Col de la Biche : 1310 m

depuis Gignez

Informations

Nom : Col de la Biche
Altitude : 1310 m
Départ : Gignez
Longueur : 13.80 km
Dénivellation : 958 m
% Moyen : 6.94%
% Maximal : 14.0%
Massif : Bugey, France

Les autres montées disponibles

Profil

  • Profil Col de la Biche depuis Gignez

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:49:00Benjamin T

La "petite soeur" du Grand Colombier, qui produit pourtant les memes souffrances en la montant.
Chrono réalisé par Gigniez(371m alt) a quelques kilometres de Seyssel, jusqu'a la Croix(km 10.8 )
Une rampe assez dure sur le 1er km donne la mesure.
S'en suit une montée assez reguliere ( a 9.5 voire 10%) jusqu'a une petite partie un peu moins pentue ou l'on peut retrouver un peu son souffle, puis c'est reparti jusqu'au km9.5 ou la route se fait plus douce jusqu'a la Croix (qui n'est pas le sommet a proprement dit contrairement a ce qu'on peut croire). On redescend sur 2km, puis on remonte un petit km pour arriver aux 1325m du col. Montée effectuée sur un 34*25, déja assez dur comme ca !
Possibilté de le gravir depuis Brénaz (l'autre versant, aussi difficile sinon plus).

00:59:00Franck T

Montée difficile

00:40:00Aurélien M • Commentaire publié le 24/07/2015

Juillet 2015. Montée très sauvage et sur une route pentue et étroite.

01:11:00Charly B

Solide mais quand même moins dur que son voisin (Grand Colombier)

01:11:50Nar'b! N

M'a pas fait les yeux doux la Biche...

02:30:00Lilian D • Commentaire publié le 17/08/2020

Un défi difficile mais sympathique

00:00:55Nicolas C • Commentaire publié le 10/04/2015

Petite route quasi-déserte qui change des boulevards des Alpes. Le béton n'est pas super sympa pour la descente. ça vibre de partout.

00:59:00Pierre K

jusqu'a la croix

57:00:00Frederic B

Col tres dur!! mais tres beau quand on est en haut.

01:10:00Pascale B

Terrible surtout après avoir fait le Col du Grand Colombier ! en particulier le trou de la BIche : on se croit arrivé, mais bnon, encore 1km de montée !!!

01:23:00Bruno M • Commentaire publié le 20/10/2017

col peu cité et pourtant méritant le détour à la fois par sa difficulté, sa beauté , sa tranquillité
cependant il fait quand même partie des cols "courts"

01:12:00Pierre F • Commentaire publié le 09/07/2017

Monté un jour avant le passage du TDF. Ambiance camping cars et encouragements le long du parcours. Col dur mais avec un rythme régulier, ça passe.

01:40:00Jean-jacques C • Commentaire publié le 21/07/2018

départ difficile arrivée difficile avec un faux col d'abord.

00:33:00Louis S • Commentaire publié le 04/08/2021

Col très dur. Enchainé avec les lacets du Grand Colombier. Les deux kilomètres à 12% font vraiment mal, puis les quelques replats permettent de passer derniers hectomètres sans trop de soucis. Mais, après le panneau, il reste encore 500 mètres d'ascension avec des passages à 14%. La descente elle n'est pas une partie de plaisir.

01:20:00Olivier G • Commentaire publié le 25/09/2021

Un inclinomètre qui vous indique du 17% dès le premier km… Voilà pour la gifle du début qui vous rappelle que vous montez un HC.

Ensuite c’est assez régulier : entre 8% (pas souvent) et 12% (trop souvent) avec seulement 1 ou 2 vrais replats de quelques centaines de mètre.

Passé le premier passage canadien, vous pouvez vous considérer comme sauvés car ça monte plus raisonnablement.

Peu de points de vue intéressants sur le parcours qui s’avère somme toute assez monotone. Très jolie vue là-haut.

Revêtement assez bon.

La descente côté Artemare est très agréable et rapide sur le haut, mais très angoissante sur le bas du fait des gravillons. Prudence donc !

00:00:00Florencio D • Commentaire publié le 17/08/2018

24/07/2018
Avec mon pote Gégé et le CODAP
http://www.jlsvelo.com/2018/07/col-de-la-bicheculoz-01-mardi-24-juillet-2018.html
Un sacré morceau. Comme son cousin le Gd Colombier.
De plus une route gravillonnée des deux côtés du sommet.
Mais çà vaut le coup.
Allez-y pour le plaisir et quelle tranquillité.
Un vrai morceau de plaisir cyclo.

00:00:00Vincent B • Commentaire publié le 11/07/2015

Col agreable,peu de circulation,qui fait avec le Grand Colombier,son voisin,un coin,bien sympa,pour grimper.

00:00:00Nicolas R • Commentaire publié le 25/09/2017

Le début est terrible jusqu?à la sortie du village puis cela ce calme un peu (10% qu?en même) et cela ressemble beaucoup au grand colombier depuis Anglefort. L?ascension est monotone est très difficile et pas fun du tout. C?a n?en finit pas, on a l?impression d?être déjà passé là il y a une heure. Le passage du col est assez loin de la fin de la montée, c?est plat sa remonte, ça redescend et sa remonte. A faire une fois pour pouvoir le dire mais sans plaisir.

00:00:00Jean C • Commentaire publié le 24/06/2018

montee bien exigente

00:00:00Jean-luc L • Commentaire publié le 03/09/2014

Eh bien ! sacré morceau que ce col de la Biche !
Attention, le sommet n'est pas sur le plateau du Lyand où se trouve la grande croix de Famban mais 2 kilomètres, une descente et une remontée plus loin !
Récit + photos => http://lesbaroudeursenvadrouille.wordpress.com/2014/09/01/petit-defi-bugiste/

00:00:00Loic L

Tout le monde connaît l'Alpe d'Huez ! et la biche ?

Départ à Seyssel pour 9,5 kms de pente à 9,9% de moy pour finir à la "croix". quelques passage à 12 %; le final permet de respirer un peu. C'est le versant le plus dur et de loin.

00:00:00Damien C

Montée très agréable malgré la difficulté omniprésente.

La pente moyenne est piégeuse car elle ne prend pas en compte la descente sur la fin et le dénivellé supplémentaire engendré.

Au final c'est dur quasiment tout le temps et après le grand colombier on est content d'arriver en haut !

00:00:00Christophe G

col difficile, avec une première rampe affichant 12%... La suite n'est guère plus reposante, le pourcentage oscillant sur mon Sigma entre 8 et 12 % durant toute la montée. Une descente d'un petit kilomètre vous propulse sur le dernier secteur montant vers le col. Je me suis ensuite dirigé vers le col de Richemond, avec en prime la traversée du plateau sur une route uniquement autorisée aux véhicules agricoles. Le bonheur au milieu des prairies, le tout ponctué par le tintement des clarines... Dépaysement garanti.

00:00:00Jean-charles S • Commentaire publié le 10/03/2015

Cool à ne pas sous-estimer !

00:00:00Florent D

Col difficile (effectué après le Grand Colombier et la voie directe) où la pente est quasiment tout le temps comprise entre 8 et 10%. Gros avantage: très peu de circulation.

00:00:00Jonathan F

Monté en 2011. De grandes rampes sans virages où il ne faut pas désespérer. Très peu de circulation, on est vraiment tranquille dans la nature. Beau souvenir.

00:00:00Jean noel J • Commentaire publié le 21/05/2015

mai 2014 fait très mal aux jambes lors de la montée après avoir déja gravi le grand colombier.
trés belle prairie au sommet

00:00:00Cedric C • Commentaire publié le 27/07/2015

Fais avec l' oncle en Juillet 2015.
Col tres difficile avec une route qui ne rend pas et des pourcentages importants.

00:00:00Jérôme R • Commentaire publié le 23/08/2015

Fait lors d'un séjour.

00:00:00Thomas G • Commentaire publié le 31/08/2015

Extrement dure

00:00:00Christophe L • Commentaire publié le 05/11/2017

Le départ à la sortie du village est très dure...
La suite également...

00:00:00Marc G • Commentaire publié le 26/07/2016

gravi en 2015 depuis Gigniez

00:00:00Bruno J • Commentaire publié le 02/09/2016

Solide mais quand même moins dur que son voisin (Grand Colombier)

00:00:00Guillaume J • Commentaire publié le 07/08/2017

De superbes points de vue sur les Alpes

00:00:00Cyrille S • Commentaire publié le 11/11/2017

Juillet 2017 - TDF

Montée difficile sur une route étroite et raide. Difficulté comparable au Grand-Colombier, en un peu plus court.
C'est toujours agréable de monter pendant le tour de France avec les encouragements et le nombre important de cyclistes.

00:00:00Pierre-joseph G • Commentaire publié le 16/01/2021

Ayant habité Seyssel, et étant monté de nombreuses fois skier à Sur Lyand, ce col ne m'était pas inconnu. Et je crois bien que le fait de parfaitement connaître la route a été un atout pour monter sereinement. Partir de Seyssel, c’est partir du point le plus bas du département de la Haute-Savoie : 254 m. Sitôt qu'on tourne à gauche à Giniez pour entamer la montée, on passe dans le rouge. Il faut donc avoir anticipé pour mettre le bon braquet et prendre le rythme de pédalage adapté. Ça va durer neuf kilomètres ! La plupart du temps, nous sommes sur de longues portions en ligne droite, ponctuées de tranquilles lacets. J'ai quelques repères qui me permettent d'étalonner mon effort et surtout d'évaluer ce qui reste à faire. De temps en temps je regarde le Rhône et l'échancrure du Val de Fier, entre la Montagne des Princes et le Gros Foug. Oui, c'est plus facile de grimper en territoire connu. Enfin voici le foyer de ski de fond. La pente va s'atténuer. Une dernière épingle et voici la croix sommitale avec une belle vue sur le Mt Blanc. Mais nous ne sommes pas au col. Attention à la brève descente et ses barrières canadiennes ! Il faudra remonter un peu pour trouver le panneau du col dans un passage étroit.

00:00:00Nicolas-pierre C • Commentaire publié le 01/10/2019

Rien à dire, c'est quand même assez dur, même s'il suffit de prendre un rythme et de s'y tenir. L'avantage est qu'il y a peu de voiture et que souvent le long du parcours, on est récompensé par la vue. Personnellement les passages à plus de 10% ça n'est pas trop mon truc, mais là-haut ça vaut vraiment, vraiment le coup

00:00:00Matthias P • Commentaire publié le 25/09/2021

Faut arriver à passer le départ très raide

00:00:00Titi B • Commentaire publié le 21/06/2017