Commentaires de Pierre B

122 ascensions

Nombre de montées : 122 Commentaires sur le forum : 5
Nombre de sommets : 93 Photos : 5

Carte des cols gravis


Liste des sommets franchis

Nom Altitude Massif Détails
Cime de la Bonette 2802 m Mercantour
Col de l'Iseran 2764 m Vanoise
Col Agnel 2744 m Queyras
Col du Galibier 2642 m Arves et Grandes Rousses
Col de la Moutière 2454 m Mercantour
Col du Granon 2404 m Cerces
Col de l'Izoard 2360 m Queyras
Col de la Lombarde 2350 m Mercantour
Col de la Cayolle 2326 m Mercantour
Port de Boucharo 2270 m Pyrénées centrales
Col d'Allos 2247 m Pelat
Blockhaus 2142 m Apennins
Col du Tourmalet 2115 m Pyrénées centrales
Col de Vars 2108 m Ubaye
Col du Sabot 2100 m Arves et Grandes Rousses
Col des Champs 2093 m Pelat
Col du Mont Cenis 2081 m Massif du Mont Cenis
Col de la Croix de Fer 2064 m Arves et Grandes Rousses
Col du Lautaret 2057 m Arves et Grandes Rousses
Station de Sestriere 2035 m Piemont
Port de Pailhères 2001 m Pyrénées est
Col de Sarenne 1999 m Arves et Grandes Rousses
Col de la Madeleine 1993 m Vanoise
Cormet de Roselend 1968 m Beaufortain
Col du Glandon 1924 m Arves et Grandes Rousses
Mont Ventoux 1912 m Provence
Col de Montgenevre 1850 m Cerces
Station de Risoul 1850 1850 m Ubaye
Signal de Lure 1826 m Provence
Station de l'Alpe d'Huez 1815 m Arves et Grandes Rousses
Station de Puy-Saint-Vincent 1800 m Ecrins
Col du Pourtalet 1794 m Pyrénées ouest
Col de l'Echelle 1762 m Cerces
Col de la Pierre Saint Martin 1760 m Pyrénées ouest
Mont Colombis 1734 m Bochaine
Col d'Aubisque 1709 m Pyrénées centrales
Station de La Toussuire 1705 m Arves et Grandes Rousses
Station de Super Sauze 1705 m Mercantour
Col d'Andrion 1681 m Mercantour
Col de la Couillole 1678 m Mercantour
Col des Saisies 1657 m Beaufortain
Col du Mollard 1630 m Arves et Grandes Rousses
Col de la Colombière 1613 m Aravis
Col de Turini 1604 m Alpes maritimes
Port de Larrau 1573 m Pyrénées ouest
Col d'Agnès 1570 m Pyrénées centrales
Col du Télégraphe 1566 m Arves et Grandes Rousses
Col de Soudet 1540 m Pyrénées ouest
Col Saint-Martin 1503 m Mercantour
Col du Soulor 1474 m Pyrénées centrales
Col de la Croix Fry 1467 m Aravis
Col d'issarbe 1445 m Pyrénées ouest
Station d'Oulles 1440 m Taillefer
Col de Portel 1432 m Pyrénées centrales
Colle Saint Michel 1431 m Pelat
Col du Béal 1390 m Livradois & Forez
Col de Meyrand 1370 m Cévennes
Col d'Ornon 1367 m Ecrins
Col de Labays 1351 m Pyrénées ouest
Col Bagargui 1327 m Pyrénées ouest
Col du Fa 1320 m Pelat
Passo Lanciano 1306 m Apennins
Col de Perty 1302 m Baronnies
Col Luitel 1262 m Belledonne
Col de Baracuchet 1256 m Livradois & Forez
Col de la Charousse 1241 m Monts du Vivarais
Errozate 1240 m Pyrénées ouest
Col d'Arnosteguy 1236 m Pyrénées ouest
Col de l'Oeillon 1234 m Massif du Pilat
Col de Suscousse 1216 m Pyrénées ouest
Col de la Croix de Chaubouret 1201 m Massif du Pilat
Col des Pradeaux 1196 m Livradois & Forez
Col de la Croix de l'Homme Mort 1163 m Livradois & Forez
Col de Grand Bois 1161 m Massif du Pilat
Col de Burdincurutcheta 1135 m Pyrénées ouest
Col Lebraut 1110 m Bochaine
Pic de Beillurti 1093 m Pyrénées ouest
Col Ibaneta 1057 m Pyrénées ouest
Col de Bosmendieta 1054 m Pyrénées ouest
Col de Marie Blanque 1035 m Pyrénées ouest
Col de Chemintrand 1028 m Livradois & Forez
Mont Artzamendi 926 m Pyrénées ouest
Mons 819 m Livradois & Forez
Col de la Croix de Montvieux 811 m Massif du Pilat
Col de l'Espigoulier 723 m Sainte-Baume & Sainte-Victoire
Col de l'Aire dei Masco 697 m Provence
Col de Montfuron 649 m Provence
Chambles 638 m Livradois & Forez
Col de Lie 601 m Pyrénées ouest
Col de la Mort d'Imbert 591 m Provence
Col de Teghime 536 m Corse
Col de la Madeleine 448 m Provence
Col de la Gineste 326 m Massif des Calanques

01:46:00Cime de la Bonette depuis Jausiers (2802m)

C'est long et tellement beau. en dépit du dénivelé, pourtant, et de l'altitude, ce n'est pas infranchissable parce que les pourcentages ne sont jamais trop sévères ( ou seulement par le fait de quelques rampes ). Cela vaut le détour même si je préfère, de ce côté, la montée du col d'Allos.

00:00:00Cime de la Bonette depuis Saint Etienne de Tinee (2802m)

Les deux versants sont jumeaux mais le versant sud présente moins de variations. Les passages vers le sommet sont majestueux et la longueur met les jambes à l'épreuve.

00:00:00Col de l'Iseran depuis Lanslebourg (2764m)

Un col magnifique, tout simplement. Assez court, si l'ont tient compte du fait que l'ascension ne commence vraiment qu'à Bonneval, mais redoutable.

00:00:00Col Agnel depuis Casteldelfino (2744m)

Il faut avoir du courage pour plonger dans la descente tant celle-ci annonce les difficultés à venir. La réputation de ce col n'est pas usurpée : dans la dernière partie, la pente s'échappe souvent au-dessus des 11% et une partie rectiligne, entamée par les "fameux" passages à 14% se poursuit plein vent. C'est géant.

00:00:00Col Agnel depuis Guillestre (2744m)

Le final, en particulier, en altitude et dans de fortes pentes, consacre ce col à l'aune des très grands.
Et c'est très beau.

00:35:00Col du Galibier depuis Col du Lautaret (2642m)

C'est une belle route, ce n'est pas très long mais le final ( en particulier les 500 derniers mètres ) est redoutable. C'est très fréquenté en été et cela vaut le détour.

00:00:00Col du Galibier depuis Saint Michel de Maurienne (2642m)

Après le col du Télégraphe, le Galibier n'est pas surnommé l'Ogre par quelques locaux pour rien. Longueur et pourcentages sont de concerts et le final, après la grande boucle du Plan Lachat fait honneur à la légende.

00:00:00Col de la Moutière depuis Saint Etienne de Tinee (2454m)

Ce col est bien caché mais présente une pente redoutable tout du long, dès Saint-Dalmas !

00:00:00Col du Granon depuis Briançon (2404m)

Une abomination, bien pire que l'Izoard voisin et présentant un plan de la station de Serre-Chevalier grandeur nature. LA voie des braves, redouté même par ses plus proches voisins.

01:00:00Col de l'Izoard depuis Gorges du guil (D902 / D947) (2360m)

( temps pris depuis la bifurcation )

Un col au pourcentage croissant jusqu'à la Casse Déserte, avec un passage dans la forêt effrayant. La première partie est un peu monotone mais la suite vaut vraiment le détour.
c'est géant !

01:09:00Col de l'Izoard depuis Briançon (2360m)

Plus irrégulier que l'autre côté, plus long aussi et moins connu. Il faut davantage gérer son effort pour ne pas souffrir dans la seconde partie. S'il n'y a pas de Casse Déserte de ce côté, la vue sur la Casse des Oules et sur le Pic de Rochebrune, ainsi que le passage en lacets dans la forêt ( et le final ) en font une très belle montée.

01:34:00Col de la Lombarde depuis Isola (2350m)

Un col terrible dès le pied sur une route large qui donne l'impression d'être planté. Heureusement, cela se calme un peu à l'approche de la station et le final, après un "muret" est très sympa.

00:00:00Col de la Cayolle depuis Saint Martin d'Entraunes (2326m)

C'est un col magnifique, sur une route aussi bonne que les Alpes Maritimes savent en présenter. Le pourcentage n'est jamais effrayant mais la montée est longue ( et je ne parle pas d'une grimpée partie depuis le bas de la gorge de Daluis ).

01:51:00Port de Boucharo depuis Luz Saint Sauveur (2270m)

Je confirme que la route ne peut plus être empruntée jusqu'au Port de Boucharo : des cailloux bloquent le passage puis les éboulements ont littéralement recouvert la route - qui semble elle-même avoir disparu. Mais que les amateurs se rassurent tant la montée reste sauvage (en dépit du passage dans la station) et difficile !

01:18:00Col d'Allos depuis Barcelonnette (2247m)

C'est sans doute un des plus beaux cols de France ( mais je ne les ai pas tous ecaladés ), dont la pente est régulière, parfois le long de la montagne, parfois sur des lacets, au bord du précipice. La route est étroite, dans un état pas toujours excellent, et sa longueur n'est pas négligeable. Une belle expérience de vélo, en tous cas, dans la veine de ses voisins Cayolle et autres.

00:00:00Col d'Allos depuis Colmars (2247m)

Assez quelconque jusqu'aux stations, les lacets du sommet ne permettent pas toujours de faire oublier une pente régulière mais redoutable.

00:00:00Blockhaus depuis Fara Filiorum Petri (2142m)

(montée effectuée jusqu'à la Maielletta)

Après la longue montée vers le Passo Lanciano (qui présente les passages les plus éprouvants), la route reste dans une épaisse forêt. A la sortie de celle-ci, en plus du paysage qui se découvre, le pourcentage se calme jusqu'à la célèbre "Mamma Rosa", où la route rejoint celle provenant de Roccamorice. Passé l'affreuse rampe large et droite, les derniers kilomètres sont plus irréguliers mais proposent de beaux lacets, dans un paysage magnifique.

Après le refuge, la route devient minuscule et elle est interdite aux voitures... mais je me suis arrêté là !

01:24:00Col du Tourmalet depuis Sainte Marie de Campan (2115m)

La réputation du col du Tourmalet n'est en aucun cas usurpée : il allie à la longueur un pourcentage croissant. A partir de Gripp, aucune plage réelle de récupération, et des pentes soutenues à partir du lacet du Garet.

Je pense que ce versant est vraiment plus difficile que celui partant de Luz.

01:28:00Col du Tourmalet depuis Luz Saint Sauveur (2115m)

J'ai été un peu déçu par la Tourmalet lors de ma première grimpée à cause du passage dans la station mais, en fait, il faut quand même reconnaître le caractère parfaitement grandiose du site - et rare, à ce point, dans les Pyrénées. La deuxième partie laisse le col se découvrir et présente de longs passages à découvert.

Quant à sa difficulté, même s'il ne présente aucun passage insurmontable, la pente est régulière et toujours assez forte - dès le départ. Le bougre n'a pas volé sa réputation !

01:29:00Col de Vars depuis Guillestre (2108m)

Escaladé début mai avec les derniers kilomètres entre deux tas de neige. Un col plutôt régulier, en dépit d'une rupture de pente au milieu, et dont les pourcentages ne sont pas très forts. Des paysages variés et un final sympa.

00:00:00Col du Sabot depuis Barrage du Verney (2100m)

Un col bien caché dans un secteur vraiment ardu. Au-dessus de la station de Vaujany, la route et le paysage deviennent tout autres mais le pourcentage ne daigne plus descendre en-dessous de 9% !

00:00:00Col des Champs depuis Colmars (2093m)

Petit col facile à rater tant la route se cache sur votre droite en venant de Colmar. Il y a peu de voitures et beaucoup de pente, en revanche.

00:00:00Col du Mont Cenis depuis Lanslebourg (2081m)

Une montée plutôt courte mais relativement exigeante quand même. Je me rends néanmoins mal compte de sa difficulté puisqu'il s'agissait du final après une grimpée par Suse et un Iseran.

00:00:00Col du Mont Cenis depuis Susa (2081m)

C'est une montée régulière et soutenue. Seul le final vaut le détour au point de vue du paysage et permet de faire oublier la grosse circulation qui règne dans le Mont-Cenis.

01:40:00Col de la Croix de Fer depuis Barrage du Verney (2064m)

( temps pris depuis le petit pont après le hameau )

Le départ est relativement austère avec une trouée interminable et des arbres ( pas trop de paysage, pour ainsi dire ). Et surtout, une pente qui refuse le moindre lacet sans pour autant refuser les pourcentages.

C'est en haut que c'est très beau, et moins pentu.

Pour ma part, j'ai fait la dernière partie sous la neige.

00:00:00Col de la Croix de Fer depuis Saint Jean de Maurienne (2064m)

Un seul mot pour le qualifier : interminable.
Les petites descentes ( qui font du bien ) rajoutent du dénivelé et le pied, sur une route qui n'accepte pas de serpenter, est sans doute le passage le plus difficile.
La fin est tout simplement magnifique, sur une petite route avec des lacets réguliers.

00:00:00Col du Lautaret depuis Le Clapier (2057m)

A classer parmi les montées interminables, rendue pas forcément agréable par une grosse circulation. Le vrai point chaux ( à tous les sens du terme ) se situe au départ même si l'indécente longueur peut rendre le sommet difficile aussi.

00:00:00Col du Lautaret depuis Briançon (2057m)

bien que ce col soit très fréquenté (à partir de 10 heures en été !) il est très beau à partir de Monêtier-les-bains. Une belle montée au bord du ravin avec un pourcentage progressif qui ouvre sur le Galibier mais qui peut également se suffire à lui-même et qui a l'immense avantage d'être ouvert toute l'anée.

00:54:00Station de Sestriere depuis Cesana (2035m)

Une route beaucoup plus agréable que la taille de la station ne l'aurait laissé présager ( route empruntée, il est vrai, au début du mois de mai ). Ce n'est pas très large et c'est plutôt en bon état : le pied est raide et la pente est ensuite régulière pour se cabrer à nouveau ( on frôle les 10% ) à l'approche de la station. Une montée plutôt sympa, avec un ravin et des monts magnifiques sur la droite, propre à être grimpée "vite" par un cycliste bien entraîné.

01:27:00Port de Pailhères depuis Ax les Thermes (2001m)

Un très grand périple, mignon du début à la fin, très irrégulier ( et pas très difficile ) dans sa première partie avant de faire parler ses pourcentages pyrénéens dans les derniers kilomètres. La montée est magnifique et la présence de gros pourcentages sur la fin constitue un vrai test pour les jambes.

00:00:00Col de Sarenne depuis Bourg d'Oisans (1999m)

Superbe dès lors que l'on quitte l'Alpe d'Huez, il faut toutefois faire très attention sur une route en très mauvais état. La descente, en revanche, bien que vertigineuse, est de meilleure qualité.
Un très beau col.

00:00:00Col de la Madeleine depuis Feissons sur isere (1993m)

Ce col est trèèèès long mais le pourcentage est irrégulier. Ce qui n'empêche pas quelques passages bien sentis aux alentours des 9% de rappeler que c'est un grand des Alpes.

Idéal en début de sortie pour se casser les jambes en vue des cols suivants ! (cf Etape du Tour 2012)

01:10:00Cormet de Roselend depuis Beaufort (1968m)

Un joli col avec un pourcentage constant mais jamais impossible. La fin est particulièrement sympa après le passage à côté du barrage et le sommet propose un peu de plat.

00:00:00Col du Glandon depuis La Chambre (1924m)

Cette montée est redoutable, surtout à partir de Saint-Colomban. Le final est particulièrement ardu, après presque 20 km de bosse mais il a le mérite d'offrir un superbe panorama... pourvu qu'il reste quelques forces pour lever la tête !

01:30:00Mont Ventoux depuis Sault (1912m)

La voie la plus facile dans la mesure où, si le final est commun avec Bédoin, le début est en pente douce. Une alternative aux gros morceaux que sont les faces sud et nord.

01:41:00Mont Ventoux depuis Malaucene (1912m)

Une montée absolument terrible, la pire selon moi, même si on dit toujours que la face sud est plus difficile. Le pourcentage descend rarement en-dessous de 9% et les rampes sont interminables, la route est large. Et qu'est-ce que c'est long !
Vraiment terrifiant.

00:00:00Mont Ventoux depuis Bedoin (1912m)

J'ai beau chercher, je trouve toujours que ce versant est moins difficile que l'autre, en dépit de la pente constante. On ne trouve, au moins, pas cette route terriblement large et ce final sur des rampes.

00:00:00Station de Risoul 1850 depuis Guillestre (1850m)

Une belle montée du côté de Guillestre, qui est un petit Alpe d'Huez, d'une longueur équivalente mais avec des pourcentages largement moins forts. La vue sur la vallée de la Durance n'est pas négligeable !

00:00:00Col de Montgenevre depuis La Vachette (1850m)

Ce col ne peut, vraisemblablement, être monté que le dimanche, sous peine d'être asphyxié par la circulation ,importante. Seul sur la route, en revanche, entre les saisons, la route est large et la pente raisonnable. C'est un bon terrain pour monter "vite".

00:00:00Col de Montgenevre depuis Cesana Torinese (1850m)

Une route de très grande qualité mais... beaucoup de circulation et des passages franchement dangereux dans des tunnels qui ne sont pas toujours éclairés. C'est bien dommage car la grimpée est plutôt agréable par ailleurs, avec un final facile qui donne le sentiment du devoir accompli.

00:00:00Signal de Lure depuis Valbelle (Vallée du Jabron) (1826m)

La route était en très mauvais état lors de mon passage en 2012 et cela représentait la plus grande difficulté... avec une chaleur étouffante souvent présente dans cette région !

00:00:00Station de l'Alpe d'Huez depuis Bourg d'Oisans (1815m)

Une montée fort difficile, à la hauteur de sa légende, riche en épingles et donc en plages de récupération... mais aussi en ruptures terribles de pente.
Cependant, le paysage demeure très quelconque.

00:00:00Station de l'Alpe d'Huez depuis Rochetaille (1815m)

La première partie, dans le bois qui surplombe Allemont est régulière et d'une pente qui n'est pas excessive. Le passage sur la corniche est somptueux et la fin... exigeante !

00:00:00Station de Puy-Saint-Vincent depuis L'Argentiere la Bessee (1800m)

Il existe en réalité deux versants, le premier en venant de Briançon étant le pire, avec une première rampe. La fin de la montée (commune aux deux côtés) est régulière et se tortille.

00:00:00Col du Pourtalet depuis Laruns (1794m)

Le début n'est pas très engageant mais le col présente quelques bons pourcentages dans un vrai décor de montagne à l'approche du sommet.

00:00:00Col de l'Echelle depuis La Vachette (1762m)

Peut-on vraiment parler de col ? C'est vrai que la Clarée présente de longs faux-plats montant et que les deux derniers kilomètres sont à près de 8% mais il paraît plus difficile de l'autre côté !
En tous cas, c'est très mignon.

00:00:00Col de l'Echelle depuis Bardonecchia (1762m)

C'est plutôt court mais la fin sent la véritable montagne, avec un beau point de vue sur la vallée italienne.

01:25:00Col de la Pierre Saint Martin depuis Arette (1760m)

(temps pris à La Mouline)

Je pense que nous avons là le col le plus difficile des Pyrénées françaises : une approche de faible pente, une portion très pentues (et irrégulière) relativement longue (en gros jusqu'au col de Labays), quelques murs dans les parties les plus "plates" (jusqu'au Soudet), un final éprouvant (après la station) et une longueur digne des grands cols des Alpes.

Avec, en prime, un très beau paysage au sommet !

00:00:00Mont Colombis depuis Remollon (1734m)

C'est vraiment un col très difficile sur un route étroite et très irrégulière. Le final est proprement ébouriffant et fera passer certains cols célèbres des environs pour une promenade de santé.

01:11:00Col d'Aubisque depuis Laruns (1709m)

Voici un col magnifique, qui présente une "approche" usante dans un bois avant de se découvrir au-dessus de Gourette. Il parait que le brouillard y est fréquent, je fus accueilli par le soleil et un voisin espagnol.

00:00:00Station de La Toussuire depuis Saint Jean de Maurienne (1705m)

Lors de l'étape du Tour 2012, heureusement que cette montée ne présentait pas de pente terrible (à part un court passage dans le Corbier, près du sommet) parce que sinon, nombreux auraient été ceux qui auraient posé pied à terre !

00:00:00Station de Super Sauze depuis Barcelonnette (1705m)

Cette montée ne présente pas un grand intérêt tant les cols magnifiques sont légion dans le secteur. Le départ est raide mais ce n'est ni long ni particulièrement beau. Seuls les collectionneurs iront y faire un tour !

01:50:00Col d'Andrion depuis Pont de la Lune (1681m)

Un col vraiment terrible et bien caché. La montée est typique ( du sud ) des alpes du Sud : des lacets pour s'élever au-dessus de la vallée puis un final terrifiant dans un bois sur une route en mauvais état. Le privilège suprême : voir, au loin, dans le creux de la vallée, la mer !

Un des cols les plus difficiles des Alpes.

01:15:00Col de la Couillole depuis Saint sauveur sur tinee (1678m)

Une montée très régulière au long de la falaise malheureusement un peu quelconque sur le sommet. Un col assez difficile quoi qu'il en soit, au départ d'une vallée paradisiaque pour le vélo...

01:08:00Col des Saisies depuis D925 / D218 (1657m)

Montée plutôt sympa, même si la première partie refuse parfois des virages qui auraient été les bienvenus. La vue sur le Mont-blanc est fort motivante sur la fin.

00:00:00Col du Mollard depuis Pont de Belleville (1630m)

Ce col se trouve dans une zone redoutable et, enchainé à la Croix-de-fer, il peut permettre une petite boucle... avec de beaux pourcentages tout de même !

00:00:00Col de la Colombière depuis Le Grand Bornand (1613m)

Le début de la montée est pénible dans la station (surtout le 15 août) mais le haut présente quelques beaux points de vue. La difficulté n'est pas insurmontable.

00:00:00Col de Turini depuis D 2565 (1604m)

Comment un col peut-il être aussi beau (si on excepte le sommet) à une altitude aussi basse ? Le col de Turini résout cette équation en proposant une montée aussi sportive qu'esthétique, déchiquetée entre les rochers des Alpes Maritimes !

01:20:00Port de Larrau depuis Auberge de Laugibar (1573m)

Le voici, le col le plus "difficile" des Pyrénées françaises (quoique ce classement soit toujours un peu équivoque), présentant un pourcentage terrifiant et une longueur intéressante. Le vent est également présent sur le haut.

01:20:00Port de Larrau depuis Ochagavia (1573m)

Pour être un peu tatillon (les pourcentages de ce col sont si importants que chaque détail compte), il faut rajouter 70 mètres de dénivelé... qui correspondent à la courte descente du petit col intermédiaire. Je confirme tous les jugements en faisant un col terrible : il faut bien se rendre compte que ce Larrau est plus difficile qu'un mythe comme le Tourmalet, à cause de sa pente souvent très importante et de sa relative longueur. La portion entre Larrau et le col intermédiaire est une vraie épreuve et l'ultime ligne droite de cette portion (avec un terrible vent de face) mérite le qualificatif d'épouvantable.
PS : je me suis trompé de versant !!!

00:00:00Col du Télégraphe depuis Valloire (1566m)

Une petite montée sans difficulté.

00:00:00Col du Télégraphe depuis Saint Michel de Maurienne (1566m)

Une bonne entrée en matière dont les pourcentages les plus importants se trouvent au pied. La montée est régulière et accessible.

00:00:00Col de Soudet depuis Arette (1540m)

L'itinéraire est particulièrement difficile entre La Mouline et le col de Labays (qui n'est pas exactement franchi et qui se trouve sur la gauche au niveau du croisement menant à Lourdios et à Bedous). L'ultime partie réserve quelques pièges avec un véritable escalier fait de faux plats et de murs ou le grand Froome avait construit sa victoire en 2015.

Fort heureusement, l'arrivée au Soudet évite la reprise, ensuite plus soutenue, de la pente jusqu'à la station, puis jusqu'au col de la Pierre Saint-Martin.

00:00:00Col de Soudet depuis Tardets (1540m)

Il est toujours difficile d'élire le côté le plus difficile du col de Soudet et, partant de la Pierre. Mais ce versant est bien placé, avec une longueur fabuleuse et un pourcentage croissant : retrouver les pentes à plus de 10% après Sainte-Engrâce, puis, à nouveau, sur des secteurs plus courts, après la bifurcation du col de Suscousse (qui permet de rejoindre la station d'Issarge) assure quelques surprises aux jambes qui auront déjà bien tourné.

00:00:00Col de Soudet depuis D918 / D632 (1540m)

C'est un versant moins classique mais tout aussi difficile, voire carrément terrible au pied d'Issarbe, et par quelques rampes dans l'ultime partie du Soudet.

Les petits braquets sont conseillés pour éviter de coincer sur un raidillon un peu traître.

01:02:00Col Saint-Martin depuis D2205 (1503m)

Un col magnifique, qui bloque en sa première partie le cycliste entre la falaise et le ravin. Si le final débouche sur une station de ski, la route est assez calme.

La pente est régulière, toujours autour de 5-7 %.

00:54:00Col du Soulor depuis Ferrières (1474m)

(temps pris à partir de Ferrières)

Brouillard et pente étaient au rendez-vous pour ce col qui serait soi-disant magnifique mais dont je n'ai pu observer le décor !

00:00:00Col de la Croix Fry depuis Thones (1467m)

Il y a quelques bons pourcentages du côté de Manigod mais cela reste un petit col alpin... c'est-à-dire une belle bosse !

00:00:00Col d'issarbe depuis Barlanes (1445m)

Cette route est l'une des nombreuses voies d'accès à la Pierre Saint-Martin, via le Soudet. Elle commence de façon très austère avec une suite de murs qui cassent vraiment les pattes et le moral. La pente reste forte mais, heureusement, le point de vue se découvre et offre au moins une récompense. Le sommet, peu pentu et magnifiquement exposé, permet à qui en a gardé un peu de se faire plaisir en envoyant du gros !

Il faut noter que, en poursuivant par-delà le col et une petite descente, le chemin s'ouvre vers la Pierre et constitue alors l'ascension la plus redoutable des Pyrénées et l'une des plus difficiles de France avec près de 2000m d'escalade !

00:00:00Station d'Oulles depuis Bourg d'Oisans (1440m)

La montée est magnifique est très irrégulière, avec de belles épingles sur une route très étroite. Il est conseillé de se munir d'un casque même pour l'ascension car les falaises laissent présager des chutes de pierres.

00:00:00Col de Portel depuis Col de la Crouzette (1432m)

Le col du Portel peut être gravi par de nombreux versants, mais contrairement à ce que le site prédit, il se trouve en Ariège. Les pentes du secteur sont très raides et il ne sera pas rare d'arriver à l'arrachée en haut de ce sommet qui a vu le passage du Tour de France en 2008.

00:00:00Colle Saint Michel depuis Thorame Haute (1431m)

Ce versant est le plus aisé, il est très beau et n'est jamais très pentu. Il y a de superbes boucles à faire dans le secteur en croisant Allos, les Champs et la Cayolle (voire le col de Toutes Aures).

00:00:00Col du Béal depuis Vertolaye (1390m)

Le plus grand col du Forez, un peu plus excentré ( enfin... par rapport à Saint-Etienne ) que les classiques "Croix-de-l'homme mort" ou "Baracuchet". Une montée difficile, régulière qui finit dans les bois avec une arrivée sur les sommets du département.

C'est un vrai col.

00:00:00Col de Meyrand depuis Valgorge (1370m)

Un excellent souvenir que ce col monté en compagnie d'un excellent ami. C'est long et c'est beau mais le pourcentage ne devient jamais impitoyable.

00:00:00Col d'Ornon depuis La Paute (1367m)

Une très belle montée qui se durcit sur la fin, c'est-à-dire lorsque la partie serpentant le long du ravin prend fin.

00:48:00Col de Labays depuis Arette (1351m)

(temps pris à la Mouline)

Après une approche douce jusqu'à la Mouline, la pente devient irrégulière et finalement seulement violente, jusqu'au Plateau de Chousse, qui offre un court répit, en particulier lorsque la route se dirige vers le nord (grâce au vent).

La montée alterne les passages à 8% et les murs à près de 15% et ne laisse aucun temps réel de récupération, sinon, une dernière fois, dans un grand virage vers la gauche après les premiers lacets dans les bois.

Une pancarte à l'honneur de Chris Froome se trouve près du sommet du col, là où celui-ci plaça son attaque, le 14 juillet 2015.

00:00:00Col Bagargui depuis Est (1327m)

Ce n'est pas très long mais il y a 4 ou 5 kilomètres vraiment rudes, tant par le pourcentage moyen (entre 11 et 13%) que par les raidillons terribles qui les parsèment. Mais c'est très beau. Et, après le sommet, il est possible, par une route qui part vers le sud (donc sur la gauche), de continuer dans un décor encore plus sauvage jusqu'à plus de 1500 mètres d'altitude.

00:00:00Col Bagargui depuis Alçay (1327m)

Le col Bagargui n'est que l'ultime marche d'un itinéraire difficile comme sait en proposer la région. La première montée se fait sur des pentes raides sur une route heureusement étroite et sinueuse. C'est le passage le plus difficile puisque l'approche de l'auberge d'Ahusquy, ensuite, est plus régulière (et somptueuse).

La route passe ensuite sur la crête et la pente reprend jusqu'au col Bagargui - ne présentant aucun passage insurmontable, dans une forêt agréable et au fil de beaux lacets.

00:00:00Col du Fa depuis D660 / D902 (1320m)

Le point de départ de ce col se situe dans la haute vallée du Var, là où il est possible de continuer vers la Cayolle, les Champs ou Valberg. La deuxième partie du col est sauvage mais la route n'est pas bonne et l'ultime partie n'est pas praticable en vélo de route.

C'est bien dommage, car c'est très sportif et très tranquille.

00:00:00Passo Lanciano depuis Fara Filiorum Petri (1306m)

Au départ de Fara Filiorum Petri, il s'agit d'une grande route peu pentue. Les choses se gâtent dès le village, et la pente devient importante après le rond-point du loup, souvent sous un soleil accablant. Cependant, cette longue montée n'est pas excessivement pentue dans l'ensemble et présente de beaux abris dans son ultime partie.

Il ne reste plus, alors, qu'à poursuivre jusqu'à la Maielletta, à propos de laquelle les légendes locales racontent qu'il s'agit d'un géant couché, ayant été vaincu il y a deux milles ans au cours d'une guerre ayant opposé des fées et des nymphes !

00:00:00Col de Perty depuis Laborel (1302m)

Le secteur est magnifique !

00:00:00Col Luitel depuis Vaulnaveys le Haut (1262m)

Cette montée est moins violente que l'autre facette, avec une route plus large et une pente plus régulière. Mais cela reste un col de fort bon gabarit !

00:00:00Col Luitel depuis Sechilienne (1262m)

On comprendra mieux en parcourant cette montée (et en poursuivant jusqu'à Chamrousse) pourquoi Charly Gaul y a forgé sa légende : c'est laid, encaissé, et particulièrement violent avec des passages (près du sommet) d'une pente rarement atteinte dans les longs cols des Alpes.

00:00:00Col de Baracuchet depuis Montbrison (1256m)

C'est un col très long, dont les pourcentages les plus forts se trouvent au début ( un "raidillon", en particulier ) et à la fin, dans un bois noir comme le Forez en présente si souvent.

C'est une très belle montée qui met les jambes à rude épreuve.

00:00:00Col de la Charousse depuis Vanosc (1241m)

Un col avec des bois noirs et un pourcentage régulier.

00:00:00Errozate depuis Estérençuby (1240m)

Une abomination avec un secteur de plus de 6 km au pourcentage moyen sans égal sur le territoire français (je pense) - si on excepte évidemment son voisin Beillurti par Arneguy. Col grandiose avec des murs qui feront travailler les bras et les jambes, vous pourrez étonner vos collègues en vous vantant d'avoir creusé des ampoules dans vos paumes, et passer ainsi pour un guerrier légendaire.

00:00:00Col d'Arnosteguy depuis Esterençuby (1236m)

Le pourcentage par kilomètre reste très suspect dans cette zone des Pyrénées (en particulier) : certes, le pourcentage moyen semble raisonnable dans la première partie, mais c'est un véritable escalier qui rend chaque raidard toujours un peu plus difficile à avaler. Quoi qu'il en soit, c'est un très joli col, et Esterençuby est à mon sens un véritable paradis du vélo - pourvu qu'on aime le 11%, évidemment !

00:00:00Col d'Arnosteguy depuis Arnéguy (1236m)

Comment découvrir le Pays Basque et des montées qui n'ont rien à voir avec celles des Alpes ou avec les plus célèbres Pyrénéens ? Par exemple par ce col irrégulier mais parfois féroce, dont le paysage est très vite dégagé et magnifique.

00:00:00Col de l'Oeillon depuis Chavanay (1234m)

Un col à la pente très régulière et plutôt raide. Heureusement, il n'est pas excessivement long et la route traverse des bois magnifiques. Le col le plus redoutable d'une région paradisiaque pour les cyclistes.

00:00:00Col de Suscousse depuis Tardets (1216m)

L'approche jusqu'à Sainte-Engrâce est paisible et belle : il est possible de porter plus d'attention au gave qui serpente sur la droite qu'à la pente. Après, les choses se gâtent d'une façon toute pyrénéenne, avec de forts pourcentages, très irréguliers. La dernière portion sur une route rectiligne éprouve la tête et les jambes.

00:50:00Col de la Croix de Chaubouret depuis Saint Etienne (1201m)

Une alternative au col du Grand bois dans la même région, beaucoup plus sauvage et sans véritable difficulté. Le passage après Rochetaillée peut cependant surprenre, et le vent est présent sur le plateau de la Barbanche.

00:00:00Col de la Croix de Chaubouret depuis Saint Chamond (1201m)

Un des grands cols du Pilat, par ce versant : assez raide et plutôt nerveux, il offre de bons pourcentages et n'est pas très fréquenté. C'est un incontournable.

00:00:00Col de la Croix de Chaubouret depuis Bourg Argental (1201m)

La montée n'est pas violente mais belle et cet itinéraire est bien moins fréquenté que le col de la République voisin ! Le Pilat, c'est le paradis du Vélo pour les stéphanois.

00:45:00Col des Pradeaux depuis Ambert (1196m)

Le jumeau du col de la Croix-de-l'homme mort, plus agréable parce que la route est meilleure est parce que le vent est favorable. Une belle montée, le plus souvent dans la forêt, qui traverse le très beau massif du Forez et qui n'est pas loin du terrible col du Béal.

00:00:00Col des Pradeaux depuis Saint Antheme (1196m)

Cette montée n'est pas vraiment un col puisque Saint-Anthème est déjà haut(e).

00:46:00Col de la Croix de l'Homme Mort depuis Montbrison (1163m)

Un col dont la difficulté réside principalement dans sa longueur et dans son exposition quasi systématique au vent. Le final est plus pentu, l'ensemble demeure raisonnable dans un cadre agréable, forestier sur la fin, typiquement forézien.

00:00:00Col de la Croix de l'Homme Mort depuis Saint Antheme (1163m)

Ce n'est pas un véritable col de ce côté puisque le point de départ est déjà haut : c'est une montée régulière qui se fait sur route large qui rend bien.

00:45:00Col de Grand Bois depuis Saint Etienne (1161m)

Une monté qui pourrait être sympa si elle n'était pas aussi perturbée par les voitures et autres camions.

00:00:00Col de Grand Bois depuis Bourg Argental (1161m)

La circulation reste gênante mais, entre les voitures, c'est un beau pays forestier et une belle route bien tracée. Et puis c'est un col de légende ou Ferdi Kubler aurait attaqué !

00:00:00Col de Burdincurutcheta depuis Saint Jean le Vieux (1135m)

Ce col est petit mais costaud, pas très long mais violent, dès les premières rampes. Il ne ment pas, et relâche un peu son emprise pour reprendre de plus bel sur le haut. En plus, il est très beau.

00:00:00Col Lebraut depuis Chorges (1110m)

Un petit col avec un tunnel qui permet d'atteindre un beau point de vue sur le barrage. Ce n'est qu'une mise en jambes dans ce secteur terrible !

00:53:00Pic de Beillurti depuis Arnéguy (1093m)

Le Pic de Beillurti est la montée la plus difficile (et d'assez loin) qu'il m'ait été donnée d'escalader. Certes, ce n'est pas très long, mais c'est d'une ardeur inégalable. Les deux premiers kilomètres sont proprement effrayants : la pente semble toujours se dresser davantage et le vélo donne l'impression qu'il va se retourner. Des passages évalués à 25% par le GPS sont courants dans les premières portions.

La route n'est pas en très bon état mais ce n'est pas l'obstacle majeur (quoiqu'il faille éviter de descendre par ce versant). Le paysage ne devient vraiment beau qu'à la sortie de la forêt (km 3/4) et la fin présente heureusement un kilomètre de repos à 9,5% - avant de reprendre de plus belle, cette fois sur une portion dont les gravillons peuvent perturber la progression.

Cette ascension est toutefois une bonne manière de faire travailler les bras et, plus généralement, la force, en plus de représenter un défit qui restera à jamais gravé dans vos esprits.

00:00:00Col Ibaneta depuis Arneguy (1057m)

Ce col n'a pas beaucoup d'intérêt, il est encaissé et passant. En plus, il parait qu'on peut s'y faire attaquer par des Sarrasins - si l'on en croit la "Chanson" !

00:00:00Col de Bosmendieta depuis Larrau (1054m)

C'est un col assez raide et particulièrement sauvage. Cependant, la route n'est pas très bonne, ce qui n'est pas trop handicapant pour la montée mais peu réserver quelques surprises à la descente.

Et c'est fort dommage, car les boucles possibles avec le Bagargui, Larrau et Ahusquy en deviennent moins attractives.

00:00:00Col de Marie Blanque depuis Louvie Juzon (1035m)

Ce versant est tout le contraire de l'ouest puisqu'il est à la fois régulier (la pente dépasse très rarement 10%), présente de beaux lacets, et se fait souvent à découvert dans un paysage magnifique. Le sommet, par ailleurs, passée la dernière rampe dans la forêt, est presque plat.

Le versant est du col est la montée idéale !

00:00:00Col de Marie Blanque depuis Escot (1035m)

Ce col présente deux visages bien différents : une première partie avec un pourcentage toujours croissant dans des pentes irrégulières, aussi longtemps que le ruisseau se trouve à la droite de la route) et une dernière rampe durant laquelle la pente se situe le plus souvent au-dessus de 11%.

Assez court, mais très violent, et souvent très froid !

Ce col n'offre aucune satisfaction particulière en dehors de la prestation sportive et c'est donc un pur défi.

00:00:00Col de Chemintrand depuis Usson en Forez (1028m)

Une route assez large dans un paysage sympathique qui permet surtout de rejoindre le pied du col des Pradeaux, beaucoup plus aguicheur.

00:45:00Mont Artzamendi depuis Laxia (926m)

Cela semble être une spécialité basque que d'être petit par l'altitude mais costaud par le pourcentage et honorable par le dénivelé. La route est dans un état étrange jusqu'au hameau de Laxia mais elle est tout à fait praticable en vélo de route. Les premiers kilomètres après Laxia sont une suite de replats et des murs très raides mais souvent assez courts, et puis les choses se corsent tout à coup avec quelques virages serrés puis une approche à découvert vers le col de Méhatché. Le court replat du col laisse le temps de dévisager la partie finale, très irrégulière mais fort pentue. Heureusement que cette montée n'est pas trop longue car elle présente un final ayant peu d'équivalents sur le territoire français.

00:18:26Mons depuis Aurec sur Loire (819m)

C'est le véritable monstre d'une zone très appréciable pour le vélo, à cheval sur les départements de la Loire, de la Haute-Loire, voire du Puy-de-Dôme. Les hostilités commencent dès le rond-point des Cèdres Bleus, avant que le collège ne signe comme une dernière chance avant la rupture. Un petit "replat" vers la mi-pente n'empêche pas une terrifiante reprise pour l'ultime kilomètre !

00:00:00Col de la Croix de Montvieux depuis La Terrasse sur Dorlay (811m)

Un beau col qui peut cependant être exposé au vent. Ce n'est pas très difficile, cela peut être monté vite... pourvu que les jambes suivent, évidemment !

00:00:00Col de l'Espigoulier depuis Gemenos (723m)

Le principal obstacle est la chaleur, parce que vous serez à découvert tout du long dans ce col à la pente raisonnable et très beau.

00:00:00Col de l'Aire dei Masco depuis Cereste (697m)

La cote de référence dans ce "pays". La route n'est pas très bonne, ce qui favorise la montée par ce versant mais la montée reste agréable, avec quelques forts pourcentages ( pas très longs cependant ) pour tester un peu les jambes.

00:00:00Col de Montfuron depuis Manosque (649m)

Dans les Alpes de Haute-Provence, il y a sans cesse des montées et des descentes, et de petits cols suffisamment courts pour s'y faire mal sans trop de risque, comme celui-ci.

00:14:00Chambles depuis Unieux (638m)

La cote locale qui permet de passer le long de la Loire et qui permet, au sommet, d'accéder à des plateaux rebondis excellents pour le cyclisme et le cycliste.

00:00:00Col de Lie depuis Arette (601m)

Un tout petit col pour passer d'Arette à Lourdios, et qui sera sans doute au menu d'un enchaînement avec d'autres cols de la zone. Un petit col qui présente quand même de fort belles rampes, qui peut être franchi à toutes les époques et qui offre une vue magnifique à son sommet.

00:00:00Col de la Mort d'Imbert depuis Manosque (591m)

Une route agréable, étroite et dont la pente est régulière. Idéale pour se lancer vers le pays de Forcalquier.

00:00:00Col de Teghime depuis Bastia (536m)

Voir la mer depuis un col a toujours quelque chose d'impressionnant, alors la voir des deux côtés ! D'autant que la montée, plutôt ramassée, évoque tout de même la montagne.

00:00:00Col de Teghime depuis Saint Florent (536m)

Il ne faut dire à personne que ce col est, à l'image de l'île, un paradis du vélo parce que le cycliste risquerait d'y perdre en tranquillité.

00:00:00Col de la Madeleine depuis Malaucene (448m)

Un petit col dans l'ombre du Ventoux, qui permet d'éviter le géant ou de lui tourner autour.

00:00:00Col de la Madeleine depuis Bedoin (448m)

Les deux versants ne présentent aucune difficulté notoire.

00:00:00Col de la Gineste depuis Marseille (326m)

Il y fait chaud, la pente n'est pas très rude, et il y a beaucoup d'automobilistes. Mais c'est aussi très beau !