Col de Légarré : 349 m

depuis Espelette

Nom : Col de Légarré
Altitude : 349 m
Départ : Espelette
Longueur : 4.35 km
Dénivellation : 271 m
% Moyen : 6.23%
% Maximal : 20.0%
Massif : Pyrénées ouest, France

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:12:25Adrien B

Au rond point d'Espelette, prendre la direction Itxassou, ensuite il ne faut pas rater la route qui part à droite direction "Mondarrain / Artzamendi" car le panneau ne se voit que dans le sens inverse (en venant d'Itxassou). C'est le début de la véritable ascension qui est courte (un peu moins de 2km) mais très pentue avec plus de 15% sur un kilomètre !
Au sommet il y a une succession de courtes montées et descentes pendant 3km avant une descente rapide d'1,5km qui permet de rejoindre la route venant du Pas de Roland et montant au Mont Artzamendi.

00:30:00Ronan C

Je l'ai fait lors d'une sortie de 60 kms avec le col de Pinodieta (facile). Je suis débutant et pour mes jambes ce col s'est avéré très difficile. Le kilomètre à 15 % brule les jambes. Ravi d'arriver au bout. A refaire maintenant que je le connais. Le revêtement est de bonne qualité mais peut s'avérer glissant s'il a plu.

00:00:00Jean-luc L

le kilomètre a 15 % de moyenne fait très mal
Récit + photos => https://lesbaroudeursenvadrouille.wordpress.com/2015/05/07/lenfer-basque-episode-4-pico-gorramakil-mont-artzamendi-et-mont-baigura/

00:00:00Cédric B

2016. Depuis Itxassou. Mais le plus dur est commun avec le profil depuis Espelette. Un vrai MUR !!

00:00:00Peio A

Ce col pourtant pas très haut en altitude (345m) et pas long (environ 2km) fait très mal au jambe et au mental surtout les virages à plus de 15%.

00:00:00Pierre G

Nous sommes en juillet 2011, en vacances au Pays-Basque. Je dis à ma femme que je vais faire un petit col de rien du tout, qui dépasse à peine les 300 mètres. Je viens d'Itxassou, ignorant de ce qui m'attend, n'ayant pas pour habitude de lire les descriptifs avant de grimper les cols. Tranquille au début, la route se cabre soudain. Je dois me dresser sur les pédales. La vache ! Dur comme ça je ne me souviens pas. Accroche-toi. Je zigzague, jette un œil vers le haut. Ça n'a pas l'air de finir vite ce mur. Et patatra ! J'ai juste le réflexe de décrocher la pédale pour ne pas tomber. Et je finis les cent derniers mètres à pied. Une humiliation !
Je bascule vers le Pas de Roland et poursuis vers le col de Méhatché, lui aussi très difficile. Mais j'ai ma fierté et cette fois, je ne mettrai pas pied à terre. Pour le retour, je ferai le col Légarré par Harlepoa, et cette fois j'arrive en haut sur le vélo !
A mon retour, ma femme me demande comment s'appelle ce satané col. "Légarré ? On voit bien à ta tête que tu t’es égaré !"

00:00:00Nicolas G

Fait dans une agréable boucle Espelette -Itxassou par la route principale puis pas de Roland, Legarr?.
Boucle avec de beaux paysages mais c'est un véritable mur, c'est assez violent