Commentaires de Claude L

26 ascensions

Nombre de montées : 26 Commentaires sur le forum : 0
Nombre de sommets : 25 Photos : 16

Carte des cols gravis


Liste des sommets franchis

Nom Altitude Massif Détails
Col du Galibier 2642 m Arves et Grandes Rousses
Col de l'Izoard 2360 m Queyras
Col du Lautaret 2057 m Arves et Grandes Rousses
Port de Pailhères 2001 m Pyrénées est
Col de la Madeleine 1993 m Vanoise
Col du Glandon 1924 m Arves et Grandes Rousses
Mont Ventoux 1912 m Provence
Station de Risoul 1850 1850 m Ubaye
Station d'Avoriaz 1800 m Giffre & Chablais
Col de Bassachaux 1783 m Giffre & Chablais
Col de Joux verte 1760 m Giffre & Chablais
Station de La Toussuire 1705 m Arves et Grandes Rousses
Col de Joux Plane 1691 m Giffre & Chablais
Station des Orres 1650 m Ubaye
Col de la Ramaz 1610 m Giffre & Chablais
Col du Télégraphe 1566 m Arves et Grandes Rousses
Mont Revard 1537 m Bauges
Col de la Forclaz 1526 m Massif du Mont Blanc
Col des Aravis 1486 m Aravis
Col des Montets 1461 m Massif du Mont Blanc
Col de la Savolière 1418 m Giffre & Chablais
Col du Corbier 1237 m Giffre & Chablais
Col de l'Espigoulier 723 m Sainte-Baume & Sainte-Victoire
Col du Vent 703 m Séranne
Col de la Gineste 326 m Massif des Calanques

02:52:51Col du Galibier depuis Saint Michel de Maurienne (2642m)

Et oui le galibier se fait avec le Télégraphe.
Monté une première fois le 22 août 2001 en 1h38'38" j'ai attaqué le complet le 29 août.
Télégraphe relativement facile en s'économisant pour la suite puis c'est dur dès la sortie de Valloire. A l'approche de Plan Lachat on est impressionné par les virages qui se profilent. Ce n'est pourtant pas la partie la plus difficile avec même un petit répit après la ferme-auberge. Puis les derniers kilomètres avec des jambes de plus en plus lourdes. Je dépasse quelques vélos mais je suis surtout rattrapé par d'autres. Dernière ligne droite à l'arrachée et enfin le sommet dans un grand virage. Un panorama superbe sur le massif de la Meige d'un côté et les lacets de mon périple de l'autre.
Le Galibier est un Géant, un col dur, très dur...même si pour moi le plus dur reste le Ventoux.

00:00:00Col de l'Izoard depuis Gorges du guil (D902 / D947) (2360m)

4 juillet 2004 : Serre-Che luc Alphand;
120 km en 5h09'04", moyenne 23,33.
L'Izoard m'a fait mal. J'ai dû mettre pied à terre quelques secondes, mais je m'en suis sorti. Superbe passage dans la casse déserte.

01:44:55Col du Lautaret depuis Briançon (2057m)

15 août 2005 : assez roulant, montée régulière...mais trop de circulation

00:00:00Port de Pailhères depuis Mijanes (2001m)

7 août 2004 : parti de Limoux.
Col difficile mais magnifique

01:53:19Col de la Madeleine depuis La Chambre (1993m)

24 août 2001 : parti de La Chambre, je ne suis pas certain de l'avoir fait par le parcours traditionnel. Je me suis retrouvé sur une petite route agréable et ombragée puis dans des pâturages.
Montée difficile mais agréable.
Braquet utilisé : 30x16,19,21

01:46:42Col du Glandon depuis La Chambre (1924m)

26 août 2001 : col superbe mais que j'ai trouvé très dur. Il m'a donné plus de mal que le Galibier. J'ai fini au courage debout sur les pédales.

01:54:35Mont Ventoux depuis Bedoin (1912m)

le 6 juillet 2001. Je l\\\'avais déjà monté en 1999 mais j\\\'avais calé à 500m du sommet. Je l\\\'ai refait en 2000 en 1h55 en 40x26.
En 2001 je l\\\'ai fait en utilisant le 30x19,21,23.
Enfin je l\\\'ai regrimpé en 2002 avec un temps légèrement meilleur mais que je ne retrouve plus.
Le ventoux a été mon premier grand col. J\\\'en ai monté d\\\'autres ensuite (Glandon, Galibier, Ramaz, Joux plane...) mais il reste mon col le plus dur.

01:26:46Station de Risoul 1850 depuis Guillestre (1850m)

19 août 2008 : montée agréable avec une vue superbe sur la vallée
Pas vraiment difficile

01:05:00Station d'Avoriaz depuis Morzine (1800m)

23 août 2000 : braquet 40x26. Je l'ai montée ce jour-là avec un autre cycliste que j'avais rencontré dans le centre de vacances où nous étions. Il est parti un peu fort et je ne l'ai pas suivi pour ne pas me mettre dans le rouge. Je l'ai rattrappé sur la fin, un peu avant la joux-verte, puis je l'ai attendu. Ce qui fait que mon temps aurait pu être meilleur.
D'ailleurs, je viens de refaire cette montée 10 ans après, le 30 juillet 2010. Cette fois, je suis allé à l'office du tourisme récupérer la puce. Mon temps est donc fiable : 1h08'30".
C'est une ascension difficile bien que l'on trouve des pourcentages plus costauds par le côté Joux-verte. De plus, c'est beaucoup moins agréable car la route est très fréquentée.

00:00:00Col de Bassachaux depuis La Chapelle d'Abondance (1783m)

19 août 2000 : après avoir grimpé le col du corbier je me suis lancé dans celui-ci : long, dur par moment mais avec à son sommet un joli point de vue sur Montriond.
A noter que c'est un cul-de-sac, donc demi-tour ensuite
braquet utilisé : 40x26

01:10:00Col de Joux verte depuis Morzine (1760m)

20 juillet 2010 : déjà montée il y a dix ans mais je n'avais pas pris le temps.
Un passage très dur de 3 km avant les Lindarets. Le reste, avant et après est plus facile.
Ascension bien plus agréable que la montée Morzine-Avoriaz par l'autre côté.
braquet : 40x26,23,21

01:26:14Station de La Toussuire depuis Saint Jean de Maurienne (1705m)

21 août 2006 : à mon compteur la montée ne fait que 15,34 km.
Une très grosse chaleur dans les premières pentes, puis, en prenant de l'altitude ça va mieux.
La fin est plutôt facile.

01:10:00Col de Joux Plane depuis Samoens (1691m)

23 août 2000 : braquet 40x26. Parti de Morzine via Taninges et Samoens. Je devais être en forme ce jour là car l'ascension ne m'a pas paru si difficile qu'annoncée. Et puis, sur la fin, au détour d'un virage, une vue magnifique sur le Mont-Blanc.

01:28:31Station des Orres depuis Embrun (1650m)

16 août 2008 : belle ascension avec des passages difficiles. beau panorama

01:24:11Col de la Ramaz depuis Mieussy (1610m)

27 juillet 2010 : en 2000, je l'avais fait par l'autre versant.
Celui-ci est plus régulier mais plus long et comporte 3 km très durs juste avant Sommand. C'est là qu'Armstrong a décroché cette année...et je l'ai compris. Dans le tunnel, deux cyclistes m'ont rattrapé : courage, t'es dans du 11%, qu'il m'a dit en passant. J'ai regardé mon compteur : 6km/h. Heureusement j'étais au bout de mes peines car les derniers kilomètres sont plus faciles avec même un replat dans la traversée de Sommand.
ça reste un col très dur

00:00:00Col de la Ramaz depuis Taninges (1610m)

25 août 2000 : parti de Morzine, j'ai passé le col de Savolière à partir de Pont-des-Gets (la partie la plus dure de l'ascension) puis la Ramaz : braquet 40x26

00:58:14Col du Télégraphe depuis Saint Michel de Maurienne (1566m)

21 août 2001 : départ Valloire, descente sur st Michel et remontée.
Je l'ai refait avec le Galibier.
Puis à nouveau en 2005 en 1h11'.
Col relativement facile, montée régulière, souvent ombragée. pas mal de circulation.

01:51:16Mont Revard depuis Aix les Bains (1537m)

30 septembre 2010 : braquet 40x26
début de la montée dans Aix-les-bains
ascension longue mais régulière avec des pourcentages supportables : maxi 8% sur 3 km, du 5, 6 et 7% sur le reste.
Des bornes vous indiquant au cours de la montée ce qui vous reste avec le pourcentage du km à venir, ce qui permet de bien gérer son effort.
Route agréable, peu fréquentée en ce dernier jeudi de septembre et un panorama probablement superbe arrivé en haut. pour ma part je n'ai vu que des nuages.
les premiers km de la descente sur Chambéry se font sur un revêtement défoncé. Faire attention

00:00:00Col de la Forclaz depuis Le Châtelard (1526m)

4 août 2010 : parti depuis Chamonix.
Col assez court et relativement facile
Belle descente sur le retour à 70km/h mais j'apprenais le lendemain sur le journal qu'un cycliste avait fait une grave chute à peu près à l'heure où j'étais passé. Donc, prudence.

00:52:49Col des Aravis depuis Flumet (1486m)

6 août 2010 : parti de Megève.
D'abord route très désagréable pour traverser Megève avec une intense circulation. Puis revêtement pourri et toujours la circulation et enfin des travaux à l'entrée de Flumet.
Après, c'est mieux. La montée est assez agréable et pas très difficile.
Un col assez connu, utilisé par le Tour de France mais qui ne restera pas dans mes meilleurs souvenirs

00:00:00Col des Montets depuis Chamonix (1461m)

4 août 2010 : je suis parti des Tines.
Col relativement facile mais avec une circulation dense. Ce jour-là, je l'ai fait dans les deux sens puisque je suis allé jusqu'au col de la Forclaz et retour à Chamonix. Pas plus difficile de ce côté.

00:00:00Col de la Savolière depuis Taninges (1418m)

25 août 2000 : parti de Morzine, j'ai attaqué ce col à partir de Ponts-des-gets. C'était mon premier col dans les Alpes. Je venais d'arriver et j'ai voulu assurer en choisissant un petit col (5km). sauf que ces 5km sont très durs. J'ai mis pied à terre deux fois, très vexé.Etait-ce le manque d'oxygène ou plutôt le manque d'expérience ?
Avant de repartir, j'ai voulu me venger. J'avais fait d'autres cols entre temps. Et là, j'y suis arrivé. Puis j'ai continué jusqu'à la Ramaz.
En résumé : ces 5km là sont très costauds

00:40:09Col du Corbier depuis La Solitude (1237m)

25/07/2010 : je l'avais déjà monté en 2000. Très court, 5km, mais dur. braquet : 40x26 en 2010 comme en 2000.

00:47:15Col de l'Espigoulier depuis Gemenos (723m)

19 juillet 2006 : habitant Marseille, c'est mon terrain d'entrainement.
Un col pas trop dur avec une montée assez régulière mais qui fait bien mal aux jambes quand on s'y donne à fond.
On peut relancer dans les lacets puis à mi-montée il y a une ligne droite avant une légère descente que j'estime comme le morceau le plus dur.
Sur la fin on peut remettre le gros plateau et sprinter jusqu'au sommet.
par temps clair on a un très beau point de vue sur Marseille et Notre-Dame de La Garde

00:00:00Col du Vent depuis Arboras (703m)

Habitant le secteur, Balaruc-les-bains, j'ai eu l'occasion de monter plusieurs fois ce col. Pour notre région c'est l'ascension la plus prisée. Une bonne piste d'entrainement pour se préparer en vue des cols plus durs.

00:17:01Col de la Gineste depuis Marseille (326m)

5 septembre 2006 : c'est mon meilleur temps. Je l'ai montée souvent. comme c'est toujours au départ de ma randonnée je la trouve chaque fois pénible.5 km depuis Lumigny, et s'il y a du vent c'est bien sûr plus dur.