Commentaires de Fabien F

22 ascensions

Nombre de montées : 22 Commentaires sur le forum : 0
Nombre de sommets : 19 Photos : 0

Carte des cols gravis


Liste des sommets franchis

Nom Altitude Massif Détails
Col de l'Iseran 2764 m Vanoise
Cormet de Roselend 1968 m Beaufortain
Signal de Bisanne 1930 m Beaufortain
Mont Ventoux 1912 m Provence
Col du Pré 1703 m Beaufortain
Col du Mont Noir 1421 m Vercors
Grand Ballon 1343 m Vosges
Col de l'Oeillon 1234 m Massif du Pilat
Col de la Croix de Chaubouret 1201 m Massif du Pilat
Col de Platzerwasel 1183 m Vosges
Petit Ballon 1163 m Vosges
Col de Burdignes 893 m Massif du Pilat
Mont Poupet 851 m Jura
Col du Fayet 611 m Monts du Vivarais
Col du Coda 575 m Jura
Urcy 456 m Autre massif
Col de Barbe Bleue 352 m Autre massif
Notre Dame de Mai 340 m Monts toulonnais
Charnas 336 m Massif du Pilat

00:00:00Col de l'Iseran depuis Lanslebourg (2764m)

Une première ascension au-delà des 2000 pour tester la fameuse "barrière physiologique". Coté pente et kilométrage, je ne craignais pas trop cette montée mais l'adaptation à l'effort à cette altitude était une réelle inconnue. Au final, la montée en VTT depuis Bessans s'est très bien passée en 1h18 depuis Bonneval avec de très beaux paysages alpins (et des marmottes au bord de la route!) qui changent des altitudes moindres qu'on peut trouver dans les massifs moyen-montagneux. Alors autant en garder un peu sous la pédale pour lever la tête du guidon, ça vaut vraiment le coup. La montée, quant à elle, offre quelques paliers de récupérations après des pourcentages un peu plus élevés (8 à 10%) mais pas insurmontables.
La resdescente sur Val d'Isère est assez facile, sans piège et sans prise de vitesse excessive et avec une bonne visibilité. La remontée dans ce sens a été un peu plus dure à cause de la digestion post picnic saucisson/fromage, de la chaleur qui commençait à bien taper sur le casque, et de la fatigue de la première montée. 1h22 pour retourner au col avec un fort vent dans les 2 derniers km qui manquait de nous envoyer dans le fossé. Dans ce sens, la montée offre moins de forts pourcentages mais elle est plus longue. Quelques paliers également dont il faut profiter. Pour finir, la descente sur Bonneval est vraiment jouissive même s'il faut se méfier des rafales et de quelques caillasses (et des marmottes!).

00:00:00Col de l'Iseran depuis Bourg Saint Maurice (2764m)

Montée depuis Val d'Isère après une première ascension depuis Bessans. Au total, 2h40 pour les deux versants et de très bonnes sensations. Evitez de trop taper dans le cardio à cause de l'altitude. Mieux vaut prendre un train régulier et les kilomètres défilent relativement rapidement dans ces sublimes paysages alpins.

00:00:00Cormet de Roselend depuis Beaufort (1968m)

Fin de notre circuit VTT au Cormet de Roselend. Donc, nous n'avons effectué de cette montée que la dernière partie après le col de Meraillet, et déjà bien entamés par les montées du Signal de Bisanne et du Col du Pré. La vraie montée commence au passage du petit pont après la chapelle et dur environ 6 km. Alors les pourcentages ne sont pas extraordinaires mais quand même assez élevés pour faire mal aux pattes. Le bitume est bien abimé donc pas très roulant et la route est plutôt fréquentée mais les paysages grandioses font oublier tous ces inconvénients.

00:00:00Signal de Bisanne depuis Villard sur Doron (1930m)

Montée au Signal de Bisanne en VTT par la route. Nous avons attaqué la montée après seulement 3km de faux-plat descendant pour se chauffer, ce qui n'est pas le plus propice pour avaler les premiers pourcentages de cette ascension. Il nous a donc fallu un peu de temps pour nous mettre en jambe dans cette montée qui offre très peu de plage de récupération: il faut aussi à tout prix garder des forces pour la dernière partie, au moment où il faut quitter la route des Saisies pour bifurquer vers le sommet (+/- 2km avec des pourcentages supérieurs à 10%). De là, on aperçoit le sommet, un peu comme au Ventoux, mais il se rapproche beaucoup plus lentement que l'on voudrait. Malheureusement pour nous, le mauvais temps nous attendait en haut, nous empêchant de profiter du panorama promis.
Sinon, une très belle montée mais pas évidente.

00:00:00Mont Ventoux depuis Bedoin (1912m)

La légende est méritée. Col d'anthologie qui offre des paysages incroyables.
Coté vélo (montée par Bédoin en VTT 29 pouces), tout est déjà dit: les pourcentages sont là, la distance est là. Ce qui jouera énormément sur la difficulté, plus qu'ailleurs je trouve, c'est la météo (vent, chaleur, froid, pluie...).
Alors peut-être que je m'étais fait une montagne de ce col, mais je n'ai pas autant souffert que prévu. Étonnamment, je suis même monté "facile" avec le picnic et les cornichons dans le sac-à-dos. J'étais certainement en bonne forme et la météo était parfaite (soleil, pas de vent).
Je tenterais bien de faire les trois montées dans la même journée: par Bédoin puis Malaucène puis Sault. Un jour peut-être...

00:00:00Col du Pré depuis Beaufort (1703m)

Grimpette effectuée en VTT après le Signal de Bisanne et avant la montée finale au Cormet de Roselend, en passant par Beaufort et Arêches. Montée en 3 partie: la première tout-de-suite en sortant de Beaufort permet d'enchainer quelques lacets sur 3 ou 4 km avec des pourcentages assez élevés jusqu'au Praz, puis un petit replat avant Arêches pour faire un peu tourner les jambes afin de reprendre des forces. Là, la vraie difficulté commence. Les pourcentages sont très élevés et dès le début, et les virages s'enchainent mais très lentement. Aucun répit dans cette montée, hormis une cinquantaine de mètres presque plats en milieu d'ascension à exploiter pour se ravitailler et relâcher la pression sur les cuissots. A l'arrivée, à la borne annonçant le dernier kilomètre, si on est surpris d'arriver si vite au col, c'est que la route monte encore de 40m après le col. Donc même si les pourcentages sont plus faibles, il faut garder un peu d?énergie psychologique pour atteindre le vrai sommet. Mais par beau temps, mieux vaut faire ce petit effort pour profiter de la magnifique vue sur le lac de Roselend.
Autre info importante, il y a 2 chalets là-haut pour manger ou boire un coup bien mérité!

00:00:00Col du Mont Noir depuis Cognin les gorges (1421m)

Quelle belle route! Passage magnifique dans les gorges, et très belle montée par les pâturages. La route est belle et la régularité de la montée fait oublier les pourcentages. Route peu connue donc peu fréquentée. A faire en mode cyclotourisme pour en profiter...
Faire quand même attention aux périodes d'ouverture et au calendrier de maintenance de la route (pour nous, route ouverte seulement 2 jours avant notre ascension début juin, 45 min d'attente au niveau du goulet pour travaux).
Nous ne sommes pas montés jusqu'au col comme prévu à cause du retard pris (circuit prévu par Le Faz, puis Presles, redescente à St-Romans puis remontée au Faz par St-Pierre-De-Chérennes) et aussi parce que le col ne présente pas en lui-même un intérêt extraordinaire.

00:00:00Col du Mont Noir depuis Saint Pierre de Chérennes (1421m)

Pas beaucoup de commentaire pour cette montée!
Effectivement, la montée par Cognin est plus jolie et plus intéressante et moins fréquentée. Donc, à choisir l'une, mieux vaut monter par Cognin. Pourtant, cette variante est très sympathique aussi. Un peu plus dur coté pédale car la pente est un peu moins régulière, sans présenter toutefois de rupture de pente.
Grimpette effectuée en fin de circuit après être monté par Cognin. Les 2 derniers kilomètres m'ont fait souffrir mais peut-être aussi à cause de la fatigue accumulée.
Après le Faz, la route qui mène au col est tristoune et sans grand intérêt (hormis pour aller à Cognin en bifurquant sur Malleval), surtout après les beaux paysages d'avant.

00:00:00Grand Ballon depuis Moosch (1343m)

Ascension enchainée avec le Petit Ballon et le Platzerwasel dans un circuit de 107km en VTT 29 pouces.
Montée corsée! Bluffé par cette ascension qui m'en a plus fait baver que le Ventoux, en partie à cause du mauvais bitume. Tranquille jusqu'à Geishouse, mais la dernière partie est beaucoup plus ardue, surtout après le totem. Grimpette réalisée en VTT, ce qui n'est pas un luxe vu les nids de poule.
Cela dit, très beaux paysages et arrivée sur la route des crêtes au pied du grand Ballon. Le jeu en vaut donc vraiment la chandelle.

00:00:00Col de l'Oeillon depuis Chavanay (1234m)

Grimpette entamée à Pelussin, après être monté sur le plateau par la montée de Charnas.
Ce fut ma premier vrai sortie de vélo et un défi disproportionné par rapport à mes sorties habituelles et par un temps de mai épouvantable: pluie tout du long et neige en haut! Hormis ça, col très régulier et roulant, sans gros pourcentages. Très beau bitume et généralement peu de circulation.
Prolongez l?aventure en allant au Crêt de l'Oeillon ou pire, au Crêt de Botte si vous ne craignez pas les raidillons.

00:00:00Col de l'Oeillon depuis Malleval (D503 / D79) (1234m)

Superbe variante par rapport à Pelussin: quasiment aucune voiture et très beaux paysages.
Nous sommes montés par Serrière-Charnas-St-Jacques d'Atticieux-St-Julien-MM puis Colombier. La pente est douce et régulière. Pour moi le meilleur moyen d'arrivée en haut sans trop forcer.

00:00:00Col de la Croix de Chaubouret depuis Bourg Argental (1201m)

Belle montée faite depuis St-Julien-MM et jusqu'à la ferme-auberge de la Jasserie. Les pentes sont douces et régulières mais la montée est longue (environ 20km).

00:00:00Col de Platzerwasel depuis Munster (1183m)

Réalisé en VTT, par très beau temps mais beaucoup de circulation. Col assez dur mais pas insurmontable. Effectivement, bien profiter des deux faux plats pour récupérer et faire attention à garder quelques forces car 2 courtes rampes à 12% après le panneau du col pour ceux qui continueraient sur la route des crêtes.

00:00:00Petit Ballon depuis Metzeral (1163m)

Une ascension qui se déguste: montée sympathique et régulier, pas de gros pourcentage et très belle récompense en haut avec un panorama à 360° et de très bonnes fermes-auberge.

00:00:00Col de Burdignes depuis Bourg Argental (893m)

Montée non référencée (dommage!) effectuée par la C4 via Toissieux. Environ 8km de montée régulière sur une route quasi déserte mais exposée au soleil (attention par grosse chaleur) et un bitume pas très roulant. Dommage, pas de borne kilométrique pour indiquer la distance restante et les pourcentages, ce qui aide bien pour gérer ses efforts. La grimpette se termine peu après une croix sur un petit promontoire rocheux qui offre un très joli point de vue. Ca vaut le coup de couper son effort si on ne cherche pas à faire un chrono pour y prendre quelques photos. Depuis la croix, quelques centaines de mètres de montée puis légère descente sur Burdignes.
Pause repas ou boisson possible à la très bonne auberge du village (ce serait dommage de monter la-haut sans en profiter!). La descente sur Bourg-Argental laisse deviner une montée par ce versant plus courte mais avec plus de pourcentage que par Toissieux (mais plus de circulation aussi).

00:00:00Mont Poupet depuis Salins les Bains (851m)

Sûrement la plus belle pente du Jura (en tout cas la plus belle que je connaisse). La difficulté est bien dosée: en partant de Salins, les premiers pourcentages sont faibles, parfaits pour se mettre en jambes. Passé le croisement pour quitter la D273, la vraie montée commence (9 à 10%, raidillon à 12% en arrivant à la croix). Derniers coups de pédales pour arriver sur le plateau. Continuez jusqu'aux points d'envols des parapentes pour profiter des beaux points de vue autour du Poupet. Ne pas rater non plus la croix du Poupet (juste après le raidillon à 12%) qui offre un magnifique panorama sur les Alpes après une montée de quelques marches...
Autres avantages non négligeables de cette montée: beau bitume et peu de circulation car la route est un cul-de-sac.

00:00:00Col du Fayet depuis Serrières (611m)

Pour les locaux (et les autres), voici un col très sympathique à faire impérativement. La montée par Vinzieux est très agréable quasiment sans circulation et offre de jolis paysages et une vue au col qui vaut le coup. Le col est aussi un carrefour qui permet de continuer sur différents circuits (lac de Ternay, Cols de l'Oeillon ou du Bessat,...).

00:00:00Col du Coda depuis La Chapelle sur Furieuse (575m)

Montée méconnue mais très sympa et particulièrement oubliée des voitures. Pente régulière avec une légère augmentation du pourcentage après Ivrey. A associer avec quelques autres pentes du coin. Petite variante: à un peu moins de 2km après Ivrey, une petite route goudronnée sans indication part sur la gauche. Cette route serpente au milieu des champs et rejoint la D239 après un raidillon pour continuer sur By ou Bartherans. Endroit très sympa et sans circulation.

00:00:00Urcy depuis Pont de Pany (456m)

Montée sympa en partant de Fleurey. Sans grande difficulté, sortie parfaite pour se mettre en jambe. A associer à d'autres grimpettes dans le triangle Dijon-Beaune-Chateauneuf. N'hésitez pas à vous perdre dans le coin, les routes sont parfaites pour le vélo. Mais mieux vaut avoir un peu de jambes pour en profiter car le secteur est vallonné.
Autres montées intéressantes, la D8 de Barbirey-Sur-Ouche à Détain-et-Bruant ou la D33B par Commarin...

00:00:00Col de Barbe Bleue depuis Anneyron (352m)

Route agréable sans trafic. Pourcentages corrects pour une mise en jambe. Permet d'aller faire quelques photos à la tour d'Albon.
Idée de circuit: faire les trois tours (tour d'Agnin+tour d'Albon+tour de la Ratière). Circuit d'environ 60-70km très vallonné assez casse-pattes mais super joli et par des petites routes sans circulation.
Privilégiez une belle météo pour profiter des points de vue.

00:00:00Notre Dame de Mai depuis Six Fours Les Plages (340m)

Faite quand j'étais jeune avec un vieux VTT qui n'était pas à moi et un genou en convalescence. J'avais donc souffert même si j'ai le souvenir d'une montée agréable et assez douce sous les arbres jusqu'à la dernière rampe et d'un superbe panorama au sommet.
A faire si vous êtes dans le coin.

00:00:00Charnas depuis Serrières (336m)

Une montée bien sympathique. Belle vue en cours d'ascension; par beau temps, le Rhône rend une belle couleur turquoise et les massif alpins se découpent au loin.
Les pourcentages ne sont pas extraordinaires mais il faut quand même appuyer sur les pédales. Attention, par grosse chaleur, ça peut cogner dur.
Je vous conseille de continuer sur le col du Fayet qui est dans le prolongement. Ca vaut le coup d'oeil.