Station de la Planche des Belles Filles : 1148 m

depuis Plancher les mines

Nom : Station de la Planche des Belles Filles
Altitude : 1148 m
Départ : Plancher les mines
Longueur : 5.50 km
Dénivellation : 465 m
% Moyen : 8.45%
% Maximal : 20.0%
Massif : Vosges, France

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:29:00Thibaut W

Des pourcentages impressionnants surtout au début et la dernière montée !

00:23:00

On a l'impression que cette montée ne fini jamais, on est toujours en prise, à par un petit instant de récup au milieu.

00:31:22Stéphane L

Le 12 Juin 2010 (3 Ballons 2010, 105 km). Dur après les Ballons de Servances et d'Alsace. Je crois me souvenir d'un seul petit replat, à la faveur d'un virage "plat" si on le prend bien à l'extérieur. Sinon, en prise tout le temps (en triple!!!)... Content d'arriver

00:00:36Jean daniel B

à faire en étant entrainer.
dur mais réalisable, même la dernière rampe.
2 km assez dure, la suite des moments de récupérations assez fréquents et le dernier km facile jusqu'à la rampe finale

00:32:00Nar'b! N

02/06/15
Après les 3 derniers kils du col des Chevrères, ça peut paraître un truc de fillettes, mais en fait, sans que ce soit extrême, c'est une montée assez exigeante parce que irrégulière avec quelques bons pourcentages.
Et les 300 derniers mètres, c'est mythique! J'avais l'impression que la rampe finale allait me tomber dessus...

00:31:09Pierre M

Fait après le Col de Morbieux et le Ballon de Servance. 34*26 tout du long, et pas mécontent d'arriver en haut ! La pente s'adoucit à 1 km du sommet avant un final de 300 m à 20 % (fait pour le passage du tour en 2012). Sinon, les 6 premiers km (à partir du croisement D16 x D16E) font entre 8 et 10 %, avec un court passage à 6... pas de quoi se reposer convenablement :)

00:40:00Louis C

C'est la montée la plus dure à ce jour que j'ai faite dans les Vosges. Montée faite après l'enchainement col des croix et ballon de servance. Montée difficile dès le pied avec la grande ligne droite qui fait baisser le moral au vu de la pente. Montée faite sous un soleil de plomb. Les coureurs du tour 2012 vont quand même avoir du mal je pense. J'ai hâte !!! Les Vosges ne sont pas si ridicule que l'on pense

00:28:00Bertrand H

montée courte mais raide! montée faite après Ballon d'alscace et Ballon de Servance, j'ai mis 39*29, alors que j'ai monté Le Galibier par Valloire en 39*26. Bref sympa qd même vu que ça dure pas 10 bornes...

00:29:30Stephane D

Montée tres difficile à effectuer sans relache et encore plus dur dans les 300 derniers mètres

00:26:28Jean-sébastien J

Montée courte(6km) mais très raid,vous vous en rendrez compte dès le pied,un petit moment de récup sur le milieu et pour arrivé à l'arrivé du tour de france,300m super pentu certain passage à près de 22%

00:38:00Hervé R

Piégé par cette histoire de rampe de départ : en lisant les témoignages je croyais trouver cette rampe dès le début, et en fait elle survient au bout de quelques centaines de mètres seulement...

Route sinon en superbe état...quelle impression sinon lorsqu'on traverse le parking et qu'on devine la rampe finale s'élever au dessus de la tête sur la droite...un vrai mur, passé sans trop de dommages grace aux encouragements des promeneurs présents.

Descente superbe en cas de météo et route sèches !

00:32:59Thibaud B

Le 1er km permet de se mettre dans l'ambiance avec un passage très difficile juste avant la 1ère épingle. Reste de la montée difficile très irrégulière avec des passage de récupération très rare et a 8%!! Le dernier km est beaucoup moins difficile et plutôt roulant a 5/6%. Montée faite le jour du passage du tour de France le 14/07/14 sous une pluie battante!!! Les 300 derniers mètre sont inhumain a 22% !!!! Montée faite en 34/32 vu mon poids de 95kg!!!

00:40:00Valentin L

Le 24/06/14
Montée très irrégulière avec des passages à très forts pourcentages et des moments de replat qui permettent de souffler (et on en a besoin assurément !).
Le premier km fait très mal avec une grande ligne droite sans fin. La montée, qui se fait dans la forêt, n'est pas trop fréquentée. Gardez-en sous le pied pour le finish à 20% qui est assez impressionnant !

05:47:12Oui O

Après un temps plus que correct de 5h47' (non en fait 40 min) mes jambes m'ont demandé pourquoi j'avais fais ça !

01:00:00Laurent H

en fin de boucle des belles-filles (ballon de servance, col des chevreres) ça pique un peu. Que dis-je, ça brûle ! Péniblement au sommet... mais arrivé quand même !

00:22:10Thierry A

La Planche paraît facile après avoir grimpé le col des Chevreres mais le final vous rappelle qu'elle se mérite .
À faire .

00:38:57Guillaume B

Montée difficile. Le premier kilomètre est costaud et peut mettre un coup au moral.

00:41:21Christophe G

Chris Froome détient le record de la montée en 16:11 :-D

00:29:50Michel G

j'habite à 22 km du départ et je fais cette montée une vingtaine de fois tous les ans. Court mais terrible le revêtement a été refait pour le tour de France. Il n'y a aucun moment de répit à part les 100 mètres sur le parking avant la terrible rampe du final.J'adore cette montée. Chris Froom a établi le record en 16'11 j'ai battu le mien l'année dernière en septembre 29'50 à 64 ans pas mal !.

31:00:00Guillaume B

Chris Froome , attention, le ne suis que 15 minutes derrière toi ! Effectivement quand on arrive en haut et qu'on voit son temps..

00:28:00Bastien C

Ascension très difficile et irrégulière! Le premier kilomètre est très dur avec apres des kilomètres qui sont durs mais plus réguliers! La dernière pente à 20% est extrêmement dur mais heuresement ce n'est que 200mètres ét apres cest la fin!! Très bonne ascension faite en famille avec une route en très bon état qui privilégie une descente rapide (plus de 72km/h)

00:00:00Eddy A

A la fin des "3 ballons", elle fait mal, très mal !!!
C'est court, mais quels raidars !!!

00:00:00Samuel A

Montée très difficile, avec des pourcentages qui frisent les 20 %, et jamais de moment pour vraiment récupérer. C'est la côte d'arrivée de la cyclo des "3 ballons", et après 210 km et 4000 m de dénivelé, beaucoup terminent à pied.

00:00:00Antoine S

1ère cyclo de ma vie. Seulement 1000 km dans les jambes et donc la planche après 100 km: un enfer !!! J'ai cru que je n'arriverais jamais...

00:00:00Pierre R

Il faut être malade pour mettre cette côte après 200km et 4000m de dénivelé! ( 3 Ballons)Pour moi triple obligatoire

00:00:00Nicolas R

Montée difficile surtout au début et à la fin après le parking.
Belle route avec du rendement mais qui ne m'a pas laissé un souvenir impérissable. Moins agréable que le ballon de Servance

00:00:00Etienne C

Autant sur les cols roulant, je me sens bien, autant là, j'en ai chié comme jamais avant! C'est vraiment raide, j'étais par instant à 7 ou 8km/h en zigzaguant sur la route. Par contre, faut faire attention, le grand parking de la station apparemment ne marque pas le sommet. Quand j'ai vu ca, j'ai cru que j'etais en haut, et je suis redescendu, mais apparemment ca continu encore. Je me suis apercu en rentrant chez moi que je n'étais pas allé à 1148m...eh merde va falloir que j'y retourne, et que je me retape tous ces raidards!

00:00:00Jean-luc L

On est quasiment toujours en prise ! Bref, une montée sèche et intense
Récit + photos => https://lesbaroudeursenvadrouille.wordpress.com/2015/07/19/4eme-etape-montbeliard-cravanche-le-salbert/

00:00:00Philippe B

Une petite partie de bravoure...!!!On a effectivement l'impression de ne jamais en voir le bout.34/21 voire 24 très souvent.Attention de ne pas "se cramer" dès le premier km.L'arrivée se situe bien au telesiège soit 300m plus loin que l'esplanade,mais à ce stade on est plus à ça près!

00:00:00Loic L

Fait le 10 octobre 2012.

le premier km est exceptionel ! Une rampe de 300m à 13% m'a mis à la planche d'entrée ( sans doute un maxi à 15 facile). Beaucoup de passages faciles pour se reprendre et le final après le parking vous propose un raidard à 13% de nouveau !

Sur les 5,6 kms, il y a 4,7 kms de pente à 9,6% de moyenne.

PS: pour "lavilo" : Si t'as pas senti les replats et la descente, c'est que t'avais dû bien taper dans le moteur lol :-)

00:00:00Nicolas B

Monter extremement difficile et raide

00:00:00Guillaume P

Une ascension exigeante par ses pourcentages, heureusement la distance est courte et quelques replats en milieu et fin d?ascension permettent de récupérer un peu avant la rampe finale. La revêtement est très bon par ailleurs!

00:00:00Jean-david M

La montée vers la Planche des Belles Filles ne restera pas dans la liste de mes meilleurs ascensions !
La route est belles, certes avec quelques lacets.
Y a de jolies rampes mais beaucoup de points de récup aussi...
Comme une petite descente juste derrière le 1er grapillon (ça enlève son charme je trouve).
C'est pas bien long et y a des panneaux indicateurs tous les kms.
Je l'ai gravis à la suite du Ballon de Sevance sous un brouillard et sous le bruit d'arbres se faisant abattre.
Sinon y a pas de vues particulières et le sommet est un grand parking (remplis de caillasse en Nov 2013).
De là y a encore un petit raidar qui nous mène quelques mètres plus haut au Chalet avec une statue en bois.

00:00:00Marcel R

Bof,bof sans grand intérêt une suite de lacets avec de grandes lignes droite avec un dénivelé certain ! Et à l'arrivée un troquet............Le Ballon de Servance juste à coté beaucoup plus sauvage,long et costo également.
Marcel

00:00:00Philippe J

Monté le 9 octobre 2011, sur le papier elle fait peur c'est clair et une fois qu'on y est... c'est pire!! elle est certe pas très longue, mais vraiment très raide, dès le pied on aperçoit la 1ere ligne droite du 1er km et ça fait peur!! mini redescente d'une cinquantaine de mètre après ça qui fait le plus grand bien, et quelle joie d'arriver sain et sauf!! arrivée du tour cette année?? ça fait plaisir bienvenu dans les vosges!

00:00:00Paul-philippe H

Montée très irrégulière qui commence très fort avec une p... de ligne droite façon courbe exponentielle. Ils ont même trouvé le moyen de faire une portion descendante après la première épingle. Ensuite, ça tourne le plus souvent autour de 10% jusqu'à 500m du parking où la pente devient douce pour mieux vous préparer au final: 400m à 22% où tu luttes pour garder suffisamment de "vitesse" pour rester en équilibre.
Me souviens plus assez des détails: y'a plus qu'à la refaire!

00:00:00Jonathan F

Monté en 2012, 2 ou 3 mois avant le passage du tour.
Il n'y avait que la 1ère rampe qui avait un revêtement flambant neuf.
Quelques rampes très dures qui alternent avec des petits replats où on peut se reprendre.
Le sommet n'était qu'un grand chantier quand je l'ai fait ça a du changer maintenant.
Par contre à la redescente à plancher les mines il y avait un sculteur qui préparait une statue pour le tour. Sympa ;)

00:00:00Fabien C

Dès que l'on quitte le D16 , en voyant la route qui monte très fort ,on sait tout de suite ce qui nous attend; ai mis directement le 30x 19 pour plus de souplesse:le début est sûrement le plus dur de la montée;après, plusieurs portions de parcours permettent de récupérer;route dans la forêt très agréable;après le parking en fin de montée,il faut encore du jus pour négocier le dernier raidillon de 20% sur 200m;la ligne d'arrivée se situe juste après;fait fin septembre le matin par temps frais,ce qui aide beaucoup;aucun véhicule croisé;revêtement parfait;

00:00:00Anthony C

Je l'ai grimpé le 11 juin 2011 lors de la cyclosportive "Les Trois Ballons" sur le parcours Senior (104 km) pour ma part. Elle constituait la montée finale. A l'époque le mur final fait pour l'arrivée du Tour de France 2012 n'existait pas encore. Mais sur 5,5 km seulement, ce final était vraiment épouvantable !

D'entrée, on prend un coup en voyant ce premier kilomètre effrayant et rectiligne avec un passage que j'estimais à 15 % au bout (mais le magazine Le Cycle parlait d'un passage à 17 % !). J'étais tellement dans le rouge, et ce malgré un gel pris avant le début de l'ascension, que je n'ai pas senti le premier replat. Suite à ce replat, ça grimpe à nouveau sur des pentes proches de 9,5 %. Au compteur, j'avais des vitesses qui tournaient autour des 7-8 km/h et ce en étant à fond (ben oui parce-que si j'avais décidé de lever le pied je serais probablement tombé du vélo).
Heureusement, à un kilomètre du grand parking, la pente se radoucit et cela m'a permis de souffler et cela m'a permis de relancer pour la dernière rampe juste avant l'arrivée qui était jugée au grand parking (996m).

En dépit de ce combat face à la pente, j'ai quand même doublé un peu moins de dix coureurs dans cette montée finale et aucun ne m'a rattrapé. J'ai utilisé des braquets de 30*19 à 30*23 pour cette montée sauf le kilomètre avant le grand parking où j'ai pu mettre plus de développement.

Je suis encore heureux qu'à cette époque la rampe finale à 22 % qui fixe l'arrivée à 1035m désormais n'existait pas encore parce-qu' avec un braquet de 30*23 déjà juste pour le passage à 15 % au premier kilomètre, pas sûr que j'aurais terminé sans mettre pied à terre...

En descente, j'ai vu quelques concurrents du parcours de 205 km mettre pied à terre pour souffler, à bout, mais aussi d'autres grimper très bien. Bref, c'est une montée intense !

00:00:00Gilles M

Montée effectuée le 23 Septembre 2016
Premier kilomètre terrible pour moi. Je me souviens avoir plus souffert dans les premiers mille mètres que sur le restant de la montée.
Grimpée éprouvante après avoir escaladé le col des croix et le ballon de Servance. J'en garde un bon souvenir.

00:36:00Olive B

00:44:44Gilles A

00:00:00David N

00:00:00Pierre-emmanuel J