Commentaires de Robert C

8 ascensions

Nombre de montées : 8 Commentaires sur le forum : 6
Nombre de sommets : 7 Photos : 9

Carte des cols gravis


Liste des sommets franchis

Nom Altitude Massif Détails
Col du Tourmalet 2115 m Pyrénées centrales
Port de Pailhères 2001 m Pyrénées est
Col du Glandon 1924 m Arves et Grandes Rousses
Col de Joux Plane 1691 m Giffre & Chablais
Col de la Ramaz 1610 m Giffre & Chablais
Col de la Croix des Moinats 890 m Vosges
Tour Madeloc 656 m Pyrénées est

01:29:00Col du Tourmalet depuis Sainte Marie de Campan (2115m)

Ma 4ème ascenscoin par Ste Marie.
Contrairement aux précédentes j'ai peiné dans les plus forts % (avant la Mongie) avec le 39/25.
Pour preuve que la difficulté appréciée d'un col est toute relative, empreinte d'une grande subjectivité et c'est là le charme (ou la souffrance) du vélo.
Un règle (plutôt une Lapalissade) toujours vérifiée : avec de bonnes jambes la perception que l'on a d'un col est toute autre.

Nb : je trouve l'ascenscion par Luz un peu monotone, pour ne pas dire "rasoir".

01:28:00Port de Pailhères depuis Usson Les Bains (2001m)

Quelle magnifique enchainement lorsqu'on arrive du Roussillon par le col de Jau (injustement méconnu) et ses villages médiévaux, puis par la valléé de l'Aude. Une vallée plutôt ombragée en pente douce, splendide terrain d'échauffement avant d'attaquer le Port. Une asscension d'un belle moyenne, surtout si l'on y soustrait le petit faux plat environ 1 km après la station de Mijanes. Au sommet : une vue grandiose sur une bonne partie de la chaîne pyrénéennes. En cette fin avril, le paysage est encore largement enneigé.

01:30:00Col du Glandon depuis La Chambre (1924m)

Mon col préféré car c'est un concentré de col alpin.

Rien n'y manque : dés le pied les lacets s'enchaînent et peu avant le croisement de St Alban on trouve une jolie fontaine qui permet de remplir les gourdes d'eau de source. Après St Colomban on découvre un site magnifique et rafraichissant qui traverse un foret de sapins le long d'un torrent dont on s'extrait difficilement par un passage à 13% avant Lechet. C'est là que je décidai de revenir après l'ascension pour un bivouac sur un site prévu à cet effet. cf photo.

Suit une très belle zone d'Alpage avant le final digne d'un grand col.
Un vrai plaisir d'une petite heure et demie depuis Ste Marie mais après l'ascension de la Croix de Fer, donc quelque peu entamé.

00:00:00Col de Joux Plane depuis Morzine (1691m)

Une ascension qui offre, selon moi, moins d'interêt que par Samoens, hormis le revêtement qui rend beaucoup mieux. Une pente plus régulière et une chaussée plus large, aménagée plus pour les véhicules qui se rendent sur les pistes que pour le vélo. L'arrivée par le replat vers le petit lac est originale.

00:00:00Col de Joux Plane depuis Samoens (1691m)

00:50:00Col de la Ramaz depuis Mieussy (1610m)

La montée euphorique puis dantesque du 20 aout 2007:

Après des vacances alpestres consacrées à l'ascension des grands cols, je me suis rendu dans la région cette fois ci pour des raisons professionnelles, avec le mulet dans la voiture comme à mon habitude.
Arrivé vers 17h30 à l'hotel de Mieussy(que je recommande au passage), j'ai décidé de me faire le col à bloc pour faire un temps. J'attaque la montée à sec sur la base de 19/20 kmh avec un soleil radieux. J'essaie de relancer et le résultat est là : toutes les bornes de l'année paient. Des jambes de folie et un moral euphorique comme on a rarement.
Une situation que l'on analyse ni ne comprend parfaitement mais un vrai bonheur cycliste quand tout est facile.
L'arrivée dans la zone des par-avalanches est pentue mais j'en remets une couche. Je bourrine avec le 21.
L'aplomb est vertigineux. La moindre chutes de pierres dans le précipice serait lourde de conséquences et un panneau avertit d'y veiller.
L'arrivée sur la station de Sommand voit la pente s'infléchir. Le soleil brille toujours : c'est grand bleu et le paysage est magnifique. J'enlève des dents pour tirer plus gros et les jambes répondent parfaitement. Restent quelques 100m de dénivelé et je me vois déjà basculer face au Mont Blanc ensoleillé. Alors j'accélère à bloc. Prétention idiote.
Un nuage arrive de l'autre versant à grande vitesse. Il va plus vite que moi. En quelques secondes, affublé d'un maillot et cuissard court,je suis dans le nuage. Des goutelettes givrées s'acharnent et c'est déjà l'automne. Quel mois d'août pourri! Résultat : je coince et un coup de froid qui débouchera sur une belle angine.
Le chrono est là mais pas le temps. Pas de Mont Blanc, pas de vue qui récompense l'ascension. Une descente en demi tour transi de froid sous la pluie.
Grosse déception mais un rappel à l'humilité sportive et humaine : c'est la Montagne qui décide.
Un expèrience riche en tout point donc!

00:30:15Col de la Croix des Moinats depuis Vagney (890m)

Revêtement refait quasiment à neuf et en totalité depuis Cornimont. Col typique du massif Vosgien.
Un souvenir pour les tirailleurs marocains (RICM ancienne dénomination càd Régiment d'infanterie coloniale du Maroc) honorés par le monument des goums, au sommet, et qui ont tristement servis de chair à canon lors du désenclavement de la poche de Colmar. cf le film : les indigènes.
Coté sportif : 30mn depuis la mairie de Vagney, sans chômer.

00:47:00Tour Madeloc depuis Collioure - col de serre (656m)

Pour être exhaustif sur le sujet, j'ai réalisé l'ascenscion jusqu'à la Tour par les 3 parcours proposés. D'abord par Collioure, le moins intéressant des trois.
A bloc, la redescente après le premier petit col permettant de récupérer : 46mn55.
Ensuite par Port Vendres : une ascension qui ressemble à un petit col avec le raidillon final comme dessert, après le sens interdit.
Puis par Banuyls, ma préférée de très loin : une ascension enfin digne de ce nom, qui justifie un effort gradué, parachevé par ce final totalement original et sous le vent. Pour la première fois je roulais sur la crête d'une bosse!
Les trois à la file faisant un bel entraînement de fractionné et dont on ne se lasse pas vus les superbes paysages parcourus et la vue magnifique sur la côte qu'offre le point de vue.
100% original, donc à faire selon un menu au choix : 1,2 ou 3 grimpées.