Commentaires de Stephane D

8 ascensions

Nombre de montées : 8 Commentaires sur le forum : 2
Nombre de sommets : 8 Photos : 1

Carte des cols gravis


Liste des sommets franchis

Nom Altitude Massif Détails
Col du Galibier 2642 m Arves et Grandes Rousses
Col du Lautaret 2057 m Arves et Grandes Rousses
Station de l'Alpe d'Huez 1815 m Arves et Grandes Rousses
Petit Ballon 1163 m Vosges
Col de la Schlucht 1139 m Vosges
Col d'Ispéguy 672 m Pyrénées ouest
Col de Gamia 512 m Pyrénées ouest
Col de Légarré 349 m Pyrénées ouest

00:48:00Col du Galibier depuis Col du Lautaret (2642m)

Enchainé avec les 11 derniers km du Lautaret (depuis La-Grave)pour se chauffer, c'est très abordable ! Seule la dernière rampe proche des 12 % pique un peu, surtout que pour un 14 Aout, faisait très très froid (tempête de neige le lendemain d'ailleurs !!!). A priori, je n'ai pas fait le coté plus dur (l'année prochaine, je m'y colle en reproduisant l'étape du tour incroyable avec l'enchainement Galibier/Alpe d'Huez)), mais pour un débutant, c'est déjà plaisant de se dire qu'on a grimpé le Galibier. A faire de toute façon, tellement le nom est mythique, en choisissant la face adaptée à son niveau !!! PS : le temps, c'est sans les 11 km du Lautaret, je ne suis pas Pantani !!!!

02:20:00Col du Lautaret depuis Le Clapier (2057m)

Magnifique ! J'ai fais mon 1er col de ma vie là bas : les 11 dernières bornes depuis La Grave. Déjà, moi qui vient des Landes (le plat pays), c'était magique. Quelques jours après avoir fais l'Alpe, je suis redescendu de la Grave (Camping) jusqu'au Clapiers, et là, j'ai grimpé les 34 bornes du Lautaret. Début très pentu, mais ces 34 bornes, c'est que du bonheur !Pas très dur, mais les paysages... Surtout après La Grave d'ailleurs. Je recommande pour les "pas trop grimpeur" ou pour se faire les jambes avant de plus gros gibier !

01:20:00Station de l'Alpe d'Huez depuis Bourg d'Oisans (1815m)

Le 2eme col de ma (courte !) carrière. Le 1er, c'était la veille, les 11 bornes du Lautaret depuis La-Grave pour faire tourner les jambes et tester une vraie montée (j'habite les Landes...), et le samedi matin, départ de La Grave vers Bourg-d'Oisans avec mon pote Etienne (qui est du coin et qui sait grimper, lui !) pour vivre en vrai cette mythique montée qui me faisait rêver gamin devant la téloche en juillet. Pfiuuu, c'est grandiose, on s'y croirait, les 21 virages... Mais pour un début, duuuuuur !!! Surtout qu'Etienne a voulu pousser jusqu'au Sarenne : route défoncée et pourcentage dantesque (à moins que se ne soit le physique qui n'y était plus...) Mais j'y reviendrai : l'Alpe, c'est top !!!

00:00:00Petit Ballon depuis Munster (1163m)

Monté depuis Luttenbach. Col assez dur, assez raide, même si régulier. Mais le revêtement est tellement dégueu que même en montée, ça secoue. Descente dangereuse !!!
Sinon, cette montée n'a rien à envié à celle plus réputée des Alpes ou des Pyrénées

00:00:00Col de la Schlucht depuis Munster (1139m)

Super col pour se croire une machine : monté à près de 17 de moyenne sur le 39*19 ! Un exploit pour moi. Puis j'ai regardé la description... et j'ai compris le pourquoi de mon "exploit".
La "vraie" montée ne commence qu'à Stosswihr, la sortie de Munster étant plutôt un long faux plat
En tout cas, c'est bien ombragé après les premiers kilomètres, le revêtement est quasi parfait, on peut s'amuser sur la descente, mais seulement de bonne heure, car après, c'est pire que la rocade bordelaise.... C'est le seul point négatif

00:38:02Col d'Ispéguy depuis Saint Etienne de Baigorry (672m)

Temps au départ de l'église.

Fait le mercredi 19 mai 2021. Météo pas terrible, avec de la pluie sur quelques parties.

Revêtement correct sur l'ensemble, un peu plus abimé sur la partie boisée au départ.

Le moins basque des cols basques, car d'une régularité quasi parfaite autour de 6/7%. Mais les paysages sont magnifiques (et encore, je n'avais pas beau temps).

Monté entièrement sur le 39*19. C'était le 1er col de la saison, et je vis dans le nord des Landes, ce qui donne mon niveau d'entrainement en "montagne".

Attention lors de la descente, une fois passé le cimetière : 2/3 bouches d'égout au milieu de la chaussée, qui peuvent surprendre !

00:00:00Col de Gamia depuis Bussunarits (512m)

Fait le jeudi 20 mai 2021 par beau temps.
Pas chronométré le temps de montée ! Mais après l'Ispéguy la veille comme première montée de l'année, changement de décor ici (enfin, de braquet !). Des pentes très raides jusqu'à un petit replat en fin de montée, avant le dernier mur de 200 m pour atteindre le restaurant ! En manque de jambes, je suis passé sur le 30*21 (contre 39*19 la veille sur l'Ispéguy).
Un vrai petit col basque donc, avec de bons %, et une belle vue.
Quasi pas de voiture, et superbe point de vue là-haut.

00:00:00Col de Légarré depuis Espelette (349m)

Fait avec comme objectif Artzamendi par le col de Méhatché. J'ai bien failli m’arrêter dans cette montée, tellement c'est brutal d’entrée (pas depuis Espelette, qui est plutôt un faux plat montant).
Si vous passer Légaré, c'est que vous êtres prêt mentalement pour aller jusqu'à l'Artzamendi, mais c'est une sacrée aventure !!!