'étape du tour de France 2017, j'ai eu la chance d'avoir la route fermée aux diesel et véhicules brulant des énergies fossiles. super content.
très beau col, l'arrivée est très dure, dommage qu'il n'y ait rien pour se restaurer et se reposer.

01:13:16Grégory R

Pas trop difficile en enchaînement après le Lautaret depuis le Chambon et la Grave. Les 400 derniers mètres sont atroces quand même :)

00:00:00Bruno R

très long mais facile. Juste le dernier km est vraiment pentu!!

00:00:00Ivan J

Col magnifique a faire , certainement le plus beau des cols que j'ai pu faire jusqu'a maintenant , il ya des pentes trés severes sur la derniere .Il faut arrivé a enchainé puisqu'il n'y a pas de plat entre le Lautaret et le Galibier

00:00:00Christophe M

Ascension effectuée à 3 depuis Briançon (environ 2 heures) Le Lautaret est une longue mise en route, un peu lassante, par contre le Galibier, dont l'ascension démarre dès le sommet du Lautaret, est très sympa et un peu plus dur, surtout le dernier km entre raréfaction de l'oxygène (2500m) et pourcentage.
Beaucoup de cyclistes pour une saine émulation dans la montée...

00:00:00Sylvain D

Un obligé pour tous les fous de vélo. pas si dur que cela mais vraiment un super souvenir.

00:00:00Georges C

Je l'ai monté le 15 aout 2006 depuis le Freney d'Oisans en passant par la Grave et le Lautaret,vent froid de face tout le long!quand on vire au Lautaret pour le galibier ça donne la chaire de poule de se retrouver au milieu de ces superbes montagnes! 39 26 pour les passages les plus raides col superbe à faire absolument, cyclistes tout le long on est jamais seul.

00:00:00Frederic M

la descente un peu nulle vu le revetement de la route et le fait que j'ai oublié mon casque. (gros coup de soleil sur la tete d'ailleurs lol). mal au fesses (mauvaise position) mais je ne regrette quand meme pas ma sortie. dur dur les 400 derniers metres...

00:00:00Michel M

Superbe col.

00:00:00Claude F

monté le 24 aout 2009, un col de 8 kilometres route tres agreable,
apres avoir monté l'alpes d'huez le matin c'etait un petit dessert car le matin j'avais souffert surtout le début .en 2006 le galibier je l'avais monté par st michel de maurienne.mais la, cette année j'ai fait la monté puis la descente, c'etait genial, le revetement est tres bon donc la descente on peut faire des pointes a 80 kilometre heure.

00:00:00Didier D

Du monde, beaucoup de monde, mais une ascension finalement pas trop difficile pour celui qui aura su s'économiser jusqu'au Lautaret et attaquer ensuite !

00:00:00Christian R

Après avoir fait le VENTOUX l'an passé, l'ami BERNARD et moi avons décidé de nous "faire" le GALIBIER en ce mois de Juillet 2009. A l'issue de la reconnaissance en voiture faite la veille, nos sentiments étaient diamétralement opposés. Bernard avait le moral "dans les chaussettes", et moi plutôt confiant. Le lendemain, nous voila partis de BRIANCON. Nous grimpons le LAUTARET en nous économisant au maximum et attaquons "le monstre". Le vent de face nous secoue bien, mais par chance nous l'avons dans le dos dans les portions les plus longues. Un peu moins dur que le Ventoux il me semble, et même l'altitude ne nous a pas beaucoup génés (sauf que dans le final Bernard m'a appelé Christophe à deux reprises, alors que depuis 54 ans tout le monde m'appelle Christian !!!!!!).

00:00:00Eddy A

Huit bons km assez réguliers. Le haut est magnifique : ambiance, pente, paysages : tout y est !

00:00:00Florencio D

23/07/2017 - À la rencontre de Codapiens faisant le BAC 2017

00:00:00Samuel A

Ambiance haute montagne, avec la Meije en arrière plan. Que du bonheur.

00:00:00Fabrice L

quelle vue et quel spectacle lors de la montée, avec l'izoard l'un des plus beaux panoramas des alpes
nous êtions 2 à souffrir ce jour là et avons doublé un cycliste qui tractait un charriot avec ses 2 enfants dedans, ca rend humble devant l'effort

00:00:00Mathias J

Bouteille d'oxygène conseillé ;p

00:00:00Julien M

Effectué depuis Briançon. La montée du Lautaret se fait bien, mais est désagréable du fait de la circulation. Ensuite, l'ascension du Galibier est plus courte et plus facile que de l'autre côté, malgré un passage un peu raide dans le dernier kilomètre et un goudron en état plus que moyen. Les bornes kilométriques aident à nous renseigner, j'ai trouvé le principe très bon. D'ailleurs, le Conseil Général de Savoie en a installé sur l'autre versant depuis St-Michel.

00:00:00Henri C

En habitant sur place, aucun mérite à ce que je l'aie fait des dizaines de fois !
Voici une photo du 09/06/09 (n°1) ; je l'aurai fait avant le passage du Dauphiné libéré dans 3 jours !
Photos 2 et 3, le 24-09-09, lors d'un parcours Briançon-Valloire Aller-retour très agréable pour la saison ! appréciez la pancarte lisible en n°2 (ce n'est pas souvent le cas, vu le nombre d'autocollants !)
Il existe l'ancienne route du Galibier, empruntée lors des premiers Tours de France, qui part, à droite, avant la galerie de Sestrières et atteint le tunnel en...5 kms, on appréciera la performance pour l'époque ; aujourd'hui, ce sont les Vttistes descendeurs qui viennent y frimer !

00:00:00Alain C

un mythe du tour de france

00:00:00Florian H

En partant de Bourg d'Oisans, début de fringale dans les derniers mètres du Lautaret. Grosse souffrance pour arriver en haut du Galibier. Sans parler des 45 km (beaucoup de descentes c'est vrai) à faire pour rentrer à Bourg d'Oisans.

00:00:00Paul V

Si vous n'avez pas les jambes mais que vous voulez raconter aux copains que vous avez fait le Galibier, c'est par là qu'il faut le monter.

00:00:00David D

21/08/2014

00:00:00Francis G

Une autre face ....moins dure ....mais un décor toujours grandiose

00:00:00Vincent H

effectué en vtt avec des pneus de route

00:00:00Patrick R

Dur, dur la fin !!!!!!!!!!!!!!!

00:00:00Pierre-xavier M

Moins difficile que par Valloire, mais dur quand même. Le dernier km est horrible (+ de 12%). Splendide panorama au sommet.

00:00:00Adrian I

en 2004

00:00:00Idris R

Ascension faite le 16 août 2011. En partant de Grenoble. Très long trajet dans la vallée de la Romanche avant d'entamer enfin le Lautaret après plus de 51km de vallée. Longue ascension jusqu'au Lautaret et dernière portion vers le Galibier en plein soleil assez difficile mais paysage majestueux. Dernier kilomètre très difficile!!! Entre Grenoble et le sommet du Galibier, il y a 100km pile!

00:00:00Bruno F

versant plus court et beaucoup plus facile que par valloire. la difficulté arrive apres le tunnel reservé aux voitures. tout simplement majestueux!!!

00:00:00Julien H

Col très sympa. Mais les quelques derniers mètres sont vraiment durs !

00:00:00Gilles S

Par ce versant en venant de Briançon ce n'est pas difficile. Il ne reste pas beaucoup de kilomètres.

00:00:00Loic L

C'est pour moi le versant le plus beau.

A faire à la fin septembre quand tous les touristes sont partis et de bonne heure pour profiter de la lumière si pure de l'automne.

Je recommande le bivouac en ccar sur le col du lautaret pour attaquer tranquillement et avec toute la lucidité possible ce col grandiose.

00:00:00Vincent V

La montée est réellement jonchée de cycliste de tous poils, dont une bonne majorité ont monté le vélo jusqu'au Lautaret pour faire une fois dans leur vie le monstre.
La montée par le Lautaret n'est pas spécialement dure, mais enchainée au Lautaret par Bourg d'oisean elle devient démoralisante les premiers km. Le sommet arrive plus vite qu'on ne le pense et la "légende du dernier Km" est fausse! Je tiens vraiment à le dire : les 100 m après le tunnel sont donnés à 13% par le GPS et les 200 dernier aussi. Entre les 2, ce n'est pas plus dur que le reste.

Le paysage ... Le paysage... crève la rétine et est réellement facteur de motivation.

Dernière chose que beaucoup oublie et finissent à pied : l'altitude fait littéralement exploser si on ne se gère pas.

00:00:00Llabres C

23/08/11
Fait dans la foulée de l'izoard et du lautaret, et le lendemain de la Bonette et Vars. Rarement vu autant de cyclistes en semaine et en dehors du Tour. C'est le top, a faire absolument pour tous cyclistes qui aime la montagne.

00:00:00Frédéric C

juillet 2008

00:00:00Frederic G

Un seul mot "MAGNIFIQUE"

00:00:00David B

montée en 1998 - col qui commence par le lautaret qui se monte bien puis la fin du galibier qui est plus dure. plus facile de ce cote que par l autre versant

00:00:00Laurent B

Mythique

00:00:00Jean-david M

C'est "LE" Col des Alpes !!!
Un col qui fait maintenant parti de mon palmarès désormais, et j'en suis heureux (un petit moment pour réaliser :)).
Avec le Col du Lautaret auparavant et mon paquetage au dos j'ai réussi, mais après un long moment de douleur quand même.
Un grand moment cet été 2012 avec tous ces cyclistes, puis la Stèle Desgranges et enfin les derniers virages pentus.
Le sommet et bondé de monde malgès les 2642 m.
Puis la descente très rafraîchissante jusqu'à Valloire.
J'y repasserai de l'autre versant un jour (LE PLUS MYTHIQUE !).

00:00:00Jean-charles S

Peut être dangereux lors de la descente à cause des à-pics importants

00:00:00Yannis C

-

00:00:00Ultrabike U

Fait à deux reprises en courant depuis Monetiers les Bains en passant par le fond de la vallée de la Guisane...Coin magnifique et vue somptueuse en haut du col...

00:00:00Xavier D

assez court mais costaud

00:00:00Jean-sébastien J

derrière le lautaret les 6 1er km reste bien sympa cela se corsera à l'approche du tunnel pour traverser de par en par la montagne,mais vous aller prendre à droite pour finir le travail entrepris!!!! top!!!!

00:00:00Julien F

FAIT A MONOCYCLE LE 05-07-2013!

00:00:00Quentin B

C'est véritablement l'accumulation des bornes de grimpée qui épuisent l'organisme. En elle-même, l'ascension depuis le Lautaret n'a rien d'effrayante, à part l'ultime rampe qui pique les jambes !

00:00:00Col de l\' I

.

00:00:00Gui A

Si l'on part du Lautaret ou même de Briançon, l'ascension est moins difficile que son autre versant depuis St Michel. Les pourcentages restent élevés et l'altitude n'aide pas. Heureusement, les paysages grandioses et les marmottes au bord de la route permettent de relativiser la souffrance pour atteindre le sommet.

00:00:00François M

Col absolument magnifique, ma première véritable longue ascension alpine. C'est très long surtout quand tu démarres par le Lautaret mais quel régal. Les tunnels du Lautaret se traversent bien car tous éclairés et le paysage devient de plus en plus beau au fur et à mesure de la montée.
Météo parfaite (ciel bleu, pas de vent, ni trop chaud ni trop frais), j'en ai oublié le chrono qui devait être quelconque, mais peu importe. De toute façon, c'était le dernier de mes soucis vu que je ne voulais surtout pas monter trop vite pour en profiter un max et en plus, vu que j'étais parti d'Alsace avec mon sac à dos, je n'étais pas dans les conditions idéales pour faire un chrono.
Pour tout ceux qui ont rêvé comme moi de ce col mythique, il faut le faire une fois dans sa vie. Je l'ai fait et je n'ai pas trop souffert ni de l'altitude ni de ce fameux dernier kilomètre qui est certes très pentu, mais comme tu sais que t'arrives au bout, ça passe bien quand même.
Une fois en haut, faut "prendre un ticket" pour la photo sous le panneau car c'est ce que tout le monde (cyclistes comme motards et touristes) veut immortaliser.
Comme disait l'autre : après être monté là-haut sur mon vélo, je peux mourir en paix.

00:00:00Eric P

En partant de la sortie de Briançon,, route un peu encombrée en plein été (fait hier dans la matinée) puis le paysage fait tout oublier, même si n y est passé des dizaines de fois en voiture...

les lacets menant au Lautaret sont déjà magnifiques mais alors.... lorsque vous entrez sur la petite route et seconde partie , cela devient un autre monde, terrain idéal pour les grimpeurs avec des relances qui redonnent envie , bref, tout le plaisir et rien que le plaisir;
Au sommet, partage cordial, échanges, etc... même si c'est sur, on aimerait être un peu plus seul, mais bon, c'est le Galibier, alors ...!

00:00:00Gilles G

Monté avec 18kg de bagages, avec le Lautaret depuis Briançon en hors d'oeuvre.

Superbe col, mais qui, à dire vrai, ne m'a pas paru aussi difficile que sa réputation l'aurait suggéré.

Beaucoup de circulation, surtout des motos. C'est surtout dans la descente qu'il faut être vigilant.

Le dernier km fut affreux: par la faute du fort vent de face, du poids de mes bagages, de la pente, du froid glacial (environ 2°), et de la fatigue, je l'ai fini à la vitesse astronomique de... 3km/h ! Sous les applaudissements de touristes en haut!

00:00:00Yannis K

Fait depuis Risoul !

00:00:00Regis E

col mythique et vue magnifique au sommet sur le massif de la Meïje .
effectué depuis Chambon . on garde toujours un souvenir impérissable d'un géant des Alpes

00:00:00Vincent G

Monté depuis Monètier les bains, avec le vent de face jusqu'au Lautaret et dans certains des premiers lacets.

En y allant modestement au début, la deuxième partie passe bien.

Le dernier km est impressionnant, heureusement qu'on voit le sommet.

Vue superbe sur la meije, en effet.

00:00:00Christophe B

Pratique : on peut enregistrer le Lautaret et le Galibier en une seule montée !

00:00:00Frédéric F

Plusieurs fois dont cols reservés

00:00:00Cédric J

effectué en 2009

00:00:00Jérôme D

Incontournable après le Lautaret. Derniers 500 m pique un peu.

00:00:00Jean-vincent C

C'est le col où l'on se découvre !, quelques passages assez "difficiles", ne pas hésiter à monter souple. Très beau col !

00:00:00Patrick B

Souvenir de l'avoir monté avec mon pote Eric dont je n'ai plus de nouvelles; à cette époque et avant sa maladie il était en super forme; "à combien as-tu fait monté ton coeur" m'a-t-il demandé, "165" lui ais-je répondu; "ce n'est pas assez" m'a-t-il répondu !

00:00:00Arnaud R

Après le Lautaret depuis Briançon, relativement long mais ne consommant pas trop d'énergie, le final du Galibier par ce côté met tout de suite dans une autre ambiance, route plus étroite, pentes plus fortes. J'ai roulé les 3 derniers km très fort, en faisant la course avec 2 camarades. Le dernier km est plus pentu. Une belle expérience.

00:00:00Michael M

Montée au col du Galibier par Valloire en juillet 2000 ca remonte et je me rappel que c'etait dur mais quel plaisir de savourer cette route de haute montagne!

00:30:00Loic T

02:00:00Joris L

00:45:00Charly B

00:45:00Julien H

00:40:00Rémi O

01:03:00Gilles A

00:43:54Fabien S

00:56:00Pierre J

00:00:00Julien N

00:00:00Alain B

00:00:00Alexandre L

00:00:00Pascal G

00:00:00Zed Z

00:00:00Jean-jacques T

00:00:00Michel C

00:00:00Cocher M

00:00:00Nicolas L

00:00:00Timothée B

00:00:00Jérémy P

00:00:00Antoine S

00:00:00Hervé D

00:00:00Fredrik G

00:00:00Pascal B

00:00:00Martin S

00:00:00Pascal G

00:00:00Guillaume Q

00:00:00Raphael C

00:00:00Pierre-manu L

00:00:00Arnaud F

00:00:00Robin G

00:00:00Alexandre B

00:00:00Jeremie H

00:00:00Olivier L