Commentaires de M Z

37 ascensions

Nombre de montées : 37 Commentaires sur le forum : 0
Nombre de sommets : 31 Photos : 9

Carte des cols gravis


Liste des sommets franchis

Nom Altitude Massif Détails
Cime de la Bonette 2802 m Mercantour
Col Agnel 2744 m Queyras
Col de l'Izoard 2360 m Queyras
Col de Vars 2108 m Ubaye
Col de la Croix de Fer 2064 m Arves et Grandes Rousses
Col de Sarenne 1999 m Arves et Grandes Rousses
Col de Larche 1991 m Ubaye
Col du Glandon 1924 m Arves et Grandes Rousses
Mont Ventoux 1912 m Provence
Station de Risoul 1850 1850 m Ubaye
Station de l'Alpe d'Huez 1815 m Arves et Grandes Rousses
Station de Pra Loup 1630 m Trois-Evêchés
Mont Revard 1537 m Bauges
Col des Supeyres 1365 m Livradois & Forez
Col de Porte 1326 m Chartreuse
Col du Rouvey 1244 m Monts du Vivarais
Col de l'Oeillon 1234 m Massif du Pilat
Col de Tourniol 1145 m Vercors
Col du Cucheron 1139 m Chartreuse
Col de Portes 1005 m Jura
Col de Marocaz 958 m Bauges
Col de Leschaux 897 m Bauges
Col des Brosses 866 m Monts du lyonnais
Col de la Croix de Part 812 m Monts du lyonnais
Côte de la Croix Perriere 770 m Monts du lyonnais
Col de Malval 732 m Monts du lyonnais
Col de la Luère 715 m Monts du lyonnais
Col du Joncin 699 m Beaujolais
Col de la Croix du Ban 604 m Monts du lyonnais
Col de la Placette 587 m Chartreuse
Col de la Croix de Presles 527 m Monts d'Or

01:39:00Cime de la Bonette depuis Jausiers (2802m)

Col incontournable des Alpes du Sud, les panneaux ne cessent de vous rappeler que vous êtes sur la plus haute route d'Europe, ce qui est sujet à polémique. Ce qui est sûr, c'est que les paysages sont à couper le souffle: gorges encaissées, verdoyants alpages peuplés de marmottes, puis univers minéral de haute montagne. Des bornes kilométriques vous renseignent sur la distance, l'altitude et le pourcentage moyen.
La montée est assez régulière jusqu'au faux-col de Restefond, puis une grande courbe à droite nous emmène quasiment à plat jusqu'au col de la Bonette (2715 m). Passé le col ,le final est raide et éprouvant (effets de l'altitude), mais grandiose: la route, littéralement taillée dans la montagne, fait le tour de la Cime de la Bonette (2860 m, on peut y monter à pied) en offrant un panorama à 360°. Le point culminant de la route se trouve au niveau de la stèle, à 2802 m.
A la descente, attention aux moutons qui traversent la route sans se soucier de quoi que ce soit...

00:00:00Col Agnel depuis Guillestre (2744m)

Très belle ascension avec un paysage de haute montagne dans les derniers kilomètres. Le sommet est visible très tôt, ce qui peut motiver ou décourager selon l'état de forme. Pente assez irrégulière avec des raidards et des paliers permettant de récupérer.
La montée est orientée sud-est et assez exposée au vent. Arrivé au sommet, un coup d'oeil sur le versant italien confirme qu'il a l'air coton... Une autre fois peut-être.
Pour ceux qui veulent faire du tourisme: à la descente, une petite route vallonnée part à gauche juste avant de rentrer dans le hameau de Pierre-Grosse, passe devant un parcours d'accro-branche, et aboutit à St Véran, charmant village montagnard, "La plus haute commune où l'on mange le pain de Dieu" (son église est située à 2042 m d'altitude). On peut ensuite redescendre sur Molines-en-Queyras et rejoindre la route de Chateau-Ville-Vieille.

00:00:00Col de l'Izoard depuis Gorges du guil (D902 / D947) (2360m)

Magnifique col! Voilà une autre légende du cyclisme, mais à la différence de l'Alpe d'Huez, les paysages somptueux sont ici au rendez-vous.
De Guillestre au pied de la montée, il faut compter 17 km dans les gorges du Guil et la Combe du Queyras, du faux plat montant entrecoupé de tunnels et de courtes portions plus raides. Un bon échauffement.
Puis on attaque les choses sérieuses dans un décor champêtre bucolique jusqu'à Arvieux. A la sortie de Brunissard, la ligne droite semble interminable: on a l'impression de ne pas avancer, mais la pente est bien là.
On quitte alors le vallon pour monter à flanc de montagne parmi les résineux, les lacets s'enchaînent plutôt bien, avec de beaux points de vue. Le village d'Arvieux paraît bien vite tout petit en bas. Au détour d'un virage à droite, l'arrivée dans la Casse Déserte est magique!!! Un décor surréaliste qui surprend et une courte descente pour souffler. Du coup, la fin jusqu'au sommet passe plutôt bien.
La descente sur Briançon est d'abord assez sinueuse, puis comporte de longues portions droites où il est possible de prendre beaucoup de vitesse.

00:00:00Col de Vars depuis Les Gleizolles (2108m)

L'entame du col, dans les gorges, est assez facile jusqu'à St Paul sur Ubaye. Puis les choses se compliquent avec des pourcentages plus élevés jusqu'au replat du Melezen. Les 5 derniers kilomètres sont difficiles avec jamais moins de 8%, en plein soleil.

00:00:00Col de Vars depuis Guillestre (2108m)

Pas facile facile! Les passages les plus difficiles sont dans les 10 premiers kilomètres avant d'entrer dans le hameau de St Marcellin de Vars. A Vars-Les Claux, en période estivale, vous devrez slalomer entre les piétons sur des pentes plutôt raides, puis ce sera un court répit au niveau du lac et du refuge Napoléon. La fin est assez difficile avec quelques raidards. L'autre versant est plus beau et plus sauvage.

00:00:00Col de Sarenne depuis Allemont (1999m)

Fait lors du Brevet de Randonneur de l'Oisans (BRO) 2008. Première partie en lacets dans la forêt jusqu'à Villard-Reculas, puis magnifique route en balcon (replat, petite descente) au dessus de la plaine de Bourg d'Oisans, jusqu'à Huez. Superbe vue sur les sommets des Ecrins. On enchaîne avec une partie de la montée classique de l'Alpe d'Huez avant de bifurquer à droite direction l'altiport. A la sortie de la station, on s'engage sur une petite route d'alpage en état très moyen (nombreuses rigoles pavées à traverser, bien ralentir), puis c'est la montée finale jusqu'au col de Sarenne, endroit très sauvage.
Cette montée est notamment empruntée par la cyclosportive "La Vaujany".

00:00:00Col de Larche depuis Les Gleizolles (1991m)

Un des seuls cols faciles du coin. Très roulant, les paysages traversés sont pourtant très beaux, et au sommet c'est l'Italie.
Ne pas se laisser impressionner par le panneau "interdit aux cyclistes" au pied, en fait il s'agit d'un court passage (environ 300 m, à passer au sprint!) exposé aux chutes de pierres entre 2 barrières. Un système de détection ferme automatiquement les barrières si un éboulement est repéré, et les autorités craignent qu'un cycliste ou autre véhicule lent n'ait pas le temps de sortir de la zone dangereuse.
C'est vrai qu'en redescendant, il y avait des caillasses sur la route qui n'étaient pas là à la montée. J'y passerais peut-être pas tous les jours, mais bon, pour une fois...

00:00:00Col du Glandon depuis Barrage du Verney (1924m)

Montée commune avec la Croix de Fer. Paysage varié, très joli, avec des passages très raides!

01:31:00Mont Ventoux depuis Bedoin (1912m)

Sans doute la montée hors catégorie la plus célèbre de France. Un gros morceau, que tout cycliste se doit de tenter au moins une fois. La stratégie à adopter pour claquer un chrono: partir de Carpentras, rouler cool jusqu'à Bédoin pour l'échauffement (15 km de faux plat montant) et dès le début de la montée débrancher le cerveau, partir à fond, accélérer et finir à bloc ;-)!!! Ca passe ou ça casse! La traversée de la cédraie casse un peu le moral avec ses 9-10% en permanence, courage, ça ira mieux au Chalet Reynard.
Attention quand même, ne pas se laisser griser et bien penser à boire et manger régulièrement sinon la fin risque d'être très difficile!

00:00:00Station de Risoul 1850 depuis Guillestre (1850m)

Montée de station pas si facile que ça, sur une route large et régulière qui monte en lacets dans la forêt. Un peu monotone quand même.

01:05:00Station de l'Alpe d'Huez depuis Bourg d'Oisans (1815m)

Temps pris à la banderole arrivée située devant l'OT, après avoir fait la Croix de Fer.
Le début de l'ascension est bien violent avec 10-12% jusqu'au village de La Garde (environ 3 km). Ensuite on alterne des passages "roulants" et des sections plus raides. Le final (du virage 4 au virage 1) est assez difficile avec une pente constante de 10%, de plus les dernières rampes sont longues et le regard porte loin : on voit bien à quelle sauce on va être mangé. La première arrivée se situe place Paganon (office du tourisme). L'arrivée "Tour de France" se trouve, elle, environ 2.5 km plus loin et une cinquantaine de mètres plus haut. Ensuite il est possible de continuer dans les alpages au dessus de la station, jusqu'au bout de la Route des Lacs, où se trouvent le lac Besson et le lac Noir (alt. 2140 m).

00:00:00Station de Pra Loup depuis Uvernet-Fours (D908 / D109) (1630m)

Montée de station classique, avec une route large et bien goudronnée, en lacets. Peu d'intérêt paysager, mais une montée sympa et pas trop longue qui incite à "visser".

00:00:00Mont Revard depuis Aix les Bains (1537m)

Ce col est classé en 1ère catégorie, principalement en raison de sa longueur (21 km à 6.2% de moyenne). Les pourcentages sont réguliers et jamais excessifs. La montée en elle même n'est pas très jolie, mais au sommet la vue est magnifique sur Aix, le lac du Bourget et le mont du Chat avec son relais TV (ça c'est une autre histoire...).

01:00:00Col des Supeyres depuis Ambert (1365m)

Col assez roulant avec un palier avant Valcivières qui permet de récupérer un peu. Route bien goudronnée et ombragée sur quasiment toute la montée.

00:00:00Col de Porte depuis La Diat (1326m)

Pas très intéressant par ce coté. La route est large et donne l'impression de ne pas avancer. Attention les jours de forte chaleur il n'y a pas un brin d'air.

00:00:00Col du Rouvey depuis Satilleu (1244m)

Montée roulante et assez régulière, la plupart du temps en zone boisée. Le village de Lalouvesc à mi-parcours est très joli.

01:10:00Col de l'Oeillon depuis Chavanay (1234m)

Le plus gros dénivelé de la région lyonnaise. Ca commence à être du sérieux. Ce col serait classé en 1ère catégorie.
Assez roulant jusqu'à Pélussin, puis après la sortie du village, on bifurque sur une petite route un peu plus raide. Une longue portion droite à découvert, d'où on voit très bien le sommet 750 m plus haut, puis quelques lacets dans la forêt. Les derniers kilomètres, entre la Croix du Collet et le col sont les plus raides. Juste après le col, la route à droite monte au relais TV (alt. 1370 m, ajouter 140 m de D+). Panorama incroyable par temps clair!

00:00:00Col de Tourniol depuis Romans (1145m)

Joli col avec des points de vue saisissants et un dénivelé conséquent. Une porte d'entrée dans le massif du Vercors drômois. Par contre le goudron ne rend absolument rien (pour ça on se croirait dans les Monts du Lyonnais!)

00:00:00Col du Cucheron depuis Saint Pierre d'Entremont, via Saint Philibert (1139m)

Le 2e col de la trilogie de Chartreuse (Granier - Cucheron - Porte, ou inversement). Pas spécialement difficile sur le papier, mais sous la chaleur avec 130 km dans les pattes ça se complique un peu. Les 2 derniers km sont les plus difficiles.

00:00:00Col de Portes depuis Saint Sorlin en Bugey (1005m)

J'ai fait ce col en passant par le col du Fay. La première rampe à flanc de falaise est impressionnante et fait très "montagne". Ensuite on est presque tout le temps dans les bois. Le final est vraiment raide.

00:00:00Col de Marocaz depuis Arbin (958m)

Malgré sa longueur et son altitude modestes, ce col n'est pas à sous-estimer ! Orienté plein sud, en grande partie à découvert, la chaleur y est infernale en été dès la fin de matinée. Les choses sérieuses commencent à la sortie du village de Cruet, avec un mur à 15% suivi d'une première section en lacets de 3.5 km à 8% de moyenne dans les vignobles. Belle vue sur la Combe de Savoie. Puis on arrive dans une gorge où un replat permet de récupérer un peu et de faire baisser la température. Traversée d'un pont, puis on enchaîne sur une 2éme portion en lacets de 3.5 km à 8.6 % de moyenne (avec 1 km à plus de 10%), un peu plus ombragée que le bas de la montée. La pente s'adoucit un peu à l'approche du sommet.
A noter que la montée se déroule entièrement sur une petite route étroite et très peu fréquentée avec un revêtement globalement bon.

00:00:00Col des Brosses depuis Yzeron (866m)

00:00:00Col de la Croix de Part depuis Montromant (812m)

Il faut rajouter 120m de D+ pour monter de Ste Foy l'Argentière jusqu'à Montromant (très joli village). En milieu d'ascension, le paysage se dégage et on a une très belle vue sur la Brévenne et les monts de Tarare. Pente assez régulière, mais la partie finale dans la forêt semble interminable, d'autant plus que le goudron rend mal. Passé le col, c'est la descente sur Yzeron et hop en roue libre (ou presque) jusqu'à Lyon.

00:00:00Côte de la Croix Perriere depuis Thurins (770m)

Petite route tranquille qui remonte le vallon du Garon. Le passage le plus raide se situe après une épingle à gauche, au lieu dit "Le Biternay", puis le dernier kilomètre est un faux-plat. Au sommet on débouche sur la route Yzeron - St Martin-en-Haut. Utilisée par la cyclosportive "Les Trois Cols". Assez dur dans l'ensemble.

00:00:00Col de Malval depuis Courzieu (732m)

En réalité la montée commence au niveau de la Giraudière (vallée de la Brévenne). Une des montées les plus dures du secteur. La pente est régulière mais soutenue, et les passages non ombragés sont particulièrement éprouvants par forte chaleur. Les 2 derniers km se déroulent dans la forêt.

00:00:00Col de Malval depuis Vaugneray (732m)

Belle montée, paysage varié : village, champs, puis forêt au sommet. La pente est régulière, mais le revêtement est granuleux et ne rend que moyennement (comme souvent dans les Monts du Lyonnais). A la descente c'est un régal, parfait pour travailler ses trajectoires, avec en prime une magnifique vue sur la plaine lyonnaise et les Alpes.
Pour ceux qui le trouveraient trop court : à enchaîner avec la route des Crêtes pour rejoindre Yzeron.

00:00:00Col de la Luère depuis Grezieu la varenne (715m)

Je le trouve moins intéressant que son voisin le col de Malval (au départ de Vaugneray). La montée se déroule aux 3/4 dans la forêt. Arrivé à la grande épingle à gauche, vous pouvez taper le sprint, le sommet n'est pas loin! La descente est un peu traître, attention aux véhicules qui montent (empruntée par la cyclosportive "Scott - 1000 Bosses").

00:00:00Col de la Luère depuis Saint Pierre la Palud (715m)

Le deuxième col de la Scott 1000 Bosses, à ce moment de la course on est encore frais ;-). Montée sympa, se déroule presque entièrement dans la forêt.

00:00:00Col du Joncin depuis Chambost Allieres (699m)

Très beau paysage par ce versant : forêts de conifères et beaux points de vue sur les monts de Tarare (contraste avec le versant "Saule d'Oingt", plus d'ambiance plus méridionale). Les premiers kilomètres au dessus de Chambost-Allières sont les plus raides, après ce n'est qu'un long faux-plat jusqu'au col.

00:00:00Col de la Croix du Ban depuis Pollionnay (604m)

Première montée sérieuse de la "Scott 1000 Bosses" : pas très longue, mais tout le monde la passe en surrégime donc ça fait mal au sommet...
Petite route pas très roulante ni agréable, mais utile pour passer rapidement sur le versant Brévenne.

00:00:00Col de la Croix du Ban depuis Saint Pierre la Palud (604m)

Mortel en fin de parcours!!! Court mais assez raide et revêtement ingrat!

00:00:00Col de la Placette depuis Voreppe (587m)

Ca attaque dur à la sortie de Voreppe avec quelques lacets, puis la route monte dans un beau vallon au pied des rochers de Chalves. La pente se calme à l'approche de Pommiers-la-Placette et du col. Revêtement assez roulant.

00:00:00Col de la Croix de Presles depuis Albigny sur saone (527m)

L'altitude reste très modeste, mais le dénivelé et les pourcentages commencent à être respectables. Excellente montée d'entraînement, facile à inclure dans un parcours pas trop long et sans trop s'éloigner de Lyon. Un passage bien raide dans le village de Poleymieux peut faire très mal si le braquet n'est pas adapté! Au col, possibilité de monter au Mont Verdun (à droite), au Mont Thou (à gauche), ou alors pour ceux qui en ont marre, redescente sur Lyon Vaise (tout droit).

00:00:00Col de la Croix de Presles depuis Vaise (Lyon) (527m)

Le "col" le plus proche de Lyon (la montée démarre dans Lyon même!). Un peu plus long mais moins raide que par le versant Nord (Albigny), le parcours traverse une longue zone urbaine à St Didier-au-Mont d'Or, ce qui n'est pas des plus agréables. Une fois là haut, de nombreuses boucles sont possibles dans le massif, et ce sur des routes assez peu fréquentées. Vu la proximité de Lyon, les Monts d'Or sont vraiment le terrain d'entraînement par excellence lorsque la météo est incertaine ou que l'on a peu de temps à consacrer à une sortie!