Col de la Croix de Presles : 527 m

depuis Albigny sur saone

Nom : Col de la Croix de Presles
Altitude : 527 m
Départ : Albigny sur saone
Longueur : 6.60 km
Dénivellation : 353 m
% Moyen : 5.35%
% Maximal : 14.0%
Massif : Monts d'Or, France

Les autres montées disponibles

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:22:00Florent L

Le début de la montée est en zone urbaine, puis la suite passe entre les arbres.
La pente est irrégulière, les passages pentus sont :
- un virage en épingle au bout de 500m après avoir franchi la voie de train
- l'entrée du village de Poleymieux, sur 300m, depuis le terrain de football jusqu'à l'auberge
- un passage d'une centaine de mètres après le musée Ampère

00:25:00Romain F

Une très belle montée d'entrainement. Les pourcentages y sont parfois raides (surtout vers poleymieux, et particulièrement le virage vers le café que j'apprécie particulièrement). La montée n'est pas très dure (moins que par le Xyphos) mais elle a été ma première "vraie" grimpette...
Possibilité de continuer sur le Mont Thou (descente très sympa à VTT) ou sur le Verdun (avec un très belle descente, douce et route de bonne qualité) sur Limonest. J'adore ce coin

00:20:00Ciji C

La route est bonne. La pente s'élève à Polémieux. La fin est plus facile mais très exposé au vent

00:25:00François B

Depuis Albigny, la pente devient très raide d'un coup pour passer la voie ferrée. On a les jambes encore toutes chaudes de la remontée de la Saône, donc ça va, et c'est pas long. On passe un peu en force et en fréquence (au choix). Très vite, la route redescend un peu (c'était bien la peine de monter !).
On attaque une pente moyenne dans le village de Curis avec son feu au niveau du dos d'âne. On s'enfile ensuite dans la petite vallée (Lyon semble si loin...), qui propose même un site d'escalade sur les falaises sur la droite. La suite de la route est une succession de ressauts pas trop méchants, puisqu'il y a toujours un replat ensuite. Plus loin, on arrive en vue de Poleymieux. Sur la droite de la route, encore au niveau d'un ralentisseur, un sorte de dégagement (piste d'arrêt au stand ?) le long d'un vieux pressoir est le signal pour l'une des rares fontaines de la zone... Idéal pour refaire le plein avant la difficulté qui s'annonce.
Après le hameau qui mène à la route des Roche sur la gauche, dès le virage à 90° à droite passé, on s'attaque à une pente résolument raide qui fait actionner fébrilement le dérailleur. C'est pas très long, mais faut tenir jusqu'à l'auberge dans l'épingle à gauche (quelques rapiècements de goudrons pas très heureux). Ensuite, on a quelques dizaines de mètres pour faire tomber un peu le rythme (du coeur) avant d'attaquer la seconde pente la plus raide... Elle durera jusqu'au feu qu'on voit au bout de la ligne droite, après la maison d'Ampère (on a besoin d'intensité ici !). Encore un replat pour souffler avant les dernières difficultés qui arrivent immédiatement après la bifurcation sur la droite de la route qui monte au mont Verdun par la route de l'ancienne église. La présente route continue toujours tout droit dans la pente, laquelle est quand même un peu moins raide, à part quelques dizaines de mètres juste avant l'épingle à gauche, encore une mini zone de répit. La fin de la montée (celle que Florent n'aime pas ...) est soutenue mais ce n'est pas insurmontable, d'abord sous les bois au frais puis sur la fin, à découvert.
Attention les voitures qui doublent dans des virages sans visibilité. L'arrivée au col est le moment de se poser la question : Thou ou Verdun ??

00:29:00Raphael K

2 : en reprise de saison mi fevrier, des passages assez raides dans poleymieux mais col sympa, aéré à l'aarivée. 35 minutes avec l'arrivée au mont thou dans la foulée

00:00:00Florent S

Seul un bon petit raidar dans le village de polemieux risque de vous couper les pattes. Pour le reste, c'est pas tres raide, plutôt régulier même si le bitume ne rend pas au mieux.

Evidemment, un tout petit effort supplémentaire s'impose pour pousser jusque devant le fort un petit peu plus haut.

Pour moi, le coté le plus dur démarre dans le village de couzon.

00:00:00Julien A

Sûrement la face la plus difficile de ce col : longue approche depuis la vallée de la Saône puis 2 km qui font mal aux jambes au niveau de Poleymieux. Au sommet possibilité de rentrer directement sur Lyon (tout en descente) ou de prolonger jusqu'au col de Verdun (602 m).

00:00:00M Z

L'altitude reste très modeste, mais le dénivelé et les pourcentages commencent à être respectables. Excellente montée d'entraînement, facile à inclure dans un parcours pas trop long et sans trop s'éloigner de Lyon. Un passage bien raide dans le village de Poleymieux peut faire très mal si le braquet n'est pas adapté! Au col, possibilité de monter au Mont Verdun (à droite), au Mont Thou (à gauche), ou alors pour ceux qui en ont marre, redescente sur Lyon Vaise (tout droit).

00:00:00Christophe O

Le passage près du musée Ampére est exigeant !!

00:00:00Johann P

Belle montée régulière pas loin de lyon. Le début est un peu trop en ville mais la fin est pas mal.

00:00:00Noel B

Les monts d'or sont visible de très loin pour les lyonnais vivant au sud est de Lyon, c'est un appel à "l'éscalade " dés que le soleil se montre. Pas mal dur cette grimpée avec de beaux pourcentage vers polemieux !

00:00:00Nicolas M

Jolie montée avec des passages assez raides

00:00:00Nico E

Pourcentage moyen faible mais quelques passages bien raides à Poleymieux.

00:00:00Frédéric F

Parmi mes parcours d'entrainement

00:00:00Pat C

Passage près du musée Ampère exigeant et exposition forte (souvent contre) au vent sur le dernier km

26:00:00Xavier M

00:24:34Fabien S

00:00:00Damien D

00:00:00Yann L

00:00:00Pierre C