Cime de la Bonette : 2802 m

depuis Jausiers

Nom : Cime de la Bonette
Altitude : 2802 m
Ouverture : Fermé
Départ : Jausiers
Longueur : 24.00 km
Dénivellation : 1589 m
% Moyen : 6.62%
% Maximal : 9.0%
Massif : Mercantour, France

Les autres montées disponibles

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

01:39:00Florent L

Après Jausiers, la route s'élève progressivement, mais reste dans une pente continue et régulière. On quitte les dernières habitations, puis on se retrouve sur une route serpentant au milieu des prairies ! Pas d'ombres au cours de la montée, mais avec l'altitude, on ne ressent pas trop la chaleur. Après avoir franchi une barre rocheuse, 200m de légère descente sont les bienvenus, avant de reprendre le cours paisible de la montée. Quelques passages assez pentus, en épingles, obligent à jouer du dérailleur, mais globalement aucun passage n'est très dur.
Des panneaux indiquant la distance restante à parcourir sont fort appréciables.
Un raidillon nous permet de passer devant les vestiges militaires du camp de restefond... puis on débouche sur un cirque magnifique, qui nous conduit en faux plat jusqu'au col de la bonette. Après le col, la route grimpe beaucoup plus sèchement, au milieu de terre et de cailloux : point d'herbe ni d'arbustes, on se croirait au sommet du mont Ventoux ! Vous voilà enfin à la cime de la bonette, le plus haut point goudronné de France.
Ayant gravi le col en plein mois d'août, un jour de temps magnifique (aucun nuage), j'ai été surpris de croiser beaucoup plus de cyclistes que de voitures ! J'ai rencontré très peu de voitures, quelques motos, et beaucoup de cyclistes.

Tout au long de la montée, le paysage est vraiment splendide !

01:39:00Loic T

Très joli, très long, dur aussi. Immanquable quand on est dans la région...

02:07:00Pierre L

A partir de Barcelonnette

01:40:00Ivan J

Super montée, assez longue mais plutot roulante, la fin est terrible surtout quand on aperçoit cette immense masse noire qui est le sommet

02:08:00Cyrille V

Montée très longue, avec des pourcentages pas trop élevés (6-7% en moyenne) mais qui fait mal aux jambes surtout le dernier km...
Paysage magnifique surtout après avoir passé la barre rocheuse au niveau du 8km, on pédale au milieu des troupeaux d\'alpage et au milieu des marmottes.
Un conseil, partir tôt (surtout en juillet-août)car dès la fin de matinée, on a l\'impression d\'être sur l\'autoroute...ce qui a rendu la descente moins agréable alors que la route est en parfaite.

02:19:00Emmanuel D

La pluslongue ascension que j'ai jamais faite ... très dur dans les jambes et dans la tete ...

01:47:00Frederic B

temps superbe mais du vent sur le haut du col et particulierement au niveau de la cime
c'est un des cols les plus beaux que j'ai fait

01:40:00Vincent V

30 Juillet 2006. Sans doute l'un des plus beau du point de vue du paysage. De plus, le bitume est splendide. La pente est très soutenu et se fait sentir dès le début. Les deux derniers kilomètres proposent un replat fort apréciable, ou la récupération est obligatoire si l'on ne veut pas avoir de mauvaises surprises dans le final (500 derniers mètres) assez terrifiant.

02:15:00Rémy S

Attention! Ne faites pas comme moi. Dans l'ignorance, j'ai roulé un peut trop fort dans les dix premiers kilomètres. Résultat, je me suis mis dans le rouge. Heureusement, après une pause ravito et rafraîchissement près d'une source, tout est rentré dans l'ordre et bonjour le plaisir! Attention toutefois, car arrivé au faux col, il y a un vrai mur pour parvenir à la côte 2802m. Mais, là haut la vue est à couper le souffle. Amis, cyclos foncez-y!!

01:44:00Alexandre L

Ascension très longue avec pas mal de zones de récupération; pas de grosses difficultés hormis peut-être le manque d'oxygène qui peut faire peiner davantage

02:51:00Pascal B

dans le premier quard de la pente, une route qui serpente au dessus de notre tête, un troupeau de mouton près d'un lac en bordure de route à mi-pente, au trois quard de la pente, un photographe de barcelonnette immortalise l'évènement sur sa péloche avant de découvrir dans les 2 derniers kilomètres ce gros dôme tout noir : la cime de la bonette, 2802 mètres, point culminant pour tout cycliste européen...
attention, les derniers 900m à 15% debout sur les pédales !
quelques marmottes en prime qui traverse devant dans la montée, une pâte de fruits un coup d'isostar et c'est parti pour une descente vertigineuse de 24km, belle éclat' pour un descendeur, c'qui n'est pas mon cas...à faire absoluement !!!(gravi en Aôut 2007)

01:45:00Jean marie P

Longue montée assez régulière, que j'avais monté il y a une vingtaine d'années sur un 42/22, et le 42/24 sur quelques passages, mais j'avais 24 ans à l'époque. C'est un col que m'avais laissé de bons souvenirs, comme tous les cols que l'on peut aborder à partir de Barcelonnette.

03:25:00Christophe C

dur ,long et d'une beauté incroyable j' étais en vacance a la foux d'Allos et je pouvait pas le manquer et il vaut sa réputation d'abord 10 km variant de 5 à 8%
puis une légère descente fait du bien aux jambes puis cela repart sur du 8.5% et ca ne vas plus arrêter de grimper jusqu'à 10% , heureusement que le paysage est magnifiques (lac des essaupres) quand tu vois la caserne de Restefond cela sent bon ,moins de 2 bornes à 3% nous sépare du col de la bonette.
mais le plus dur reste à faire passer de 2715 à 2802 en 900 mètres pour atteindre le graal

01:42:52Nicolas M

Un col extraordinaire, naturel, perdu, j'ai adoré, mais j'ai eu une fringale à 10 km du sommet... Malgré tout, ce plus haut col européen est un vrai régal. Attention aux marmottes en descendant ...

01:45:00Fabian G

Monté une fois à 15 ans en 2001 et une deuxième fois à 17 ans en 2003. Un pur moment de plaisir! Grande sensation de satisfaction et de pleinitude une fois le sommet atteint! J'y retournerai à coup sur!

02:30:00Gilles V

Un beau col de 280O metres . une montee mythique . j'ai monte ce col a plusieurs reprises , en randonne et pour le plaisir . Pour le cycliste, grimper a la cime de la Bonette, c'est comme si l'on aller conquerir la lune. Le paysage desert et sauvage qui s'offre a vous au sommet vaut bien toute la sueur et la souffrance laissee sur les 23 kilometres de cette terrible montee. le Tour de France ne vient pas souvent ici mais en 1993, le sommet fut franchi par le peleton et la victoire de l'etape revint a Tony Rominger.

01:40:00Roger-denis L

montée assez régulière sauf à la fin, besoin de garder des forces car en plein soleil (même si il ne fait pas très chaud) et montée finale au col extrêmement rude. peut se faire avec un 42x24 sans problème.

rd

02:13:00Bruno C

08/2005
tout simplement superbe voila un cols de légende montée superbe bon revètement images splendides on en rêve pendant des nuits et des nuits

02:20:00Daniel S

Que voilà un endroit majestueux! On touche de près au domaine des Dieux.. 2.802 mètres... J'ai rempli mon cérébral de centaines d'images merveilleuses... Physiquement, je l'ai trouvé dur au début, dans les lacets pour se sortir de la vallée, puis il accuse une certaine régularité jusqu'au chalet "HALTE 2000" avant de repartir dans des lacets biscornus et pentus... Un peu de repos dans une descente suivie d'un faux plat au lac des Essaupres puis ça recommence... On passe les casernes du Restefond avec ses vestiges de la guerre, là, ça grimpe encore, on s'accorchje puis la pente se radoucit et on file sur la "plaque" à 30 Km/h avant d'arriover au col de Restefond proprement dit et d'attaquer le tour de la cime de la Bonette qui doit se gagner, parce que le raidard de la fin, bonjour!!! Après 27 Km, on le fait à l'arraché! Puis arrive le sommet où quelques touristes (comme moi) mais motorisés admirent le paysage tout en vous encourageant dans les derniers mètres... Vous profitez alors d'un panorama à couper le souffle (s'il vous en reste!!!)... Un petit en-cas et on redescend, presque à regret pour évaluer ce qu'on a gravi... Je croise pléthore de candidats à la conquête du sommet et je les encourage d'un mot sympa... Je croise les marmottes que j'avais aperçues en montant et peux également observer le vol majestueux de l'aigle, roi des montagnes... Plus bas, dans les alpages, un berger et son troupeau qui paît tranquillement l'herbe grasse...

02:05:00Alix V

Très beaux paysage depuis jausiers. Pourcentages très difficilles vers la Cime de la Bonette

01:39:00M Z

Col incontournable des Alpes du Sud, les panneaux ne cessent de vous rappeler que vous êtes sur la plus haute route d'Europe, ce qui est sujet à polémique. Ce qui est sûr, c'est que les paysages sont à couper le souffle: gorges encaissées, verdoyants alpages peuplés de marmottes, puis univers minéral de haute montagne. Des bornes kilométriques vous renseignent sur la distance, l'altitude et le pourcentage moyen.
La montée est assez régulière jusqu'au faux-col de Restefond, puis une grande courbe à droite nous emmène quasiment à plat jusqu'au col de la Bonette (2715 m). Passé le col ,le final est raide et éprouvant (effets de l'altitude), mais grandiose: la route, littéralement taillée dans la montagne, fait le tour de la Cime de la Bonette (2860 m, on peut y monter à pied) en offrant un panorama à 360°. Le point culminant de la route se trouve au niveau de la stèle, à 2802 m.
A la descente, attention aux moutons qui traversent la route sans se soucier de quoi que ce soit...

02:00:00Matthieu C

la route est parfaite, le paysage magnifique, personnellement c'est mon col préféré!!!il faut en garder sous la pédale jusqu'au bout car depuis le col de la Bonette jusqu'à la cime la déclivité est de 10,5% sur les 500 derniers mètres. Personnellement j'avais peur des effets néfastes liés à l'altitude, mais si on le monte à son rythme sans chercher le chrono il n'y a aucun problème.
Seul inconvénient, le trafic est assez dense et quelques motards imaginent qu'ils sont seuls sur la route, donc la prudence est de mise dans la descente!

01:52:00Stéphane L

Traversée des Alpes, en Septembre 2009.
Il est long, le dénivelé est important mais les pourcentages ne sont pas monstreux et il est régulier. Si on trouve son rythme, ça passe.
Les paysages sont de plus en plus grandioses.
La montée du Col vers la Cime est très pentu. Debout sur les pédales mais ça vaut le coup. Vue magnifique, satisfaction d'être "La-haut"

01:46:00Pierre B

C'est long et tellement beau. en dépit du dénivelé, pourtant, et de l'altitude, ce n'est pas infranchissable parce que les pourcentages ne sont jamais trop sévères ( ou seulement par le fait de quelques rampes ). Cela vaut le détour même si je préfère, de ce côté, la montée du col d'Allos.

02:00:00David A

Je l'ai fait 3 fois et par tous les temps.
A chaque fois, je l'ai aimé.
C'est irrégulier. Cela permet de souffler et de voir le paysage magnifique autour de nous.
On a l'impression de passer par plusieurs régions en 24km.
Les marmottes n'ont même pas peur.
La variante à la fin est dure, mais ne surtout pas couper par le col en dessous à 2710m.

03:00:00Jean claude B

Départ depuis barcelonnette recommandé

01:40:00Charly B

Un superbe col, varié dans les paysages, exigeant sans être extrême.

02:20:00Christian G

Fait pour mes 50 ans avec des copains.Souvenir inoubliable. Montée "sèche" en partant de Barcelonnette.Accessible avec un bon entrainement.

01:54:00Denis G

Pour terminer mon séjour dans la région, après Champs et Cayolle...C'est une autre dimension, des cyclos partout pendant la montée, un jeune en perdition qui zig zag et enfin la cime avec la stèle puis la descente rapide et technique jusqu'au Pont Haut, ravitaillement et c'est reparti pour le retour.

02:02:00Jean daniel B

suberbe montée longue mais reguliere
avec quelques passage de recuperation
et un final epoustouflant
en resumé un Ballon d'Alsace x 3

01:45:00Olivier C

Col forcément dur vu la longueur et surtout l'altitude mais quand même assez régulier dans la difficulté.
Le dernier Km, grosse galère !!! Là, la pente est vraiment raide après le col. Mais arrivé tout en haut, quelle vue !!!
Au niveau du revêtement, un billard !!! Pour les descendeurs, un vrai régal (A condition de faire attention aux voitures...)

02:04:30Nar'b! N

Très haut, très chaud, très beau!

01:49:00Jimmy S

Montée sèche Aout 2010.

Refait à l'occasion de la route des grandes Alpes 2011

01:55:00Guillaume L

Une montée vraiment belle, même si elle est moins médiatique que l'Iseran et le Galibier qu'elle dépasse pourtant en altitude

Les 5-6 premiers kilomètres après Jausiers sont relativement roulants (6-7%) au milieu des champs et des chalets

Ensuite jusqu'au km 12, les habitations se font plus rares, le pourcentage monte un peu (7-8%)
Cette partie est vraiment sympa, on roule au dessus d'un torrent dans un décor plus minéral, avec plusieurs cascades

Après un km plus facile, alors qu'on vient de dépasser les 2000 mètres et que les effets de l'altitude commencent à se faire sentir, on attaque le passage le plus difficile au km 14, à peu près 12% à la Cabane Noire

La route devient beaucoup plus tortueuse, la végétation a pratiquement disparu, et on grimpe pendant 5 kms entre 7 et 9%
On passe près d'un petit lac, le lac des Essaupres, et on commence aussi à rencontrer de plus en plus de bâtiments militaires abandonnés
Cette partie est agréable car on voit très bien les lacets au dessus et en dessous de l'endroit où on se trouve, c'est toujours motivant, surtout que ça fait bientôt 20 kilomètres qu'on a attaqué l'ascension

Ensuite, le profil s'adoucit progressivement (5-6%), la route devient plus rectiligne en corniche, avec même un kilomètre pratiquement plat
Quand je suis passé là, fin juin 2007, il y avait encore des murs de neige sur la gauche

Après avoir franchi le Col de la Bonette au km 23 (2715 m), il reste encore un mur d'1 kilomètre à plus de 10% pour atteindre le sommet

En résumé, une très belle ascension, longue (24 kilomètres), avec un pourcentage moyen raisonnable (mais irrégulier, attention quand même), dans un décor minéral superbe

A faire sans faute pour ceux qui ne la connaissent pas

02:32:00François K

Aout 2011-Trophée des 7 cols de l'Ubaye-De Jausiers, on démarre dans les sapins et la forêt, on passe par des alpages avec des marmottes, et on finit sur une butte quasi lunaire. Dernier km difficile. Splendide

02:30:15Adrian I

27 aout 2013;
« Route de la Bonette-Restefond 2 807 m - Plus haute route d?Europe ». Il y a du pain sur la planche ! Malgré la bagatelle de 24 km d?ascension et de 1 600 m de dénivellation, le col reste accessible car ses pourcentages sont réguliers, entre 7 et 9 %. Sauf pour la dernière rampe de la cime de la Bonette : 1 km à plus de 10 % ! Seuls ceux qui ont su gérer l?effort dans la longueur sont récompensés. Exploser ou ne pas exploser ? C?est une sensation qu?il faut apprendre à dompter tout au long de l?ascension ; une fenêtre de tir à maîtriser pour décrocher enfin le Graal. Au sommet, la sensation est inoubliable, presque autant que la vue : à couper le souffle !

02:15:00Stéphanie R

Magnifique montée, mais longue

01:40:00Florent V

Fait le 25/07/10, Super montée très agréable, attention l'ascension de la cime elle même est vraiment pas facile...et le pourcentage est très élevé sur quelques mêtres.

02:30:00Rémi T

Col long, régulier mais peu difficile. Presque toute la montée est sauvage avec de la forêt et des alpages est la vue au sommet sur toutes le alpes du sud est super. Par contre attention au mauvais temps (5 cm de grêle au sommet un 20 juillet)

02:02:00Michel P

depuis Barcelonnette mais gare aux orages en haut en été

01:45:00Cyril C

Panorama de plus en plus grandiose au fil de la montée (39x25)

01:55:00Denis D

montée agréable les 2 derniers km sous un vent violent

02:26:00Titi B

C'est loooong ! Mais que c'est beau !!!
La descente sur Jausiers est sublime, pas un gravillon, pas un trou et un superbe enrobé. Que du plaisir.

01:36:24Olivier F

Stage Barcelonnette

02:06:00Malcolm L

Great ride.
Tough going from km 10 to the fort, followed by a relatively flat section to recover and accelerate towards the Col. This makes the climb from the col to the cime easier going than on the south side; nevertheless it's still very tough final section.
The scenery is great even if not quite as stunning as the south side of the Bonette.

5 star ride.

00:01:45Bastien F

un des plus beau col de la vallée de l'ubaye

02:00:00Matthieu K

Belle montée sans passage trop pentu même si le dernier kilomètre pour se hisser jusqu'à la cime ne se laisse pas dompter comme ça...

02:10:00Philippe B

Col légendaire, avec paysages extraordinaires. Le pourcentage est assez variable et nécessite de bien choisir les braquets. Très peu de trafic, à l'exception des motards qui m'ont souvent encouragé. Le vent au sommet peut faire très mal, surtout dans le dernier coup de cul, mais quel plaisir au sommet.

01:50:00Ronny D

Attention aux derniers 500m après le virage !!

01:34:00Greg *

Magnifique col. Une de mes plus belles montées Pas de % trop ardus et quelques moments de récup'. A l'approche des 2000 , on commence à voir des marmottes, c'est magique !!! Du vent en arrivant au sommet mais c'est tellement beau ... A refaire avec un coéquipier améliorer le temps ... ;-)))

02:50:00Bruno D

Magnifiques paysages. On peut renconter des marmottes sur le chemin. Le raidillon final est plus facile en le prenant par la droite en venant de Jausier c'est à dire 13/15% tout de même ce qui pour un novice comme moi était trés limite. Assez pentu dans l'ensemble mais quelques passages plus doux ou l'on peut récupérer un peu. température au sommet 10° environ alors qu'il faisait bien plus de 20° en bas. Ca me donne envie de le refaire en partant de St Etienne de Tinée pour changer.

00:00:02Félix et basil B

assez régulier sauf sur la fin avec 500m a 10%!

01:31:00Philippe B

Fait le jour même de l'ouverture officielle mercredi 13 mai 2015 ! La route n'était pas encore ouverte jusqu'au sommet ! Col magnifique, paysages somptueux, je like !!!

02:10:00Bruno M

Très, très grand col ! le seul bémol, un peu trop fréquenté ; une autre version est possible (en VTT) par Bayasse depuis la route de la Cayolle (voir sur ce site à "Moutière")

01:58:00Thierry G

Col pas excessivement dur sauf l'arrivée à la cime de la Bonette (800 dernier metres).
Quelques coups de cul de 10-11% avec des portions de récup à 3-4 %.
Le paysage est magique.
A faire !!!

02:25:00Julien F

Fait à monocycle 29".

02:20:00Hervé R

Fait en mode coach avec mon épouse . Magnifique,surtout dans sa seconde moitié. 3 parties bien distinctes, la première avec de la végétation, la seconde dans des paysages typiquement alpins (ruisseaux, cascades, paturages) et la dernière...on se croirait sur une autre planète...

02:07:00Gerard M

En 94, après un départ de St Etienne, puis bascule sur Jausiers et retour par versant Ubaye. Très beau, nombreuses marmottes.

03:00:00Marie F

ascension effectuée le 29 aout, au départ de Jausiers, dénivelé de 1500 m sur 17kms de route, sachant qu'il y a quelques plats, donc des murs, notamment le dernier kilomètre !, mais quelle récompense à l'arrivée, Géant, mythique, superbe ! ... mais dure.

00:00:01Jean yves C

parti de Jausier à 9 h (chez des loueurs extraordinaires : M et MMe Vidakor).
Montée magnifique réalisée pour la 4 e fois. Le paysage change rapidement après les 2000 m et le final est impressionnant avec des vues superbes, un gros % de 900 m et cette année un vent violent et glacial malgré un ciel bleu. Descente rapide qui demande de la vigilance malgré un bitume extra.
Age : 52 . Braquet : 34x23 maxi en 1 h 50 en mode "cyclo"

01:39:09Ptrck D

Ascension réalisée le 26 Septembre 2014 - un de mes cols préférés !!!

Article complet sur mon blog :

http://ptrckdns.blogspot.fr/2014/09/sejour-25-28-sept-2014-etape-2-col-de.html

Bonne lecture et n'hésitez pas à laisser un commentaire !! :)

02:45:05Guillaume B

L'oncle et la tante de mon épouse habitent à Jausier au pied de la Bonette. Donc j'étais obligé de prendre le vélo la première qu'on est allé les voir :)
Le col de la Bonette est super ! Pleins de souvenirs et à refaire !

01:50:00Arnaud C

Une magnifique ascension qui n'est finalement pas si difficile que ça. Sa principale difficulté provient de sa longueur car il faut être capable de maintenir un rythme pendant 23 kms. Mais il n'y a pas de variation de pentes, de mur ou de zone qui pourraient vous mettre dans le rouge.
Les derniers 500 m pour accéder à la Cime sont quand même extrêmement difficiles car je pensais en avoir fini et j'avais même remis la plaque dans le faux-plat... avant de prendre une claque et de me remettre tout à gauche pour finir en mode survie dans ce final.
Quel grand souvenir ce 13 août 2013 !

02:30:55P-o B

Sans répit... Le dernier km est épique !

01:34:00Mathieu L

Montée longue mais les pourcentages ne sont pas très élevés. Quand même du 8% mais 6-7 en moyenne. Le dernier km pour aller à la cime est lui plus difficile. Les paysages tout au long de la montée sont magnifiques !!

01:32:47Loic T

Montée très longue avec tout de même des km a fort pourcentage malgré son aire roulante !
La dernière rampe jusque la cime et non le col est a 15 % !!!! Faudra en garder sous la pédale.
Temps réalisé jusqu'à la cime.

01:53:00Luc H

35 eme mais au scratch lors de la grimpée Bernard thevenet du 7/7/2017
Un réel plaisir sous le soleil et une organisation top !

01:56:40Benoît M

Magnifique ascension en partant vers 7h40 au mois de juillet. Paysages splendides, marmottes, et peu de voiture ou motos à cette heure.
Le dernier km, jusqu'à la cime, est le plus difficile.

01:48:00Alexandre B

Magnifique col, pente raide et régulière,peu fréquenté début septembre goudron en parfait état!

02:20:00Pierre L

monté le 13/08/2013 en 2h20 depuis Jausiers, après avoir grimpé le col d Allos avant.
beau col et très belle vue au sommet

02:27:00Thibault R

Après avoir fait dans la même journée le col de la lombarde et le col de larche, je suis complètement cramé dans cette longue longue montée. Je pause le pied plusieurs fois.
29/07/2013

02:28:00Marc G

gravi le 02 juillet 2016 avec Vivi

02:00:00Sébastien T

Monté la veille de la randonnée des 3 cols avec les fadas du CSP !!! .Paysages magnifiques et sauvages pour moi le plus beau col !!! Une pensée pour les anciens par rapport aux blockhaus de la ligne Maginot . Le sommet qui a été rajouté pour arriver au 2800 m est terrible.A refaire.

02:21:00Angélique R

Magnifique décor, un dernier kilomètre bien costaud pour atteindre la cime, le toit de la France!

00:00:02Sandrine M

Régulier. ..pas de difficultés majeures..juste la cime a 13%
Un des plus beaux..perso

02:40:00Laurent B

Dur et long. Une vue magnifique en haut. Mon chouchou à l'heure actuel.

02:45:00Johann D

Col difficile car long et sans répit même s'il n'y a pas de gros pourcentage à part le cime qui est à plus 10 % , attention aux moches jusqu'à 2000 m qui arrivent par dizaines , il vaut mieux fermer le bouche si on ne veut pas en avaler ( pas facile pour respirer!) pas trop de voitures et paysage magnifique ! A faire si on aime l'effort intense

02:02:00Laurent C

Monté 2 fois et demi. Pas tres pentu, mais tres long. Vaut le détour pour la variété des paysages et la vue sublime au sommet. Les 25 bornes de descente vers Isola sont un régal pour les amateurs

00:00:00François F

phénoménale !
réalisée en juillet 2013 avec Bruno
paysages grandioses, marmottes dans les 3 derniers km, congères de 5 m de haut, forts pourcentages, tout y est !

00:00:00Pascal S

Une longue montée qui permet d'arriver sur la route la plus haute de France, c'est aussi l'altitude et la pente vont à eux 2 rendre cette montée assez difficile. A 2802 m, si vous pouvez, montez quelques dizaines de mètres de + pour acceder à la table d'orientation !

00:00:00Arno S

i faut beaucoup de patience pour en venir à bout. C'est long et difficile dans le final. Attention au profil... on n'y voit pas le dernier km à plus de 10%... Ca fait trés mal!

00:00:00Georges C

C'est un très bon souvenir de plus de 35ans cette montée à la cime de la bonette depuis Barcelonette, à l'époque ça passait avec un 42 23!la route était très mauvaise avec des petits torents qui traversaient la route,je me rapele avoir fait le dernier faux plat à bloc sur le grand plateau,très bonnes sensations de haute montagne,très fréquenté par les cyclistes,avec parfois des bagages énormes.

00:00:00Cyrille E

Tout est dit!

00:00:00Patrick C

superbe montée pas trop difficile en terme de pourcentage( jamais en dessous de 6% malgrés tout) mais trés long et assez régulier.
Un panorama inoubliable au sommet.
Attention les derniers 800m sont terribles pour rejoindre la cime (13/15%).
A faire absolument

00:00:00Jean eric G

Il y longtemps que je désirai monter ce col et voila mission accomplie, et la haut quelle vue !!!!!!!!

00:00:00Francois P

Je ne sais pas si -*c'est les mouches ou ce col arrivant après une longue semaine de montagne à vélo, mais cette ascenssion fut difficile, vraiment difficile, surtout après les batiments militaires, à 3 ou 4 kms du sommet...et puis la rampe terminale, terrible !...mais quel beau souvenir !

00:00:00Jean-jacques T

C'est le plus haut le sommet d'europe. La montée n'est pas particulièrement pentue, mais le pourcentage est respectable. C'est la longueur de l'ascension qui finit par peser, enfin après le Col de la Bonette, le dernier raidillon autour de la Cime est le plus dur.
Cette bosse mythique est l'occasion de rencontrer des condisciples toujours en nombre à la belle saison, et des paysages grandioses et variés.

00:00:00Didier D

Voilà une ascension que j'ai effectuée pour la première fois en 1995 !
Il faut être patient, ne pas s'enflammer et garder de l'énergie pour les derniers km. Quel plaisir savoureux de se retrouver à plus de 2800m d'altitude à vélo !!! Je ne voulais plus redescendre !

00:00:00Cocher M

tres longue montee comme tous les haut cols des alpes du sud mais un coup d oeil unique. ces paysages desertiques impressionnants
on apprecie les derniers kms plus facile

00:00:00Jean-christophe A

août 2013

00:00:00Eddy A

Très long : cela donne le temps d'en profiter car les paysages sont magnifiques : on passe par toutes les strates de végétation alpestre.
On a poussé le vice jusqu'à monter (SUR LE VELO !) jusqu'à la table d'orientation. Très bons souvenirs.

00:00:00Fabrice L

montée longue mais régulière trop de motos sur le trajet ne faisant pas attention aux cyclistes :((

00:00:00Henri C

Effectuée plusieurs fois par an, la voici aujourd'hui samedi 13 Juin 2009, lendemain de son ouverture.
Le passage à la cime n'est que partiellement déneigé, passage plus facile ce jour par la boucle sud (mais les pieds dans la neige par endroits !)
Il existe un Rallye de La Bonette organisé en Juillet, qui parcourt les 2 versants : Jausiers - St Etienne - Jausiers, très sympa assistance, ravitos. (renseignements OT Barcelonette ou Jausiers)

00:00:00Dominique D

Interminable, mais superbe, pas très dur sauf le dernier KM

00:00:00Gaël S

Ca grimpe?

00:00:00Jesus D

Petit commentaire. Col magnifique, superbe montée... mais le plus haut sommet pour les cyclistes en Europe se trouve en Espagne (Veleta)

00:00:00Paul V

Un régal pour les yeux. Les pentes ne sont pas extrêmes et estompent la difficulté liée à l'altitude.

00:00:00Pierre C

1984. attention aux marmottes qui traversent sous les roues
la trilogie bonette/lombarde/larche sur la journée, c'est pas triste

00:00:00Vincent H

effectué fin juillet en vtt avec des pneus crampons, c'était long mais le must avec les pneus crampons, c'est de ne pas mettre le pied à terre et d'enchainer sur le petit chemin en "S" qui mène à la table d'orientation qui est à 2862 mètres :)

00:00:00Nicolas R

Très beau col assez difficile de par sa longueur et les pourcentages qui sont en moyenne assez élevés. Le final est très dur. A ne manquer sous aucun prétexte.

00:00:00Mathias F

Réalisé le 18.07.2010. Départ Chalet Napoléon col de Vars. Tout simplement magnifique.Le paysage change tout au long de l'ascension. On part de la vallée pour arriver en haute montagne.

A faire absolument. Bonne préparation requise. Et chacun à son rythme....

00:00:00Jean christophe T

col dur du à la longueur.paysage magnifique

00:00:00Idris R

Très belle ascension avec une route qui serpente de façon un peu désordonnée mais qui offre de très beaux points de vues. Le paysage change tout au long de l'ascension jusqu'à se retrouver au milieu de la rocaille sur le final.
L'avantage de cette montée c'est qu'elle est régulière et raisonnable, il y a bien des passages à plus de 9% mais ils sont éparpillés.
Le passage devant la caserne à 4 km et le tour de la cime sont les plus raides. Quand au paysage là-haut c'est magnifique.
Gare au vent sur les 5 derniers kilomètres.

Ce qui est dommage c'est la forte circulation de voitures et motos qui prennent énormément de risques...

00:00:00Pascal R

Sur la route des grandes alpes en juillet 2013. Comment dire? c'est purement magique dés le début et de plus en plus de kilomètres en kilomètres. Une superbe ballade dans les hauts alpages, globalement pas très difficile avec une arrivée époustouflante! a ne pas manquer.

00:00:00Clement V

Aout 2012 -
Route des Grandes Alpes.
La montée est régulière, sur une pente correcte. La distance est usante sur la fin. Contraste entre la première partie boisée avec de la végétation, et la seconde beaucoup plus déserte.
Une fois au Col de la Bonette-Restefond, il reste cette fameuse route qui fait le tour de la cime. C?est de loin la pente la plus dure depuis le début. Sur moins d?1km, mais ça fait mal aux pattes : dernière effort avant la récompense d?être sur la plus haute route d?Europe.

00:00:00Noel B

Bon c'est très long mais pas si dur que ça sauf les derniers 900m , ce qui m'a le plus fatigué c'est les mouches et taons qui harcèlent sans répits!!!

00:00:00Richard M

Monté par Jausiers.
Véritable autoroute pour un sommet de cette altitude, les voitures en moins et le paysage est à tomber à la renverse.

00:00:00Jérémy S

Grimpée de nuit, donc sans pouvoir profiter du paysage.
Mais l'on a conscience d'être sur la route goudronnée la plus haute d'Europe et ce n'est pas anodin.

En revanche, même en été il fait très froid, et il se peut que des chutes de neige obligent la fermeture du col en plein mois d'Août !

00:00:00Jean-luc L

Majestueux !
Photos => http://lesbaroudeursenvadrouille.wordpress.com/2012/12/31/6eme-etape-saint-pons-valdeblore/

00:00:00Régis B

Col de Restefond - Cime de la Bonette avec des amis et ma femme en 2009 à partir de Jauziers.Avec mon copain Daniel on s'est mis de chaque coté de ma femme(en cas de chute) pour qu'elle puisse finir le dernier km à 5km/h.A 63 ans Bravo à elle.

00:00:00Olivier M

2011 C'est magnifique c'est long difficile de trouver son rythme je l'ai trouvé au bout de 15km la fin est dur sans être inaccessible c'est un col mythique là on touche au grandiose niveau altitude et paysages.2800M
c'est impressionnant le sommet désertique est bluffant

00:00:00Gilles S

Pas plus dure que l'autre côté, mais ça tourne davantage et le paysage est différent

00:00:00Loic L

Ce que je garde en mémoire, c'est le passage sans transition et très soudain d'une nature verdoyante, à un décor desertique.

Et découvrir la cime au col de restefond alors qu'il reste un kms , c'est inoubliable.

00:00:00Denis B

J'ai monté la Bonette 2 fois avec toujours autant de plasir, son pourcentage, sa longueur, ses paysages, et ses Marmottes en font pour moi le plus beau col de France.

00:00:00Damien C

La pente moyenne n'étant pas si forte, je m'attendais pas à souffrir autant, j'en garde donc un souvenir mitigé. A refaire mieux préparé !

00:00:00Jean marie B

monté en 2011 , brevet 7 cols de Barcelonnettte

00:00:00Jonathan P

Pas beaucoup de répit dans cette montée très longue, qui mériterait d'être plus réputée. Super panorama au sommet, à condition d'avoir escaladé les 500 derniers mètres horribles!

00:00:00Jean J

Grimpée deux fois dans la semaine, une bien belle ascension avec de superbes paysages.

00:00:00Bruno K

Paysage magnifique, col de toute beauté surtout par grand beau temps. Long mais faisable sans grosse difficulté hormis le raidar final pour atteindre la cime (2802 m).
Pointes de vitesse garanties dans la descente du même côté.
Un des plus beaux cols alpestres.

00:00:00Muriel G

montée plusque jolie et pas si dur avec un peu d'entrainement

00:00:00Jean françois G


00:00:00Marc D

Montée réalisée le 1/9/2016.

Le revêtement de la route est excellent. les indications au bord de route sont entre 6 et 7% (sauf l'une ou l'autre exception)

Le dernier kilomètre présente un dénivelé "pittoresque" (11% ? 12% ????).

La pente est assez régulière ce qui est une grande facilité. Ce qui fait qu'Il est probablement plus accessible que le Ventoux (21 km et 1600 m de dénivelé - comparable. Le Ventoux présente des pentes plus importantes car les montées sont moins homogènes).

Paysage superbes. A recommander.

00:00:00Laurent B

Lors des fondus de l'Ubaye 2012 (3eme difficulté), que c'est long et que c'est beau; faut penser à bien remplir les gourdes à la fontaine au pied du col, car après plus rien, et le ravito de l'organisation au sommet était plus qu'insuffisant, voire épuisé pour les derniers, A mon avis c'est le côté le plus dur.

00:00:00Daniel L

Monté lors du DFU 2015

00:00:00Goninet D

Depuis Savines le Lac, ça fait une bonne virée. Et le retour c'est brise de vallée de face assurée !

00:00:00Jean-charles S

Montée à faire au moins une fois dans sa vie de cycliste tant elle est belle et unique en son genre : plus de 2800 m à l'arrivée ! Garder des forces pour le final à 15% . On est en altitude , soyez attentifs à la météo qui peut changer rapidement .A éviter par temps de pluie .

00:00:00Romain L

2010

00:00:00Sylvain R

Que de bon souvenir, paysage changeant tout au long de cette superbe montée avec un moment de bravoure pour finir le dernier km. Mais une bien belle récompense si le temps est clair.

00:00:00Ultrabike U

Col fait dans le cadre de la Route des Grandes Alpes, été 2013

00:00:00Xavier D

c est long.

00:00:00Rémy R

Col de haute montagne, la fin est très minérale et pas forcement belle avec les gros bunkers... Montée jusqu'à la cime impossible à cause du vent.

00:00:00Patrick P

Long et exigeant.

00:00:00Yannick M

Août 2016 super décor brevet des 7 cols de l'ubaye

00:00:00Col de l\' I

.

00:00:00Gui A

Montée très longue et superbe. L'un des monument alpins à grimper pour un cycliste. Bien souffert, avec une forte chaleur mais avec un vent poussant appréciable dans la majeur partie de l'ascension. Les derniers kilomètres sont moins raides à l'exception du tour de la Cime qui offre un panorama majestueux. Pour juillet, une circulation raisonnable. Descente rapide et agréable.

00:00:00Ludovic P

Monté lors d'un enchainement : Izoard-Vars-Bonette. J'en ai plus chié dans les dix premiers kilomètres que dans les dix derniers, de part la chaleur, je pense.

En haut, à la cime, j'ai eu ce dialogue magnifique avec un promeneur :
- Vous êtes monté d'où ? La Tinée ou Jausiers ?
- Depuis Briançon !
- Mais vous êtes complètement cinglé ?

00:00:00Clement D

Gravit à deux reprises. Un super col, avec des paysages sublimes, d'une grande diversité. C'est tellement différent d'un virage à l'autre, qu'on peut avoir l'impression d'être ailleurs soudainement. Malgré la longueur, y'a pas le temps de s'ennuyer. GRANDIOSE

00:00:00Jean-françois D

Parti depuis Barcelonnette (28/6/2016). La fin est terrible, surtout du coté gauche ! Trés beau temps pour grimper en partant de bon heure. il fait vite chaud, mm à 2000 m ! Puis de plus en plus frais coté nord et pendant la descente ! ( des mouches vous accompagnent :-( )

00:00:00Almir S

Bonne route, au sommet faire attention beaucoup de pierres tombantes. Je trouve ce col un des plus difficile par ca longeurs. Très beau paysages.

00:00:00Jrémy B

grimpé en solo, après Lombarde et Larche... la fin est rude quand même (jusqu'à la cime). Ça fait une belle boucle, à refaire mais plus en solo.

00:00:00Frédéric F

Escaladée deux fois , la deuxième dans le cadre des Fondus de l'Ubaye m'a semblée plus dure après Vars et Condamine. le paysage change au cours de la montée pour finir en désert. La descente sur St Etienne est encouragée par les marmottes.

00:00:00Cédric J

effectué en 2013

00:00:00Anthony C

Au départ de l'ascension à la sortie de Jausiers (1216m), un panneau vous dit que la Cime de la Bonette est la plus haute route d'Europe. Mais ce n'est pas vrai: le pico de Veleta en Espagne ou encore une ascension vers un glacier en Autriche montent plus haut. Bon c'est quand même la plus haute route de France si on monte vers la Cime et on ne s'arrête pas au col (2715m) car le col de l'Iseran est le plus haut col routier de France.

Et l'ascension est longue, me faisant un peu penser à l'ascension du col de Turini par Sospel, l'altitude en plus. L'ascension est plutôt irrégulière, avec plusieurs séries de lacets. Une première série d'épingles conduit vers le hameau de Lans, une autre suit entre la Prégonde et Le Rochas, plus loin une petite après le chalet de Halte 2000 (1967m)... Le décor devient somptueux après ce chalet avec des prairies au milieu desquels coulent des torrents et s'élèvent quelques conifères.

Des passages à 5 % mais aussi parfois des passages plus durs: par exemple des passages à 9 % sur les virages du lieu-dit "La Cabane Noire" (hum, elle est où cette cabane ?) avant un replat au lac des Essaupres (2325m). A partir de là, les prairies laissent place à un décor minéral. La pente remonte brutalement avec une portion à 11 % juste avant d'arriver au fort du Restefond (2561m).

Après la caserne de Restefond, on aperçoit la cime. On franchit un dernier replat (pente à 3,5 % selon un panneau) avec des petites casemates jusqu'au col de la Bonette (2715m) avant les 800 derniers mètres à près de 10 % (et sur l'autre versant c'est pire !) pour arriver à la stèle à 2802m d'altitude.

Les vététistes pourront pousser le vélo sur un sentier jusqu'à la vraie cime à 2860m d'altitude où se situe une table d'orientation. Là par temps clair, la vue sur le parc national du Mercantour et certains sommets italiens comme le mont Viso (3841m) est vraiment magique. On domine tout ! C'est une des plus belles routes de montagne en France à coup sûr ! Mais que c'est long pour y parvenir...

Je l'ai grimpé en août 2011 en partant de Barcelonnette où pour 22 euros j'ai loué un VTT en aluminium Mérida Matts au magasin Bouticycle. Avec ce VTT, j'ai mis 2h24 à partir de Jausiers pour grimper jusqu'à la Cime. J'ai poussé le VTT jusqu'à la vraie cime (2860m), quelques touristes m'encourageaient. L'ascension s'était bien passée, et je ne sais pas pourquoi, peut-être à cause de l'altitude (et pourtant je ne crains pas l'altitude), j'ai eu un petit coup de moins bien en arrivant au sommet et j'ai dû m'asseoir quelques minutes.

J'ai aussi grimpé les 3 derniers kilomètres du versant opposé. J'ai donc fait environ 71,5 km de vélo ce jour-là en tout. Dans la descente, j'étais content d'avoir des freins à disques car j'ai trouvé la descente plutôt technique avec une multitude d'épingles et parfois des buttes qui masquent les voitures qui montent comme vers la "Cabane Noire".

Denis Menchov avait perdu une trentaine de secondes dans cette descente sur les autres favoris sur le Tour de France 2008 et le sud-africain John Lee-Augustyn, sur les freins, était tombé dans les éboulis juste après le sommet. Son vélo était tombé plus bas et il n'avait pas pu le récupérer, devant attendre un autre vélo donné par la voiture de son équipe au sommet ! Comme quoi je ne suis probablement pas le seul à la trouver technique !

00:00:00Olivier L

Un col mythique! A faire absolument!

00:00:00Cyrille S

L'un de mes cols préférés. D'abord car on est dès la sortie de Jausiers sur une route de montagne en lacet, et ensuite car les paysages sont superbement sauvages. En plus, la pente est régulière et loin d'être insurmontable.

Gravi à 2 reprises : en aout 2016 sous un temps estival puis en septembre 2017 dans une ambiance plus froide mais également ensoleillée.

Le dernier kilomètre pour faire le tour de la cime est difficile... mais on est arrivé!

02:00:00Julien H

00:00:01Julian F

02:33:00Gilles A

01:33:55Victor B

00:00:00Alain B

00:00:00Pascal G

00:00:00Zed Z

00:00:00Arsene S

00:00:00Marc C

00:00:00Pascal B

00:00:00Pascal G

00:00:00X D

00:00:00Romain D

00:00:00Pierre-manu L

00:00:00Llabres C

00:00:00Michel S

00:00:00Robin G