Commentaires de Olivier G

31 ascensions

Nombre de montées : 31 Commentaires sur le forum : 2
Nombre de sommets : 22 Photos : 0

Carte des cols gravis


Liste des sommets franchis

Nom Altitude Massif Détails
Crêt de Châtillon / Mont Semnoz 1660 m Bauges
Col de la Colombière 1613 m Aravis
Col de l'Arpettaz 1581 m Aravis
Col du Merdassier 1500 m Aravis
Col du Grand Colombier 1498 m Jura
Col des Aravis 1486 m Aravis
Col de la Croix Fry 1467 m Aravis
Col des Glières 1425 m Aravis
Col des Pitons / Mont Salève 1335 m Jura
Col de la Biche 1310 m Jura
Col de Plan Bois 1299 m Aravis
Col de Romme 1297 m Aravis
Col de la Forclaz de Montmin 1150 m Aravis
Col du Clergeon 979 m Jura
Col de Saint Jean de Sixt 956 m Aravis
Col de l'Epine 947 m Aravis
Col de Tamié 907 m Bauges
Col de Leschaux 897 m Bauges
Col du Sapenay 897 m Jura
Col du Marais 833 m Aravis
Col de la Chambotte 650 m Jura
Col de Bluffy 630 m Aravis

01:56:00Crêt de Châtillon / Mont Semnoz depuis Col de Leschaux (1660m)

Temps pris depuis le rond point de Sevrier.


Quelle belle montée !

La pente est régulière, soutenue mais jamais infernale et le paysage est beaucoup moins monotone par ce côté, avec une vue dégagée sur les Bauges puis le Mont Blanc.

La principale difficulté réside dans la longueur de la montée depuis Sevrier.

L’avant-dernier km est quand même costaud !

Monté fin octobre, donc pas de pas de grosse chaleur.
Étant donnée l’exposition, j’éviterais de monter en plein mois de juillet.

01:45:00Crêt de Châtillon / Mont Semnoz depuis Quintal (1660m)

Temps pris depuis le panneau « 14 km » à Vieugy.
C’est d’ailleurs plutôt ici que les hostilités commencent.

Le raidard jusqu’à la sortie de Quintal donne le ton : il s’agit d’un parcours très compliqué, sans réel répit.

Clairement le versant le plus rude des 3, où le pourcentage tombe rarement en dessous de 9%.

Si vous êtes de passage et/ou que vous ne recherchez pas l’exploit, préférez l’itinéraire via le col de Leschaux, qui offre de plus jolis paysages et un profil moins ardu.


01:45:00Crêt de Châtillon / Mont Semnoz depuis Annecy (1660m)

Monté le 06/08/2020.

Superbe expérience !

On peut diviser cette montée en 3 étapes.

1ère partie : Annecy / Centre "Les puisots" :

Cette première partie, très ombragée, n'est pas forcément évidente.
Avec quelques courtes portions assez raides, il peut être difficile de trouver son rythme. Le replat à l'arrivée des Puisots est donc appréciable.

2ème partie : Les Puisots / Carrefour de Quintal

Une partie très ombragée, soutenue et très régulière. Si vous avez trouvé votre rythme (de tortue pour ma part !) cette partie vous laissera un souvenir presque agréable. Quelques points de vue sur le Jura et la Mandallaz viendront agrémenter le parcours qui peut s'avérer monotone par endroit.

3ème partie : Carrefour de Quintal / Sommet
Dans cette partie d'alpage, vous serez probablement dans le dur après le parking de la station. Une fois passé le parcours de luge d'été sur votre droite, il restera encore un "petit" mur de quelques dizaines de mètres à franchir, mais le paysage est tellement splendide derrière que ces efforts seront vite oubliés !

Quelques conseils :
- N'hésitez pas à commencer votre ascension très tôt (vers 7h idéalement), afin de croiser quelques animaux et surtout éviter bus, motos et voitures.
- Renseignez-vous sur la météo : outre le vent qui peut souffler fort sur le dernier tiers du parcours, il serait vraiment dommage d'avoir une vue bouchée après tous ces efforts !
- Si vous descendez via le col de Leschaux, soyez vigilants aux pierres sur la chaussée !

Les - :
- Quelques parties dans les sous-bois assez monotones
- Vous serez probablement dans le bruit et les gaz d'échappement si vous ne partez pas tôt


Les + :
- Une chaussée impeccable à la montée
- Un parcours ombragé
- Une vue exceptionnelle au sommet
- Un col "costaud" mais un challenge accessible

01:05:00Col de la Colombière depuis Scionzier (1613m)

Enchaîné après le col de Romme.
Dans le rouge 1 Km après le Reposoir, autant dire que la route m'a paru bien longue.

Au demeurant, la route est très jolie avec une ambiance Tour de France sympa.

Vous apercevrez le chalet, marquant la fin de la montée, 3 Km avant la fin du sommet.
C'est à partir de là que l'espace se dilate pour aboutir à cette équation :
100m parcouru = 1 Km ressenti.

Bref, l'autre versant est beaucoup plus accessible.

La descente vers le Grand Bornand est vraiment belle, rapide et pas trop technique.

01:00:00Col de la Colombière depuis Le Grand Bornand (1613m)

Monté le 15/08/2020.

Bonne expérience.

Un col assez long mais pas si difficile si l’on trouve son rythme.
Le replat avant le Chinaillon est tout de même le bienvenu.
Seul le dernier km est vraiment costaud et peut poser problème.

Les + :
- le plaisir de monter un col célèbre
- un profil régulier et très roulant
- une excellente ambiance au sommet
- un revêtement parfait
- une descente rapide et très agréable

Les - :
- pas d’ombre

01:37:00Col de l'Arpettaz depuis Ugine (via Mont Dessous) (1581m)

Ce col est une pure merveille !
Des décors variés et une quantité impressionnante de lacets qui rendent ce parcours toujours agréable. De plus, il n’y a personne ! Alors certes, le revêtement est parfois en état très moyen, mais cela n’entame pas le plaisir à grimper sur cette pente, au demeurant toujours soutenue (rares passages en dessous de 7%, on est généralement sur du 8/9% avec quelques très courts murs) . A noter un 8ème km très costaud et un antépénultième dans les alpages bien rude également.
Et quelle vue là-haut !
Je me demande pourquoi ce col n’est pas plus connu.
Un must !

00:07:00Col du Merdassier depuis Thones (1500m)

Il serait fort dommage de ne pas faire le détour après avoir gravi la Croix Fry.

01:45:00Col du Grand Colombier depuis Culoz (1498m)

Tout simplement extraordinaire !
Un paysage à couper le souffle pendant au moins les 2/3 du parcours et des phases extrêmement physiques mêlées à de salvateurs replats.
Ne vous croyez pas sortis d’affaire une fois atteints les alpages. Les 2 derniers km sont très éprouvants avec de nombreux passages à 9-11%. Il faudra forcer jusqu’au bout !
Revêtement impec.
Je suis descendu direction Anglefort, et j’ai trouvé la descente (forcément rapide) très agréable et pas trop technique, même si la route est étroite. Prudence quand même !

00:22:00Col des Aravis depuis Thones (1486m)

Monté le 23/08/2020

Temps pris depuis l'embranchement du col de la Croix-Fry.

Après être passé par la Croix-Fry depuis Manigod, l'effort m'a semblé assez modéré.
En été, le trafic intense limite le plaisir de la montée (et de la descente).
Cela dit, l'arrivée au col est une expérience à vivre et je pense y revenir via Flumet !

01:05:00Col de la Croix Fry depuis Thones (1467m)

Monté le 23/08/2020

Montée aussi belle que dure !

2 km assez compliqués à négocier après Thônes (juste après l'embranchement).
Cela se calme très franchement avant Manigod.

Passé Manigod, l'inclinomètre ne tombera que très rarement en dessous des 10% (avec un 14% au max) pendant 3km.
Heureusement, cette partie est celle qui offre les plus beaux panoramas.

Ne pas sous-estimer les 2 derniers km après l'auberge de la Croix-Fry. Même si la pente est un peu moins dure, l'effort reste soutenu.

Les + :
- Le magnifique paysage durant la montée
- Très peu de trafic
- Bon revêtement

Les - :
- Vous serez probablement déçu de la vue tout en haut
- Les 2 derniers km semblent interminables

N'oubliez pas de prolonger votre sortie vers le col de Merdassier : vous rajouterez un col à votre palmarès et grâce à ses 40 mètres de dénivelé positif vous franchirez la barre symbolique des 1500m d'altitude ! En outre le paysage vaut largement ce très court et plat détour !

Vous pouvez également rouler jusqu'au col des Aravis. Dans ce cas vous regretterez rapidement le calme de la précédente ascension...
Compter environ 40 minutes pour le combo "Merdassier / Col des Aravis" depuis le sommet de la Croix-Fry.

01:01:00Col des Glières depuis Le Petit Bornand (1425m)

Probablement un des cols les plus exigeants de la région.
Rares passages en dessous de 11% et un seul petit replat avant un dernier Km proprement apocalyptique à partir du chalet situé à droite.
Il faut être résistant, si je puis dire...
Heureusement la montée ne fait que 7 km.

Le bitume est en excellent état et la partie Gravel est très faisable en cyclo route. Elle comporte tout de même un bon raidard.

00:50:00Col des Glières depuis Nant Sec (1425m)

Costaud mais très régulier. Si vous avez trouvé votre rythme et que vous êtes un minimum entraîné, cela devrait passer sans trop de casse.
Attention à quelques parties un peu plus raides à 12% mais très courtes.
Revêtement parfait (merci le Tour !).
Traversée du plateau sympa par ce versant.
Paysage grandiose.

Quant à la descente côté Petit-Bornand, je n’ai qu’un conseil : vérifiez bien vos freins ! Vous vous ferez plaisir sur les 500 premiers mètres (j’ai dépassé les 70km/h) et le reste sera une vraie épreuve d’équilibriste, surtout par temps humide.




00:46:00Col des Pitons / Mont Salève depuis Cruseilles (1335m)

Depuis le Mont Sion via St Blaise jusqu’au col des Pitons.

Si vous optez pour ce parcours, vous rencontrerez un beau raidard (10-11%) sur 2km environ jusqu’au château avant de rejoindre le parcours classique de Cruseilles.

Mais la vue est très belle avec le Léman d’un côté et le lac d’Annecy de l’autre.
Concernant le parcours de Cruseilles, c’est très roulant et la route est en parfait état.

01:00:00Col des Pitons / Mont Salève depuis Collonges sous Salève (1335m)

D’après les échos que j’avais eu, je pensais souffrir plus que cela.
C’est costaud. Très costaud. Mais finalement les 3 km compliqués se passent plutôt bien.

01:20:00Col de la Biche depuis Gignez (1310m)

Un inclinomètre qui vous indique du 17% dès le premier km… Voilà pour la gifle du début qui vous rappelle que vous montez un HC.

Ensuite c’est assez régulier : entre 8% (pas souvent) et 12% (trop souvent) avec seulement 1 ou 2 vrais replats de quelques centaines de mètre.

Passé le premier passage canadien, vous pouvez vous considérer comme sauvés car ça monte plus raisonnablement.

Peu de points de vue intéressants sur le parcours qui s’avère somme toute assez monotone. Très jolie vue là-haut.

Revêtement assez bon.

La descente côté Artemare est très agréable et rapide sur le haut, mais très angoissante sur le bas du fait des gravillons. Prudence donc !

00:49:00Col de Plan Bois depuis Les Clefs (1299m)

2 km terribles dès le panneau des Clefs passé.
Cela se calme très franchement entre les hameaux de Lachat et du Veuillet.
Profitez de ce moment de répit car cela repart de plus belle dès la sortie du Veuillet.

Jolie vue mais hélas souvent dans notre dos.
Route globalement en bon état pour monter.

Si vous descendez direction Manigod, un court mais gros mur (entre 15% et 18% sur mon inclinomètre) vous attend avant d'arriver au village.

01:05:00Col de Romme depuis Cluses (1297m)

Un gros client que ce col.
Très régulier à 10% de moyenne.
Deux Km assez compliqués : le premier avec la "jolie" rampe après le boulodrome et l'avant dernier.
Cela dit, ce col vaut le détour car c'est très calme et très beau.
L'enchaînement avec la Colombière constitue un gros défi physique.

00:51:00Col de la Forclaz de Montmin depuis Vesonne (1150m)

Cette montée est redoutable !

N’y venez qu’en connaissance de cause et bien entraînés !

Entre Vésonne et Montmin, préparez vous à être scotchés à la route.

Une fois arrivé en haut, c’est magnifique.

L’autre versant est nettement plus accessible.

00:50:00Col de la Forclaz de Montmin depuis Menthon Saint Bernard (1150m)


Montée du 08/08/2020

Veillez à ne pas prendre à la légère les 2 premiers km après le carrefour de la D42 (en haut de la côte d'Echarvines). Je me suis économisé sur cette partie, et bien m'en a pris.

Concernant les 3 derniers km très (très) rudes, tout a été dit.

Me concernant c'était profil bas : on mouline et on se réjouit de chaque dizaine de mètres parcourue !

La descente vers Vesonne m'a semblé assez dangereuse avec ses passages à 15%.


Une alternative au tracé indiqué est de passer par le très facile col du Bluffy, qui offre un très joli panorama et ne rajoute que quelques petits mètres de dénivelé positif supplémentaires.


Les + :

- La vue au sommet

- Un très gros défi physique sur une distance limitée

- La vue au sommet (non mais vraiment, c'est extraordinaire)


Les - :

- On a connu des descentes plus agréables

- Constater dans la descente vers Vesonne qu'on a monté le col par le versant le plus facile froisse quelque peu l'égo...




01:00:00Col du Clergeon depuis Rumilly (979m)

Col exigeant avec de nombreux passages à 10% et un revêtement qui semble accrocher les roues dans les sous-bois. Très très calme : doublé par une seule voiture.

Plutôt jolie vue sur le Grand Colombier en descendant.

La descente nécessite une très grande concentration, avec notamment 2 épingles très serrées.

00:30:00Col de Saint Jean de Sixt depuis Thones (956m)

Dangereux de par la circulation et sans intérêt intrinsèque.

00:37:00Col de l'Epine depuis Marlens (947m)

Col aussi calme que charmant.

Le revêtement est dans un état impeccable de ce côté et la régularité de la pente (oscillant entre 7% et 9%) est appréciable.

Attention toutefois en cas de grosse chaleur : l’ombre peut se faire rare par endroit.

A noter que le profil du col proposé sur le site ne semble pas refléter la réalité.



00:35:00Col de Tamié depuis Faverges (907m)

Très agréable et plutôt facile. Seul le premier km est un peu plus soutenu. Le reste est très roulant.
Revêtement refait après l’abbaye, ce qui rend les 2 derniers km encore plus aisés.
Descente sur Alberville très jolie également.
Vaut le détour.

00:40:00Col de Leschaux depuis Sévrier (897m)

Monté le 08/08/2020.

Ce col régulier et peu agressif ne devrait pas vous poser trop de problèmes.
Un effort un peu plus soutenu sera toutefois nécessaire à 5Km de l'arrivée.

Les + :
- Col idéal pour débuter une carrière de grimpeur =)
- Ombragé
- Quelques charmants points de vue sur le lac
- Si vous avez opté pour le circuit 3 - Tour du Semnoz, la descente dans les Bauges est très agréable.

00:30:00Col de Leschaux depuis Pont Detrier (897m)

Plus ensoleillé que l'autre versant avec quelques portions plus raides, mais rien de bien méchant.

00:54:00Col du Sapenay depuis Chindrieux (897m)

Ça grimpe bien et de manière régulière.
Le revêtement est plutôt agréable.
Le % des bornes m’a semblé assez trompeur tout au long de l’ascension.
Très calme.

00:30:00Col du Marais depuis Saint Ferreol (833m)

Petit col sans réelle difficulté.

00:30:00Col du Marais depuis Thones (833m)

Col au programme du superbe circuit numéro 3 - Tour de la Tournette.
Avec ses modestes % il ne vous posera aucun problème.

00:34:00Col de la Chambotte depuis La biolle (650m)

Un col assez facile et très fréquenté.
Il faut impérativement faire le court effort de monter jusqu'au Belvédère, car la vue est absolument magnifique là-haut.

00:15:00Col de Bluffy depuis Menthon Saint Bernard (630m)

Nettement plus costaud que l’autre versant mais assez court.
Pas de réel intérêt si ce n’est pouvoir profiter de la jolie descente vers Veyrier le cas échéant.

00:00:00Col de Bluffy depuis Chavoire (630m)

Cette toute petite montée peut rajouter un peu de piment au tour du lac d’Annecy, avec une belle vue sur le château de Menthon notamment. Une fois arrivé au col, prendre la direction de Menthon pour continuer votre tour du lac. Pour les plus courageux, direction la Forclaz...