Col de la Colombière : 1613 m

depuis Scionzier

Nom : Col de la Colombière
Altitude : 1613 m
Ouverture : Ouvert
Départ : Scionzier
Longueur : 16.30 km
Dénivellation : 1108 m
% Moyen : 6.8%
% Maximal : 10.2%
Massif : Aravis, France

Les autres montées disponibles

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

01:00:00Florent L

Entre Scionzier et Marnaz la pente est assez douce, on monte petit à petit à travers les maisons.
Après Marnaz, la route s'engage dans la gorge d'un ruisseau : la pente y est plus sévère mais on est à l'ombre des arbres et on entends le ruisseau en contrebas.

Au bout de 6km on arrive sur un faux plat montant, toujours à couvert sous les arbres, qui dure jusqu'au village du reposoir soit environ 2km.

Brusquement, au milieu du village, la route se cabre et n'offrira plus de replat. La route serpente au milieu des chalets puis s'engage dans une très longue combe menant au col. On apercoit celui-ci de très loin ... mais la route est encore longue et dure avant d'y arriver ! Le dernier km est encore plus pentu, et semble très long !

01:15:00Sebastien A

beau col a faire; j'ai trouvé le debut difficile car je n'etait pas bien echauffé. apres il y a le reposoir pour recupere; malgre que la fin est difficile (3derniers kms terribles!), je me sentait plutot bien et j'ai meme double qql cyclos malgre mon niveau moyen.le sommet est effectivement accueillant.

00:56:35Jérémy C

sur 15,9 km ;les 2 derniers sont très difficiles >10%

00:43:00Georges C

Le col de la Colombière à la télé lors de l'étape du tour de France du 14 juillet 2007 j'ai chronomètré Rasmussen 43'39"

01:14:00Cyrille E

Un gros morceau. Le reposoir porte bien son nom: il offre un bon replat. La fin est dure. Gardez le casque à la montée: les bouquetins prennent un malin plaisir à balancer des grosses pierres sur la route!

J'ai mis en route le chrono au rond-point de la résistance à l'entrée de Scionzier. J'étais au reposoir 35' plus tard

01:22:00Bruno C

08/2007
POUFFFFFFF !!!!
le village du Repossoir porte bien son nom ,mais seulement les 500 mètres à l'entrée du lieu, après c'est durrrrr.
les 2 derniers km du col sont hard.
a faire car il est magique

01:05:00Léos M

J'ai fait ce col le 14 juillet dernier pour le tour de france, comme beaucoup de cyclistes !!
Je réalise ce col avec un sac à dos de 2 kilos, et les nombreux bouchons m'ont obligé de mettre pied à terre plusieurs fois...
Malgré ça, je suis satisfait de mon temps de montée.

Les 3 derniers km sont vraiment durs! Cela fait penser au Ventoux, car l'on voit la fin du col mais cela n'en finit pas sur une pente à 10%.

Attention à la chaleur, prévoyez 2 bidons d'eau s'il fait chaud, car je n'ai pas aperçu de fontaines durant les 6 derniers km.

01:20:00Sten B

col vraiment sympa: départ un peu raide si on commence à froid comme moi ce jour-là, puis replat jusqu'au reposoir pour reprendre des forces, après le choses sérieuses commencent. Pas trop difficile après le reposoir car pente régulière, en trouvant un bon rythme, on ne souffre pas trop, mais attention à ne pas se mettre dans le rouge car les deux derniers km sont les plus durs du col (10%): longue ligne droite avec le col en vue en permanence, on a l'impression d'être planté sur la route! descente sympa de l'autre coté avec bonne route

01:10:00Bruno R

Montée réalisée en août 2007. 4 derniers kilomètres très durs : de la pente, et surtout un soleil plombant !

01:20:00Thierry L

Bizarrement, j'ai trouvé la première partie jusqu'au reposoir plus dure que le reste (bien que la suite ne soit pas facile facile!!). Faite par temps de brouillard et donc pas super agréable. Il est vrai que les 3 derniers kms sont interminables...que c'est long. Mais superbe!!

01:12:00Stéphane L

Je confirme, les 2-3 derniers kilomètres sont très durs et très long. La cabane du sommet semble s'éloigner... Montée pas très dures jusqu'au reposoir. Après la difficulté croit progressivement jusqu'au sommet.
La descente vers le Grand Bornand est sympa

00:45:00Aurélien M

Depuis le Reposoir en enchaînement du col de Romme. Après une descente avec un route plus que désagréable avec le revêtement de gravillons, le début se fait dans le village avec des lacets. La montée est régulière, assez difficile. A 3 km de la fin, le col se dévoile et restera toujours visible avec une route à flanc de montagne et une pente aux alentours de 10%.

01:16:00David D

Les trois derniers km paraissent interminable a 10% de moyenne.
Fait le 30-07-2012

01:30:00Baptiste C

parti depuis Ayze(entre bonneville et marignier) mais je me suis arrêté vers le téleski... (juste après les deux dernières épingles)environ 1h30 pour le col seul, apparemment c'est plutot lent surtout que je n'aurais pas fait le plus dur (quoi que je ne suis pas passé par scionzier mais par Marnaz (le village)
et surtout j'avais un sac de 15 kilos sur le dos...
hahaha sinon un très beau col, pas trop fréquenté en cete fin octobre !!!

00:40:00Sebastien B

au pied du reposoir...excellentes sensations

00:47:53Cedric R

Fait lors de la Time Megève Mont-Blanc 2011

01:45:00Adrian I

sur la Route des Grandes Alpes le 24 juin 2012

01:18:00Bertrand V

Le Reposoir mérite son nom! Fontaine la première maison à droite. Ensuite... pas d'ombre, pas de répit, et la fin est quasi interminable, surtout que le vent est la plupart du temps défavorable. Très belle descente sur le Grand Bornand. J'y reviendrai, c'est sur!!

02:30:00Rémi T

Très beau col, les deux derniers km sont dure: le sommet est un vue mais la pente à plus de 10% vous colle à la route. Magnifique panorama sur l'aiguille percée. A faire en passant par Romme sur Cluse pour plus de difficultés et plus de tranquillité.

01:30:00Mathieu D

Monté le 28 Juillet 2010. Montée tranquille jusqu au REPOSOIR. Après les choses sérieuses commencent. Le pire est le fameux chalet que l on aperçoit de loin, on croit etre arrivé, en fait il reste environ 2 KM à 10%. Très beau col à refaire.

01:07:00Ciji C

Beau col long et exigeant.
La première partie jusque au reposoir est relativement facile et n?excède que très rarement 7% et il faut profiter des 3kms de replat avant le reposoir car les 7 dernières km présente une pente moyenne supérieur à 8,5% et ne permette aucun répits. Les 2-3derniers kms sont particulièrement exposé au vent et présente les passages les + difficiles (10% sur les 2derniers km).
La route est excellente ce qui lui rend un coté moins difficile.

01:23:00Alexandre P

temps pris pour 17 km à 7% de moyenne.
un col sympathique et assez difficile

01:09:00Simon L

Col facile jusqu'au reposoir, ensuite les 2-3 derniers kilomètres sont très durs et très long.Fait sous la pluie, brouillard important, dommage la vue était bouchée au sommet.

01:05:00Cyril H

(j\'ai 16 ans)col réaliser l\'été dernier par grand soleil et faible chaleur.
départ facile depuis scionzier jusqu'au reposoir (temps jusqu'au reposoir 30min) puis partie assez raide en sortie de reposoir...mais avec bonne condition physique facilement réalisable et aussi avec un bon mental sur la fin car fatigue

01:00:00Julien H

Il faut en garder pour la fin. Les % augmentent à l'approche du col

01:15:00Pierre K

point d'eau a l'entree du reposoir (fontaine sur la droite)
devient difficile lorsqu'on le chalet en point de mire

01:05:00Rémi B

Montée en trois palliers. Le premier pallier compte 6km où les pentes kilométriques peuvent atteindre 8%. Un replat de 3km permettra de reprendre votre souffle jusqu'au niveau du reposoir. La montée reprend ensuite ses droits dans les 7 derniers kilomètres. Au total 16km pour 1150m de dénivelé. Les trois derniers kilomètres sont très exigeants (12% maxi) et paraissent très long car on aperçoit le chalet au sommet sans jamais l'atteindre !
Temps : 1h05min depuis le croisement du Mont Saxonnex

01:00:19Andre B

temps fait pendant la cyclo le grand bo : conditions excellentes, pas de vent au sommet, température idéale à 15 degrès.
mon compteur donne 13.9 km/h de moyenne pour la montée.
le reposoire au sommet : 7,3 km en 36 mn 27 à 12.2 km/h.
pente moyenne 8.8 % !!!

02:17:00Bruno M

le must c'est de monter depuis Nancy via Romme, on a alors, en neutralisant la descente de Romme, un col de 16 km à 9.1% ; avec cette pente il n'y a pas beaucoup de cols plus longs ;
c'est comme cela que le Tour l'a monté en 2009

01:25:00François D

Fait le 7/09/2013. Montee tres difficile. Apres le Reposoir, c\'est 7 km bien difficiles avec peu de virages. Les 4 premiers km sont a 7.5%, puis les trois derniers a 9.5%. Le dernier km a plus de 10% fait tres mal, d\'autant plus qu\'on voit le sommet deja depuis un bon moment. A eviter par grosses chaleur.

01:30:00Col de l\' I

.

01:11:00L G

Col Colombière 1:11:00 monté sur le deuxième plateau de mon triple (39dents) par solidarité envers mon PotOO qui est en compact.
Le Reposoire-Colombiere 00:39:00
Les 3 derniers km sont longs.

01:39:00Arnaud V

Mon premier grand col alpin...
On a beau le savoir après avoir bien étudié le parcours, les deniers kilometres sont vraiment durs...
Route très agréable, peu de circulation, très beaux paysages...

01:06:15Arnaud C

Voici un vrai grand col alpin que j'avais sans doute sous-estimé la 1ère fois. Je l'avais d'abord grimpé facilement depuis Thônes avant de descendre sous la pluie vers Cluses.
Puis remontée immédiate dans l'autre sens en mettant un gros rythme pour me réchauffer. Je me suis laissé griser par la beauté des lieux et la forme que je pensais avoir mais j'ai vraiment déchanté dans les 3 derniers kms avec un vent de face et des pentes impressionnantes. J'avais vraiment le sentiment que le chalet reculait à chacun de mes coups de pédales. Vraiment dur !

J'ai eu l'occasion de refaire ce col une dizaine de jours + tard en final d'une sortie mémorable Joux Plane - Joux Verte - Les Gets - Colombière de 155 kms et 3650 m de d+. Grandiose !

01:08:00Benjamin M

J'ai fait ce col hier. Il est vraiment difficile je trouve surtout la fin. on voit le chalet mais la route est encore longue et violente.

Si vous envisagez de faire ce col dans les jours à venir attention car la route est en travaux, il y a des gravillons partout sur la montée c'est insupportable et très très dangereux. J'ai patiné à plusieurs reprises en montant ! En descente, j'ose même pas y penser. De l'autre côté (grand-Bornand) la route est niquel.

01:14:00Arnaud T

Col gravi le 27 juillet 2015. Le bas du col est peu pendu puis se redresse raisonnablement (7/8%) jusqu'au reposoir où on récupère. La pente se redresse à nouveau pour terminer il est vrai par 3 derniers kilométrés un peu plus dur (9% env) jusqu'au sommet. Je n'ai pas pu profiter du paysage car le temps était froid et peu de visibilité. Un col assez long mais pas trop dur.

01:28:00Guillaume P

Col difficile avec un final très compliqué ! Cependant la partie avant le reposoir permet de bien tourner les jambes. Pour la suite, accrochez vous le dernier kilomètre est terrible, plus forts pourcentages et pas d'ombre !

00:00:01Michel G

J'ai fait ce col fin mai 2006 en fin d'après midi il ne faisait pas chaud assez facile jusqu'au Reposoir avec un bon faux plat juste avant le village. Après c'est un plus dur mais seul le dernier kilomètre est vraiment dur. Très froid dans la descente.

00:00:01Franck M

Conforme aux descriptions, ca attaque doucement mais pas longtemps, on passe vite sur du 7,8 %
Ensuite le reposoir qui fait du bien.
On repart sur des bonnes grimpettes avec pour finir au mental les deux derniers kilomètres. Le paysage en vaut la peine. A faire sans hésiter.

02:05:00Bernard F

15/08/2016-Pas trop dur en montant doucement

00:00:00Jacques B

j'ai habité pendant 4 ans à Cluses (74) et je faisais donc régulièrement La Colombière par Scionzier et Le Reposoir pour éviter l'énorme circulation dans la vallée encombrée et polluée de l'Arve. J'y montais parfois simplement pour y boire un café (en moyenne 1h20). J'ai particpé à une cyclosportive "la Grand Bo" au Grand Bornand en faisant en plus du circuit 2 ascensions de La Colombière de chaque côté pour aller et revenir. Un conseil pour les gens qui chercheraient de l'eau il y en a au niveau de l'office du tourisme du Chinaillon côté toilettes. A noter très bon accueil au sommet, bon restaurant, boutique souvenirs, T-shirts, médailles....J'ai aussi fait , en VTT, le col des Anes à partir du grand couvent du Reposoir et qui ramène vers le village du Bouchet vers le Grand Bornand.

00:00:00Pascal C

Inhumain ! Montée au Reposoir en 2 temps : montée en virages puis plat montant rapide jusqu'au village. Aprés, quelques lacets puis c'est l'enfer. La fin est visible mais inatteignable avec une ligne presque droite interminable. Nombreux cyclistes à l'agonie.

00:00:00Vincent V

C'est mon premier col. La montée jusqu'au Reposoir se fait sans problèmes. Puis la pente s'accentue, et la longue ligne droite le long de la falaise parait interminable, sans compter que le col est visible sur les trois derniers kilomètres. Je me souviens avoir coincé dans les derniers hectomètres, car le vent s'engoufrait de plus en plus, et peut etre à cause de mon braquet maximal de l'époque (39-23).

00:00:00Fabian G

Monté en 2006. Facile au début mais les 4 derniers KM assez durs.

00:00:00Patrick C

la montee est difficile.la 1ere partie se passe sous les bois a l'abri des grosses chaleurs.Les pourcentages ne sont pas trop dur (entre 6 et 7,5).
ensuite vient une bonne portion de replat,profitez en car apres Le Reposoir on entre dans le vif du sujet.
pentes bien plus ardues et plus de repos jusqu'au sommet mais le pire etant une longue ligne droite d'environ 3kms qui mene au sommet et qui fait entre 9 et 10 .
Mais les paysages apres Le Reposoir sont magnifiques

00:00:00Jerome B

fait le 14/07 lors du tour de france avec beaucoup de cyclistes.Plus de la moitié du col je l'ai fait a pied a cause des embouteillages. Ambiance extraordinnaire.

00:00:00Francois P

Ce fut le premier col d'un périple qui nous amena à menton, et ce fut un grand souvenir...la fin est tres longue , interminable, on voit les chalets du col de loin, on se dit qu'on y est, et en fait, on y est pas du tout...les 2 derniers kms sont terribles....

00:00:00Jean-jacques T

C'est le coté le plus raide, la route serpente dans les bois jusqu'au REPOSOIR (très belle abbaye à visiter), puis devient plus raide pour s'élever en corniche avec une vue sur les ARAVIS et la pointe percée.
Casse crôute et boisson fraîche en haut du col

00:00:00Frederic L

fait par tres grosse chaleure avec deja 95kms de fait,j'ai pris un gros coup de moins bien a 400m du sommet.Ne surtout pas negliger ce col

00:00:00Dom B

1er col dans la Time Megeve. Montée assez longue, les 3 derniers kms sont assez raides, mais en début de journée rien d'insurmontable

00:00:00Dany J

10KM JUSQU AU REPOSOIR TRANQUILLE PUIS LES AFFAIRES SERIEUSES COMMENCENT DES LA SORTIE DU VILLAGE POUR LES 7 DERNIERS KM
LA PLONGEE SUR LE GRAND BORNAND EST SUPERBE

00:00:00Didier D

Montée effectuée à l'occasion de la Time Megeve Montblanc 2008. Les derniers km sont très durs

00:00:00Michel C

Effectué lors de la Time Mégéve Montblanc 2008, un très beau col, trés agréable, trés varié, mais attention aux 2 derniers kilométres.

00:00:00

Monté lors de la "grand bo" sous une grosse chaleur. Montée penible a la fin, on voit le bout mais on a l'impression qu'on n'y arrivera jamais ...

00:00:00Eddy A

Jusqu'au reposoir, les pentes sont modérées et on est frais. Après, ça se gâte. Les deux ou trois derniers km était terribles : on voit le col de très loin mais j'avais l'impression de ne pas m'en rapprocher ! Belle descente ensuite sur le Grand Bo.

00:00:00Samuel A

Joli col dans sa deuxième partie, assez raide de surcroit.

00:00:00Julien M

D'abord un montée dans les arbres et à l'ombre avec des pentes à 7%, puis un faux plat bienvenu de 2-3 km jusqu'au Reposoir avant d'entamer les choses sérieuses... La cerise sur le gâteau étant bien entendu les 2 derniers kilomètres, interminables, on a l'impression qu'on ne va jamais arriver à ce maudit chalet qu'on aperçoit depuis un bon moment...

00:00:00Christian G

fait dans le cadre de la GTA. 6 derniers kms terribles avec crampes.Mais quel belle montée!!!

00:00:00Nar'b! N

Ouais c'est vrai! Le raidillon de la fin, aïe les jambes!!!

00:00:00Antoine S

crtujh

00:00:00Thomas M

Col fait depuis le reposoir, j'avais fait le col de romma juste avant. le Premier kilomètre depuis le reposoir est pas trod dur. Ensuite c'est facile d'avoir un bon rythme mais attention à la fin. On voit l'arrivée 2 km tvant et c'est à ce moment que la pente se durcit. Il faut être fort pour garder le rhytme.

00:00:00Marc antoine B

Le jour ou la montagne a failli triomphé de moi... Effectuant cette sortie avec un ami connaissant les lieux, ce dernier décide de nous faire prendre un raccourci en évitant Cluses et Scionzier en attaquant la montée depuis Marnaz. Et là un horrible raidard de presque un km a plus de 10% ( que je n'avais pas vu sur le graphique du col et pour cause...)que j ai toute les peines du monde à effacer et je ne m'en remets pas une fois arrivé sur la route "officielle" de la Colombière. Je zigzague à 8kmh alors que la pente est moins rude et je n?arrive pas a retrouver mon souffle. Gros coup de moins bien je pense déjà à faire demi tour alors que je n'ai que 3km de montée dans les jambes certain que je ne verrai même pas le Reposoir.... J'avale un tube puis deux la pente se radouci sur 3km je récupère enfin de ma fringale. Au Reposoir j'ai entièrement récupéré et je ne pense plus qu'a attendre le sommet! Chose faite malgré 6 derniers km très pénible. Aux quelques lacets dans la forêt a la sortie du Reposoir succède une belle ligne droite avec vue sur le sommet du col qui semble si proche et pourtant si loin à la fois. Le dernier Km est à 11% mais ont sert les dents et ça passe!!!! Marnaz et la fringale semblent bien loin et la vue sur les Aravis est magnifique!

00:00:00Frédérick S


00:00:00Philippe T

Alors que le col est visible et que l'on pense être tout près du but, les derniers Km sont vraiment durs, il faut vraiment s'accrocher.
Après une bonne descente de récupération l'enchaînement avec le col des Aravis se fait plutôt bien.

00:00:00Sylvain M

Ascension réalisée en Juillet 08 lors d'une sortie de 112 bornes. Départ et retour d'Annecy. Aller par Thorens-Glières, La Roche-sur-Foron puis Scionzier, et retour par la Colombière puis Thones.
Ce col est assez long et comprend des pourcentages très forts après le village du Reposoir. Dernière ligne droite à flanc de montagne interminable. Il est possible de se ravitailler en eau dans les 1ers kilomètres dans les sous-bois. Une fontaine se trouve à droite sur le bord de la route en face d'une maison.

00:00:00Paul V

Le Reposoir est fait pour se reposer. Parce que pour le reste du parcours, il vaut mieux s'accrocher. Surtout à la fin.

00:00:00Thierry C

Toujours très accessible jusqu'au "petit poucet" pour les connaisseur, les 2/3 derniers km sont toujours un épreuve pour moi.

00:00:00Pierre R

Très beau col où Le Reposoir un petit calme avant la dernière partie assez difficile

00:00:00Jimmy S

Lors de la route des grandes Alpes 2011 et lors de la TIME MEGEVE MONT BLANC 2015

00:00:00Arnaud M

Je l'ai fais à 12ans comme joux-plane!!
pente un peu raide entre scionzier et le reposoire mais il y a un dernier plat de 2ou3 km avant le reposoire
Les 3 derniers km son affreux et à 12% LA FIN EST TRES DUR QUAND IL FAIT TRES CHAUD!!!!!!!!!

00:00:00Pierre-xavier M

Mon premier col alpin. Très roulant jusqu'au Reposoir. Après les derniers chalets, c'est interminable et très raide. Magnifiques paysages.

00:00:00Nicolas R

Col difficile sur les 3 derniers Kms entre 9 et 11%

00:00:00Frédéric W

Col réalisé depuis le centre de Cluses. Jusqu'au Reposoir, montée dans les sapins et les choses sérieuses commencent. Les 2-3 derniers km sont durs en plein soleil d'août vers 14h !

00:00:00Eric D

Col effectué sur la time megeve mont blanc, pas mal mythique, mais pas si terrible dernier kilo à 13km/h, heureusement ravitaillo sinon syncope lol pas un pet d'ombre après le reposoir

00:00:00David M

traversee des alpes 20005

00:00:00Pascal R

route des grandes alpes juillet 2013. Les derniers K ms très durs avec la cabane au loin si près et si loin...

00:00:00Clement V

Juin 2012 -
Route des Grandes Alpes. Montée très difficile. La première partie est assez pentue, puis l?arrivée au Reposoir permet de récupérer. Mais dès la sortie du village, c?est parti pour 6 km terribles, sans aucun moment de répits. Un final très pentu, avec le sommet en ligne de mire sur cette route à flanc de montagne. Interminable?

00:00:00Richard M

attention aux 3 derniers Kms. Avec un Bardage de 17 kms sur le Vélo ce fut un petit calvaire sur la fin d'autant qu'on venait de Gravir le Col de Ramaz et qu'il nous restait le col des Aravis

00:00:00Jean-luc L

Attaqué depuis Le Reposoir, soit le plus dur, après l'escalade du col de Romme. Et bien ce n'est pas de la tarte !
Récit + photos => https://lesbaroudeursenvadrouille.wordpress.com/2012/12/31/1ere-etape-thonon-les-bains-menton/

00:00:00Benoît G

Très beau col, le premier vraiment dur sur la Route des Grandes Alpes. Le départ est aisé dans Sconzier, puis la route prend une épingle pour grimper à flanc de falaise dans les arbres. La montée est régulière, entre 7 et 8%, et très agréable. Le route était en train d'être refaite fin juin 2013, ce qui a engendré la présence de beaucoup de graviers dans la montée.
Après un replat de 3 km, on atteint le joli village du Reposoir. La pente est à nouveau forte alors que la route s'élève en épingles au-dessus du village. On ne quittera plus les 8-9%, en bénéficiant d'une vue magnifique sur le Col de Romme, Le Reposoir et la Chartreuse à quelques encablures vers le Massif des Aravis. Les trois dernières bornes sont terribles : on voit le col mais on n'a pas l'impression d'avancer ! Dernier kilomètre à plus de 10%, et cela se sent. Très belle vue au sommet.

00:00:00Raphaël S

Col escaladé 3 fois à l'occasion de la Time Megève Mont Blanc et de La Gand Bô.Le début se monte bien jusqu'au reposoir.Après la pente augmente et les 2 derniers kilomètres sont très pénibles,surtout si il fait chaud.

00:00:00Gilles S

J'ai gravi ce côté au cours d'une étape Thonon - Beaufort et je me souviens que je n'ai pas eu de bonnes sensations sur cette montée qui est très exigente.

00:00:00Loic L

Les deux derniers kilomètres sont magnifiques. Le plus drôle, c'est que je me suis pas rendu compte que ça grimpait à 10 % car c'est tout en ligne droite !

Au col, prenez la route à gauche, la vue sur le massif est extra !( vous vous rendrez compte aussi que ça grimpait vraiment fort)

00:00:00Damien C

La dernière ligne droite semble interminable mais ça vaut le coup ! La descente sur le Grand Bornand est très sympa.

00:00:00Jean marie B

montée dur avec une remorque en VTC

00:00:00Frédéric C

juin 2011

00:00:00Brice G

Le début de la montée est relativement facile mais monotone (route large, pas de décor si ce n'est la forêt). La partie médiane jusqu'au Reposoir permet de relancer l'allure. Les premiers lacets ouvrent une vue magnifique sur les montagnes donc ça passe bien. Par contre il est impératif de garder du jus pour les 3 derniers kilomètres interminables vers ce chalet au sommet qu'on n'atteint jamais. Et gare aux fortes chaleurs !

00:00:00Olivier F

fait un soir après le boulot, 37°C au départ de Scionzier

00:00:00Julien G

Col assez difficile. Il faut en garder sous la pédale car les trois derniers kilomètres sont à plus de 10%. Beau panorama au sommet.

00:00:00Jean françois G


00:00:00Jean-charles S

Dernier kilomètre éprouvant .La montée par Grand-Bornand est dix fois plus facile que par Scionzier.

00:00:00Romain L

2009

00:00:00Patrice P

Jusqu'au Reposoir ça va... Là ça commence à monter. Le problème est qu'il n'y a pas de "lacets", juste de longues rampes interminables. la dernière est particulièrement raide et le dernier kilomètre "tire" dans les jambes. La montée par l'autre versant, par le Grand Bornand est plus facile.

00:00:00Greg *

Col magnifique et très dur. Il faut en garder après le Reposoir.

00:00:00Julien R

Montée en 3 étapes:
une première rampe à la sortie de Scionzier
un replat jusqu'au reposoir
la rampe finale jusqu'au sommet.

Bien gérer son effort car après reposoir ca ne descend pas en dessous de 8%.

00:00:00Ultrabike U

Col fait dans le cadre de la Route des Grandes Alpes, été 2013

00:00:00Gui A

Monté en 2009 via le col de Romme

00:00:00Richard M

Sur la route des Grandes Alpes.
Un bon dénivelé. Des difficultés variées. La fin n'est pas si difficile vu que l'arrivée est bien en vue.

00:00:00Ghislaine P

Plus long et difficile que l'autre versant, les derniers kilomètres paraissent très raides avec la fatigue et interminables, en plus du stress d'éventuelles chutes de pierre...

00:00:00Sébastien P

Col qui augmente en difficulté plus on progresse!! Point d'eau Au Reposoir

00:00:00Jérôme R

Fait lors d'un séjour.

00:00:00Pierre P

Costaud comme col ! Le départ est déprimant : à chaque km, la pente se redresse d'un pourcent... mais se stabilise à 7%. Montée agréable dans la forêt, faible circulation, cela se passe bien jusqu'au replat avant le Reposoir.
La sortie du hameau est bien relevée mais cela ne dure pas. Au fur et à mesure de l'ascension, le paysage s'ouvre sur les pâtures et les parois de rocher. C'est vraiment une belle course, même si, dans la dernière rampe de 3 km, le dernier panneau de distance annonce cruellement 11% pour la fin de la montée ; rien ne nous sera épargné.
Très belle vue sommitale sur la vallée du Grand Bornand et belle descente. A faire.

00:00:00Bruno J

le village du Repossoir porte bien son nom ,mais seulement les 500 mètres à l'entrée du lieu, après c'est dur
les 2 derniers km du col sont hard.le toi du magasin de souvenir recul pfff
a faire car il est magique

00:00:00Cédric J

effectué en 2011

00:00:00Michel L

21 juin 2017. Très dur....

00:00:00Yoann N

Yoann

00:00:00Olivier L

premier gros col de la route des grandes alpes! long et difficile! fini dans le brouillard!!!

01:37:00Pascal B

01:05:00.. .

01:30:00Kurt E

01:02:00Stephane M

01:03:00Timothée B

01:08:21Seb M

01:00:00Julian F

01:43:00Gilles A

01:07:38Victor B

01:40:00Denis A

01:22:00Florian L

00:00:00Sebastien B

00:00:00Jean-marc T

00:00:00Gilles D

00:00:00David B

00:00:00Jérôme B

00:00:00Jordan C

00:00:00Gabriel T

00:00:00Didier D

00:00:00Charly B

00:00:00Antony B

00:00:00Jérémy P

00:00:00Pierre G

00:00:00Patrick R

00:00:00Théo 3

00:00:00Denis D

00:00:00Benjamin B