Col Agnel : 2744 m

depuis Guillestre

Nom : Col Agnel
Altitude : 2744 m
Ouverture : Ouvert
Départ : Guillestre
Longueur : 42.00 km
Dénivellation : 1736 m
% Moyen : 4.13%
% Maximal : 13.0%
Massif : Queyras, France

Les autres montées disponibles

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

01:19:00Loic T

Temps pris à partir de ville-Vieille. Gravi à 5 reprises, souvent couplé avec l'Izoard. Montée en deux voire trois temps avec un final diabolique (4 derniers kilos). Super joli. De la vraie 'haute montagne". J'adore.

01:37:00Frederic B

j'ai effectué cette ascension assez facile sur les 15 premiers kilomètres et plus difficile sur les 5 derniers kilomètres(marquage au sol)
la vue est superbe en haut(sur le queyras et sur l'italie)
ma moyenne a été de 12.63km/h

01:40:00Alexandre L

Montée pas à fond car effectuée à la suite sur les 2 versants (rien à voir avec le côté italien tant au niveau des pourcentages ou de paysages grandioses)

02:28:00Pascal B

temps pris à partir de ville-vieille
montée faite avec un papy du coin de 70 printemps, j'ai pas monté plus vite...
un col parmi d'autres du coin ou l'on aperçoit quelques marmottes dans les nombreux points de repos que l'on a dans la première moitie, ensuite, les affaires se corsent, surtout que l'on voit le sommet d'assez loin, l'impression de pouvoir le toucher alors que l'on a encore quelques temps à souffrir..
mais on ne sent pas le vent, ç'est bien !
les derniers kilomètres sont les plus durs, mais ça se monte pas trop mal...
la liaison entre la france et l'italie...(gravi en Juillet 2007)

02:30:00Jean-marc T

Très beau col, gravi en 2005 au départ de Briançon par un groupe de copains cyclistes. Ce col faisait partie de notre périple Estavayer-le-Lac ( Suisse ) à San Remo.

01:40:00Cyrille E

Temps depuis Ville Vieille, montée effectuée après la traversée de l'Izoard.

01:36:00Dominique P

30 juillet 2009, départ du Roux, les 69,2 kilomètres A/R au col d'Agnel en 3h07
Sur les 20,5 km d?ascension à partir du croisement de Ville Vieille, 1h36 très difficile.

01:40:00Nein K

De Ville Vielle à après Molines : Il ne faut pas partir trop rapidement, c'est assez exigeant.
Puis quelques kms de repos autour de Fontgillarde (4% à peine).
Et ... le final, les 5 derniers kms sont énormes !!! Le final est difficile, attention s'il y a du vent, ca peut devenir un calvaire.
Mais le pire c'est encore le coté italien !

02:15:00Arnaud R

temps pris depuis ville-vielle.
premières pentes difficiles à froid puis plus faciles autour de Molines.
4 derniers kms difficiles car vent de face et la fatigue de ce long col commence à se faire sentir (et probablement l'effet de l'altitude).
paysage et environnement MAGNIFIQUES ! (même si, à mon goût, il y a un peu trop de voitures des randonneurs qui partent du refuge Napoléon)

01:40:00Dom B

Effectuée le 20 juillet 1978 dans la foulée de l'Izoard, c'est un col très long, pas très diffile, mais exigeant vers la fin.
La vallée est superbe, il y a peu de mondes, on respire, un superbe endroit.

02:00:00Daniel J

départ d'Aiguille

01:25:00Charly B

Depuis le rond-point après Chateau Qeyras.

02:30:00Christian G

paysage sublime.Après les gorges du Guil, on s'élève par paliers,jusqu'au sortir du bois et la fin de la montée au milieu des vaches et des marmottes.

02:30:00Lilian D

Col terminé dans les nuages mais sans une grande fatigue. Grande difficulté sur les dernières pentes. Mais je pense bien l'avoir réussi.

Petit mot sur la descente. Je suis entré deux fois dans le décor.

01:57:00Titi B

Depuis ville-Vieille

02:15:00Elise D

La fin est très dure au niveau du refuge Napoléon!

01:44:00Francois M

Fait lors de la cyclo la risoul Queyras 2016 superbe de la haute montagne

02:10:00Oooooooooo O

UN GRAND MOMENT DE BONHEUR ! UN COL TRES DUR SURTOUT SUR LE FINAL , MAIS LES CRIS DES MARMOTTES VOUS FERA OUBLIER LA DOULEUR !

01:46:00Daniel L

Monté en juin 2012
Une des montées qui m'aura donné le plus de fil à retordre. J'avais monté l'Izoard juste avant (sans doute un peu trop fort), et j'ai dû lutter avec des crampes pendant les 6 derniers kms de l'Agnel. Content d'arriver en haut sans mettre pied à terre, et tout au mental. Ensuite, descente sous le vent et une pluie glaciale.
Impressionnant, toutes ses marmottes au bord de la route !

01:48:00Rémi B

Un des plus hauts cols d'Europe! La montée est difficile avec 21km à 6,5%. La montée s'effectue en trois temps.
Un premier tronçon de 7km se fera avec des pentes entre 6% et
8%. Vous pourrez profiter de la Magnifique demoiselle coiffée!
Un deuxième tronçon de 6km, moins exigeant mais avec quelques "coups de cul". Il sera marqué par la traversée de plusieurs villages avec des routes étroites.
La partie final de 8km sera beaucoup plus exigeante avec des pentes atteignant régulièrement les 9% a 10%.
Montée réalisée en 1h48 soit 11,8km/h de moyenne avec fort vent de face (20 à 30 km/h).
Le paysage au sommet est superbe!!

02:00:00Georges G

Temps pris depuis château ville Vieille. Très beau col de haute montagne avec un très bon revêtement. Bien plus tranquille après la bifurcation ST Véran. A ne pas louper si vous êtes dans la région.

03:45:00Bruno D

Beau col bucolique. On se sent un peu au bout du monde dans cette montée fréquentée avant tout par des touristes en mal de randonnée, des motos et quelques cyclistes beaucoup plus rares qu'au Galibier par exemple. La vallée du Guil sert surtout de mise en jambes, après on passe de la montagne à vache au territoire des marmottes. L'essentiel de la montée n'est pas trop éprouvante ce qui permet de conserver des forces avant d'aborder les six derniers kilomètres beaucoup plus costauds, surtout que les effets de l'altitude se font bien sentir.

00:00:03Clément M

Effectué depuis Guillestre, le 06.08.2014.
Je roule 1 fois par semaine et fais environ 70 a 80 km par sortie. Nous avions fait le col de Vars et la monté de Risoul la veille. Les conditions météo étaient parfaites. Il y avait un très léger vent de dos et la température était de 18/20 dans la vallée et d'environ 10 degrés au sommet.
Désolé pour toutes ces précisions mais je pense qu'elles peuvent être utiles pour un amateur comme moi qui veut se lancer dans l'aventure.
Je ne suis pas un gros rouleur, j'ai donc trouvé les 20 premiers km de faux plat montant longs et pas très amusants.
Après, ça commence a monter régulièrement. C'est très joli et les 15ers kms proposent des parties ou l'on peut récupérer, par contre les 5 derniers kms sont durs. Il y a des parties très raides et assez longues. Heureusement il y a encore quelques très courts passages ou l'on peut récupérer un peu. Et puis le paysage est magnifique sans parler des marmottes, on en a même vu une traverser a 20 m devant nous ! D'ailleurs je n'ose imaginer la même chose en descente.....
Tout cela pour vous dire que ce col vaut vraiment le coup mais que pour un amateur il se mérite.

02:08:00Kaminski L

Magnifique (le paysage pas mon temps !!!!!!) Je pensais pas y arriver mais ça c'est plutot bien passé même si dans les 5 derniers kilomètres, les marmottes bien grasses en cette saison auraient pu me doubler

01:19:00Rémy R

temps depuis ville vieille, paysage hors du commun, haute montagne, pas très dur au début, final raide et compliqué avec le col en vue à 6km de l'arrivée

02:28:37Julien F

Fait à monocycle depuis Château-quayras le 02-07-2013!

02:20:00Cédric L

dpuis guillestre col assez roulant jusqu'aux 5 derniers km assez dur et effectués avec un vent pas possible. La montée dans la vallé tout en ligne droite est merveilleuse

01:48:30Bruno B

vielle-ville-> sommet

01:52:00Guillaume D

Fin septembre, depuis Ville-vieille.
Col difficile, pas beaucoup de répit.
Conditions glaciales au sommet (neige)
Belles marmottes

00:00:02Vincent G

Temps depuis Ville Vieille, vrai départ du col.
Montée en 3 temps, un premier soutenu, souvent en forêt, un second après Pierre Grosse moins pentu, très joli le long de la rivière mais pas reposant avec le vent de face, un dernier très dur dans les alpages ou la caillasse, battu par le vent quand je l'ai fait. J'ai souffert mais c'était bon. Il aurait sans doute mieux valu partir tôt pour avoir moins de vent.

01:45:00Patrick P

Réalisé le lendemain de son ouverture ! Peu de monde , route correcte ! Monté tranquillou pour profiter du paysage!

Long faux plat montant en partant de Guillestre ! La vallée est très sauvage , presque hostile mais = le paysage est somptueux!

Arrivé à Vieille Ville , la montée commence sérieusement , env 7-8% sur 6 kms, après Molines.. la pente devient plus adordable ( on trouve de l'eau dans tous les hameaux jusqu'à Fontgillarde)
Les 8 derniers kms sont relativement costauds , casse-pattes car alternant les passages raides suivis de replat!

Au delà de 2500m d'altitude , l'effort devient + pénible mais l'arrivée au col vaut le détour !! Une vraie récompense!!
Le retour peut se faire par St-Véran , très pittoresque calme , çà peut être une belle variante.

Ccl: Col long qui se mérite (déni >1500m) , paysage somptueux avec bcp de marmottes!

01:47:00Jérôme R

Montée en Août 2016 avec une chaleur insoutenable ( 39 ° )

00:00:04Thomas G

magnifique mais sa se mérite

02:33:00Yann L

Long col pour arriver à 2700m d'altitude.
personnellement, je ne l'ai pas trouvé hyper dur. Et en plus il est super beau.
les 2 derniers km sont hard mais à part ça pas de grosses difficultés.
Temps intermédiaires: 1h40 à Chateau Ville vieille

02:15:00Jean-yves T

Ascension entreprise le 31/12 jour de la Saint-Sylvestre profitant de la météo exceptionnelle de cette fin d'année 2015. Parti depuis Château-Queyras en VTT pour anticiper les passages enneigés au somment du col, j'ai bien fait car cela aurait été impossible sur mon routier. La montée est facile jusque Molines puis c'est la longue vallée de l'Aigue-Agnel . les 5 km comportent quelques lacets avec un peu de verglas et le dernier 1,5km j'ai du le faire à pied en poussant le vélo tant il y avait de congères. La récompense au sommet de voir l'autre vallée qui descend en Italie . J'ai croisé 1 seul cycliste italien ce jour-là ventant de la vallée italienne qui, exposée sud était y totalement dégagée. Pas le temps d'y aller dommage, j'ai redescendu par ma route aller , le froid passant à travers les gants je sentais à peine mes leviers de frein et je me suis pris une belle onglée. Mais à part ça c'était génial.
https://www.strava.com/activities/460433478

01:50:00Mickael L

C'est long... que c'est long ce dernier tiers ! mais paysage sublime et les marmottes au RDV

03:12:00Marc G

gravi le 01 juillet 2016 avec Vivi

01:44:00Rémi C

Le plus beau col que j'ai fait à aujourd'hui, pas très régulier avec des coups de cul mais un final exigeant et grandiose dans une ambiance haute montagne ! Un conseil partir tôt je suis arrivé au sommet à 9h30 et c'était vraiment super mais déjà à la descente j'ai croisé la noria de voitures de touristes et des pauvres cyclistes gazés par leurs pots d'échappements !!
Le temps correspond a une deuxième ascension le 30 octobre depuis le pont de Ville Vieille!! Route enneigée coté Italie mais des paysages grandioses entre neige et mélèzes avec leurs couleurs d'automne.....

00:00:02Olivier K

Fait en 2015 depuis GUILLESTRE, longer le GUIL permet de bien ce chauffer, le debut du col n'est pas tres dur avec quelque potions a 13% tout de meme , c'est apres le deuxieme village (MOLINES EN QUEYRAS) que l'on commence a voir le col , loin, loin tout las haut, là les choses commence , surtout dans les sept derniers kilomètre la pente varie entre 8 et 15% jusqu'en haut , de plus ce jour là le vent était de la partie, une pente a 15% avec vent de face a chaque virage a droite tous cela a + DE 2000 m et avec un 39x25 , une vraie souffrance .
Un des plus haut col d' Europe a faire de toute façon, de plus le paysage est magique.
olivier K

00:00:00Alain B

Un très grand col méconnu. La route est bonne désormais depuis le passage du "Giro".
En 2006 un cycliste s'est tué en heutant une marmotte qui traversait la route.Le Giro est passé depuis plusieurs années et le revêtement n'est plus aussi bon que lors de mon premier passage.

00:00:00Emmanuel N

les degats de l'altitude se font ressentir dans les 5 derniers km, malheureusement ce sont les plus dur

00:00:00François F

réalisé en juillet 2013
longue lignes droites assez pénibles mais les marmottes et les congères nous les font oublier !
superbe

00:00:00Ivan J

Trés beau col avec un paysage magnifique , le début est le même que l'izoard. On a meme la chance de voir des marmottes

00:00:00Roger C

très longue ascension du plus haut col frontière d'Europe depuis Guillestre: 42km, l'échauffement dans la vallée du Guil est plaisant, les choses sérieuse commencent à Ville-Vieille 6-8% sur 7km, on salue les demoiselles coiffées, ensuite un peu de répis avant de finir 6km à 9-10% au milieu des marmotes ; MAGNIFIQUE... Le versant italien est réservé au très bons grimpeurs : pente jusqu'à 14,7% !

00:00:00Cédric D

Col très long, interminable à la fin!20 km à partir de chateau queyras! Les premiers mètres offrent des pourçentages costeaux(12%) mais une fois abordés le premier virage, ça monte régulier jusqu'à Molines. De là, il y a des traversées de petits villages fort sympathique avant d'entamer un long plat(de récupération) pour arriver à 5 km du sommet au passage le plus abrupte(14%). Après c'est le mental qui fait la différence et les jambes pour arriver au 2700 et quelques mètres du col agnel(trés bélle vue au sommet) Je l'ai fait cinq fois l'ascension et à chaque fois les 3 derniers kms pèsent lourd! Une fringale est vite arrivée(il faut compter plus d'une heure d'ascension depuis chateau-queyras pour arriver au sommet!)

00:00:00Laurent C

Magnifique montée tentée en août 2006. J'ai du malheureusement arrêter à 4 km du sommet. Col très dur depuis guillestre, paysage magnifique. Bien plus dur que l'izoard.

Deuxième tentative réussie en août 2008.

00:00:00Grégoire B

Magnifique col. Peu de circulation, route en bon état et paysage splendide. Montée longue et diffice avec qq passages à couper. De plus, il est possible d'avoir le vent frais de face dans certaines portions.

00:00:00Cocher M

DIFFICILE SUR SA PETITE ROUTE MAIS UN TRES BEAU COL DE + DE 2500

00:00:00Alix V

Obligé de renoncé a cause de la neige à 3 kilomètres du sommet un 10 juillet

00:00:00M Z

Très belle ascension avec un paysage de haute montagne dans les derniers kilomètres. Le sommet est visible très tôt, ce qui peut motiver ou décourager selon l'état de forme. Pente assez irrégulière avec des raidards et des paliers permettant de récupérer.
La montée est orientée sud-est et assez exposée au vent. Arrivé au sommet, un coup d'oeil sur le versant italien confirme qu'il a l'air coton... Une autre fois peut-être.
Pour ceux qui veulent faire du tourisme: à la descente, une petite route vallonnée part à gauche juste avant de rentrer dans le hameau de Pierre-Grosse, passe devant un parcours d'accro-branche, et aboutit à St Véran, charmant village montagnard, "La plus haute commune où l'on mange le pain de Dieu" (son église est située à 2042 m d'altitude). On peut ensuite redescendre sur Molines-en-Queyras et rejoindre la route de Chateau-Ville-Vieille.

00:00:00Nicolas B

Montée faite en VTT.
De la haute montagne avec de superbes paysages. Très froid à l'arrivée avec un vent glacial.
Les 6 derniers kilométres sont durs car la montée est très longue.

00:00:00Samuel A

C'est un Grand des Alpes qui gagnerait à être plus connu : d'abord parce que la vallée qui mène à son pied depuis Guillestre est agréable (ce qui est loin d'être toujours le cas pour les cols des Alpes), parce qu'il offre une vue magnifique et dégagée dès le début, parce qu'il est peu fréquenté par les voitures, et enfin parce que c'est un col coriace. Depuis Chateau-Queyras, on peut enchaîner col Agnel et Izoard quasiment sans vallée.

00:00:00Pierre B

Le final, en particulier, en altitude et dans de fortes pentes, consacre ce col à l'aune des très grands.
Et c'est très beau.

00:00:00Fabrice L

panorama fantastique, plus "facile" que son cousin l'izoard, pente irregulière avec des passages difficiles
le départ par la combe du queyras toujours grandiose

00:00:00David A

Col à faire.
Assez irrégulier après une bonne mise en jambe depuis Guillestre.

00:00:00Jean claude B

Fine assez dure quand meme

00:00:00Christophe O

Bien que monté au mois d'Aout, après 2500 m , j'ai commencé à souffrir de l'altitude et du froid. Pas un bon souvenir.

00:00:00Henri C

les VTTistes auront une jolie descente trial par le Col Vieux (grimper encore 1/4 à 1/2 heure) puis rejoindre l'Echalp par les Lacs Foréant et Egourgéou : magnifique, attention aux troupeaux et chiens patous (les loups rôdent dans ce quartier, et nos "penseurs" illogiques les protègent aux détriments des troupeaux....) mais nous ne sommes pas là pour des polémiques, quoique !

00:00:00Olivier C

je ne me souviens plus du temps c'était en 1995 mais c'était long....

00:00:00Dominique D

Une horreur! en bas on voit le sommet qui se troue a 25 KM ,pas d'arbre

00:00:00Gaël S

Mouais

00:00:00David D

18/08/2014 depuis chateau queyras

00:00:00Pierre C

superbe, et quasi désert le matin en juillet
mais raide

00:00:00Vincent H

Depuis Guillestre,pas de grosse difficulté, un passage plus délicat vers Fontgillarde et après le refuge...mais tout ceci reste facile en comparaison au versant italien, effectué la même journée en vtt

00:00:00Patrick R

Superbe montée

00:00:00Idris R

Probablement une des plus belles ascensions que j'ai faite. Les alpages sont de toute beauté.
Au départ de Guillestre, la vallée du Guil permet de s'échauffer.
L'ascension des 20 derniers kilomètres est aux alentours de 7 à 8% au début avant une partie moins raide puis un final très raide à 9%. Mais le paysage et les marmottes aident à grimper en oubliant un peu la pente.
La vue depuis le sommet sur le Mont Viso est très agréable. La table d'orientation est légèrement en amont du sommet.

00:00:00Noel B

long et dur sur la fin, en juillet moto à gogo plus éprouvant que la Bonette pour moi.

00:00:00Gilles S

Beaucoup moins dur que le côté italien ! C'est un col qui monte par paliers.

00:00:00Loic L

Ca monte vraiment doucement sur les deux tiers de la montée, ensuite, c'est clair c'est plus dur mais ça dépasse pas les 10%.

La vue sur le versant italien et le mont cervin sont saississantes.

00:00:00Damien C

Montée interminable, c'est irrégulier avec des rampes très dures. Je m'attendais pas à tant de problème et j'ai d'ailleurs flanché à 1,5 km du sommet, plus de forces après l'izoard !

Il faudra revenir !

00:00:00Arnaud T

Fait depuis Chateau Queyras à l'automne, couleurs magnifiques et douceur sur la première moitié ne présentant pas de grandes difficultés. Les 10 derniers kms sont raides et irréguliers, difficile de trouver un rythme. Au sommet, paysages grandioses et vu sur le Viso déjà blanc...

00:00:00Gil V

juillet 2016 : un régal même si certains passages sont durs, le final est époustouflant et quelle vue sur les lacets du côté italien...

00:00:00Frederic G

Vraiment un super col

00:00:00Pierre A

Montée faite en 2 fois en août 2009, au départ d'Abriès (fond de la vallée de Guillestre). La première fois avec un passage express au sommet : le col était dans la crasse, température en-dessous des 10°C. Le temps d?enfiler des vêtements chauds et retour vers le soleil de fond de vallée. La seconde fois, quelques jours plus tard, beau temps, températures plus clémentes et en prime quelques instants de magnifique vue sur le Mont Viso depuis le col.

Depuis l'embranchement de Ville-Vieille, c?est plutôt cool jusqu'à Font-Gillarde. Quelques coups de cul mais aussi pas mal de portions tranquilles qui permettent de récupérer. Après Font-Gillarde, encore 3 km peinards puis les choses sérieuses commencent. Des rampes qui cassent les jambes, plus aucun répit, et l?altitude qui fait son effet. Mieux vaut en avoir gardé sous la pédale.

Paysages magnifiques, revêtement en bon état (2009). Un bon souvenir malgré la difficulté des derniers kilomètres où j?en ai vraiment bavé. Gaffe aux marmottes tout au long de la descente. Elles traversent sans regarder !

00:00:00Bruno K

Parti de Saint Crépin, le sommet se fait attendre (50 km). Ce qui en fait un des plus difficiles. Monté à plusieurs reprises, les "lignes droites" 2-3 km après Fontgillarde et en-dessous du refuge napoléon restent toujours aussi pénibles.
Pour les inconditionnels du Queyras, ambiance magique entre ciel et terre.Surtout avant que la route ne soit refaite il y a qqs années pour le Giro.
Récompense au sommet par la vue qu'il procure.
Tant que vous êtes là-haut, posez le vélo, changez de chaussure et montez jusqu'au pain de sucre. Un 3 000. Vue à 360 degrés. Vous touchez le Viso du doigt.


00:00:00Serge D

les 5 derniers km sont vraiment très durs, surtout si l'on ne prend pas de " céréales "

00:00:00Muriel G

très long mais très beau

00:00:00Jean françois G


00:00:00Goninet D

Depuis Savines le Lac, c'est une belle virée.

00:00:00Yannis C

-

00:00:00Félix et basil B

réaliser depuis moline en queyras car malade. col très dure !

00:00:00Eric Z

article de mon blog sur ce col ;
http://meslistescentcols.over-blog.com/2014/07/col-d-agnel-col-d-izoard-col-de-vars-mon-defi.html

00:00:00Xavier D

peu de circulation, donc tranquille

00:00:00Erwin C

Ascension effectuée en 2013. Majestueux, est très exigent...
Sur une sortie au départ et retour Guillestre de 83,78kms... 21,29kms depuis Ville vieille en 1h31 et 13,9kms/h... à l'agonie sur les derniers kms!!! Mais j'y retourne cet été 2014 ;)

00:00:00François G

Août 2013 - La 'vraie' montée fait réellement 20 km depuis Ville-vieille et la 2e partie est difficile.

00:00:00Henri S

Bonjour,

A la descente, en faisant un détour, vous pouvez passer à St Véran, plus haut village de France, très joli.

00:00:00Col de l\' I

.

00:00:00Marten D

Plus de 40km de montée bien qu'il y un long passage en faux plat quelques kilomètres après le début. La descente est fabuleuse. J'en ai profité de bout en bout.

00:00:00Gilles A

Monté depuis Guillestre mais avec un détour par le sommet de l'Izoard

00:00:00Mathieu L

Final très difficile mais le reste de la montée est plutôt sans difficultés. Très beaux paysages

00:00:00Claudine B

J'ai fait la montée du col Agnel le 2/07/2015 je suis partie 9km après guillestre pour me mettre en jambes, ascension assez difficile surtout les derniers km car il y avait du vent, la montée a été très longue, il faisait très chaud et envahi de mouches c'était très désagréable presque plus que la difficulté du col mdr!!!!!!!! étant du coin l'année passée j'avais fait le col du Granon, le col Agnel n'est pas tellement difficile mais surtout plus long.........Mais quels paysages magnifiques, c'est une superbe ascension à refaire!!!!!

00:00:00Frédéric F

Depuis Molines en Queyras, au cours de la concentration internationale et des cols réservé.s

00:00:00Sandrine M

les 5 derniers km sont soutenus

00:00:00Youen N

monte effectue lors de la risoul queyras, pour moi c'est un des plus dur cols avec une forte exposition au vent (ce qui ma secher ^^ )

debut du col par Prat bas-Moline en queyras-pierre grosses

00:00:00Matt P

Magnifique!

01:57:00Jean daniel B

03:00:00Julien H

01:27:00Hervé R

00:00:01Julian F

00:00:00Armand G

00:00:00Virginie F

00:00:00Pascal G

00:00:00Eric P

00:00:00Adrien :

00:00:00Yann L

00:00:00Pascal B

00:00:00Michel S

00:00:00Robin G