Signal de Bisanne : 1930 m

depuis Villard sur Doron

Nom : Signal de Bisanne
Altitude : 1930 m
Départ : Villard sur Doron
Longueur : 14.40 km
Dénivellation : 1225 m
% Moyen : 8.51%
% Maximal : 12.0%
Massif : Beaufortain, France

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

01:34:00Frederic L

tres dur surtout les 5 derniers kil vont de 9 a 13/100.pourcentage controle avec apareil de mesure donc le maxi de la presentation est faux.le max est bien 13/100

01:02:00

la pente est de plus en plus raide, on commence par du 7% pour finir sur du 11% mais c'est progressif. monté en 39;23 ou 25.jolie vue au dessus sur la vallée de beaufort

01:20:00Aurélien M

Time 2013. Quelle montée! Achevée à 1715 mètres pour rejoindre le col des saisies. La pente est rude et ininterrompue. La vue sur le Beaufortain est splendide.

01:15:16Nar'b! N

Temps pris à la sortie de Villard s/Doron, le 02/08/18.
Période de canicule donc départ 8h30 après un petit échauffement par un aller-retour Villard / Beaufort.
Toute la première partie de l'ascension jusqu'à Bisanne1500 est exigeante, parfois irrégulière. On peut être à l'aise en 34x23 et cent mètres plus loin passer un talus à l'arrache sur le 34x28!!!
Après Bisanne1500, c'est plus raide et l'absence de lacets rajoute à l'impression de difficulté. Paradoxalement, j'ai trouvé cette portion plus "confortable" parce que plus régulière.
En revanche, lorsque l'on prend à gauche et que l'on quitte la D123, c'est la quiétude et la mansuétude du connu que l'on quitte, pour le tourment et la douleur de cet obscur Signal, ce Golgotha pour cycliste impénitent.
Mais, au bout du Calvaire...le Paradis!

01:51:00Pascal R

Difficile avec des pourcentages forts tout le long et un final supérieur à 10%, mais présentant une vue très belle tout le long également et un panorama magique à 360° à l'arrivée.

01:40:00Julien H

Un mythe...

00:00:01Vinss V

Montée très jolie, mais de plus en plus raide.

01:39:00Vincent M

Montée faite le lendemain du passage du Tour.
Belle montée toujours difficile mais plutôt régulière. Les trois derniers kilomètres sont très raides mais avec mon 34x32 ça monte à l'aise.

Moins dur que le col de Granon, un peu dans le même genre

01:32:00Daniel L

Monté en aout 2012

Une montée très intéressante où les pourcentages ne font qu'augmenter progressivement. Sa proximité avec le col des Saisies, permet de bénéficier d'une route qui est beaucoup moins empruntée par ce coté et donc assez tranquille.

01:08:00Yves C

Une montée qui mériterait d'être plus connue... 14 km tout juste, avec des pourcentages assez impressionnants, surtout qu'ils vont en s'accentuant. Les 2 derniers km sont terribles, a plus de 10 % de moyenne.... Pour rajouter de la difficulté, ascension effectuée sous des trombes d'eau, la descente a l'issue a été la pire de ma vie, arrivé frigorifié a Villard sur Doron. Cette bosse mériterait amplement d'être le théatre d'une arrivée de Tour de France, le spectacle y serait garanti.

00:58:01Seb M

Jusqu'au croisement

00:00:01Nikola S

J'ai attaqué cette montée un peu la fleur au fusil, en me disant que c'était un bon moyen d'aller au col des Saisies sans avoir les voitures.
Bien mal m'en a pris. Chaque kilomètre parait plus dur que le précédent. C'est long, raide, sans répit et les derniers km depuis Bisanne sont terribles !
A ne pas prendre à la légère.
Attention, pas d'eau en route, il faut faire le plein à Villard

02:03:00Gilles A

Forts pourcentages sur toute la montée

01:02:55Mathieu L

Montée progressive. Chaque borne est plus élevée en pourcentage que la précédente. Les deux derniers km sont interminables !

01:31:00Serge N

Fait ce matin 14 juillet 2017 une semaine après l'Alpe d'Huez et je témoigne que l'effort est beaucoup plus exigeant dans Bisanne que dans la montée de l'Alpe
Il y a encore une dizaine d'années elle était quasiment méconnue sauf par les cyclistes locaux, puis la Savoie ayant beaucoup fait pour le tourisme cycliste et aussi internet aidant, le Signal de Bisanne par la D123 est devenu un classique du Beaufortain même si l'on y croise moins de monde que dans les grands cols.
Le matin à la fraîche c'est la tranquillité assurée sur cette petite route de haute montagne aux paysages magnifiques.
Coté effort sportif ça reste du costaud, le départ est plutôt calme malgré des % proche de 8 % et légèrement ombragé sur environ 3 à 4kms ensuite ça va ce corser crescendo, le lacet à droite à l'entré de Bisanne annonce les 4 derniers kilomètres , les 2 1er à plus de 9 % quasiment en ligne droite et les 2 derniers à plus de 10 % le final se situe sur le parking du restaurant le Panoramique 2000 avec aire d'envol de parapentes.
Connaissant bien les cols de la région je peux affirmer que la vue à 360° est l'une des plus belles de la Savoie,
Au risque d'en contredire quelques uns, la totalité de cette ascension est loin d'être régulière, les ruptures de pentes sont fréquentes même dans les premiers kilomètres, obligeant à alterner positions assis et danseuse et de jongler avec la roue libre.
IL existe d'autres variantes sur des routes plus pittoresques mais en moins bon état et celle par la D123 est la seule équipée de bornes cyclo.

01:35:00Michel G

Monté le 15/07/2016 au matin et il ne faisait pas chaud malgré tout beaucoup de cyclistes et énormément de camping cars en vue du prochain passage du tour de France.Une sacrée montée pas beaucoup de répit et un final super dur le tout sur une route en bonne état et pas trop de circulation. Ca vaut le coup de se défoncer car la vue au sommet est grandiose je voyait mçeme mon camping dans la vallée d'Ugine.

01:10:05Arnaud V

Fait le 26/12/16 Montée jusqu'à 1715 pour rejoindre les saisies que dire dur, très dur le % ne cesse d'augmenter tout le long. Col exigeant surtout en fin de sortie.

00:00:01Penalver T

Très long et très raide. Il fait mal au cuisses et les pourcentages montent progressivement 7 a 13 % mais a l' arrivée trés belle vue sur le mont blanc en cas de beau temps magnifique!!!!
Je recommande cette ascension mais il faut de très bonne cuisses et un très bon mental.
Pour ma part j'ai 14 ans

01:35:00Alex G

J avais lu que ca commencait tranquille, c est en fait assez pentu dès le départ et en effet ca s intensifie avec les 2 derniers km de la route des saisies au signal (si le vent est de face) qui sont terribles.

01:20:00Hugo H

Montée très éprouvante, surtout les 2 derniers kilomètres. Il faut garder le moral, la vue au sommet est splendide.
Possibilité de se ravitailler en eau au restaurant au sommet gratuitement.
A enchainer avec le col de joly ou le cormet de roselend.

01:30:32Daniel F

J'ai fait la montée sur un coup de tête sans avoir au préalable pris le soin de me renseigner sur le dénivelé. Dur dur c,est le cas de le dire mais pas insurmontable quand même..; faut juste garder le moral et ça passe.

00:00:00Alain B

Deux chiffres : 14 km de montée et 1200m de denivelée je vous laisse deviner les %

00:00:00Emmanuel N

La première partie du col se fait en lacets sur une route agréable et on ne sent pas trop les pourcentages élevés ( 8 a 9 % ), puis vient une longue ligne droite où les arbres disparaissent et laisse place a une chaleur suffocantes (du moins quand je l'ai fait). Enfin la dernière partie au dessus des saisies est terrible avec une moyenne supérieure a 10% sur les deux derniers km

00:00:00Clément .

Le début est assez facile, une petite descente juste avant le Cray puis on reste sur des pentes à 8/9%

les deux derniers Km jusqu'au signal sont a 10/11% .
Le manque de lacets sur la fin de la montée accentue la difficulté.

00:00:00Henri C

Cela fait partie des montées "mythiques" du Beaufortin, bien que peu connue, ne trichez pas : il faut monter par la D123, et non par la route des Saisies... ! rassurez vous, les bornes vous tiendront compagnie et vous rappelleront la pente...Superbe vue(voir photo)vers la Pierra Menta, les Aravis, le Mont-Blanc (par dessus le Col du Joly, que nous avons fait le même jour, le matin...Total 2500 m denivellation)

00:00:00David D

heureusement que cette montée ne fait que 14km et pas la peine de se dire qu'avec un peu de chance le prochain km sera plus facile car là c'est toujours plus dur et surtout les derniers 2000 mêtres après l'intersection avec la route des saisies avec des pointes a 14 voir 15% mais en récompense après tant de souffrance on a une magnifique vu sur le mont blanc enfin quand le météo le veut bien.
fait le 19-07-2011

00:00:00Idris R

Très belle ascension qui est raide tout le long mais surtout dans les 6 derniers kilomètres!
Le début est en lacets et permet de s'élever sans trop souffrir de la pente.
Les deux derniers kilomètres font bien mal aux jambes car c'est plus de la ligne droite ou des courbes dont plusieurs passages à 12% qui font mal aux jambes.
Quelques nuages m'ont empêché de voir le Mont Blanc...
Vraiment une très belle montée!

00:00:00Ciji C

été 2019. Col Beau et difficile qui me ferait un peu penser au col de joux plane, aussi bien au niveau du paysage que de la longueur et la pente. Les premiers kms sont assez traitres car tout juste difficile. Cependant, plus on monte, et plus la pente est difficile et la seconde moitié de l’ascension est réellement éprouvante, surtout lorsqu'on a pas de super jambes (ce qui était le cas pour moi à ce moment).

00:00:00Anton B

Montée pas très connue mais à ne pas faire avec peu d'entraînement. Les pourcentages sont élevés et augmentent au fur et à mesure des kilomètres. Les 4 derniers kilomètres sont très durs, les deux derniers à plus de 10% de moyenne ! Malgré tout cela, un beau paysage découvert. Malgré la difficulté, je pense que je monterais de nouveau au sommet si j'en avais l'occasion.

00:00:00Loic L

Le signal de Bisanne,c'est 4 montées differentes avec chacune, un profil particulier.

La plus dure selon moi, c'est en partant de Queige puis le Mont : 13,9 kms de pente à 9,3% de moyenne. Une des montées les dures de France ! Plus dur que le mont Ventoux car les % importants sont dans le final ( distance totale :17 kms). Le ventoux , c'est le contraire.

Cerise sur le gâteau, vous avez droit à un panorama à 360 degres avec le mont Blanc, la chaine des Aravis et le Beaufortain.

Montée effectuée en septembre au calme. Juillet et Aout, c'est l'enfer selon les cyclo du coin.

00:00:00Damien C

A ne rater sous aucun pretexte ! On s'élève tellement vite au dessus de la vallée et la vue devient plus belle à chaque tour de roues !

La récompense après terribles derniers km et une vue imprenable sur un paquet de massif (y compris lointain par beau temps).

00:00:00Arnaud T

On trouve 2 plats/descendants dans les 10 premier kms, quelques passages plus raides puis les 3 derniers kms sont terribles, notamment aprrès la bifurcation des Saisies. Belle ascension avec superbe vue au sommet. Enchainement possible sur le Cormet...

00:00:00Nicolas C

c'est très régulier, ça ne faiblit jamais et la toute fin est vraiment dure ! je l'ai fait le 16 août et j'ai cru mourir de froid au sommet ! incroyable !

00:00:00Elise D

Quelle montée! Je n'avais pas les jambes en plus dès les premiers mètres. Très difficile. Dommage qu'il y ait eu du brouillard, j'entendais les vâches sans les voir!!! Les premiers km sont à 5, 6, 7%. Après c'est du 9 % tout le temps puis 10 et 11 pour finir.

00:00:00Arnaud F

Les deux derniers kilomètres sont atroces. Heureusement en haut on a une vue magnifique sur les sommets aux alentours.

00:00:00Jean-david M

En fin de séjour juillet 2013.
C'est mon coup de coeur de cette année !!!
Pourquoi ?
Et bien tout simplement parce que c'est une montée qui vous rend fier quand vous êtes au sommet car elle n'est pas facile et puis le mieux que je pouvais espérer est que j'avais encore de bonnes jambes après 8 jours consécutifs de chasse aux cols (VTT en plus) donc ça s'est super bien passé...
Et le must fut que j'était seul cycliste au monde ce jours là, l'ascension était à moi tout seul !!!
Le pied :) Je grimpait tranquilou, c'était génial !
La haut vue 360° !
Sinon pour résumer cette montée en bref:
La première partie vous échauffe, la deuxième vous fait bien mal et puis la fin vous achève (+ 10% les 2 derniers kms).
Mais le pire (je sait pas vous) c'est que j'en redemande !

00:00:00Félix et basil B

assez long et tres dure surtout les 2 derniers km

00:00:00Philippe M

Une montée exigeante, de plus en plus pentue jusqu'au final et très peu ombragée, c'est digne des plus grands cols !

00:00:00Guillaume P

LA montée du coin : c'est difficile en permanence et le pourcentage moyen continue d'augmenter tout au long de la montée. Final monstrueux, idéal pour les petits gabarits ! Vue somptueuse au sommet !

00:00:00Remy A

Un des cols les plus difficiles que j'ai pu faire. Les derniers kms sont effectivement très très difficiles mais après le croisement avec les Saisies, je me suis retourné, j'ai aperçu le Mont Blanc, cela m'a aidé à finir tant le spectacle est grandiose. Par contre, sur le parcours il manquait beaucoup de panneaux kilométriques cyclistes, parfois on ne savait pas où nous étions. Dommage ! Aout 2017

00:00:00Boris L

Il mérite d'être connu, et avec le passage du Dauphiné et du Tour, il est en passe de rencontrer le succès mérité. Pas vu un seul autre cycliste ce matin du 1er août 2018, quelques voitures pour me rappeler que je ne suis pas seul au monde (avec les vaches), quelques vestiges du Tour et décos sympa aux maisons des hameaux: le cyclisme tel que je l'apprécie ! Heureusement pas encore suffocant avant midi, il en a été autrement sur le col du Pré effectué dans l'enchaînement...

00:00:00Anthony C

Voici une montée sur une route tranquille mais assez violente avec souvent des pourcentages de 8-9 % hormis quelques courts replats dans les premiers kilomètres dont un faux-plat descendant juste avant le lieu-dit "Le Cray d'En Haut" après 5,8 km de montée. Pour le reste, la difficulté devient de plus en plus importante avec des passages raides dans les kilomètres qui précèdent Bisanne 1500 (1503m), un kilomètre difficile juste avant le croisement de la D123 et de la route du Signal (1723m) et d'autres passages raides jusqu'à 14 % dans les deux derniers kilomètres jusqu'au Signal. Ce sont les trois derniers kilomètres qui sont les plus raides mais c'était déjà dur avant.

Jusqu'à Bisanne 1500, la montée offre de nombreux lacets notamment une belle série d'épingles vers le hameau de La Place. La montée est sèche mais avec beaucoup de prairies qui la rendent agréable avec des vaches de race "Abondance", et parfois de petites cascades qui coulent de la montagne.
Lorsqu'on arrive à Bisanne 1500, il y a un panneau qui signale "Le Mont" qui peut prêter à confusion mais non il faut rester sur la D123 jusqu'à ce fameux carrefour (1723m) qui signale le Mont Bisanne. La route est plus étroite après dans ces deux derniers kilomètres.

Au sommet, la vue est vraiment belle sur la station des Saisies, le mont Blanc, la Pierra Menta, la chaine des Aravis, le Beaufortain dont la vue nous accompagne pendant l'essentiel de la montée... C'est un site majeur pour les parapentistes. La descente aussi est belle notamment vers le lieu-dit "les Pallières" où on peut faire de belles pointes de vitesse car rectiligne. Prenant des photos, je n'en ai pas réellement profité. Attention tout de même à des évacuations d'eau dans la descente jusqu'au croisement (1723m) de la route des Saisies et à ne pas arriver trop vite sur Bisanne 1500 car c'est pentu et avec quelques courbes. Il y a également parfois quelques rares pierres ailleurs sur la chaussée.

J'ai grimpé cette ascension le 21 mai 2017. J'ai utilisé le 42*23 sur les 6,5 premiers kilomètres d'ascension et le 30*21 pour le reste voire le 30*23 sur certaines portions dures notamment après Bisanne 1500. Au maximum, mon coeur est monté jusqu'à 174 en fréquence cardiaque et j'ai bien géré cette ascension malgré ces pentes soutenues qui obligeaient souvent à relancer en danseuse. J'ai dû mettre entre 1h16 et 1h25 pour grimper le Signal de Bisanne, je ne sais pas trop exactement car il y avait encore des plaques de neige dans l'ultime kilomètre de l'ascension et j'ai donc dû faire ce dernier kilomètre à pied en poussant le vélo. Je sais juste que j'ai atteint le croisement (1723m) avec la route venant de la station des Saisies en 1h06. Arrivé au sommet du Signal de Bisanne (1941m), il y avait en plus de la boue sèche à certains endroits et j'en ai eu sur mes cales, mes pneus mais j'ai nettoyé un peu cela en passant mes roues sur la neige à la marche du début de descente. Au sommet, il faisait beau et il y avait des parapentistes et quelques randonneurs mais le restaurant était encore fermé.

A la fin de la journée, j'avais 69 km de vélo au compteur en comptant quelques brefs aller-retours. Mon parcours : Villard-sur-Doron, Bisanne 1500, le Signal de Bisanne (1941m), Villard-sur-Doron, carrefour D218b/D925, col des Saisies (1658m), carrefour D218b/D925, Villard-sur-Doron.

00:00:00Fabien F

Montée au Signal de Bisanne en VTT par la route. Nous avons attaqué la montée après seulement 3km de faux-plat descendant pour se chauffer, ce qui n'est pas le plus propice pour avaler les premiers pourcentages de cette ascension. Il nous a donc fallu un peu de temps pour nous mettre en jambe dans cette montée qui offre très peu de plage de récupération: il faut aussi à tout prix garder des forces pour la dernière partie, au moment où il faut quitter la route des Saisies pour bifurquer vers le sommet (+/- 2km avec des pourcentages supérieurs à 10%). De là, on aperçoit le sommet, un peu comme au Ventoux, mais il se rapproche beaucoup plus lentement que l'on voudrait. Malheureusement pour nous, le mauvais temps nous attendait en haut, nous empêchant de profiter du panorama promis.
Sinon, une très belle montée mais pas évidente.

00:00:00Xavier D

00:00:00Thibault S

00:00:00Sébastien P