Signal de Lure : 1826 m

depuis Saint Etienne les Orgues

Nom : Signal de Lure
Altitude : 1826 m
Départ : Saint Etienne les Orgues
Longueur : 19.00 km
Dénivellation : 1141 m
% Moyen : 6.01%
% Maximal : 10.0%
Massif : Provence, France

Les autres montées disponibles

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

01:09:00Alexandre L

Ascension très régulière avec les trois ou quatre kilomètres les plus difficiles se situant avant le refuge (station de ski). Passée la station c'est beaucoup plus facile.

01:30:00Cyrille E

Jolie route, calme (le 19 mai 2012)

01:29:00Didier D

Une ascension sans souci, qui se durcit en effet après le passage devant l'Oratoire (ND de Lure), environ 9 km après le départ de Saint Etienne les Orgues. Le revêtement n'est pas des meilleurs, surtout après la station de ski.
Comme plaisir des yeux :
- la vue sur les Mées et ses pénitents, le plateau de Valensole et au très loin la Sainte Victoire
- A l'approche du sommet, la vue vertigineuse sur la vallée du Jabron et au loin le Dévoluy (ce point de vue mérite un arrêt)
- A l'ouest, le grand frère Le Ventoux !

01:30:00Ludovic A

Dans le cadre de la cyclosportive La Sisteronne le 23 mai 2009.
La montée de Lure a été attaquée au 100ième km.
Dur, dur, surtout la descente !

01:28:00Denis S

26/08/12 : Belle montée à travers la forêt domaniale de lure au départ ( 5 à 8% ),ensuite au niveau de la station de Ski on est à découvert et la route est pas terrible.
En plus avec le vent modéré de Nord-Ouest ce jour...Sinon superbe vue au sommet.

01:09:00Bastien F

Revetement correct très bon col pour un entrainement fractionné avec voiture suiveuse car très peu de circulation

00:00:02Cedric J

dur dur surtout a notre dame de lure :'(

01:30:00Cédric P

Au départ un petit coup de fesse, histoire de...ensuite jusqu'à la petite chapelle montée avec des % correctes (environ 5%) ensuite et ce jusqu'à un kilomètre après la station c'est du 8%, puis la pente s'adoucie jusqu'à l'arrivée...toute montée se mérite avec ici une vue magnifique...

01:29:34P-o B

Très calme, revêtement au top !

01:12:36Benjamin S

Revêtement en très bon état jusqu'à la station de Lure, ensuite c'est un peu graton (mais moins raide).
Descente rapide et sans piège.

01:42:00Gérard G

Très beau col , monté en juillet 17 , par 31° au départ et 18° au sommet , en fin de journée. Peu de circulation et revêtement très bon jusqu'a 4km de l'arrivée ( ensuite route de montagne bosselée ... )
Beaucoup d'ombre ; a part les derniers km , ascension assez régulière ; donc
il convient de bien doser son effort .... la fin est reposante ( 2km )
Paysage et point de vue magnifique en haut et il est vrai qu'il y a des similitudes avec le Ventoux , vaut le déplacement !!!

04:10:19Pierre M

Sommet moins élevé que le Ventoux mais tout aussi beau. En trike la partie haute est pénible car le revêtement ne rend pas (au retour il faut pédaler dans ce faux plat sous peine de se retrouver à l'arrêt !) La vue est vraiment superbe et surtout on ne rencontre que peu de voitures (montée faite le 16 juillet 2016)

La prochaine fois j'y monte par l'autre versant.

00:00:00Alain B

Très belle ascension de difficulté comparable au Cormet de Roseland ou à L'Izoard versant Briançon, mais qui est méconnue car elle souffre de la comparaison avec son monstrueux voisin : le Ventoux.
Mais si le temps est clair, la vue du sommet est magnifique. Je dis bien du sommet car on peut atteindre le sommet de la montagne en vélo. Ne pas se laisser impressionner par quelques métres de revêtement très dégradé sur la petite route qui mène aux installations somnitales.

00:00:00Florent S

Ceux qui sont de la région le savent, le Mont Ventoux à un petit cousin qui porte le nom de Montagne de Lure.

J'ai escaladé hier ses 2 versants et vous propose aujourd'hui de partager avec vous quelques infos et photos.

J'ai démarré mon ascension au pied de St Etienne les Orgues. Après quelques raidillons et la traversée du village, la montée démarre réellement avec une route très large au profil vraiment régulier mais à l'asphalte vraiment rapiécé de partout, bosselé à souhait et granuleux à mort. C'est d'ailleurs ce dernier point qui, au fil des kilomètres (plus de 40 kms en tout sur les 2 versants) se montre vraiment "!!!GRRXXGRR%??!!!!". Rien à voir donc avec le billard du Ventoux.
Faudrait que le Tour de France y fasse un passage pour que le bitume soit transformé comme par magie.

Cette première face fait un peu moins de 20 kms et 5,5 % de pente moyenne.

Le premier tiers de la montée traverse une forêt de cèdres avec des pourcentages très régulier entre 5 et 6 % bien ombragé.
Dans cette forêt, au niveau de N.D. de Lure, un gros kilomètre un peu plus raide (8 % j'estime) vraiment ralentir un peu peu vitesse et fera montée votre cardio.

Après, la végétation disparait de plus en plus, et le soleil et la chaleur se font vraiment sentir sur le second tiers de cette montée qui vous présentera des pourcentages à la hausse entre 6 et 7 % jusqu'à la traversé de la "mini" station de ski.
Vous allez pouvoir retrouver alors la pierraille "blanche" typique du Ventoux même si la végétation arrive à la couvrir un petit peu plus.


Après la station de ski, les pourcentages retombent entre 2 et 3 %. Mais, ne penser pas battre des records de vitesse, le revêtement bien granuleux vous bouffera un grand nombre de watts.

Voila. Vous l'avez lu, si la montage de Lure à bien un air de parenté et une forte consanguinité avec le Ventoux, en terme de défis et de difficultés, elle est bel et bien un gros cran en-dessous en terme de pourcentage maxi, de % moyen comme de dénivelé.... comme de prestige.
La qualité du bitume assez agaçant à la longue m'a aussi bien empêché de trouver beaucoup de charme à ce sommet sur lequel je ne reviendrai surement pas aussi souvent que sur le Ventoux.
La fréquentation, en tout, je n'ai rencontré qu'une grosse quinzaine de cycliste ce 11 août, est bien le signe que seul les locaux et originaires de la région (par ailleurs superbe et bien fournie en montée en tout genre) se retrouvent régulièrement sur ces routes.

00:00:00Jean-jacques T

Ce n'est pas un col mais le Signal de Lure !
L'autre ventoux, en quelque sorte!

00:00:00Benjamin L

Ce n'est pas aussi prestigieux que le Ventoux mais c'est vraiment une montée sympathique qui n'a rien à envier à des cols plus préstigieux.
La route ne rend pas et la fin dans un décor lunaire est magnifique.
Des pourcentages réguliers avec quelques passages à 10% qui ne durent jamais longtemps.
Une belle vue sur le Massif du Devoluy ajoute au plaisir de la montée à 1 ou 2 kilomètre du sommet.

00:00:00Samuel A

Montée injustement méconnue. Pas de pourcentages terribles, mais c'est assez long, sans vraiment de relâches. En plus ça tournicote sans arrêt.
Côté paysage, on passe de la forêt au bas du col à un paysage minéral - un brin lunaire - en haut.

00:00:00Henri C

Attention les jours de canicule ou de grand vent ! Bien faire le plein d'eau à St Etienne les Orgues.

00:00:00Pierre V

Juin 2015. Revêtement impeccable jusqu'à 3 km du sommet. Un peu rugueux après mais ce n'est pas un problème vu la faiblesse des pourcentages sur ce secteur.

Effectivement, le sommet de la route goudronnée se situe vers 1750 m.
Ne pas snober cette montée sous prétexte qu'elle est plus facile que celle de son illustre voisin (le Ventoux). Elle semble par ailleurs de mieux en mieux connue: j'y ai rencontré pas mal de cyclos d'un peu partout.

En tant que Pyrénéen, j'en fait un "coup de coeur" pour ses panoramas (dans la dernière partie) inconnus chez nous.

00:00:00Alban V

Ascension réalisée en avril, avec de la neige et du froid. Elle n'est pas trop compliquée même si le revêtement pourrait être meilleur.

00:00:00Maxime P

Un vrai plaisir pour les yeux et les jambes.
La route était par contre en rénovation ..

00:00:00Idris R

Très belle ascension vers le signal de Lure. La route accroche un peu mais le calme qui règne est vraiment agréable. La fin en dehors des arbres est magnifique. La route est à 1745m mais on peut prendre la piste sur un peu plus d'un kilomètre pour rejoindre le sommet au pied de l'antenne. Et de là haut le paysage est sensationnel bien mieux que ce que l'on a à 1745m.

00:00:00Loic L

La sortie du village est mortelle. 10% je crois.

00:00:00Gil V

Une montagne de Lure finalement assez peu connue des cyclistes et pourtant elle vaut le détour, mais il est vrai que sa position excentrée la rend plus difficilement accessible. Je préfère le côté nord beaucoup plus typé "Alpes" que cette face sud qui a connu sa consécration avec le passage par deux fois du Paris Nice mais elle est vite retombée dans l'oubli hélas.

00:00:00François M

fait dur et long

00:00:00Patrick P

En fait ce n'est pas le col de la Lure mais le Pas de St Barthélémy qui fait fait office de sommet aprés 18 kms d'ascension.Aucun répit dans la montée pas trés difficile tout de même, sauf aprés l'embranchement vers la chapelle de Lure,où sur 500 mètres vous êtes sur du 9%.

00:00:00Jeremy G

3°c au sommet aucune visibilité tres dommage. Montée réguliere

00:00:00Pascal C

Montée réalisé le 21 Juillet 2001 , bon échauffement avant le mont ventoux

00:00:00Jean L

05/08/2015 : Parti de Banon, une belle découverte. contrairement aux commentaires que j'ai pu lire, le revêtement m'a paru très bien ! il a peut être été refait depuis, sauf effectivement les 3 derniers kms.
Belle route ombragée au début, quelques passages un peu plus raide, mais une belle montée très abordable avec une vue splendide au sommet.
Très peu de trafic, un vrai plaisir.

00:00:00Alexandre B

Route calme état moyen

00:00:00Flo H

Montée régulière et très belle, très méconnue malgré qu'elle soit semblable au Ventoux en beaucoup de points : dénivelé, forêts de pins, températures fraîches et vent fort, brouillard. La route est étroite et tranquille et le sommet offre un beau panorama.

00:00:00Harry P

Le 28 08 2016
Départ st etienne, ascension tranquille, puis descente vers valbelle petit ravito rapide et remontée et retour vers st Étienne
Ça vaut le détour

00:00:00Anthony C

Le samedi 14 juin 2008, je suis allé grimper la Montagne de Lure avec le VTT Ushuaia de mon père, à partir de Saint-Etienne-les-Orgues. J'ai pris ce VTT car il prenait moins de place dans le coffre de ma voiture (seulement la roue avant à démonter contre les deux avec mon VTT) mais ce ne fut pas un bon choix car la chaine de ce VTT était rouillée (il avait peu servi) et malgré de l'huile et même du dégrippant appliqué les jours précédents, rien n'y a fait. J'ai du faire l'ascension avec le second plateau et un des pignons les plus à droite. Du coup, j'ai dû passer le passage après l'oratoire Saint-Joseph (8 % et +) en marchant et poussant le vélo car les vitesses ne passaient pas. A part ça, je ne m'en suis pas trop mal sorti dans cet exercice de force. Aucun problème dans la descente.

Au sommet de la Montagne de Lure, il y avait très peu de monde et je n'ai vu que trois cyclistes qui l'avaient grimpé par Valbelle. Un lieu méconnu malgré le panorama superbe, bien loin du monde qu'on peut voir au Ventoux. C'est donc avec réjouissance que j'ai accueilli plus tard la nouvelle d'une arrivée du Paris-Nice à la station plus bas. Dans la descente, j'ai fait une halte pour voir l'abbaye Notre-Dame de Lure (1236m). Pour cela, il faut prendre un chemin caillouteux sur 800m de long en arrivant à l'oratoire Saint-Joseph.

Côté profil, c'est évidemment beaucoup plus facile que son grand frère le Ventoux. J'aime plutôt bien cette ascension au profil régulier. Mais le premier kilomètre d'ascension n'est pas facile du tout avec un passage à 9 % presque d'entrée, l'un des deux passages les plus durs de la montée. Ensuite, la route grimpe souvent avec des pourcentages réguliers à 5-6 % au milieu des conifères et ce jusqu'à l'oratoire Saint-Joseph (1242m) au km 8 où les hectomètres qui suivent sont à 8-9 %, la portion la plus dure à mon avis. Par la suite, la pente se radoucit légèrement mais c'est du 6-7 % tout de même jusqu'au Gite de Lure et bar de la Sauvagine (1572m), à l'entrée de la station au km 13,8.

Il me semble que c'est dans ces kilomètres à 6-7 % que Contador avait fait la différence en 2009 et que Michele Scarponi avait attaqué en 2013 avant de se faire reprendre. On a parfois de belles vues sur la Montagne de Lure notamment au km 10.

A partir du refuge de Lure (1572m), il reste 4,2 km à... presque 4,2 % (si, si distance et pourcentage presque similaires) jusqu'au col à 1748m d'altitude selon un plan IGN (en zoomant et pointant on trouve 1746m). Oubliez le panneau complètement fallacieux qui indique 1736m car celui-ci résulte sans doute d'une mauvaise lecture d'une carte topographique IGN qui indique un point à 1736m mais avant le sommet du col !

Bien que les derniers kilomètres soient presque sans arbres, c'est tout de même moins désertique que le mont Ventoux car il y a des pelouses très irrégulières, mélangés aux cailloux. Ces 4,2 derniers kilomètres sont plus faciles en terme de pourcentage mais comme d'autres l'ont dit avant moi c'est une petite route granuleuse qui ne rend pas bien. Les VTT sentiront moins la différence les vélos de route la sentiront.

Si vous avez un VTT, il vaut le coup de monter jusqu'aux antennes (1826m) car le panorama est aussi somptueux qu'au Ventoux, mais plus dirigé vers les Alpes de Hautes-Provence et les Baronnies provençales. On peut voir aussi les rochers des Mées plus au Sud. Il y a aussi pas mal de kairns dont certains très bien faits.

00:00:00Fredrik G