Col d'Herbouilly : 1370 m

depuis Villard de Lans

Nom : Col d'Herbouilly
Altitude : 1370 m
Départ : Villard de Lans
Longueur : 13.00 km
Dénivellation : 370 m
% Moyen : 2.85%
% Maximal : 7.6%
Massif : Vercors, France

Les autres montées disponibles

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:31:00Rodolphe L

montée par paliers (raide au début et à la fin), mais pas très difficile, avec un bon revêtement très roulant.

00:32:10Ekaitz G

Lors de la Challenge Vercors 2012.Montée avec pas beaucoup des difficultés. Temps pris depuis le rond point au pied du col,soit 10,3km de montée.

00:39:26François B

Col déconcertant.
La première montée est assez raide pendant 2,5 km juste au dessus de Villard de Lans. Ensuite, on a un parcours en sous-bois la plupart du temps, avec une ambiance typique du Vercors (voire de la Chartreuse). La pente n'est pas très régulière, ça monte un peu (on voit bien que le compteur n'affiche pas 30 km/h), assez irrégulièrement (et même ça descend) ... ainsi on a du mal à se caler à un tempo.
Il fait assez frais et c'est complètement au calme.
Quelques jolis points de vue.
Passé une cabane, on attaque la montée finale, droite dans la pente.
Le passage aux cols (Herbouilly mais aussi Chalimont) sont symbolisés par des panneaux. Aucune vue des cols, mais la descente sur Saint-Julien réserve des beaux points de vue, qui viendront interrompre une longue et raide chevauchée très roulante.

00:28:30Simon V

Challenge Vercors 2016

00:00:00Cyrille E

Lors du Challenge du Dauphiné Libéré 2005
Route étroite et ombragée, idéale par soleil de plomb!

00:00:00Noel B

Final assez raide, bien ombragé

00:00:00Benoît G

Cette montée est assez déstabilisante, dans la mesure où elle ne grimpe réellement que dans les deux premiers kilomètres et les deux derniers !
Le pied est plutôt impressionnant, une longue rampe en remblais rectiligne face à Villard-de-Lans qui donne directement le ton, avant la traversée du hameau de la Tancanière où la route domine l'entrée des Gorges la Bourne.
Nouveau passage assez rude sans courbe jusqu'à l'entrée en forêt, où cela continue sur le même rythme le temps de deux lacets.
On sort ensuite des arbres à l'entrée de Bois Barbu, l'un des points d'entrée d'un vaste domaine de ski nordique, et la route s'aplanit pour de longs kilomètres en faux-plat voire en légère descente, le temps de changer de versant. Passée la station, le paysage est qui plus est assez bouché dans les bois. Au niveau de l'un des calvaires du chemin de croix menant à Valchevrière, au lieu-dit "Bénitier de Merlon", il est possible de descendre quelques mètres à pied pour bénéficier d'un magnifique panorama sur les Gorges.
On atteint ensuite le Belvédère de Valchevrière, proche du village totalement détruit (sauf la chapelle) par les nazis lors de leur attaque du Vercors, avec un nouveau point de vue. C'est à ce niveau que la grimpette reprend, plutôt simple jusqu'au Chalet de Chalimont avant un dernier kilomètre bien plus délicat, rectiligne et sur un revêtement qui rend mal. Il y a là plusieurs centaines de mètres à 10% avant le col de Chalimont, avant les 200 mètres finaux de nouveau plus abordables.
Très belle descente vers St-Martin-en-Vercors.

00:00:00Olivier P

fait 2 fois lors de la cyclosportive chalenge du Dauphiné, bien

00:00:00Loic L

Le final m'a semblé bien plus raide que les 7,8 % du profil...je crois même que l'ultime km frise les 10%.

Avant, ça roule plein pot sur du faux-plat montant. Décor sympa à la sortie de Villard de Lans.( pensez à vous retourner...).

00:00:00Romain L

2011

00:00:00Jolan V

Seul le début et la fin de l'ascension sont très raide, entre temps, c'est une ballade.

00:00:00Jerome L

.

00:00:00Sébastien P

montée par paliers (raide au début et à la fin), mais pas très difficile, avec un bon revêtement très roulant.

00:00:00Xavier V

Jolie montée agréable avec quelques passages à 10% qui permettent de transpirer un peu

00:00:00Anthony C

Je l'ai grimpé le 21 mai 2016 sur le challenge du Vercors (154 km). Il constituait la seconde difficulté à franchir après le col de la croix Perrin. Dans le dernier kilomètre pentu, nous nous sommes fait doubler par deux VTT électriques (qui ne faisaient pas partie de la course), ce qui en a fait ricaner plus d'un dans mon groupe.

Depuis le rond-point de l'Essarton (975m) à la sortie de Villard-de-Lans, on part pour 10,34 km à 3,82 % (le profil présenté prend pour départ une descente juste avant d'où la différence).

Cela commence par 1,85 km à 6,75 % jusqu'à un calvaire (ou 2,37 km à 6,37 % jusqu'aux premiers pâtés de maison du hameau de Bois Barbu, 1126m) avec au début une vue en arrière sur Villard-de-Lans. Mais ces 1,85 km comprennent une portion de 770m à 8,4 % de la sortie du lieu-dit "La Tancanière" jusqu'au ruisseau de la combe des Touches d'où la mention reconnue de ce début difficile.

Par la suite, la route de Valchevrière est roulante, sans réelle difficulté, souvent en forêt, un bon point l'été par forte chaleur. C'est roulant jusqu'au chalet de Chalimont (1258m), à 1,37 km du sommet, où la pente se redresse pour le final. Il y a en effet à partir de là un passage de 1,18 km à 8,73 % (comprenant sans doute des passages à 10 %). J'ai utilisé ici un braquet de 42*23 mais je mettais un assez gros braquet, le 30*19 ou 30*20 aurait été plus adéquat. Cependant, il est toujours en forêt, ce qui permet de ne pas trop souffrir de la chaleur.

Le sommet du col (1370m) se situe lui-même en forêt cependant il y a un point de vue 1,1 km plus loin sur le versant opposé. Bref, les vraies difficultés sont très localisées donc ce col est facile. Derrière, au début de la descente vers Saint-Julien du Vercors, il faut rouler un peu avant d'avoir une descente plus franche. Attention, le revêtement dans cette descente était parfois moyen selon quelques souvenirs que j'en ai.

00:00:00Jean-christophe A

00:00:00Jordan C

00:00:00Charly B

00:00:00Gérard D

00:00:00David N

00:00:00David L

00:00:00Pierre C

00:00:00Arnaud F

00:00:00Thibault S