Petit Ballon : 1163 m

depuis Metzeral

Nom : Petit Ballon
Altitude : 1163 m
Départ : Metzeral
Longueur : 12.80 km
Dénivellation : 678 m
% Moyen : 5.3%
% Maximal : 7.2%
Massif : Vosges, France

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:47:56Michel G

Temps pris depuis Sondernach c'est le plus facile des trois versant jamais de gros pourcentages la route est limites par endroits. jolis paysages au sommet.

00:43:05Yoann R

Temps depuis Sondernach

Monté le 07/05/2018 dans le cadre d'une sortie épuisante (150 km et 3600 D+).

Quasi aucune voiture sur ce versant du petit ballon.
Col très sauvage, alternant partie en forêt en bas et passages à découvert. L'entame dans le village, assez typique avec rues cabossées, met bien dans l'ambiance.
Celà reste un col assez long et difficile.
La récompense au sommet est à la hauteur (panorama sur les vosges et la plaine d'alsace).
Très belle descente sur l'autre versant, sinueuse et peu empruntée également.
Bref, sans doute la plus belle montée de ma (longue) sortie du jour!!

00:50:00Clément L

Venant de Turckheim et attaquant la montée de ce com depuis Metzeral, les pourcentages se sont fait ressentir
Mais l'effort est très bien compensée par la beauté grandiose des paysages, par contre le revêtement est vraiment pas beau

La descente par wasserbourg est conseillée, bonne route et beau paysage

00:00:00Nicolas M

Col assez dur, mais pas très long

00:00:00Eddy A

Montée régulière, bien que le revêtement ne soit pas toujours très bon.
Le sommet est toujours très beau.

00:00:00Samuel A

C'est le plus facile des 3 côtés du Petit Ballon (10 km réguliers à 6-8 %). Il offre de très beaux points de vue.
Conseil : descendre sur Wasserbourg et Wihr-au-val plutôt que sur Munster (route défoncée).

00:00:00David D

Montée sans grande difficulté si ce n'est qu'il n'y a aucune indication sur le bord de la route pour savoir ou on en est. Sinon de très beaux points de vue et il y a un magnifique sapin sur le bord de cette route a voir a mis parcour environ.

00:00:00Pierre R

Relativement pentu.Par la route forestière il ne rend pas

00:00:00Nicolas R

Montée sympa effectuée lors du brevet de Vosges 2014. Beau point de vue au sommet. Descente pénible et dangereuse (bosses et graviers)

00:00:00Alain S

Contrairement aux autres commentaires, je trouve que c'est une ascension très difficile, que ce soit par Wasserbourg (avec un raidillon qui pique très fort dans le bled) ou par Luttenbach (Metzeral), j'ai pris très cher!!!
C'était la dernière ascension de la journée après la Schlucht et le Bonhomme, ça fait un choc, rien à voir, et l'état de la route n'aide pas!
Demain je tente le Platzerwasel et la fameuse montée du Grand-ballon par St Amarin qui d'après tout ce qu'on dit sur ce site, sont les deux plus difficile du massif vosgien. J'aurai donc un bon point de comparaison.

00:00:00Brice G

La mise en route est assez facile avant une pente plus raide après la première épingle à droite. Pente régulière jusqu'à Landersen, puis moment de répit de 2km dans la forêt avant d'attaquer les 3 derniers km plus difficile. La montée est agréable car aux 2/3 dans abritée dans les bois.

00:00:00Marc D

Monté le 27/8/2016

La vraie montée commence au village de Sondernach. Le revêtement n'est pas le meilleur (usé par les engins forestiers) mais n'est pas le pire.
J'ai trouvé cette ascension très dure. Il n'y a pas de point de repaire (signalisation) dans la montée. Panorama superbe au sommet.
La descente vers Luttenbach est désagréable (bosses dans le revêtement)

00:00:00Julien R

Montée régulière peu fréquentée. Assez agréable à effectuer.

00:00:00Paul D

Montée la plus facile du Petit Ballon

00:00:00Didier R

Montée effectuée par Lutenbach. La pente est relativement régulière et la vue au sommet est superbe!!

00:00:00Luc H

26/8/2017

00:00:00Frédéric F

Une de mes premières ascensions hors de mes routes de prédilection

00:00:00Anthony C

C'est une ascension que j'ai effectué en mai 2015. Cependant je l'ai faite à pied, d'une part parce-qu'en formation à Dijon, d'où j'étais venu en TGV et TER la veille, je n'avais pas pris mon vélo qui était loin chez moi et d'autre part parce qu'en 2015, mes principaux objectifs étaient en trail donc l'ascension du Petit Ballon à pied constituait un excellent entrainement.

D'ailleurs, j'avais déjà monté ce sommet sur le trail du Petit Ballon (52 km) le 15 mars 2015. Nous étions passés par le col du Boenslesgrab puis par des sentiers pédestres cependant la météo était un peu brumeuse donc le panorama peu dégagé. C'est pourquoi je suis revenu en mai 2015 et même si je ne l'ai pas monté à vélo, j'ai suivi cette fois-ci la même route que les cyclistes sauf bien sûr du col (1163m) jusqu'au vrai sommet (1272m selon IGN, 1267m selon les cartes Michelin), marqué par une statue de la vierge, où il faut monter par un sentier.

Je suis donc parti en courant de mon hôtel à Munster vers 10h10 en suivant la vallée jusqu'à Metzeral (480m) 8,7 km plus loin pour démarrer l'ascension. Vers 11h20, j'étais à Sondernach où l'ascension démarre vraiment bien qu'il y ai une courte portion plane une fois atteint le petit carrefour avec la route du col de Platzerwasel, à 590m d'altitude. Ensuite jusqu'au centre de vacances et la ferme de Landersen, il y a de bons pourcentages sur une route en forêt. Mais passé la ferme de Landersen, il y a une partie à découvert qui permet d'ailleurs de voir plus loin le sommet du Petit Ballon et les pourcentages sont nettement plus faciles avec même un faux-plat descendant à un moment où il me semble que l'on voit sur le côté de la route un sapin plus majestueux que les autres. Mais peu après, la route pénètre à nouveau dans une forêt de conifères pour les 3 derniers kilomètres d'ascension et les pourcentages se durcissent à nouveau même si c'est un poil moins dur que certains passages avant la ferme de Landersen. A quelques hectomètres du col, on sort de la forêt pour cet agréable paysage de chaumes typique des ballons vosgiens et tout près du col, la route passe à côté de la ferme-auberge de Rothenbrunnen (1135m), ferme-auberge bien typique aussi du parc naturel régional des Ballons des Vosges.

Bien que j'étais à pied, j'ai observé aussi que le revêtement de la route n'était pas des meilleurs. Est-ce la raison pour laquelle Alberto Contador y a chuté sur le Tour de France 2014 ?
J'ai croisé évidemment beaucoup de cyclistes dont des Allemands mais aussi des amateurs d'aéromodélisme au sommet du Petit Ballon (1272m) où je suis arrivé vers 13h35 et j'y ai pique-niqué. Le temps était beau mais un peu nuageux sur le sud des Vosges.

Je suis redescendu par le versant opposé en direction de Luttenbach-près-Munster. Les deux premiers kilomètres de descente sont superbes à travers les chaumes avant de rentrer à nouveau en forêt. Plus bas à l'auberge du Ried (896m), on y fêtait la transhumance (que je n'ai pas vu) avec des repas et en jouant de l'accordéon. Plus bas encore, j'ai pu observer que sur ce versant-là route est vraiment très pentue, plus dure que sur le versant de Metzeral grimpé qui était assez irrégulier. A 16h50, j'étais de retour à Munster et j'ai dû faire quelque chose comme 34 km à pied, assurément l'une de mes plus belles sorties de l'année, par un temps agréable.

En général, les cols je les grimpe à vélo mais pour quelques-uns (versant nord du col de l'Iseran, col d'Aubisque, col de Perty), je les ai grimpé à pied en suivant la route goudronnée et pour un trailer ou un marathonien ce sont d'excellents entrainements.

00:00:00Fabien F

Une ascension qui se déguste: montée sympathique et régulier, pas de gros pourcentage et très belle récompense en haut avec un panorama à 360° et de très bonnes fermes-auberge.

01:22:00Gilles A

00:42:41Maxime L

00:00:00Yann L

00:00:00Pierre C

00:00:00Pierre M