Commentaires de Grégory S

6 ascensions

Nombre de montées : 6 Commentaires sur le forum : 4
Nombre de sommets : 5 Photos : 5

Carte des cols gravis


Liste des sommets franchis

Nom Altitude Massif Détails
Signal de Lure 1826 m Provence
Plateau de Valensole 734 m Verdon
Col de l'Aire dei Masco 697 m Provence
Col de Montfuron 649 m Provence
Col de la Mort d'Imbert 591 m Provence

00:00:00Signal de Lure depuis Saint Etienne les Orgues (1826m)

Eh bonjour à tous!

C'est fait ! ! !
Le défi que je m'étais fixé pour cette année est validé, la Montagne de Lure.
Elle qui domine les Alpes de Haute Provence et le nord du Lubéron, elle me tentais depuis ma reprise du vélo (janvier).

Alors que je vous racontes un peu, je suis parti de Manosque avec mon vélo, un Airline 5.2 (Aéro/Polyvalent) avec un groupe pas forcement très adapté pour ce parcours (Shimano 105 52/36 - 28/11) un peu avant 8h00.

Pour y accéder en évitant au mieux le trafic routier j'ai pris le parti de passé par le Col de la mort d'Imbert, Forcalquier (bosse), La Parise (bosse) et Fonteinne (bosse).

Arrivé à Saint Étienne les Orgues, les choses sérieuses commencent, sans vraiment trop forcé au début je monte tranquillement en gardant une réserve d’énergie, ne connaissant pas cette monté, je préfère me préserver!
Je franchis à 12.7 km du sommet le seuil de 1 000 m d'altitude, vraiment très content puisque je ne l'ai jamais atteint auparavant. Jusqu'à présent, la montée ce fait régulièrement et à l'abri du soleil sous les sapins.

Alors que j'approche N.D. de Lure, visuellement la route ce raidit, ça va me faire mal car cela fait un petit moment que je roule sur le 36-28...Courage!
Les lacets s'enchainent et me permettent de souffler quand je les prends à l’extérieur, mais c'est dure, je souffre pas mal mais grâce aux bornes qui affichent la distance restante, je tiens bon.

La station de Lure est annoncée et la pente s'assagit, me permet de souffler un peu, a ce moment, il n'y a plus d'arbres mais il ne fait pas chaud (pour rappel, nous sommes en alerte canicule). Après le Bar-restaurant, la route apparait clairement dans le paysage, et malgré les bornes qui n'annoncent pas plus de 6%, la vision de la route qui semble quand même raide donne un mauvais coup sur le morale! En vrai, il en est rien, ça se monte très facilement sur une route qui semble avoir été refaite très récemment.

Le sommet est là! Le signal un peu plus haut, mais je n'ai pas le courage de le monter avec les chaussures de vélo aux pieds.
Mais vraiment heureux avec un panorama juste magnifique qui récompense bien l'effort accomplis.

Durée depuis Manosque: 2h53
Dénivelé positif depuis Manosque: 2570m
(Franchissement du Col de la Mort d'Imbert, de la bosse de La Parise, de la bosse de Fonteinne et l’ascension de la Montagne de Lure).

00:00:00Plateau de Valensole depuis La Bégude Blanche (734m)

Très belle découverte!

Après un départ depuis Manosque, et en remontant la vallée de l'Asse jusqu'à Bras d'Asse et La Bégude, la rampe commence avant même la sortie du village.
Le revêtement de la route et très correcte et permet une bonne ascension de cette cote. Il y a deux trois virages en épingle.

Une fois au sommet, le panorama et grandiose, le spectacle est garantit avec les Alpes, le Lubéron (la montagne de Lure est clairement visible).

Pour ma part, et pour le moment, j'ai choisis de redescendre via Valensole, dans une de mes prochaines sortie ce sera la découverte du parcours vers Riez....

J'ai hâte... Que du plaisir !

00:00:00Col de l'Aire dei Masco depuis Cereste (697m)

Que du bonheur!

Pour ma sortie du jour, j'ai décidé de franchir trois cols autour de Manosque dont la découverte de celui-ci.

Pour faire simple, départ de Manosque (8h00) avec le franchissement du premier, le Col de Montfuron et sa descente jusqu'au croisement pour Reillanne, puis ça continue a descendre dans le Lubéron verdoyant au milieu de champs, vraiment très agréable.

L'arrivée à Cereste marque le début de la deuxième ascension de la matinée. La route n'est pas forcément dans le meilleur des états mais cela reste tout de même agréable, je signale aussi qu'il n'y a que très peu de voitures, 5 ou 6 sur les 8 kilomètres de grimpette. Au fil des bornes avalées le panorama s'ouvre avec effectivement les deux "pics" tant rechercher, le Ventoux et Lure...Magnifique.

Une fois le faite passé, ça plonge sur une route nickel, le paysage change vraiment et c'est une nouvelle vision du Lubéron qui s'offre à nous, une vallée raide et plutôt profonde avec plus de barre rocheuses (relative), ça se descend très bien.

Vitrolles Les Lubéron nous attend, elle aussi juste sublime. Un tout petit village que je découvre grâce à cette sortie dont je me suis déjà promis d'y repasser.

D'ici, c'est à vous de voir, soit le retour vers Manosque par Pierrevert et le Golf du Lubéron (ça grimpe un peu entre les deux) ou par la Bosse du le dît "Le Rocher"(630m) option que j'ai choisis, soit vers Grambois, Pertuis. De quoi profiter encore pour des kilomètres du Lubéron.

J'ai vraiment adoré cette sortie, à faire et refaire encore juste pour la beauté des lieux traversé.

00:00:00Col de l'Aire dei Masco depuis D42 / D33 (697m)

Eh Bonjour à tous,

Après avoir franchis ce col dans le sens inverse avec, je le rappel un vrai plaisir, me voilà repartie pour une nouvelle ascension parmi tant d'autre sur ce parcours (Col de Montfuron, la Bosse du lieu dit "Le Rocher", et le col de la Mort D'imbert).

Me voici donc à La Bastide de Jourdan, avec pour direction Vitrolles en Lubéron, un parcours de prime abord plutôt sympathique, mais peu avant ce magnifique petit village ce présente face à moi le premier et seul mur, oufff ! ! ! dure dure, le petit plateau s'impose à moi.

Une fois Vitrolles en Lubéron passé, place à l'ascension pure du Col de l'Aire Dei Masco, rien de compliqué, il se grimpe aisément avec la vue sur le village sous plusieurs angles différents, un régal.
Entre parois raide, la route s'accroche et grimpe régulièrement jusqu'à la dernière épingle et l'arrivée au Sommet.

La descente commence pour une longue partie vraiment pas agréable à rouler, la route est vraiment en mauvaise état et ne me permets aucune pointe de vitesse malgrès la longueur de la pente, frustrant!
La deuxième partie profite d'une route en meilleur état, mais également de bien plus de virage, sympa pour travailler la technique de virage en descente sans trop de risque, puisque, encore une fois, il n'y a eu que très peu de voiture.

L'arrivée dans Céreste marque la fin de la descente.
Personnellement, je pense refaire ce parcours, mais depuis Grambois pour éviter le "mur" avant Vitrolles en Lubéron qui a taper dans mes cuisses.

Voilà Voilà,
Greg

00:00:00Col de Montfuron depuis Manosque (649m)

Bonjour à tous,

Pour mon niveau(débutant) ce col m'a parut plus difficile que celui de la Mort d'Imbert (Manosque) depuis Manosque. Cela dit il y a au moins deux paliers qui permet de souffler un peu.

Par contre les point de vue sur le Luberon sont toujours aussi jolie.

A faire, et à refaire

00:20:00Col de la Mort d'Imbert depuis Manosque (591m)

Depuis les Vannades (lac), jusqu'à Dauphin, j'ai presque 35 minutes!
Pour ma part je le franchis régulièrement car je roules principalement dans le Pays de Forcalquier depuis Manosque.

Le col en lui-même n'est pas dure 4% depuis Manosque et 5% depuis Dauphin, mais le cadre est vraiment très sympathique avec que très peu de circulation routière.

C'est un bon terrain de jeu pour ce mettre en jambes et améliorer les technique de descente (pour moi qui redécouvre ce sport).

Seule point négatif, l'arrivée dans Manosque Centre et ce frayer un chemin entre le véhicule, le mieux étant, à mon avis de prendre le départ et l'arrivée à la piscine de la Rochette.