Mont du Chat : 1504 m

depuis Le Bourget du Lac

Nom : Mont du Chat
Altitude : 1504 m
Départ : Le Bourget du Lac
Longueur : 14.30 km
Dénivellation : 1266 m
% Moyen : 8.85%
% Maximal : 11.0%
Massif : Jura, France

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

01:42:00Francis V

TRES DUR,EPROUVANT ET DECOURAGEANT.HEUREUX D'ARRIVER AU SOMMET SANS METTRE PIED A TERRE.14.4KM A 8.9% DE MOYENNE AVEC MON VELO "WOLHAUSER " ET MON 42X22.........DE LA FOLIE PURE!DEPUIS J'AI UN AUTRE VELO AVEC LE..............39X25 C'EST DUR MAIS ON EST MOINS PLANTE. CHOISIR UN JOUR OU L'ON SE SENT VRAIMENT BIEN!BEAUCOUP ESSAYENT ET FONT DEMI-TOUR.

01:12:00Sylvain M

Je suis venu, j ai vu et j ai plus jamais eu la motive de remonter...mais je l ai fais sans arret et en bi plateau...

01:22:00Eric -

temps d'acension depuis le centre du bourget. C'est vrai que c'est très dur, heureusement que j'avais le 30/25. Paysage peu varié mais pas mal d'ombre quand meme ; montée très régulière et vitesse au compteur déprimante, entre 8 et 12 km/h !
Le sommet est très beau, une petite auberge, des sentiers pédestres, la fameuse antenne relais et une superbe vue sur le bourget, Aix et le lac.

01:26:00Sandrine B

Montée bien continue sans replat, mais bien à l'ombre en partant en milieu ou fin d'après-midi. Descente use-patins mais vue magnifique du sommet.

01:10:00Gro D

Une référence pour les amateurs de cyclisme. 3 kms en partant du bourget "réglos" puis 11 kms à 10% de moyenne, à faire avec qq bornes dans les jambes !!!!

01:44:00

Le plus dur que j'ai jamais fait... sans répis, de longues lignes droites, tres longues...

01:18:00Antoine A

Le mont du chat par le Bourget est une ascension très difficile par ses pourcentages impressionnant. Les 4 épingles du col agrémenter des longues lignes droites avoisinnant les 10 % ne vous laisseront aucun répit. 39*26 DUR

Après les 13 kilomètres infernales, on arrive ( enfin) au sommet avec un panorama grandiose sur le lac du Bourget.
Col vraiment très dur sans replat, grand moment de solitude tout au long du parcours, réservé aux très bons grimpeurs.

01:18:00Dom B

Il y a longtemps que je voulais me mesurer à ce col . C'est fait depuis aujourd'hui. LA veille j'avais fait la time Megeve 2011. Temps idéal, pas de vent, soleil pas trop chaud.
Belle montée régulière. Il faut bien prendre son rythme et le conserver car la pente est toujours à 10% voire 11%. Le plus souvent en 30*23 ou 30*25 . Quelques longueurs en 30*27 mais rarement.
A 54ans, je trouve que c'est pas mal.

01:01:00Jean-christophe A

Monté à la fraîche vers 9h après avoir déjà gravi le col de la Crusille et le Col de l'Epine depuis La Tour du Pin.
C'est dûr, toujours à 10% minimum, des passages à 12%, 13%, 14%, et même 15% !!!
Difficile de rester au dessus de 11 km/h...même pour un grimpeur ! Vitesse moyenne sur l'ascension : 11,6 km/h, pas trop mal.
ça vaut presque un Ventoux

01:18:00Benjamin T

costaud, mais pas si difficile au vu du profil.
Evidemment ca monte mais on trouve des cols plus usant avec des "profils" paraissant plus raisonnable, moins rouge quoi.
La route est tres bonne sur les premiers kms, beaucoup moins en prenant de l'altitude.
Vue evidement splendide au relais TV.

01:23:00Franck T

Montée difficile par ses pourcentages

01:12:00Adrien D

Montée très dur à aborder avec humilité, sans replas. Bien ombragée mais en contrepartie, la vue sur le lac est obstruée par la forêt.

---
Monté le 30/11/10 en 1h12 par beau temps.

01:22:00Nar'b! N

J'aime beaucoup vos miaou-miaou, mais je vous ai maté, vieux matou!

00:54:00David N

Dans le cadre de la grimpée chronométrée annuelle.

01:07:00Thomas M

Première fois que je le fais. Il faut en garder sous la pédale car la pente est soutenue du début à la fin. Je suis monté en 30x21. J'étais content d'avoir un triple.

01:34:00Jean-pierre D

Ici pas de répit. 10 à 11 % tout le temps, interminable !
A aborder avec un poids de forme et un bon 36x25.
Vue aérienne en haut.
Attention à la descente vertigineuse et dangereuse !

01:42:00Jacky W

27/07/2015
Je roule depuis 1 mois dans le secteur...Aujourd'hui j'avais décidé de le gravir de nouveau.Mieux entraîné j'ai beaucoup moins souffert..J'ai constaté la disparition de plusieurs bornes...Donc plus beaucoup de repaires après la borne indiquant sommet 9 km....A moins que j'ai mal vu ?!!!
N'ayant pas pris mon goretex j'ai fait demi tour malgré tout à 4 km du sommet (1 h 00 pour ces 10 "petits km")...Mais je vais revenir d'ici quelques jours.
--------------------------------------
Je viens de le refaire ce matin, tranquillement si je puis dire.
Avec mon triple plateau et 92 Kg je suis parvenu à le grimper en 1H46.(13,5 Km)
Le 19/07/2010: a signaler la pose des bornes altitude et % du kilomètre suivant ( comme dans le Revard: nouveauté 2010)
On se rend compte ainsi que les les 10 derniers sont tous à 10 % ( sauf 1 à....11%!!).
9% juste avant et 7 % pour s'échauffer...juste avant les 10 derniers, lorsqu'on part du Bourget ( centre ville)
Le plus facile c'est le dernier...Il ne fait que 900 m de long...Il doit donc être au moins à 11 % lui aussi ?!
Refait ce matin 16/06/2011: 1H42 en 30x25...Je me suis amélioré de 4 minutes par rapport à l'année dernière!
Je le referais la semaine prochaine!
Route impeccable d'un bout l'autre.

01:30:00Pierre M

Le chat c'est un monstre. Très difficile de ne pass perdre le moral quand la vitesse diminue, diminue au cours de ces longues lignes droites. Mais ça vaut le coup ! Pour moi impossible sans 3 plateaux !

01:14:30Ciji C

J'ai fait ce versant après avoir déjà fait le versant Ouest.
Ces 13km et demi paraissent interminables. Même si il n'y a pas les % de l'autre versant, on passe 11km à quasiment 10% de moyenne sans quasiment jamais un répis. Les 2 premiers kms sont les plus faciles, et les 500 derniers mètres sont un peu moins pentus. Attention au soleil l'été. Même si il y a pas mal d'arbres, ça cogne dur.

01:15:00Andre C

Le col est bien raide mais la pente reste trés réguliére. De ce fait il est plus facile de gérer son effort.
PAr contre, il ne faut pas détester d\'être seul, dans la forêt. La vue reste visible uniquement au sommet

01:20:00Damien C

Le plus déprimant dans ce genre de montée, c'est de voir un seul chiffre sur le compteur pendant de longues périodes !

A faire au moins une fois !

01:06:00Vincent A

(temps depuis le carrefour "le petit caton"

Col bien soutenu, laissant peu de phase de répit, même dans les virages...
assez ombragé, ce qui est bien agréable par beau temps.
10 à 12km/h pour ce "monstre".

01:07:56Arnaud T

- Une lutte avec soi-même pendant 13kms...
- Refait pour la énième fois en battant mon propre record le 11/06/11. Toujours aussi dur !
- Nouveau record perso de 1h15. Je tente à tout prix de battre celui d'un pote en 1h12...
- Voilà qui est fait...
- et ça continue

01:46:00Titi B

Fait dans la foulée de l'autre versant.
Effectivement très dur, la couche de roulement sur les 5 derniers kilomètres rend mal. On avait pas besoin de ça vu les pourcentages rarement en dessous de 10 %. Je recommande au moins un 34x28.

01:45:00Julien H

Dur, dur, dur

01:30:00Luc J

Dur, sous une température de 28° et dans la descente sur Yenne, très pentue aussi, j'ai explosé de la roue avant. Plus dur encore la chute... pompiers, hôpital.

01:30:00Louis C

Montée vraiment difficile, pas de replat pour souffler.
Les bornes indiquant les kilomètres restant avec marqué à chaque fois "10% de moyenne" sont décourageantes !
Longues lignes droites..
Mais la vue à l'arrivée en vaut la peine (Lac du Bourget, Mont Blanc, Alpes Suisses)

01:53:00Sebastien M

Fait en VTT, col trés dur et régulier dans la difficulté.
Récompense en haut la vue sur le bassin chambérien !

01:20:00Goncalves N

Depuis le temps que j'en entend parler, voilà qui est fait ! Ascension vraiment très difficile avec mon 39*25, aucun moment de répits, des lignes droites interminables. C'est bien plus dur que L'Alpe d'Huez, le TDF devrait y faire étape un jour. Une fois au sommet, la satisfaction d'avoir gravit une des montées les plus dures France

01:15:00Daniel L

Monté en juin 2013

Il est difficile, certes, mais je l'ai pas trouvé si monstrueux que ça finalement. La pente est régulière, et une fois qu'on a trouvé son rythme, ça se monte pas si mal. En dehors de son paysage de forêt un peu monotone, je le comparerais au Granon en terme de difficulté.

01:36:20Jean-charles S

De pente bien régulière et à l'ombre la plus grande partie de la montée que j'ai trouvé très belle ce matin du Lundi de Pentecôte 2016 .
Peu de voitures , peu de cyclistes aussi . Ma femme me faisait les ravitaillements .
12 ° C en moyenne avec un petit vent bien agréable . Le revêtement est très bon sur les trois quarts de l'ascension .
Route peu large dangereuse à la descente . Attention!

01:20:00Georges G

Une référence dans la région... Bon test pour connaitre son niveau de forme. A faire après qques km dans les jambes.

01:22:00Mat M

Fait la même journée que le grand colombier, ce qui n'était pas tres judicieux. Chaleur malgré les arbres. 1h05 sans les tres nombreuses pauses que j'ai du faire !!!
Modèle de régularité: 10% tout le temps sur les panneaux des cotés.
pas de vue
la descente quelque soit le versant est pas très agréable car trop raide à fond sur les freins tout le temps (crampes aux doigts pour moi !!)
En résumé, très difficile, pas hyper intéressant par contre
par contre la route est peu empruntée par les voitures !!

01:31:00Greg R

Juillet 2016

depuis le temps! Enfin le "monument" du Jura. Bon en fait bien que ce soit toujours pentu, la pente est très régulière (hormis vers le 4-5 ème km). Si l'on arrive pas trop crâmé avec un braquet adapté on peut vraiment gérer cette montée. Route bonne jusqu'à 1000m d'altitude, ensuite route pas mal gravilonnée. 34x25 premier tiers, 34x28 le reste.

01:12:30Laurent C

Temps réalisé depuis la bif au centre du Bourget du lac le 18 août 2013, principalement sur un 34x23. Route étroite, quelques voitures, très peu de cyclistes ! Difficile évidemment, mais il suffit de trouver le rythme et ne pas essayer de forcer pour faire un chrono qu'on payera quelque part avant le sommet.

01:29:00Bruno M

col très dur question pente ; mais un des plus monotones que j'ai faits : deux fois dont je ne garde en fait aucun souvenir et donc, de ce point de vue, très différent de l'autre versant

01:20:00Yves C

Fait un apres midi d'août 2017. Il faisait chaud, mais ce n'est pas dérangeant puisque la route est quasi entièrement en forêt à l'exception des 2 ou 3 premiers kilomètres.
L'erreur a été de faire ça après avoir fait l'enchaînement col de la biche - grand colombier le matin. Du coup complètement pendu toute la montée. Effectivement à part les 2 premiers kilomètres gentils à 7 ou 8 % ensuite c'est très régulier, à 10 quasiment tout le long avec un passage de 500m à 12-13% et quelques passages rares où ça redescend à 9.
Toutefois je trouve quand même moins inhumain ce versant que l'autre. Ici c'est dur, c'est pentu longtemps sans répit, mais on peut se caler sur un rythme et monter gentiment sans se mettre dans le rouge.
Et la vue au sommet... Ça vaut le coup d'en baver autant juste pour ça !

01:30:00Quentin B

Une horreur ! Cloué à partir du 5ème km, je me demande encore comment je suis arrivé en haut ! A refaire bientôt avec moins de bornes précedemment

01:22:00Gui A

Un vrai long mur ! En forêt, c'est un véritable défi physique.

01:22:00Stephane M

2011 un monstre dur long pas de virages des lignes droites la vue au Sommet rend le col moins dur.Le tour de France pourrait y venir et j'espère qu'un jour il sera au programme.

01:30:00David L

C'est brutal!
Aucun replat, pas de répit. En plus revêtement plein de graviers en cet été 2016.

Par contre il y a beaucoup d'ombre, c'est régulier donc aucune relance à faire - suffit de trouver son rythme (34*25 puis 34*28 me concernant) - et la vue d'en haut est une fabuleuse récompense.

Donc pas infaisable... :D

01:19:00Lionel C

Montée à 10,2 km/h, sans poser le pied. Probablement l'ascension la plus dure que j'aie jamais faite. Il faut vraiment la jouer modeste parce que passé le3e km, autant dire qu'il n'y a plus de répit en dehors des virages pris à l'extérieur ! C'est dire... On est souvent à 10% et on en vient presque à attendre les 8 ou 9 % pour 'récupérer'. Heureusement il y a beaucoup d'ombre. Attention à la descente sur st paul, le bitume n'est pas excellent au début et la route est vraiment étroite et pentue. Crampes dans les mains garanties...

00:00:01Philippe M

bonsoir


que d emotions

j ai gravi ce fichu cote pour la 1ere fois de ma vie; le temps etait superbe pas de vent du ciel bleu et cette montagne devant moi

mon K2

je l ai gravi entre midi et 14h; pris mon temps a la borne des 12kms et mon chrono en ce 11/11 pas mal pile 1h 10 et les 10 derniers en 1h00 01 s

pas une seule fois j ai souffert des jambes de feu j ai peu bu et il y a un passage ou effectivement mon compteur est tombe a 8kmh mais pas longtemps

j etais fier de moi car j ai quand meme mis 2 mines et descendu le 36*23

alors comme je l ai fait des 3 cotes mon avis

par yenne les 10kms plus durs car les 6 derniers kms implacables ; le pourcentage est plus fort et je le ressens car il y a 14pourcent sur la carte michelin et cela se sent

donc 6 fois gravis

4*yenne

1*aix

1*l autre

la descente tranquille route tres seche mais point de vitesse impossible

alors ceux ou celle qui aimerait avoir des renseignements sur des cols je fais parti du club des cents cols

philippe.mignocchi@wanadoo.fr

attention il faut etre affute pour grimper le relais

bises a tous



01:35:00Stéphane R

Un monstre! Gravi en 1h35 début juin 2016, au milieu de la journée après 90 km sur une sortie de 160km en solo. Bien content de ne pas avoir lu les témoignages avant de l'affronter. Je l'ai trouvé long, très long. Chaud et peu d'ombre entre 12h et 13h30, sûrement plus agréable à la fraîche. Très content de perdre quelques degrés avec l'altitude :) Monté en 34x28 tout du long, le plus régulièrement possible. Aucun replat, aucun répit. J'ai maudit ma sacoche de selle de 2,5 kg une fois une deux. Et puis, la délivrance au sommet. Acceuilli par les applaudissements et félicitations de randonneurs qui déjeunaient à la terrasse du restaurant. Quel accueil, ils m'ont même offert un café. Je devais avoir l'air dévasté, mais heureux! Superbe récompense la gentillesse de ces personnes avec le panorama formidable en bonus. Je le recommande comme un vrai défi. A refaire, peut-être sur une sortie plus modeste? par un autre versant? Curieux qu'il soit si peu connnu et snobé par le Tour de France. Bonne grimpée a tous!

02:03:00Gilles A

Terrible montée.

01:33:00Pierre-emmanuel P

Challenge du mont du chat relevé ce 26/06/2015. Montée très difficile et épuisante qui n'offre aucun répits avec une pente qui ne descend jamais sous 10%. Je l'ai monté avec un 34x23 (2 derniers km avec 34x25).

01:19:40Nicolas I

Il faut effectivement garder son allure durant toute l'ascension.
Col passé en 34:28, à tester en 32 ou 30 pour avoir plus de latitude.

01:34:00Serge N

A lire les commentaires sur la difficulté de ce col, tout le monde fait peur à tout le monde et du coup beaucoup de cyclistes ont peur de cette ascension soit disant réputée comme l'une des plus difficiles de France.
Les 3 premiers kilomètres d'ascension jusqu'au Petit-Caton se passent sans encombre, une épingle à gauche annonce l'amorce des forts pourcentages qui vont durer jusqu'au sommet dans une régularité surprenante.
Il vous faut trouver le bon tempo dés le début et le garder pendant 12kms
c'est du costaud mais pas aussi dur que la vue du profil le laisse penser ( on trouve des cols plus usants avec des profils moins agressifs )
Le Mont du Chat est certes un col au profil ardu mais avec une pente d'une régularité surprenante, dès le passage du Petit-Caton vous savez si vous êtes dans le rythme et disposez des braquets adéquates, sinon galère.

00:00:01Stephane B

1h40 depuis la place du bourget du lac . Col très très dur surtout après avoir gravit l épine côté aiguebelette mais le panorama une fois arrivé au sommet en vaut la chandelle. Avis aux amateurs de cols ....

01:34:00Yann L

on s'attend à un truc de ouf!!! et bah en fait OUAI c'est un truc de ouf!!! voyons le positif, il est régulier à 10%! Faites le à plusieurs, ca vous motivera!! TRES BELLE VUE EN HAUT!!

01:25:00Flo H

Montée faite en vtt. Col le plus dur que j'aie eu l'occasion de rencontrer en 3 ans de cyclisme dans les Alpes du Nord. Au vu de son profil je suis pour ceux qui affirment que c'est le plus dur de France. La route est en goudron grossier en mauvais état juste après 600m d'altitude, presque aucun panorama le long des 14 km, lacets immenses (5km sur la fin) parcours très monotone dans la forêt avec de nombreuses courbes qui nous empêchent souvent de voir la route au-delà de 20m (à moins que ce ce ne soit mieux comme ça). Triple plateau très recommandé sans doute pour la plupart des cylos, voire même grands pignons à l'arrière (les développements de vtt sont une aubaine pour ça). La descente est dangereuse car elle est très raide et rapide, la route est étroite, sinueuse, souvent humide, légèrement en dévers avec un précipice tout le long et pas de barrières. Le vtt avec ses pneus larges et ses bons freins est un ami dans une descente de ce type.
C'est un col à faire par défi physique mais sûrement pas pour le plaisir!
Belle récompense au sommet cependant, un restaurant parfois ouvert et surtout une super vue sur le lac du bourget par temps découvert.

02:01:00Marc F

à faire mais avec un triple et tranquille certains mes collègues en compact ont mis pieds à terre

01:40:00Anthony C

J'ai fait cette ascension le 23 juin 2012 en 1h40 avec mon VTT. C'était dur mais je m'en suis bien sorti, grimpant avec un braquet de 32*28. J'avais donc de la marge et je n'ai jamais utilisé le petit plateau malgré la pente constante et forte.

Depuis le centre du Bourget du lac (240m), il y a 13,5 km à 9,2 % et après 2 km déjà pas faciles jusqu'au croisement de Petit Caton, il y a 12 km à plus de 9,5 %. C'est bien simple: presque toutes les bornes indiquent 10 %, aucun répit n'est plus possible et les quelques épingles sont de plus en plus éloignées. C'est une ascension usante où la difficulté est de garder le rythme. Cependant, je trouve que le col du Grand Colombier est plus dur (sauf par Lochieu).
On évolue en forêt et je ne me souviens pas de point de vue avant le sommet. On ne voit le lac du Bourget qu'à travers les arbres.

En revanche, le panorama au sommet vaut le coup d'oeil: Aix-les-Bains, le mont Revard, le lac du Bourget, le mont Blanc et les Alpes en général. Mais on ne voit pas le Bugey de l'autre côté. Pour cela, il y a une table d'orientation en redescendant 800m sur l'autre versant.

Il faut noter les différences d'altitude selon les sources qu'on prend. Selon Michelin et un panneau, le belvédère du Mont du Chat est à 1504m. Mais un panneau jaune de randonnée au col donne 1486m d'altitude et en utilisant Géoportail IGN, on obtient 1490m d'altitude avec le zoom sur l'antenne de relais et 1497m d'altitude à cette même antenne en reculant le zoom.

Avant de redescendre, mieux vaut vérifier ses freins car la descente est pentue. Moi je suis descendu vers Trouet pour monter la seconde partie du versant opposé.

01:38:00Frédéric P

Je rejoins l'avis général sur la difficulté de ce col. J'ai déjà gravi d'autres grands cols difficiles : le Grand Colombier par Artemare (qui a des passages plus durs encore mais compris sur 4 kms environ), celui du Granon et le Mont Ventoux par Bédoin mais ceux-ci ne montent pas aussi longtemps avec un tel pourcentage ! Donc un must pour ceux qui cherchent à se faire mal.
Précision : je l'ai monté le 26 mars, ait trouvé la neige sur la fin et suis redescendu direction Meyrieux-Trouet sur de un mélange d'eau et de neige: la descente, déjà très pentue, est devenue très dangereuse !
Enfin j'avais commencé cette journée par le col du Chat (facile à côté) et fini par le col de l'Epine avant de revenir sur le Bourget du lac.

01:10:00Tedi P

Je m'attendais à un monstre, mais la régularité de la pente et la surestimation m'ont rendu la tâche bien plus facile que d'autres cols HC. Très peu de circulation mais dommage que la route n'était pas bien revêtue surtout pendant les derniers km. J?espère qu'ils vont la refaire pour le passage du tour 2017.

00:51:49René M

j'ai 70 ans maintenant,et ancien coureur amateur 1ére catégorie-montée en 51 min et 49 secondes!
j'ai fait ce temps qui est resté record jusqu'en 2010,je crois
effectué le 15 aout 1965 oui, j'avais 18 ans et était junior dauphiné savoie

monté avec un vélo peugeot de 13 kgs(cadre vitus) et pour braquet...retenez votre souffle 44x 19 20 22 tout en danseuse!!
la route n'était pas aussi bonne que maintenant,et la course était FFC organiséepar chambéry.
Je l'ai monté l'an dernierà 69 ans,avec mon carbonne de 7.5 kgs et je pèse désormais 90 kgs en 1h 10 mn avec un 30X21 23 25
Certes,je suis fier de ma performance d'époque,que je peux confirmer avec la coupure du jourrnal en piece jointe à n'importe quel amateur de ce col tres dur. mon mail ; rmatringe@yahoo.fr
en toute sympathie et cordialement..le vélo conserve et je fais 5000kms par an.

01:04:56Sebastien D

Pente régulière... dans le 10%...

01:06:00Cyrille S

C'est le type de montée où l'on peut monter de bout en bout sur le même tempo. La pente est forte mais régulière (env. 9-10%). En grande forme, la montée m'a paru moins difficile que le profil le laissait présager.
Le panorama au sommet est splendide.
Fait dans le cadre d'un tour du lac du Bourget allongé.

01:24:01Federico M

Pente dure, mais régulière. Une très belle conquete.

00:00:01Laurent H

le 22/09/2018 Certainement un des cols les plus difficiles de France car pas de répits comme la plupart des HC du tour de France. A comparer avec la montée de la Plagne en Savoie . Sinon je ne vois pas l'équivalent sur 13 km de montée.Par contre l'altitude moyenne permet de conserver un rythme régulier d'où l'impression de moins souffrir qu'au Ventoux.

00:00:00Nicolas M

Montée horrible, planté tout du long, le seul plaisir que l'on se procure, c'est lorqu'on est au sommet... C'est le genre de col que l'on monte une fois pour le prestige de l'avoir fait, mais pas 2.

00:00:00Georges C

Dur très dur ,39 26 souvent,assez monotone,en plein soleil malgré la forêt,belle vue uniquement au sommet,bon test de forme plutôt austère.Ne pas avoir peur de la solitude!

00:00:00Jérôme B

Mortel! La montée est raide sans aucune pose jusqu'au sommet. Très belle vue au sommet, montée ombragée en pleine forêt.

00:00:00Eddy A

Terrible ! Le plus difficile de France, avec le Granon ?
En tous cas, les 10 derniers km sont TOUS à 10 ou 11% et PAS UNE RELANCE, ou alors c'est 9% !!!

00:00:00Vincent B

C'est une superbe montée,réguliére,difficile parfois trés difficile(passages vers 12%..)Trés agréable,dans les bois a l'ombre,et pas une voiture,c'était en octobre dernier,a conseiller a tous ceux qui aiment la grimpette,a refaire.En haut beau panorama sur le lac du Bourget.Effectué le 9 Novembre 18 route fermée ,que du bonheur !

00:00:00Pascal G

Aucun repit, tres dur...

00:00:00Jean baptiste R

Montée plus longue que la face du coté de yenne et tout aussi difficile avec de longues rampes interminables.

00:00:00Idris R

ça c'est de la belle pente!! Ascension faite le 19 octobre 2013. Sur les 11 derniers km il n'y a que 2 virages où la pente passe sous les 9% (à 5 et 6% dans chacun des virages, le premier à environ 8 km du sommet et l'autre à environ 3 km).
La route est très étroite et il convient d'être très prudent dans la descente car même si il y a peu de lacets, la route est souvent en courbes aveugles et la prise de vitesse se fait très vite.
Pendant toute la montée on devine le lac du Bourget en bas à travers les arbres et il y a même quelques endroits qui permettent de voir le lac et le Mont Blanc derrière.
Lorsqu'on a un minimum de forme sans être au top, c'est une montée faisable malgré tout.
Le panorama depuis le sommet est juste sublime, on n'a même plus envie de partir de là haut!
En tout cas une telle ascension ça reste impressionnant.

00:00:00Noel B

Grimpée des 6 premiers km à 10 km heure, tranquillement puis la fin a bloc à 13km heure, le côté ouest me semble + dur.

00:00:00Benoît B

RAS

00:00:00Jean-luc L

Courage courage !
Photos => http://lesbaroudeursenvadrouille.wordpress.com/2013/07/30/mont-du-chat-grand-colombier/

00:00:00Sebastien M

-

00:00:00Florent P

Montée très dur et régulière avec de très gros pourcentages. Les 14km paraissent très long. L'arrivée au sommet fut pour moi une libération, le mangue d'eau m'a fait très mal

00:00:00Loic L

Bien chiante et ennuyeuse à monter car peu de vues pour se distraire.

00:00:00Pierre A

Un peu plus de 10 km à 10%. Et les 2 qui précèdent à 9% de moyenne. Tout est dit non ? Mieux vaut être en forme et avoir de quoi mouliner ...

00:00:00Félix et basil B

dure

00:00:00Vincent G

Tres raide mais regulier.
Fait a la cool lors d'1 jour 1 col par un temps superbe.
Attention a la re-descente dangereuse, 2 accidents ce jour la.

00:00:00Gomes A

Une grande montée difficile qui vous donne une vue imprenable sur les Alpes

00:00:00Romain B

Une montée régulière avec des pentes à 9-10%, un revêtement bon jusqu'aux 5 derniers kilomètres où la route devient plus grossière. Heureusement, il est court (12 km de vraie pente), et rapidement à l'ombre (est)

00:00:00Jocelyn A

Avril 2007 en VTT killer !
idem en VTC le 3 juillet 2015 puis le 31 octobre 2017 à l'altitude 1200
le 4 septembre 2018 en 26x30, plus dur que les fois précédentes en 28x32

00:00:00Alexandre L

A chaque fois aussi dur !

00:00:00Vincent G

Je ne sais pas pourquoi, un jour j'ai voulu monter ce Mont du Chat en fin de journée vers 17h par temps pluvieux. Je ne connaissais pas du tout le profil de cette montée quand je l'ai fait et du coup.. j'ai été très surpris. Ça me paraissait interminable, chaque bornes indiquaient 10%, j'ai dû faire facile 5/6 pauses et au final j'ai mis 2h30 environ pour le gravir... pas terrible. Du coup, je suis revenu une semaine plus tard après avoir fait quelques tour du lac du Bourget pour m'entraîner : 1h30. Cette fois si ça a été, j'ai trouvé mon rythme mais j'ai dû tout de même poser le pied par terre à 2km du sommet pour me refaire un peu.
Très belle vue en haut et attention pour la descente.

00:00:00Jérôme R

Fait lors d'un séjour.

00:00:00Frédéric F

-

00:00:00Bruno J

Acension depuis Aix les Bains le temps de s?échauffer C'est vrai que c'est très dur, Paysage peu varié mais pas mal d'ombre quand mème ; montée très régulière ,chaque virage est une surprise on pense à un replat mais non.
Le sommet est très beau, une petite auberge, des sentiers pédestres, la fameuse antenne relais et une superbe vue sur le lac du Bourget, et Aix les Bain

01:32:00Gabriel T

01:22:00Charly B

01:04:00Nicolas B

02:05:00Pierre F

00:00:00Damien D

00:00:00Pierre D

00:00:00Cocher M

00:00:00Yann L

00:00:00Jérôme H

00:00:00Paul H

00:00:00Cedric B