Col de Joux Plane : 1691 m

depuis Samoens

Nom : Col de Joux Plane
Altitude : 1691 m
Départ : Samoens
Longueur : 11.10 km
Dénivellation : 989 m
% Moyen : 8.91%
% Maximal : 11.2%
Massif : Giffre & Chablais, France

Les autres montées disponibles

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

01:00:00Florent L

Dès la sortie de Samoëns, la route s'élève de plus en plus. Il fait très chaud, la route monte dans des prairies sans ombre, et avec un pourcentage irrégulier : toujours important mais changeant tous les 200m 8%-10%-8%-10% ... impossible de se caler à un rythme continu !

La route monte en lacets et la vue dégagée permet d'admirer le paysage ... avec le Mont Blanc en toile de fond !

Après le passage d'un dernier hammeau, offrant un léger replat, la route se cabre à nouveau et s'engage dans la forêt. D'un coup il fait moins chaud et c'est mieux ainsi.
On sort de la forêt 1km avant le sommet, la vu est superbe ! Au col, un petit lac et une vue splendide sur le Mont Blanc attirent nombre de touristes.

Je redoutais ce col que beaucoup décrivent comme absolument terrible ... je l'ai trouvé terrible mais pas insurmontable !

01:00:00Fabian G

Un régal. Superbe vue sur le Mont-Blanc. Je l'ai monté quatre fois à l'été 2006 dont une fois le jour de la fameuse étape du Tour de France de Landis. Ambiance formidable sur le bord de la route. Sympa de monter la dedans.

01:20:00Bruno C

08/2007
on a le temps de lire les encouragements dédiés à Patrice HALGAND
car la montée a fort pourcentage ne permet pas de sprint .mais quel plaisir de mettre ce col a son palmares GRANDIOSE a faire absolument ( braquet 39/28-26 )

01:06:00Sten B

je sais pas ce qui s'est passé, j'ai 13 km au compteur pour cette montée au lieu de 11 du topo!? j'ai trouvé la première partie plutôt facile, presque roulante par endroit, il y a des replats de quelques centaines de metre qui permettent de récupérer. Par contre les 6-7 dernier km sont terribles, sans plus aucun replat, les % sont toujours au dessus de 9%. A éviter par plein caniard, car pas beaucoup d'ombre! attention à la descente sur morzine, il y a une remontée d'1 km à faire qui casse bien les pattes.

00:57:00Jean-jacques T

Ce col fait 13 kms exactement depuis le pont au carrefour vers Sixt fer à cheval.
Pour une fois j\'ai fait le chrono, mais qu\'il est dur quand on veut aller vite !

00:58:00André B

Déjà pentu avant la jonction des deux routes, ça se corse ensuite ... juste au moment où on en a plein les pattes. Au sommet, vers le lac, une petite descente et il faut remettre ça pour passer le Ranfolly. Ensuite, la descente sur Morzine est technique et rapide.

00:58:00Bruno R

De forts pourcentages, quasiment aucun moment de répis, le col de Joux Plane depuis Samoens est sans aucun doute l'un des plus dur col que j'ai grimpé. Heureusement, il n'est pas aussi long que d'autres grand cols des Alpes, ce qui rend sa montée "humaine"...

01:03:00Benjamin T

montée assez raide sur les premiers kms, les 2 ou 3 derniers kilometres sont plus agréables. montée tres sympa, peu de voitures.

00:56:00Stephane M

un col très difficile, je n'ai jamais réussi à récupérer après le kilomètre le plus pentu vers le milieu. Col à appréhender avec modestie et ne pas se laisser emballer par la beauté des paysages pour accélérer le rythme

00:52:00Pierre B

Une montée vraiment pas facile avec de très grosses rampes.

01:30:00Guillaume M

Un col imprésionnant mais pas surmontable, je l'ai monté en 30X26 et 30X23.
Le revêtement est bon. La vue est magnifique et avec un peu de chance vous pourrez apercevoir le Mont Blanc.
Attention à la température qui est très froide à l'arrivée (5.5°).

01:30:00David A

Je l'ai fait par une température proche de 0°C et je ne regrette pas.
Avec la chaleur en plus, on comprend que certains pros explosent au milieu.
Belle vue effectivement sur le Mt Blanc.

01:10:00Aurélien M

12 juin 2016, préparation étape du tour. montée très dure surtout dans la deuxième partie.

01:03:00Timothée B

La légende veut que le col par Samoëns soit terrible. Pourtant l'ascension n'est vraiment pas compliquée. En plus le paysage est magnifique et la route en bon état.

01:03:00Nar'b! N

Je l'avais monté en 2000, pour voir passer Virenque, échappé avec Héras, avant qu'il ne gagne à Morzine. C'était la première fois que j'escaladais un col, après seulement 2 mois de pratique du vélo:l'ENFER!
15 jours et 10 ascensions plus tard, je me le recoltine en 01h02'50".
Le 27/07/2009, je l'affronte à nouveau...même temps qu'il y a 9 ans!
Moralité: même si tu vieillis, tant que tu as les bonnes dents...

00:56:00Alain C

Montée très irrégulière , un conseil se mettre souent en denseuse quand les raidillons commencent .j'ai du faire une onne moyenne jusqu'à la moitié de la montée et pour la 2ème partie qui est moins irrégulière j'avais un peu trop de kilomètres dans les jambes.magnifique panorama au sommet et chaussée très correcte.
un des plus beau col de france à faire

00:59:43Philippe T

Heureusement que le 34 x 26 existe (surtout dans les passages à 13 % !!!)

01:07:00David D

Col vraiment difficile car presque toujours en forte prise tout au long de la montée. Fait le 29-07-2012

01:09:00Olivier L

La montée devient raide dès le milieu puis ne laisse plus de rémission. Heureusement la fraîcheur arrive avec les forêts proches du sommet.

01:10:00Stéphanie R

Très beau col, moins difficile que prévu...

01:00:03Bertrand V

Je m'attendais à souffrir... en fait pas tant que ça. La montée est très belle, pas régulière pour trois sous mais cela offre de courts répits. En évitant de trop monter dans les tours avant Mevoutier, on peut négogier les fortes pentes qui suivent sans trop de peine. Et c'est joli en haut.

01:08:00David M

EDT 2016

01:00:00Ciji C

Pris deux fois en 3ans sous la canicule. Col dure sur une route pas toujours dexelente qualité. A force, la pente fait mal, et le final peut etre tres difficile

01:10:00Claude L

23 août 2000 : braquet 40x26. Parti de Morzine via Taninges et Samoens. Je devais être en forme ce jour là car l'ascension ne m'a pas paru si difficile qu'annoncée. Et puis, sur la fin, au détour d'un virage, une vue magnifique sur le Mont-Blanc.

01:00:30Didier D

2 fois en une semaine et même conclusion: la première partie passe bien et les 6 derniers se merite... pour le mont blanc en haut, malheureusement la brume nous l'a caché!

01:00:00Jean A

Pas de repos, heureusement que le col n'est pas trop haut

00:58:00Simon L

Col avec pentes très irrégulières.J'avais l'impression d'etre collé a la route a cause de la chaleur, il y a peu d'ombre. Sinon vue sur le mont blanc magnifique.

01:01:00Florian R

Col de joux plane depuis Samoens village, 10.7 km et 1000 m de dénivellé positif, pourcentage moyen 9.3%. Ce col est très irrégulier il est difficile de se caler à un rythme régulier. Montée très belle même si le temps était épouvatable, froid et pluie ! Vraiment un très beau col, très difficile et très agréable à grimper. De l\'autre côté la montée sur Samoens 1600 et encore plus difficile !

01:04:00Francois M

Étape du tour 2016 col vraiment difficile mais très joli avec le mont blanc en toile de fond

01:01:25Louis J

Montée vraiment pas facile, pas de moments de répit. Super col pour mon premier HC !

Nous avons certainement pris le chemin le plus long (12,9 km au compteur) soit environ 12,6 km/h de moyenne.

01:16:00Sylvestre J

Le 26 juin 2011, temps superbe, 30/25 ou 30/23, jamais dans le rouge, enchainé avec l'autre versant, soit 2h12 en tout au seuil.

02:00:00Stephane W

dur dur , premier col gravi à 19 ans, en 1985, montée très dure et descente rapide mais un virage manqué et c'est la commotion et la fourche cassée, bruges mont ventoux était parti en fanfare, heureusement la suite fut moins mouvementée

01:02:26Ekaitz G

Lors du passage de l'étape du Criterium Dauphiné 2012. Dure montée mais pourtant j'ai pensé que cela serait plus dure. Début très raide, puis les % se stabilisent et en plus il y a des zones de récup. Les vues en haut méritent la montée, surtout celle du Mont Blanc.

01:00:00Lionel T

Montée physique et régulière avec deux passages à 11 % qui font mal aux jambes. Le replat à 4,5 Km permet de se refaire une santé après un début de feu par le Lachat.

01:30:00Pascale B

Dur, dur par moment, et ça n'en finit pas ... Superbe vue sur la chaine du Mont Blanc.

01:19:00Jean-luc D

Dimanche 9 septembre 2012. La veille, je n'ai fait que la moitié du parcours à cause du rallye Mont Blanc Morzine...
On recommence donc. Je pars à froid à 8h30, un peu plus tôt qu'hier pour éviter la chaleur. Dès les premiers kilomètres, je sens que les jambes sont lourdes. Tant pis on fera avec.
Les quelques passages plus cool permettent de boire et d'avaler un peu de pulpe de fruits...
A 68 balais et en 30x26 avec un vélo de presque 10 kilos, certains passages, en particulier les virages avec la jolie vue sur le Mont Blanc, me susurrent de poser le pied par terre... Eh bien non. De plus pas un vélo en vue, ni devant, ni derrière ! Les jambes font mal. Solitude et douleur...
Des peintures sur le sol égrènent les kilomètres parcourus, ça aide un peu. La fin est dure. La moitié du parcours a du être faite en danseuse. Bien coordonner sa respiration sur sa cadence dans ces moments là, et ça passe.
L'arrivée au lac est la récompense, le paysage est enchanteur.
Le retour sur Samoëns n'est pas le plus jouissif, car par endroits la route vous secoue bien !

01:10:00Paul J

J'étais grillé en cette fin de soirée, après avoir grimper le plateau de saix et les randonnées en VTT à faire autour de Samoëns, ça m'a achevé, mais le coucher de soleil en haut était sublime, il donnait sur la ville de Samoëns.

01:24:00Bruno M

peu de souvenir de ce col ; c'est assez long avant d'être vraiment complètement sorti de Samoëns ; de la pente, de belles prairies, pas de cachet

00:00:01Thierry G

"Pas si terrible" que ça .... si la condition physique est là !!! :D
Un seul passage est difficile, le 6eme kilo avant le haut du col ou sur 500m la montre n'est pas passée en dessous des 13/14 %.
J'ai discuté avec un couple une fois arrivé en haut, les amoureux avait, tenez vous bien, 72 printemps chacun !!!
L'arrivée est très jolie entre le lac et le mont blanc.

00:55:00Francois G

(juillet 2013) Très chaud après la transition express Taninges - Samoëns et très peu d'ombre au début. Aucun répit dans les pourcentages, ça peut justifier un arrêt photo (Mont-Blanc) à mi-hauteur. Toujours pas de bornes indicatrices :-(

01:07:00Hervé R

Fait en reconnaissance de l'Etape du Tour 2016. Pas évident de trouver le fameux premier km très dur dans Samoens car les panneaux indicateurs envoient vers un accès moins difficile. Puis les routes se rejoignent à la sortie de Samoens. pas de difficultés particulières jusqu'à la fameuse jonction de l'autre route. Puis un vrai passage très compliqué à 12/13 % sur plusieurs centaines de mètres. Une fois en forêt, on reste sur une pente moyenne d'environ 9/10 jusqu'au sommet.

00:59:19Anthony O

Dernier col monté lors de l'Etape du Tour 2016 entre Megève et Morzine avec un braquet de 39*28.
Montée très difficile dès le début de l'ascension avec une pente approchant les 10%. La montée sera difficile jusqu?en haut avec des passages à 12% et de très rares moments de répit. Très belle vue en haut sur le massif du Mont Blanc ainsi qu'un joli lac sauvage.

01:25:00Alex V

J'ai trouvé le col assez dur, le pied puis le passage à 11/12% en milieu de parcours font très mal au jambes, heureusement le spectacle est agréable au cours de la montée, en revanche le revêtement est étonnamment mauvais à cause de nombreux gravillons. Col très dur à faire mais ça en vaut la peine..

00:01:15Vianney L

Gravit le 10\5\15
Après les deux premiers lasses, ou ça fait mal après la longue remontée de la vallée ça passe, par contre la deuxième moitié du col casse par des pour centages assez important
Bon courage et il y a un virage ou la vue sur le mont blanc et juste magnifique

01:00:00Arnaud T

Grimpé le 2 août 2015 lors de la journée 1 jour 1 col. Beaucoup de cyclistes et un ravito en haut très sympa. La première partie jusqu'à l'embranchement où le col était fermé la pente est plus ou moins importante mais ne depasse pas 8% en général. Par contre il y a un passage sur un km ou un peu plus peut être où la pente se redresse franchement à 11% de moyenne mais avec des rampes qui atteignent 12% a mon compteur. Cette partie m'a fait mal et il m'a fallu un bon km pour reprendre un bon rythme. Le haut est assez soutenu avec des % qui peuvent aller a 9%. Col assez dur qu'on dit moins dur que le plateau des saix (en face), mais personnellement j'ai souffert un peu plus ici (j'avais unes mal au ventre il faut dire le matin, et sans doute moins en forme). C'est de toute façon un col dur mais heureusement pas trop long.

01:06:00Guillaume P

Une saloperie : un de mes cols préférés .... l'amour vache ! Superbe panorama au sommet !

01:04:57Thomas R

Un col dur. Malgré la brume paysage sympa. A faire dans le coins si on aime les beaux pourcentages.

01:13:00Damien R

Gravi le 07/08/2015. Premier col alpin pour le petit amateur que je suis (même pas en club et du poil aux pattes ! ). Les commentaires sur ce forum m'ont fait peur avant de démarrer, mais je suis bien arrivé en haut (sur une cadence imposée par le 39x26 d'un vélo "route" de location).
Erreur de débutant, j'ai démarré mal échauffé et j'ai explosé dans la 1ère ligne droite en bas de Samoens. Il faut dire que c'est l'une des pires, alors pour démarrer plus soft il faut prendre par Les Vallons. Ensuite, effectivement, pas de répit jusqu'en haut. Mais 1h13 (arrêts compris) apparemment ce n'est pas ridicule, donc si je l'ai fait, avec une bonne condition physique tout le monde peut le faire...
J'ai même vu monter des VTT et aussi un grand malade qui trainait une remorque avec son enfant dedans !
Super expérience, panorama grandiose :-)

01:00:00Pierre L

Montée le 17aout 2015 en venant de La Clusaz, apres avoir grimpé la Colombiere et le Chatillon.
Col qui m'est apparut tres difficile.

00:00:01Michel G

Monté le 26/07/2015 le matin pas trop chaud,superbe montée sur un bon revêtement assez dur mais régulier, je m'attendais à pire. Jolie vue au sommet sur le Mont Blanc.
Je l'ai remonté à l'occasion de l'étape du tour 2016 et après 110 km et par + de 30° c'était pas la même je l'ai trouvé dur et j'ai souffert.

01:25:00Yann L

Joux plane par Samoens.
Fait pendant l'étape du tour 2016, Hardos le dernier col! Ne pas y aller quand le soleil tape trop.
Préparez vous psychologiquement au 2 / 3 premiers km!
Arrivé au lac, petite descente et petite montée avant d'attaquer la descente sur Morzine.

00:48:26Antoine B

Montée réalisée dans le cadre d'un jour un col
le col emblématique du massif et également un des plus durs !
le passage le plus raide se situe à 5 km du sommet : pendant ces 5 derniers km, il est très difficile de maintenir une cadence de pédalage élevée, la faute à un pourcentage qui ne permet aucun répit

00:51:00Leo M

Je l'ai trouvé beaucoup plus facile que ce que je pensais

01:07:09David F

1h07 de souffrance sur l'étape du tour 2016. On m'a dit que c'était joli mais j'ai baissé la tête toute la montée et chercher l'ombre.

01:04:00Anthony C

Dès le croisement entre la route de Sixt et la route de Moccano (710m) à Samoëns, on part pour 13,02 km à 7,52 % jusqu'au col de Joux Plane avec un premier tronçon de 2,58 km comportant des passages à 5-6 % mais aussi un replat sur la route des Pleignes (D354, certains l'appelent aussi la route des Moulins) avant d'arriver au croisement Sous le Crêt (820m) juste avant le hameau de Plan Praz.

Mais si vous êtes bien échauffé et que vous avez de bonnes jambes, je vous conseille d'attaquer l'ascension depuis le centre-ville, au carrefour de la place des 7 Monts (698m) pour 11,64 km à 8,52 %. C'est en général par là que le Tour de France entame l'ascension et là on démarre sèchement par 1,2 km à 10,16 % pour rejoindre le même croisement "Sous le Crêt" (820m).

Si vous avez démarré du centre-ville, vous trouverez les portions à 7-8 % qui suivent comme normales. Après vous pourrez souffler sur un replat après 3,2 km avoir passé le lieu-dit "La Combe aux Flés" (980m). La pente repart ensuite sur du 8 % avant un autre replat juste avant d'arriver au croisement lieu-dit Mévoûtier (1121m) après 5,38 km d'ascension à 7,86 % si vous avez démarré du centre-ville, 6,76 km à 6,08 % si vous êtes passé par la route des Pleignes. Bref un début difficile mais plutôt irrégulier où on change parfois de braquet.

Mais le plus dur commence maintenant avec 6,26 km à 9,09 % sans presque aucun répit jusqu'au sommet ! On commence une série d'épingles pentue sur 1,71 km à 9,3 % avec un passage de 90 m à 13 % 715m après le croisement de Mévoutier, dans un lacet ! Par la suite, dans une épingle (1280m) après la combe Emeru, on entame une longue partie boisée, ce qui peut être un soulagement quand il fait chaud. Mais les pourcentages demeurent toujours aussi rudes.

A un peu moins de 2 km de l'arrivée, la route se fait plus rectiligne et on peut apercevoir le sommet que l'on atteint que péniblement. Sur ce secteur dans le sens de la descente, mieux vaut être prudent car la chaussée est un peu déformée, difficile de rester en ligne.

Le sommet du col est à 1690m d'altitude selon les cartes IGN, le panneau qui annonce 1700m au col sur-estime quelque peu l'altitude. Au sommet, il y a un petit lac et un bar. On peut admirer la vue sur le mont Blanc (4808m). En dehors du vélo, cela peut-être un lieu de randonnée car au-dessus du col se situe le sommet de la pointe d'Angolon (2090m).

J'ai grimpé pour la première fois ce versant le dimanche 10 juillet 2016 sur l'Etape du Tour Mondovélo (Megève-Morzine). Initialement nous devions grimper le col de la Ramaz avant le col de Joux Plane pour une étape de 148 km et 3800m de dénivelé environ. Mais le col de la Ramaz a été annulé à cause de risques d'éboulements et l'étape a été réduite à 122 km et 2800m de dénivelé. Vraiment dommage. Résultat: du plat et du faux-plat sur 33,5 km avant d'aborder le col de Joux Plane, pas vraiment de quoi fluidifier un peloton... Dans l'ascension, il fallait parfois trouver son passage et prévenir "je passe à gauche" avant de doubler... En dehors de cela, j'ai plutôt bien géré le début de l'ascension et la chaleur, grâce notamment à l'absorption de bonbons à la caféine. Mais pour les 3 derniers kilomètres, il fallut du mental non seulement à cause de la pente mais surtout à cause de ces cales rouges dérivées des anciennes Look Delta qui me tiraient les pieds après une centaine de kilomètres ! 1h14 d'ascension qui ne veulent pas dire grand chose vu le temps perdu à cause de la route occupée parfois dans presque toute sa largeur par les cyclistes.

Je l'ai re-grimpé à la fin de ce mois de juillet dans des conditions moins tendues et j'ai réalisé un temps de 1h04 (moyenne de 10,9 km/h) toujours en démarrant du centre-ville de Samoëns comme sur l'Etape du Tour. J'ai utilisé souvent des braquets de 30*19 à 30*23 et doublé 9 cyclistes surtout dans le final. Arrivé au col de Joux Plane, je suis descendu à Morzine pour grimper le versant opposé. Je suis ensuite re-descendu vers Samoëns où j'ai testé le début de l'ascension via la route des Pleignes avant de redescendre à nouveau en arrivant au hameau de Plan Praz, effectuant environ 58 km de vélo ce jour-là.

00:00:01Aymeric P

L?ascension débute par un virage en épingle à cheveux sur la gauche dans le centre-ville de Samoëns qui fait suite à la longue route de Taninges (D907) qui assure la jonction entre le col de la Ramaz et le pied du col de Joux Plane.
Dès le deuxième km, la pente très irrégulière tout au long de l?ascension affiche 10% avant de fléchir légèrement sur quelques hectomètres au carrefour de Mévoutier. Cette première partie résidentielle est magnifique, on enchaine les lacets « façon Alpe d?Huez » (j?en ai comptabilisé 27 au cours de la montée) au milieu des chalets de montagne tous aussi soignés et entretenus les uns que les autres.
La deuxième partie de l?ascension offre une route de plus en plus verticale et étroite. Cette partie est plus agricole, les fermes et les animaux ont remplacé les chalets fleuris. Suite à un virage prononcé sur la gauche au km 6, le maximum de la pente est atteint dans la combe Emeru. Il s?agit d?un véritable mur de 13.5% d?une longueur d?au moins 250 m qui oblige à avoir de petits braquets et de passer tout à gauche.
Une troisième partie forestière débute après la combe Emeru. Elle comprend toujours des virages serrés en lacets sur un revêtement parfait digne d?un billard au milieu d?une forêt de sapins.
A 2km du sommet, la route devient plus rectiligne sans jamais redescendre en dessous de 9% et s?éclaircit laissant apparaitre un panorama somptueux sur le mont blanc.

Ce col « très pyrénéen » est l?un des plus beaux des Alpes avec la Colombière (l?Iseran reste le plus beau et le plus majestueux selon moi) et est peu fréquenté. L?importance des pourcentages (pourcentage moyen autour de 8.5%) et la chaleur en cette fin d?après-midi (30° à Samoëns) m?ont fait comprendre pourquoi Amstrong y avait connu son unique défaillance lors de sa période de domination sur le tour de France.

00:00:00Sebastien A

un col tres dur (une pente constamment raide).je l'ai monte en etant fatigue ce qui n'est pas recommandé! des le debut de la montée, j'ai apercu un cyclo devant (a 100 metre seulement )dans les pourcentages sup a 10%! .j'ai voulu le rejoindre pour me motiver mais je n'aurais pas du car on paye ses efforts plus loin : ca n'a pas loupé , j'etait laché au 7eme km. je me suis arreté peu apres pour prendre une magnifique photo du mont blanc(pas un nuage : l'ideal!)et pour boire(essoufflé c'est pas facile)le reste de la montée etait une souffrance pour les jambes qui etaient refroidies, mais j'y suis parvenu!

00:00:00Michel G

C'est dur mais quelle vue fantastique su le Mont-Blanc !

00:00:00Pascal C

Un classique de ma région. Je le fais plusieurs fois par an. Cette année aprés 200km d'entrainement je l'ai fait alors que le col n'était pas ouvert. Pas de neige sur la route, passer sous la barrière, bloqué au col par la neige. Aucune voiture. Le pied. A combiner avec la boucle à Morzine, les Gets ou la cote d'Arbroz pour ceux qui ont des grosses cuisses.

00:00:00Jean marie P

Un col très difficile que j'ai monté il y a bien longtemmps, puisque la dernière fois, j'avais assisté à la baggare entre Fignon et Hinault, et c'est vrai que magré son allure champêtre et son altitude moyenne, il est redoutable

00:00:00Benoît G

Trés dur,
J'ai efféctué cette monté dans un tour comprenant la Ramaz et joux plane, la Ramaz a été un col de sape et la note a été payée dans Joux Plane...
Attention au rythme enchainé dans le plat précédant l'ascencion, il est trés traitre...^^

00:00:00Jérémy C

Très difficile !!!!!!rien d autre a dire

00:00:00Arno S

Une montée agréable réalisée en mai sous le oleil et lorsque le col était encore fermé (donc pas de voitue!!!). Pas vraiment de difficulté mis à part quelques ruptures de pente et peut-ête les 2 derniers kms à découvert. Superbe panorama sur le Mont blanc durant la montée et sur le plateau de Samoëns lors de la descente.

00:00:00Cyrille E

C'est assez raide!

00:00:00Patrick C

c'est une montée mythique tres difficile mais pas tres longue,si le temps est bien dégagé on peut voir le mont blanc.
superbe,physique,a faire.
au depart de Samoens, retour par les Morzine,les Gets 70kms

00:00:00Jerome B

faite le 14 juillet.
Col avec pentes très irrégulières.J'avais l'impression d'etre collé a la route a cause de la chaleur donc attention a la chaleur, il y a peu d'ombre.J'ai trouver le sommet facile, les 2 derniers km, je les ai monté a 25km/h avec mon niveau moyen. Sinon vue sur le mont blanc magnifique.

00:00:00Francois P

difficile de ce coté !...un col tres difficile !sans temps de repos...

00:00:00Benjamin L

C'était le dernier col de la Morzine Vallée d'Aulps 2004.
Je suis arrivé au pied avec 130 kms dans les jambes et déjà quelques ascensions...
J'ai un souvenir assez flou si ce n'est que je me souviens avoir explosé dans la Combe Emeru et avoir fait la fin au radar à 9-10 km/h.
La dernière ligne droite est interminable surtout quand on est naze !
Le sommet fut un soulagement.

00:00:00Joël D

En juin 2006. J'ai gravi ce col des 2 côtés, mais celui-ci est sans aucun doute le plus dur. La vue sur le mont blanc est sublime. Au sommet un trés joli petit lac nous acceuille avec ses fleurs et ses vaches.

00:00:00Eddy A

Très difficile, à peine moins difficile qu'un granon ou un Mont du chat. Je l'ai attaqué sec lors de la cyclo "Morzine Vallée d'Aulp" et j'ai eu bien du mal à trainer mon 39x25 ! Quelques rampes terribles, mais la route est en bon état.

00:00:00Samuel A

Un des cols les plus durs des Alpes françaises de part les pourcentages (ça vaut bien l'Alpe d'Huez). C'est surtout raide dans la 2ème moitié, et il ne faut pas compter sur un quelconque moment de récup. Pour patienter, suffit de regarder le paysage ...

00:00:00Fabrice L

par la route d'été ça grimpe immédiatement à 9%, la route est belle vue sur le mont-blanc à 2 km du sommet, retour par les gets jusqu'à tanninges

00:00:00Julien M

La première moitié de la montée use des pourcentages déjà corrects, puis la deuxième moitié se fait toute à 9% ou plus de moyenne... Je n'ai même pas pu profiter de la vue : brouillard au sommet puis bonne caillante dans la descente sur Morzine...

00:00:00Jérémy P

.

00:00:00Dominique D

Très dur, avec ,vers le milieu des passages qui semblent être de 12% sur plusieurs centaine de mètres

00:00:00Marc antoine B

Très dur, un revêtement en mauvais état sur les deux tiers du col (le 1er et le dernier)une pente irrégulière avec des épingles a fort pourcentage et peu d'endroit pour récupérer... Le passage ou la route à été refaite est le plus difficile avec une rampe de 400 m a 13,5 % juste avant la Combe d'Embrun... J'ai trouvé la dernière ligne droite de 2 km interminable mais au final quelle joie d'arrivé en haut!!! Le paysage est magnifique avec de nombreuses vue sur le Mont Blanc et un très joli lac d'altitude vous attend au sommet. Un grand classique à aborder avec humilité. Malgré des profils comparable je trouve ça bien plus dur que l'alpe d huez.

00:00:00Frédérick S


00:00:00Jimmy S

EDT 2016

00:00:00Arnaud M

J'ai fait ce col à 12ans :-) et je l'ai trouver très dur car il est impossible de trouver un rythme.
Les 3 derniers km sont très dur!!!!

00:00:00Sebastien B

un col de plus....sympa à monter en mars...en juillet cela doit être moins drole.

00:00:00Nicolas R

Très beau col, très difficile, avec un passage à 14 %. Très belle vue sur le massif du Mont blanc

00:00:00Loic L

Richard Virenque trouve que c'est le col le plus dur d'EUrope, il a pas dû voyager souvent le gars... parce que c'est pas su dur que ça...

00:00:00Damien C

Bizarrement je garde très peu de souvenir de ce col, pourtant renommé et assez long, est-ce un signe que je n'étais pas bien ?

00:00:00Brice G

J'ai fait l'ascension par ce versant en 2004. Notre hôtel étant situé au pied, on a attaqué direct sans échauffement. Avec les premières rampes on est direct dans le bain. Ce qui m'a marqué : les terrasses et les panoramas qui se découvrent à chaque lacet. Et le sommet est sympa avec ce petit plateau d'altitude, le lac et les vaches? Je n'ai pas décroché du 30x25 de toute l'ascension, se mettre dans le jour peut s'avérer fatal dans une montée qui n'offre aucun répit.

00:00:00Louis M

fait juste avant ls pros sur la dauph, et a la télé ils allaient un petit peu plus vite !! Sinon superbe montée

00:00:00Nicolas D

Thonon / morzine / les gets / samoens / joux plane / morzine
départ de samoens rude, puis pente plus abordable jusqu'au petit replat à environ 6 km du sommet.
Les 6 dernier Km sont usant, heureusement que le panorama est là !

00:00:00Jean-charles S

Difficile du fait que l'on arrive pas à prendre un rythme régulier à cause des changements de pente successifs . Garder des forces pour le dernier kilomètre !

00:00:00Martial B

fait a froid au depart de samoens debut difficile dans les petites rues apres avec le rythme la montée fut reguliere et la vue sur le mont blanc du bonheur. c'est le style de montée que tout cycliste reve d'afficher dans sa fiche avec ses virages,les troupeaux dans les alpages. a faire et a refaire

00:00:00François B

Belle grimpette avec une vue splendide sur la vallée du giffre et le massif du Mont Blanc ! Ce col fut effectué en premier dans une sortie comprenant Joux-Plane, Encrenaz et Ramaz.

00:00:00Frank D

Fait le 27 juillet 2014 (1 jour un col) super ambiance pas trop chaud mais surtout pas très dur en fait! On trouve un rythme avec tout se monde et l'arrivée avec la collation fait du bien. Du coup descente sur morzine et remontée pour voir si c'est plus dur de ce côté...

00:00:00Quentin B

Ce côté ci est une toute autre paire de manches : la grimpée est très exigeante avec des pourcentages de l'ordre des 8-10% en permanence. Beaucoup de cyclos sur cette redoutable ascension

00:00:00Gui A

Monté le jour du Tour de France.

00:00:00Philippe M

Le plus dur de Haute Savoie !

00:00:00Louis D

Bonjour ,
Fait ce 03 août 2015 à la fraiche . ce que j'ai trouvé le plus dur : Les 2 kilomètres au départ de SAMOENS qui surprennent vraiment , en comparaison j'ai trouvé le kilomètre final presque moins dur . mais enfin pour mes bientôt 70 berges ça tire quand même . Une bien belle journée
Au fait , à la date du jour ça passe sur le tronçon barré en direction de MORZINE , la route est effondrée au trois quart mais en faisant attention ou à pieds pas de problème .
Voila , salutations à tous.

00:00:00Luc H

Le jour de l étape du tour sous plus de 30 degré et avec une crevaison en plus

00:00:00J M

ATTENTION, en ce 14 juillet, j'ai eu la mauvaise surprise de voir que le col de Jou plane était fermé alors que le site, habituellement très sérieux le signalait ouvert !
Je suis vraiment déçu, je n'ai pu faire que 5 km et j'ai du faire demi-tour alors que je montais en puissance. Bon ok, je me suis rattrapé avec la Ramaz mais j'aurais vraiment aimé monter ce col : dommage.

00:00:00Sébastien P

Col vraiment dur / Fort pourcentage

00:00:00Daniel P

Fait le 10/06/2016 vers 18h00 en fin de reconnaissance de l'ETD 2016 donc après Aravis, Colombière et Ramaz enchainés, ce col ne m'est pas apparu aussi difficile que ça, moins que Ramaz en tout cas
Une pente soutenue avec un replat vers le milieu qui fait du bien, une vue agréable. Juste 2 talus à escalader en cours de montée avec un gros pourcentage mais pas bien longs.

00:00:00Marc G

gravis en 2015 avec Joëlle Vivi Yves Denis

00:00:00Florian G

Col assez dur

00:00:00Bernard F

29/07/2016
Montée assez dure mais agréable.

00:00:00Franck V

Fait lors de l'étape du tour 2016, sous un soleil tapant très fort, et des températures très chaudes. Une montée "n or", un HC vraiment extra, mais très, très dur. J'étais fier de moi de ne pas avoir mis le pied au sol en arrivant au sommet. Mais je pense que le départ "officiel" se fait via le chemin communal n°5 (allée de la piaz), au pied de l'Intersport (de mémoire).

00:00:00Yannick B

Etape du tour 2016

00:00:00Yoann N

Yoann

00:00:00Cyrille S

C'est un col difficile mais pas insurmontable car sa réputation nous incite à démarrer assez prudemment et accélérer ensuite.

01:25:00Pascal B

01:02:00.. .

01:00:00Charly B

01:01:00Andre B

01:30:00Titoweb T

00:53:06Victor B

01:01:53Fabien S

00:00:00Jean-marc T

00:00:00Gilles D

00:00:00Robert C

00:00:00Cocher M

00:00:00Yann L

00:00:00Marc C

00:00:00Fredrik G

00:00:00Paul H

00:00:00Thierry M

00:00:00Xavier D

00:00:00Benjamin B

00:00:00Jeremie H