Col de la Croix de Fer : 2064 m

depuis Saint Etienne de Cuines

Informations

Nom : Col de la Croix de Fer
Altitude : 2064 m
Ouverture : Ouvert
Départ : Saint Etienne de Cuines
Longueur : 22.78 km
Dénivellation : 1579 m
% Moyen : 6.93%
% Maximal : 13.0%
Massif : Arves et Grandes Rousses, France

Profil

  • Profil Col de la Croix de Fer depuis Saint Etienne de Cuines

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

01:55:00David M • Commentaire publié le 23/07/2015

Etape du tour 2015

02:19:00Greg R • Commentaire publié le 23/07/2015

Etape du tour 2015

Fin du Glandon compliquée, 3 derniers km en roue libre.

01:57:00Bruno M • Commentaire publié le 14/08/2017

un très grand col ;
en bas je trouve que ça ressemble au bas de la Madeleine face nord ;
la partie la plus exigeante est évidemment la deuxième, de St-Colomban au Glandon ; ça monte davantage en "s" qu'en épingles, des "s" assassins ;
dans cette partie le décor devient haute montagne et au Glandon, on débouche sur l'autre vallée ; la fin est commune avec le versant Allemont et facile ;

02:30:00Alex V • Commentaire publié le 28/08/2016

La partie entre le Glandon et la Croix de fer faîte tranquille, normal vu que le Glandon nous a haché menu juste avant...

01:40:00Gui A • Commentaire publié le 05/08/2017

Il s'agit la du col du Glandon + 3 km. Une belle boucle d'environ 60km. Extension possible par le col du Mollard.

02:13:00Clement D • Commentaire publié le 16/08/2015

Tellement dur ce glandon.....

02:30:00Thierry.bzh G • Commentaire publié le 13/10/2017

effectué le 04/10/2017
dans la continuité du glandon une fois ce dernier gravi les 2km5 c'est du gâteau
et une cerise à + de 2000

02:12:00Denis A • Commentaire publié le 11/07/2019

Superbe col les 3 derniers kms du glandon à plus de 10% ca pique !!!

00:00:02Cindy D • Commentaire publié le 27/08/2015

Col très difficile autant par sa longueur que par son pourcentage mais quel bonheur !!!! On a prend plein les yeux d'un bout à l'autre c'est tout simplement magnifique.
A refaire sans hésitation ....

00:00:02Michel G • Commentaire publié le 29/02/2016

Fait pendant l'étape du tour 2015 c'est le Glandon avec 3 kilomètres en plus et c'est pas les plus durs.

01:38:00Steven G • Commentaire publié le 19/08/2017

Très dur les 3 derniers kms du Glandon, la suite bien plus accessible !

02:07:00Dorian M • Commentaire publié le 06/08/2018

La suite du Glandon, quelques passages raides mais très belle vue au sommet

02:19:40Micky A • Commentaire publié le 22/06/2018

2018

01:43:00Pierre J • Commentaire publié le 03/09/2016

Col franchit dans la continuité de l'ascension du Glandon. Les derniers kilomètres entre le Glandon et la Croix de Fer sont faciles et reposant après le final du Glandon

02:01:00Rémi C • Commentaire publié le 07/08/2016

Superbe mais c'est quand même avnt tout le glandon que l'on fait par ce côté....

01:52:00Anthony C • Commentaire publié le 06/03/2019

L'ascension démarre véritablement à Saint-Etienne de Cuines au carrefour (483m) entre la D74 et la D927, pour 22,76 km à 6,95 %. Des fontaines sont signalées à proximité du départ de l'ascension selon des cartes IGN.

La première partie compte 8,55 km à 7,14 % jusqu'à un pont (1094m) juste avant Le Villard-Martinan avec globalement des pentes régulières entre 6,5 et 8,5 %. De là commence une transition avec 1,74 km tout plats dans la traversée du Villard-Martinan et de Saint-Colomban des Villards. Il y a une fontaine marquée dans ce village, un bon point avant d'aborder la suite plus difficile. A la sortie du village, dès le pont indiqué à 1011m d'altitude (mais qui doit être plutôt à 1005m) il reste la dernière partie de 9,63 km à 8,5 % de moyenne, plus pentue mais aussi plus irrégulière. Elle comprend une portion d'1,3 km difficile avant le pont de l'Echet (1418m), avec des pentes à 9-10 %; un kilomètre de replat à près de 6 % après le Sapey d'en haut avant le final qui présente une belle série de lacets sur près de 3 km à 10,2 % de moyenne pour arriver au col du Glandon (1924m). Pour plus de détails sur les calculs, voire mon commentaire sur la page du col du Glandon.

Là, on peut dire que le plus dur est fait. La vue au col du Glandon est jolie avec les lacets finaux et le mont Blanc (4808m) que l'on voit droit devant. Le col de la Croix de Fer s'aperçoit aussi, il est tout proche et pour un chasseur de cols, cela fait deux cols pour le prix d'un.

Car il ne reste que 2,85 km vraiment faciles. D'ailleurs, cela commence par une petite descente de 225m jusqu'à un croisement (1907m) entre les routes du col du Glandon et de la Croix de Fer. De là, il reste 2,63 km à 6 % avec successivement, cela ne tombe pas tout à fait juste:
- 0,77 km à 5,97 % jusqu'à un petit pont (1953m)
- 0,81 km à 5,18 % jusqu'à un pont au-dessus du ruisseau de Longue Combe (1995m, indiqué à 1999m sur les cartes IGN)
- puis 1,09 km à 6,42 % jusqu'au col de la Croix de Fer (2065m)

Au col de la Croix de Fer, il y a un bar et une table d'orientation où vous pourrez profiter d'une vue sur les spectaculaires Aiguilles d'Arves qui culminent jusqu'à 3514m d'altitude. Plus haut, il y a une stèle mais je n'y ai pas été avec mes chaussures à cales. Néanmoins, malgré son côté mythique avec le Tour de France, je ne trouve pas le col de la Croix de Fer spécialement beau, tout comme la vallée de la Maurienne de manière générale. Au fond de la vallée, le col de l'Iseran est à mon avis bien plus beau. En revanche, de part sa longueur est ses pourcentages quel que soit le versant grimpé, il est vraiment difficile et il m'a fait bien plus mal que le Galibier.

J'ai grimpé pour la première fois ce col le dimanche 5 septembre 2010 en faisant ce parcours: Saint-Etienne de Cuines, col du Glandon (1924m), col de la Croix de Fer (2065m), Allemond, col de la Croix de Fer (2065m), Saint-Jean-de-Maurienne, Sainte-Marie de Cuines, Saint-Etienne de Cuines soit une estimation de 119,8 km de vélo. Temps: 1h52 dont 1h40 jusqu'au col du Glandon.

J'ai commencé l'ascension du col du Glandon à 11h20 pour finir le parcours à 21h10 à Saint-Etienne de Cuines avec de nombreuses pauses pour prendre des photos. J'ai fait la seconde partie de la descente du col de la Croix de Fer vers Saint-Jean de Maurienne alors que la nuit tombait, presque dans l'obscurité, avec juste les phares des voitures qui descendaient. Angoissant ! J'aurais dû partir plus tôt ! Une fois le vélo rangé, j'ai dormi jusque 23h dans ma voiture avant de repartir, fatigué.

Je l'ai grimpé à nouveau le 8 août 2012 sur l'Etape du Tour-Mondovélo Acte 1 Alpes (Albertville- La Toussuire, 152 km) et j'en garde un souvenir beaucoup plus mitigé. J'avais bien démarré l'ascension du col du Glandon au début, moulinant bien sur le petit plateau de 30 dents et remontant des concurrents mais 3 km avant Saint-Colomban des Villards, je me suis senti un peu moins bien et j'ai pris un gel à la caféine à Saint-Colomban des Villards. 1,5 km après ce village, j'ai eu un petit déraillement. Je suis reparti vite mais l'effet du gel n'a pas duré et sur les deux kilomètres précédant le pont de l'Echet je me suis senti beaucoup moins bien, me faisant dépasser par d'autres coureurs, mon compteur affichant parfois des vitesses de 6 km/h. Je voyais d'autres coureurs s'arrêter sur le bord de la route, épuisés. Il y a eu après un replat mais à environ 4 km du sommet, j'ai eu des crampes et j'ai dû m'arrêter une minute de quoi prendre un gel antioxydant. Curieusement, je me suis senti mieux dans les 3 derniers km du Glandon pourtant les plus durs.

Et j'ai poursuivi encore plus facilement vers le col de la Croix de Fer, moulinant bien avec un braquet de 42*23, rattrapant à nouveau quelques coureurs. Il y avait ravitaillement au col de la Croix de Fer mais c'était un peu la cohue et de plus avec la fatigue j'avais dû mal à avaler des aliments solides. J'étais obligé de boire en même temps.

02:40:00Jules C • Commentaire publié le 02/11/2016

Très très éprouvant, surtout le finale du Glandon qui intervient après plus de 15 kilomètres de montée, après le Glandon les 2,5 kilomètres sont très facile. (l'asension n'est pas sur le site donc j'en profite ici, les lacets de Montvernier sont fabuleux!)

02:05:00Yoann M • Commentaire publié le 28/08/2020

Monté en même temps que le Glandon. Ce final est vraiment magnifique. L’asphalte y est très bon ce qui permet de rouler avec un grand plaisir même à 2000m.

01:39:00Sebastien D • Commentaire publié le 07/07/2018

Le côté le plus dur, et la dernière rampe du Glandon qui ne lâche rien. Ensuite, c'est cadeau

02:19:00Dominique P • Commentaire publié le 18/08/2020

Après Le Glandon c'est facile !

00:00:00Cyrille E • Commentaire publié le 23/08/2015

Après le Glandon, la montée à la Croix de Fer est presque reposante!!!

00:00:00Pierre B • Commentaire publié le 08/06/2018

Il s'agit sans doute de la face la plus difficile de la Croix de Fer - en fait, surtout à cause du Glandon. L'ultime partie est sans doute la plus aisée, mais qui aura souffert pour se hisser jusqu'au Glandon trouvera l'ultime rampe bien longue tout de même !

00:00:00Idris R • Commentaire publié le 05/09/2019

Le col du Glandon fait son travail de sape avant mais du coup on profite à fond des 3 kilomètres faciles jusqu'à la Croix de Fer ensuite.
Mais pour les yeux c'est génial !

00:00:00Jean-luc L • Commentaire publié le 30/07/2015

Sûrement la face la plus exigeante de la Croix de Fer ! Le Glandon vous salue bien au passage !
Récit + photos => https://lesbaroudeursenvadrouille.wordpress.com/2012/12/31/3eme-etape-valezan-saint-jean-de-maurienne/

00:00:00Benoît G • Commentaire publié le 09/09/2020

Traversée des Alpes 2020

Osons l'emphase : voilà probablement à mes yeux l'un des plus beaux cols grands cols alpins que j'ai grimpés à ce jour ! La second partie, après La Chal, est un enchantement. Il s'agit en plus certainement du versant du col le moins fréquenté.

Avant cela, il faut se coltiner une longue portion assez monotone, très arborée, avec peu de points de repères, depuis St-Etienne que l'on quitte par une interminable ligne droite dont la pente augmente progressivement. Seules deux épingles à se mettre sous la dent ensuite, une vue assez bouchée et des pourcentages pas si simples que cela autour de 7-8% en permanence.

A St-Colomban, cela se dégage vers les Villards et les premiers sommets, il y a même une courte descente vers le chef-lieu et son agréable fontaine sous un vieux tilleul, juste après l'église.

On traverse ensuite une première fois la Glandon, et la pente augmente peu à peu jusqu'à la Chal. On retraverse la rivière et on s'enfonce ensuite dans de très agréables sous-bois, paisibles, avec une difficulté croissante qui s'établit à 9% environ, avec de nombreuses sections à 10%.

On traverse une dernière fois le Glandon et l'itinéraire émerge des prairies pour se retrouver totalement à découvert au milieu des montagnes. On atteint un stade de foot entouré de hautes clôtures (!) avant un replat qui fait du bien, dans un paysage somptueux où l'on entendra les marmottes. Cascades, sommets rocheux, alpages: on ne se lasse pendant ces quelques kilomètres plus tranquilles, où apparaissent peu à peu les terribles épingles qui mènent au sommet.

Les trois dernières bornes du Glandon sont de difficulté croissante, quittant le lit de la rivière pour trois épingles serrées à plus de 10%. Ce final est terrible, avec la fatigue accumulée lors de près de 20 km d'ascension. La dernière ligne droite est interminable, avec en plus le vent de face lors de mon passage. Une pause au Glanbdon, face à la Madeleine, s'impose pour son magnifique panorama.

Le Col de la Croix-de-Fer est visible depuis le Glandon. Il reste 2.5 km, avec une courte descente pour rejoindre la départementale qui monte de l'Oisans puis un long passage en balcon très régulier, autour de 6% jusqu'au sommet.

Plate-forme étroite avec magnifique vue vers le plateau d'altitude surplombant l'Arves et les Aiguilles notamment.

La descente vers St-Jean n'est pas très agréable en-dehors des premiers kilomètres au-dessus de St-Sorlin : la route est large, bouchée, avec beaucoup de replats où il faut relancer. J'ai ensuite poursuivi vers le Col du Mollard.

00:00:00Jean-david M • Commentaire publié le 24/07/2015

Juillet 2015,
Le Glandon est une sacrée belle ascension avec un final épique !!!
Les 2,5 derniers kms qui ralie le Col
de la Croix de Fer sont très roulant.

Ensuite y a qu'à rajouter le Col du Mollard et voilà une bonne sortie :).

00:00:00Jean-charles S • Commentaire publié le 27/06/2016

Effectué après l'ascension du Glandon .

00:00:00Lucas R • Commentaire publié le 25/07/2015

fait en 2015

00:00:00Franck P • Commentaire publié le 02/10/2016

dur!!

00:00:00Jonathan F • Commentaire publié le 25/08/2019

Par le Glandon le 15/08/2013.
Vue magnifique au sommet, et la fameuse croix que j'imaginais plus grande ;)

00:00:00Guerineau S • Commentaire publié le 09/09/2016

19 août 2015
23 août 2016

00:00:00Arnaud F • Commentaire publié le 26/08/2019

27 Juil 2013

00:00:00Gilles A • Commentaire publié le 24/07/2015

Le plus dur est d'arriver au sommet du Glandon

00:00:00Luc H • Commentaire publié le 14/07/2019

14/7/2019 le dernier col de la trilogie de la Maurienne vraiment top !!

00:00:00Loic L • Commentaire publié le 06/08/2015

Fait en juillet 2015
La montée de la Croix de Fer par le Glandon est un peu plus compliqué que par Saint Jean. Enfin les 2 montées sont très differentes.
La première partie du Glandon (10Km) est plutôt constante et on a l'envie de remettre des dents. Mais attention à la deuxième partie après Saint Colomban ou les % sont plus durs et le rythme plus difficille à trouver.
Les 2 derniers Km du Glandon sont hard.

Le passage du Glandon à la Fer de Fer c'est bonus (et grand plaisir !)

00:00:00Guillaume P • Commentaire publié le 04/08/2019

Montée plus que sympa que par Saint Jean de Maurienne ... le rythme est maintenu tout le long, ponctué par un replat au milieu et quelques gros pourcentages sur la fin ... la petite chute d'eau dans la brume sur la fin rajoute du mythique à la montée. Les 3 derniers kms faisant la liaison Glandon - Croix de Fer passent plutôt bien.

00:00:00Sébastien P • Commentaire publié le 05/08/2019

Idem Glandon + 3 kms à 7%

00:00:00Jérôme R • Commentaire publié le 23/08/2015

Fait lors d'un séjour.

00:00:00Frédéric F • Commentaire publié le 23/05/2016

1 ére fois au cours de l'Arvand Villars

00:00:00Maurice R • Commentaire publié le 04/06/2017

Après le Glandon...

00:00:00Arnaud R • Commentaire publié le 03/07/2017

Après le passage au sommet du Glandon (beau col difficile), une pente moins forte sur les 2 ou 3 derniers km avant la Croix de Fer.

00:00:0063 B • Commentaire publié le 24/06/2019

De ce côté le Glandon est dur (mais très beau et très calme), après ce n'est qu'une formalité.

00:00:00Les mollets bretons S • Commentaire publié le 27/04/2021

Attention au profil indiqué par le site, hormis la traversée du village on ne passe jamais sous les 7%. Monté le 25 septembre dans des conditions dantesques, le col est annoncé fermé à la sortie du village, nous nous lançons dans une aventure épique. Prudence, col fermé = élevages en liberté : une pause incongrue s'est imposée à nous lorsqu'au détour d'un virage à 10% une quinzaine de belles savoyardes occupaient le terrain. Les 10 derniers km sous la neige, le final était grandiose avec toutes ces cimes blanches. Après l'élévation soudaine de la route pour achever le Glandon, le tronçon final de la Croix de Fer n'est plus qu'une partie de plaisir. Le Glandon, un nom ridicule pour un col qui ne l'est pas du tout !

00:00:00Pierre-joseph G • Commentaire publié le 13/04/2021

Le parcours est le même que celui du col du Glandon. Il reste ensuite trois kilomètres à gravir dans les alpages pour atteindre le col de la Croix de Fer qui est très prisé des cyclos parce qu'il dépasse les 2000 m d'altitude. Une fois en haut, on peut admirer les Aiguilles d'Arves de près.

00:00:00Guillaume C • Commentaire publié le 01/05/2020

Le col du glandon est super il est régulier et très agréable la fin du col est roulante et permet même un petit sprint si vous montée en groupe. Un super col.

00:00:00Seb V • Commentaire publié le 16/07/2021

Une première partie à l'abris, et sans point de vue, dans une foret. 10 bornes pas très exigeantes (on est encore frais), mais qui vont entamer vos réserves. Apres un léger replat dans le dernier village, la pente se cabre et vous entamez la deuxième partie irrégulière, avec quelques virages assassins. Vous remontez la vallée étroite pris en étaux entre de hauts pics.

Rassemblez le reste de vos forces pour le véritable enfer qui vous attend dans les trois derniers kilomètres avant le Glandon. La vue du Mont Blanc ne suffira pas à vous consoler durant la montée des 6 virages finaux, bien calés à 10/11% ! Un des final les plus difficiles du massif ! Costaud

Une fois le col du Glandon passé, il vous reste 3km assez aimable au milieu des alpages, pour terminer au sommet de la Croix de Fer, et profiter d'une vue XXL et démesurée. Ne pas zapper si vous êtes de passage dans la Maurienne

00:20:18Marc G • Commentaire publié le 01/11/2017

00:00:00Arnaud F • Commentaire publié le 23/08/2015

00:00:00Rémi M • Commentaire publié le 21/07/2016