Grand Ballon : 1343 m

depuis Moosch

Nom : Grand Ballon
Altitude : 1343 m
Départ : Moosch
Longueur : 12.30 km
Dénivellation : 951 m
% Moyen : 7.73%
% Maximal : 12.0%
Massif : Vosges, France

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

01:12:00Sébastien S

C'est à mon sens la montée la plus difficile des Vosges avec le Col du Platzerwasel. Attention au revetement qui se dégrade trés fortement à l'approche de la ferme du Haag

01:01:32Thibaut W

Col clairement le plus dur des Vosges ! Il mérite bien d'être classé hors catégorie ! La première partie jusqu'à Geishouse est la plus facile, malgré qu'elle ne le soit pas tellement. On comprend donc bien que la suite est atroce !! Les deux km après le totem du hibou sont juste affreux. Fait avec un double plateau, je peux vous dire que j'ai parfois été couché sur le vélo... A faire absolument malgré tout !

01:10:00Jromu G

le 19.5.97. 8.6.2002. 16.7.06. 940m-de-denivele-positife-c'est-se-qu'il-y-a-de-plus-dur-dans-l'est-de-la-france-attention-a-votre-niveau-bon-courage

00:40:18Keke L

braquet utilisé 42*23 et 25 beaucoup de passage à 12% 13% col dur le plus dur des vosges pour quelqu'un de 75kg 80kg je vous conseille un 39*28 vraiment dur comme le ventoux

01:20:00Jean-yves E

Montée faite avec mon fils de 13 ans le 11/08/2013 : le revêtement est franchement mauvais en seconde partie ; le gamin s\'est même payé une gamelle dans un des innombrables nids de poule (chute à faible allure en montée, sans conséquence). A déconseiller en descente (sauf en VTT !).

01:32:14Christophe G

Col difficile, surtout en raison du mauvais état de la route entre la sortie de Geishouse et le Haag.
La vue sur les Vosges depuis le haut du village de Geishouse est très chouette.

01:08:00Michel G

C'est le versant le plus dur du Grand Ballon et un des plus dur des Vosges la première partie jusqu'à Geishouse est la plus facile après ça ce corse sérieusement et la route se dégrade beaucoup nombreux passages à 12-15% on arrive à la ferme du Haag et il reste 1 kilomètre pour rejoindre le sommet du Grand Ballon. A déconseiller en descente.

01:01:54Polypro P

Temps de l'église au sommet du Grand Ballon.
C'est une ascension difficile par sa durée (plus d'une heure en prise) et ses longs passages entre 9% et 13%. Heureusement c'est irrégulier avec des replats pour tourner les jambes.
Ça commence par 5 km de belle route à 6,7% de moyenne jusqu'à Geishouse. Cette partie offre de belles vues sur les alpages mais est déjà usante avec des passages durs à 8-9%.
Puis on quitte la belle route pour 6 km d'une voie très étroite et très dégradée en forêt (larges ornières et gravillons qui souvent interdisent la danseuse). C'est la partie la plus dur avec un accueil direct par 2 km constamment à 10% et plus. Ensuite on alterne entre sections dures et replats. Le dernier 1,8 km est violent avec juste 200 m au milieu pour respirer. Mon 33x30 n'était pas du luxe.
A la sortie de la forêt on rejoint la route des crêtes et son revêtement impeccable, pour 1,4 km de montée à 7,1% de moyenne qui paraîtra facile après l'essorage subi auparavant. Belle vue et restaurant avec terrasse au sommet.
Ne pas s'y engager sans de bonnes jambes et sans ravito suffisant !

00:00:00Ce L

Je l'ai trouvé plus facile que le versant par St amarin meme si l'on a pas cette courte descente de récupération à geishouse.
Les 4 premiers Km au départ de St amarin sont terribles!

00:00:00Samuel A

Col très dur, certainement hors catégorie. La deuxième partie (depuis Geishouse) est commune avec la montée par St-Amarin. La première partie est moins raide que par St-Amarin, et même s'il n'y a pas par Moosch de descente pour récupérer, je trouve que c'est tout de même moins dur que par St-Amarin, mais plutôt plus joli . Enfin, si vous voulez vous en faire une idée, faites les deux.
Je rêve souvent d'une arrivée d'étape du tour au sommet du grand ballon par ce côté-ci : certains journalistes à moto verraient alors que les Vosges, ce ne sont pas que des cols courts et faciles pour seconds couteaux.

00:00:00David D

Les premiers km jusqu'a Geishousse permette de bien se mettre en jambe pour ce qui nous attend par la suite. Une vrai bonne montée bien dur mais le pire c'est quand on arrive au totem du hibou, là ça devient l'enfer jusqu'a la ferme du Haag. Une montée a faire absolument soit par Moosch ou Saint Amarin mais l'avantage de la faire par Moosch c'est que l'on a pas cette partie de redescente sur Geishousse qui offre une période de récupération, donc plus dur.

00:00:00Loic L

C'est le col le plus dur des Vosges avec le Plazelwasel.

Sur les 12 kms d'ascsension, il y a 10 kms de pente à 8,5% de moyenne. Le % maxi est de 13,3% après le fameux "totem du hibou".De nombreux replats permettent quand même de récupérer.

Le revêtement après le village de Geishouse est LAMENTABLE et je déconseille très fortement de descendre par ici en vélo de route.

C'est limite indigne d'une telle montée pourtant exceptionnelle.

00:00:00Philippe H

J'y suis allé par curiosité au lendemain du rallye d'Alsace 2011, n'en ayant eu qu'un vague souvenir (descendu en bagnole une dizaine d'années avant). Par chance, les voitures avaient bien balayé puisqu'elles étaient aussi montées par ce versant; la descente du Col Amic vers Soultz qui s'en est suivie était un autre refrain...
L'idée de taper près de 1000m de dénivelés dans les Vosges peut sembler gratifiante, mais l'ascension est entrecoupée de 2 portions planes rattrapées par des raidars redoutables sur un revêto craignos, ce qui est dommage. J'ai fini au Haag sur le 30/25 comme un vieux pépé, avec un rayon peté...
Là encore, l'ascension se fait sur un versant sud, pas toujours ombragé et le contraste thermique avec le début de la descente, à l'ombre peut surprendre en début ou fin de saison. C'est ça les Vosges: on imagine la bête montagne à vaches, mais la météo surprend souvent.

00:00:00Christophe D

Passage par le Haag très dur (plus de 12% sur 1 km)

00:00:00Rémi M

montée sans aucun doute la plus dur des vosges avec le coté depuis saint amarin.Bonnes mises en jambes jusqu'a geihouse(a 6kn du sommet), jusque la pas de pentes extraordinaires (9%max).A partir de geihouse,j'ai trouvé ca presque inhumain, l'alpe d'huez n'a qu'à bien se tenir. Des rampes a 11% le plus souvent jusqu'a atteindre 15% non loin de la ferme du haag.Braquet conseillé:34x25.

00:00:00Cédric L

quelle montée me consillez vous pour le grand ballon quelle est la plus dure ??

00:00:00Paul D

Une de mes plus dure montée dans les Vosges. % +++

00:00:00Gilles A

De long passages de 12 à 15 % sur la seconde partie, mais le point positif c'est qu'on est pas embêté par la circulation, contrairement aux montées qui viennent du col Amic

00:00:00Fabien F

Ascension enchainée avec le Petit Ballon et le Platzerwasel dans un circuit de 107km en VTT 29 pouces.
Montée corsée! Bluffé par cette ascension qui m'en a plus fait baver que le Ventoux, en partie à cause du mauvais bitume. Tranquille jusqu'à Geishouse, mais la dernière partie est beaucoup plus ardue, surtout après le totem. Grimpette réalisée en VTT, ce qui n'est pas un luxe vu les nids de poule.
Cela dit, très beaux paysages et arrivée sur la route des crêtes au pied du grand Ballon. Le jeu en vaut donc vraiment la chandelle.

00:00:00Pierre C