Col de la Colombière : 1613 m

depuis Le Grand Bornand

Nom : Col de la Colombière
Altitude : 1613 m
Ouverture : Fermé
Départ : Le Grand Bornand
Longueur : 11.70 km
Dénivellation : 690 m
% Moyen : 5.9%
% Maximal : 9.0%
Massif : Aravis, France

Les autres montées disponibles

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:51:00Florent L

La montée du col est chaude, très chaude, car il n'y a quasiment aucun arbre pour faire de l'ombre. Après le Grand Bornand, la pente s'adoucit petit à petit jusqu'au Chinaillon. La traversée de ce hameau est en faux plat, permettant de récupérer avant d'attaquer la partie finale de la montée. La pente est constante mais n'est pas très dure : il n'y a pas de passage "terrible" avec des pentes au delà de 10%, la pente est au contraire constante et soutenue, permettant de prendre un rythme de croisière.

Le dernier kilomètre est en revanche plus complexe car la pente y est plus rude, que les kilomètres accumulés commencent à peser dans les jambes, et qu'on voit le col à portée de fusil mais qu'on ne s'en rapproche que tout doucement ...

01:01:00Guy V

C'est le temps que j'ai fait lors de la cyclo organisée le 15/08. Elle a lieu tous les ans je crois.
Le premier a mis 38 minutes.
J'ai remonté ce col cette année j'ai mis 59 minutes; il y a encore de l'entrainement à faire!!!!

00:53:00Pascal C

En 3 parties : lignes droites et lacets , plat montant au Chinaillon, rampes finales avec lacets. La fin est raide ! Ne pas tout donner au Chinaillon.

00:39:00Jérémy C

Montée relativement facile et trés roulante ,idéal en début de saison

01:02:00Bruno C

08/2007
beaucoup plus facile que de l'autre coté il reste cependant très agréable ,le village du Chinaillon au milieu de la montée vous offre un grand moment de détente

00:29:00André B

C'était en clm en 1973.

Parcours très roulant avec grand plateau jusqu'au Chinaillon.

00:59:00Aurélien L

col super simpas avec très beau panorama mais les dernier kilomètres sont difficiles!!!

00:50:00Benjamin T

les 4 derniers kms pas faciles.
Ascencion effectuée le 25/09/08, gros vent du Nord et temperature ressenties proche de 0°c au sommet.
la descente coté scionzier est sympa, la route est bonne dans l'ensemble, mais attention a 2 ou 3 gros trous en plein milieu de la route, j'ai failli manger le bitume !!

00:55:00David A

Col assez roulant en bas.
Jolis chalets.
Changement de paysage après le Chinaillon pour les derniers km plus difficiles (dernier à 10%).

00:50:00Vergne F

Belle montée, régulière malgré un final un peu plus dur!

00:49:00David D

Col roulant de ce côté a condition d'avoir les jambes bien sur ^^
Fait le 30-07-2012

00:35:00Barbier J

A partir du reposoir (qui porte mal son nom)

00:53:00Denis S

Le 23/08/11 après le col des Aravis.
Le Grand-Bornand c'est régulier en lacets, puis un replat au Chinaillon. A partir de ce moment il faut en garder sous la pédale...les 3 derniers Km sont durs au niveau des Bouts(10%)et la dernière rampe à l'arrivée.

01:06:00Nathanaël G

Très beau paysage sur le haut.

00:45:00David M

EDT 2016

01:00:00Bruno F

tres fréquentée par les voitures. le panorama est magnifique sur les trois derniers kilometres qui sont egalement les plus durs entre 8 et 9 %; juillet 2013

00:42:45Ciji C

Monter pas très difficile et très sympa. Les premiers kms sont constant au alentours de 6% et permettent de trouver son tempo. Replat au chinaillon pour récupérer avant les 4 derniers kms plus pentu mais toujours abordable. Seul les derniers 500mètres sont vraiment pentu(9-10%)mais n'empêche pas d'accélérer une dernière fois.

00:56:00Olivier G

En VTT Enduro, avec des pneus en 26X2.2.

00:44:00Francois M

Étape du tour 2016 col pas difficile

00:49:00Louis J

Col très sympa, avec une bonne régularité. A faire.

00:55:00Patrice P

Le Grand Bornand est un superbe village. La montée jusqu'au Chinaillon se fait tranquillement. On peut souffler pendant la longue traversée du Chinaillon avant "d'attaquer" vraiment la montée du Col. Il y a 5 belles "épingles à cheveux" et des rampes qui se prennent tranquillement. la dernière avant l'arrivée est un peu plus raide, mais l'on arrive sereinement au Col. Cette montée est plus variée que par l'autre versant et présente moins de difficultés.

00:46:00Lionel T

Montée tranquille jusqu'au trois derniers kilomètres. Côté négatif : énormément de voitures en période touristique.

00:44:50Stephane D

Très joli col roulant sauf dernier km assez dur

00:48:00Bruno M

la montée commence 500 m avant le Grand Bornand ; col peu intéressant avec pas mal de circulation

01:00:00Thierry G

Fait

00:35:15Seb M

Lors de la montée du Bouquetin 2013

01:10:00Jermain B

pas de difficulté majeur jusqu'au reposoire puis dès la sortie du village les pourcentages augmentent pour terminer sur 3 derniers km terrible

00:50:22Akim C

La pente moyenne n'est pas significative, des km affichés à 3% cachent des passage à 8 ou 10%. Mais globalement c'est assez régulier. Deux parties dans cette montée: Avant et Apres Le Chinaillon, récupéréez bien vant la sortie du village
Par contre les 500 derniers mètres font mal très mal. Gardez en un peu sous la pédale
trois minutes de mieux que ma première tentative en 53:38

00:51:00Hervé R

superbe dans les derniers kms. Fait lors de l'Etape du Tour 2016

00:39:55Anthony O

2ème col monté lors de l'Etape du Tour 2016 entre Megève et Morzine.

Col monté quelques années avant pendant les vacances d'été le 09/08/2011.

00:52:00Col de l\' I

.

01:05:00Alex V

Col très régulier et très agréable mais aucune ombre le long du parcours et le dernier kilomètre est atroce, surtout quand il fait la canicule..

01:01:00Mathieu C

Ne pas se fier au début plutôt roulant, la route s'élève sur les 3 derniers km. Et surtout en garder sous le pied pour la dernière rampe qui doit faire ses 10%.

01:25:00Sylvain P

Ascension faite le 29/10/3014
La montée vers le Chinaillon est abordable avec un passage difficile.
Après le Chinaillon, c'est déjà plus compliqué avec des pentes qui s'élèvent.
Globalement, une bonne sensation et surtout, il ne faut pas hésiter à faire des pauses pour admirer les superbes paysages.
bon courage à tous ceux qui s'y attaqueront.

00:46:05Arnaud C

Versant relativement facile et roulant, jamais de % élevés qui pourraient vous mettre dans le rouge.
Ce col est très agréable et se monte tout en souplesse, dans le même registre que le col des Aravis dans le même secteur.
Les paysages sont superbes à partir du Chinaillon, on en prend vraiment plein les yeux.
J'avais gravi la Colombière par les 2 versants entre Thônes et Cluses ce matin là et c'était vraiment une belle sortie malgré une météo pluvieuse et froide.

00:37:32Mathieu L

Montée pas très difficile sur l'ensemble avec une pente qui dépasse rarement les 6% avec un bon kilomètre de replat au chinaillon. Seul le dernier km se complique avec une dernière rampe rude

59:09:00Luc H

nt comme objectif être souple et maintenir la cadence
Sous un grand soleil (double Yannick ) Henri revient sur le haut du col terminons ensemble

00:45:47Thomas R

Montée après les Aravis. Plus dur que ce dernier mais faisable sans trop de pb.

00:00:55Pierre L

Montée le 17 aout 2015.
assez beau col , pas tres difficile.

00:50:57Michel G

Monté pendant l'étape du Tour 2016 un beau col régulier et une route en parfait état, la traversée du Chinaillon est agréable les derniers kilomètres sont à peine plus dur mais ça reste correct.

00:59:00Marc F

jusqu'au chinaillon cela va aprés c'est plus dur

01:25:00Bernard F

Début d'entrainement pour l'ardéchoise. Plus facile que coté Reposoir

01:15:00Jérôme D

Col enchaîné après l'Aravis pour un boucle intéressante via Sallanches Megève (cote de Domancy ou route "normale)

00:45:38Anthony C

Ce versant est nettement plus facile que celui de Scionzier. Au carrefour du Grand Bornand (921m), on grimpe souvent des grands lacets avec des pourcentages de 5 ou 6 % pendant 4 km environ. Après un replat, il y a un passage un peu plus pentu juste avant d'arriver au Chinaillon (1250-1275m). Au Chinaillon, on peut passer le grand plateau mais cela ne durera pas. L'ascension se fait au milieu des pâturages. Les deux avant-derniers kilomètres sont un peu plus difficiles, affichés à 7 % mais ce n'est rien en comparaison du dernier kilomètre affiché à 8 %. C'est sur ce seul dernier kilomètre que j'utilise le petit plateau de 30 dents. Pour le reste, le 42*23 me suffisait.

Sur les deux derniers kilomètres, on fait face à la barre rocheuse du pic de Jallouvre (2408m) et il y a même un sentier de Via Ferrata.

L'altitude au sommet du col est légèrement sur-estimée, elle est en fait de 1608m (1607m selon l'IGN).

Sur le versant du Grand Bornand, la descente est facile puisqu'on aperçoit les véhicules monter et on peut largement anticiper et se faire plaisir. Ce n'est pas le cas de la descente vers Scionzier, un peu dangereuse jusqu'au Reposoir. Sur les 2,5 premiers kilomètres de descente, il y a d'un côté la roche, de l'autre côté le parapet et ce avec une pente soutenue à près de 10 %. Et après jusqu'au Reposoir, la descente est assez sinueuse.

J'ai grimpé pour la première fois le versant du Grand Bornand le 22 juillet 2012 après avoir grimpé le versant de Scionzier. A 16h30 après ces deux montées, j'ai mangé une tarte au bar-restaurant du col. En tout ce jour-là, j'ai fait 60 km de vélo. J'ai aussi attaché mon vélo avec un cadenas au col pour marcher sur le petit sentier au-dessus du col, histoire d'avoir un meilleur panorama. Je marchais en chaussettes, mes chaussures à la main pour ne pas abimer mes cales, ce qui étonnait certains promeneurs. Certains m'ont dit qu'il y avait des bouquetins plus haut.

Je l'ai grimpé la seconde fois en juillet 2016 sur l'Etape du Tour (Megève-Morzine) et j'y ai fait une excellente ascension en 45min38s, doublant beaucoup de cyclistes et faisant une pointe à 30 km/h au replat du Chinaillon, grand plateau. Le plateau de 42 dents m'a suffi sauf les 500 derniers mètres où j'ai utilisé un braquet de 30*20. Le col de la Colombière n'a pas eu l'air de faire souffrir beaucoup d'organismes sur ce versant, beaucoup des cyclistes que je doublais paraissant encore bien frais. L'annulation du col de la Ramaz pour risque de chutes de pierres n'a pas aidé le peloton à se fluidifier à la suite avant d'aborder le col de Joux-Plane.

En revanche, la descente du col de la Colombière vers Le Reposoir a bien fait souffrir certains cyclistes pour les raisons que j'évoquais plus tôt. Lors de mon passage, 4 coureurs étaient à terre dont l'un sur un brancard d'un véhicule de la Croix Rouge ou de la sécurité civile, je ne sais plus. On nous a fait clairement signe de ralentir. Je savais que cette descente ferait du mal sur l'Etape du Tour. Il valait mieux la connaître.

00:00:00François F

Monté le 10 août 2011 avec mon ami Bruno, je l'ai trouvé très agréable depuis le village du Grand Bornand. Attention au derniers 500 m présentant un pourcentage à 10 % (ne lancer pas l'attaque trop tôt !). Les vues sont superbes, profitez-en. La chaussée était de qualité pour une descente sécurisée.

00:00:00Bruno R

Je l'ai monté en 1995 avec 20 kg de moins, et je l'avais trouvé facile. Juste les deux derniers km un peu plus dur.

00:00:00Florent S

Réalisé tout début septembre 2009 par une très belle journée, cette montée est magnifique une fois sortie de la forêt (et donc de l'ombre protectrice du soleil) juste un peu avant le Grand bornant en venant du Petit Bornand depuis St Pierre.

A part quelques hectomètre un peu raide juste après le Grand Bornand, la montée est régulière dans un paysage de haute montagne vraiment super.
La route est en bon état.

Une bien belle montée.


00:00:00Christophe B

Très belle montée, mais dure surtout la fin.
Si il n'y a pas d'air, ca peut vite devenir une fournaise.
A noté : la descente du coté de cluse est très sinueuse et dangereuse. Donc ne pas hésiter à faire une pose au sommet avant de se lancer dans la descente.

00:00:00Sylvain D

un super souvenir car mon premier col alpin.fait 4 à 5 fois depuis. Assez facile et très roulant sauf après le chinaillon jusqu'au en haut.beaucoup de voiture l'été. de l'autre coté durdur.

00:00:00Cyrille E

Belle route avec un final qui se redresse.

00:00:00David G

Ascension effectuée en 2000 au départ de Bonneville (300 m). On traverse tout d'abord les gorges du Borne, assez fraîche car le soleil n'y penettre pas. La pente est douce (6 %) pendant 15 km, jusqu'à un replat et un grand virage à gauche vers le Grand-Bornand. La deuxième partie de l'ascension est plus difficile mais très constante elle aussi. La descente vers Le Reposoir est très rapide. L'ascension dans ce sens au départ de Cluses est plus difficile.

00:00:00Jean-jacques T

Le grand bornand avec son chapelet de chalets chics qui gangrennent la nature jusqu'au Chinaillon
Ca pourrait être très beau, mais voilà à vouloir faire de l'urbanisme authentique on tapisse la montagne
Le revêtement est impec, mais les diesels fument...

00:00:00Jérôme B

Joli, mais dur sur la fin en arrivant dans les alpages.

00:00:00Matthieu S

joli col. garder des force pour le dernier km.

00:00:00Pierre B

Le début de la montée est pénible dans la station (surtout le 15 août) mais le haut présente quelques beaux points de vue. La difficulté n'est pas insurmontable.

00:00:00Julien M

Effectué depuis Bonneville, il faut d'abord parcourir une vingtaine de kilomètres en faux plat plus ou moins montant jusqu'au Grand Bo. Sinon ce col n'est pas extrêmement difficile, avec un faux plat au Chinaillon qui permet de récupérer au milieu de la montée en vue des 2 derniers kilomètres dans lesquels on n'a d'ailleurs pas toujours l'impression que ça monte et on reste parfois un peu scotché à la route... Belle descente vers Scionzier, assez rapide.

00:00:00Nar'b! N

Etape du Tour 2002. Après s'être avalé le Cormet de Roselend, les Saisies et les Aravis, vous prendrez bien un p'tit dessert non? Le début, c'est du gâteau, qui devient très vite bourratif, pour finir limite indigeste. Mais le Mont-blanc irradié de soleil, en pleine bouche, comme de la chantilly, ça aide à la dégustation. Et finalement, quand on Aime, on va à Cluses...

00:00:00Frédérick S


00:00:00Paul H

La colombiere 1618 metres, faites ce matin 6 Août 2009, depuis Bonneville 35 Kms, par un temps magnifique, des cyclos dans tous les virages, la Fête. Aller par Grand Bornand,Retour par le Reposoir = 84 Kms pas mal pour mes 65 ans . à refaire............

00:00:00Olivier R

montée faite le 22 juillet 2009,mon premier col et c'etait bon malgré le mauvais temps a l'arrivée au sommet je me suis régalé......
et cette ascension ma donné envie de faire d'autres cols
le vélo c'est excellent!!!

00:00:00Jimmy S

Montée à l'occasion de l'EDT 2016

00:00:00Nicolas R

Col de difficulté moyenne sauf pour les deux derniers kilomètres. Lors de l?ascension la route était en partie coupée et il fallait passer par le Chinaillon avec un raidard à 10%.

00:00:00Adrian I

quelle année?

00:00:00Frédéric W

Réalisé le 13 et le 16 août 2001.
Réalisé le 15-08-2001 en 46'06" (temps officiel car il se passe beaucoup de temps entre le départ des 1ers et les derniers du peloton dont je faisais partie !) lors de la Bouquetin.
Longueur : 12 km, dénivelé : 930-1610 = 680 m.
Temps de base réalisé par Richard Virenque lors du Tour de France 1997 en 27 mn.
Il y a à mon avis 2 passages qui font mal aux jambes, 1 à l'entrée du Chinaillon et la dernière ligne droite avant le col.
Le jeudi 26 août 2010, j'ai réalisé la montée depuis le Chinaillon avec mon fils de 11 ans avec un VTT.

00:00:00Idris R

Col pas excessivement dur mais qui peut paraitre un peu long par forte chaleur car il n'y a aucun endroit à l'ombre. La traversée du Chinaillon est assez sympa. Ce col s'insère très bien dans un enchainement avec le col des Aravis et de la Croix Fry.

00:00:00M A

les 3 dernier km avec le vent de face sont assez exigeant , mais col très agreable

00:00:00Olivier M

grimpé en 2010 au mois d'août en ayant enchaîné les la fin du col arravis depuis la giettaz ( mon camp de base cette année là)
belle monté dur mais relativement constante bien plus facile que l'autre versant que j'ai descendu et qui paraît interminable ( c'est la fatigue...)
la fin parait plus dur, l'atmosphère se rafraîchie au sommet

00:00:00Gilles S

De ce côté c'est un col assez facile, qui se monte en rythme.

00:00:00Loic L

lES derniers kilomètres sont exceptionnels par leurs beauté.
Cette falaise que l'on a devant soi à un moment , est juste magnifique. Surtout en fin d'après midi.

00:00:00Nicolas C

Pas de difficulté, même si l'on se prend toujours un petit coup de vent en arrivant au col dans le seul pourcentage un peu plus dur. A faire à tout prix hors saison !!!

00:00:00Elise D

Mon premier col alpin! Très beau paysage, le dernier km est raide.

00:00:00Loic B

Le dernier kilometre est interminable. On voit la croix piqué au sommet mais elle ne se rapproche que doucement. Sinon monter plutot sympa avec de joli paysage.

00:00:00Vincent P

Montée plutôt constante avec des virages qui permettent de bien relancé l'allure. Le dernier kilomètre est long, très long... On aperçoit bien le sommet mais il se rapproche tout doucement! La ligne droite est interminable.

00:00:00Gaël C

Fait en 2010 aprés le col des Aravis, dur sur les derniers km.

00:00:00Louis M

la fin était difficile a partir du chinaillon apres 60 km dans les jambes étant partit de chamonix ->megeve->fluet->col des aravis-> grand bo puis col. retour sur chamonix par cluses assez roulant et rapide

00:00:00Bastien F

les paysages sont magnifiques,l?arrêt a l'abbaye du reposoir est obbligatoire

00:00:00Marc D

Monté le samedi 26/8/2017.

Je confirme la plupart des témoignages. La montée est assez régulière ce qui est une facilité une fois que le rythme est trouvé. La fin est un peu plus dure mais il n'y a pas de pourcentage excessif (montée à 6-7%).

Le revêtement est excellent (un plus pour la descente). Le panorama dans la montée et au sommet est superbe.

Par contre, il y a beaucoup de circulation.

00:00:00Jean-david M

Séjour Alpes 2013 en Vtt !
J'ai adoré ce Col !!!
Le Grand Bornand c'est joli, Le Chinaillon de même, et le décor d'ensemble super sympa !
Mes jambes n'ont rien senti, un pur moment de bonheur car pas trop de trafic et sous la fraîcheur ce jour là :)
La pente est régulière et pas trop difficile, seul le dernier kilomètre corse un peu pour donner un peu de peps.
Digne d'un grand col Alpin !
A faire et à refaire !!!

00:00:00Jean-charles S

Côté le plus aisé à monter

00:00:00Christophe D

Fait

00:00:00Claudic M

p

00:00:00Félix et basil B

tres belle montée même si pas mal de circulation: apres le marais et st jean de sixt et avant aravis et hery = beau circuit

00:00:00Julien R

Montée agréable et roulante.
Jolie vue sur la vallée, pas de gros pourcentages à part le dernier kilomètre

00:00:00Frank D

Parti de la Clusaz après le boulot puis enchaîné avec col des Aravis pour sentir un peu les jambes car ce col n'est pas difficile, constant et roulant mais très beaux paysages.

00:00:00Yannick M

Montée tranquille jusqu'au Chinaillon, après la pente est un peu raide surtout le dernier Kilomètre.

00:00:00Jean-luc L

La première partie est très régulière mais la traversée du Chinaillon beaucoup moins avec une ou deux pentes plus marquées suivi de plat ou de légères descentes attention donc à ne pas vouloir passer en force et garder des forces pour la fin. La dernière partie redevient régulière, un peu plus raide que le bas jusqu'au dernier virage. Là ça devient raide.

Un col que je connais par coeur en voiture parce que j'y monte régulièrement faire de l'escalade, une première à vélo.

00:00:00Philippe M

Régulier, mais "roulant" au final, pas de pourcentage monstrueux

00:00:00Jocelyn A

août 2013 : c'est beau les Aravis

00:00:00Yann L

simple

00:00:00Ghislaine P

Depuis le Petit Bornand, plus facile que l'autre versant...

00:00:00Louis D

Bonjour , deja fait 2 fois depuis que j'ai repris le vélo route l'année dernière .
Cela va de mieux en mieux mais ça reste dur surtout avant le pont à environ 2 kms avant le sommet . le dernier km pour moi est quand même gratiné .

00:00:00Guillaume P

Côté le moins difficile mais fait après les Aravis le dernier kilomètre est compliqué !

00:00:00Sébastien P

Col règulier / Replat Chinaillon pour augmenter en difficulté sur les 4 derniers kms

00:00:00Jérôme R

Fait lors d'un séjour.

00:00:00Thomas G

assez facile mais extrêmement beau super col

00:00:00Frédéric F

Je ne me souviens plus de l'année, décennie 90 Sur une Megève mont blanc. C'etait dur et encore plus lorsque Charly Mottet (Novémail) m'a enrhumé sur une pente un peu plus abrupte.

00:00:00Simon E

J'ai effectué la montée sous un cagnard. Montée pas trop difficile sauf les derniers km mais bcp plus facile que l'autre versant. L'enchainement col des Aravis + Col de la Colombière se fait plutôt bien.

00:00:00Cédric J

effectué en 2011

00:00:00Jean-jacques C

Je suis parti de Thônes mais ce n'est pas une partie de plaisir, la circulation est intense jusqu'à Saint Jean de sixt. Ensuite c'est une belle montée très roulante.

00:00:00Yannick B

Etape du tour 2016

00:00:00Yoann N

Yoann

00:00:00Sebastien D

Depuis Annecy Le Vieux

00:50:00Sebastien B

00:54:00Pascal B

00:39:00.. .

00:55:00Charly B

00:45:43Pierre C

01:30:00Titoweb T

00:36:40Victor B

00:54:00Fabien S

01:07:00Pierre J

00:00:00Pascal L

00:00:00Pierre-henri B

00:00:00Pierre D

00:00:00David B

00:00:00Cocher M

00:00:00Daniel J

00:00:00Yann L

00:00:00Stephane M

00:00:00Henri C

00:00:00Jérémy P

00:00:00Fredrik G

00:00:00Pierre C

00:00:00Patrick R

00:00:00Denis D

00:00:00Pierre-manu L

00:00:00Stephane B

00:00:00Xavier D

00:00:00Benjamin B

00:00:00Robin G