Mont Aigoual : 1567 m

depuis Meyrueis

Nom : Mont Aigoual
Altitude : 1567 m
Départ : Meyrueis
Longueur : 26.00 km
Dénivellation : 862 m
% Moyen : 3.32%
% Maximal : 8.3%
Massif : Cévennes, France

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

01:36:00Florent L

Les 4 premiers kilomètres sont en faux plat montant... rien de bien difficile.
Ensuite, la pente augmente progressivement. La route est en plein soleil, il n'y a que très peu d'arbres pour protéger de la chaleur et du vent.
La route est tout de meme agréable.
Une fois le col de perjuret franchi, la route grimpe un peu, puis redescend légèrement vers le col des Fourques, avant d'entammer la montée, assez pentue tout de meme, vers le mont Aigoual.
Des arbres protègent du soleil, mais forment du coup un couloir pour le vent ! De plus, j'attape des crampes au cours de la montée (ce qui explique mon temps élevé).
La route s'applanit puis decend sur Cabrillac. A cabrillac, la montée ne s'arretera plus, jusqu'au sommet !
La vue redevient dégagée et nous permet d'admirer le paysage. Quelques arbres permettent de s'arreter à l'ombre, pour détendre les jambes et éviter de nouvelles crampes.

02:15:00Julien N

Fait avec ma fille de 6 ans sur un suiveur (semi-tandem) au départ de Lanuéjols. Pente régulière et magnifiques vues !

01:16:00Vincent P

Superbe montée avec des paysages magnifiques au sommet !

01:26:00Christophe C

Une belle route,à faire par beau temps pour profiter des paysages superbe.La boucle au départ de Meyrueis ,col de perjurel, Aigoual,ré descente par la route de Lanuéjols permet une sortie de 57 km.

00:00:00Fabian G

Monté en 2002. Facile

00:00:00Cyrille E

Un peu longuet...

00:00:00Jean-jacques T

La montée de l'Aigoual débute véritablement depuis le village de Cabrillac, après avoir franchi les cols de Perjuret depuis Meyruès et le col plus modeste de Fourques

00:00:00Dom B

1976; 15kg de bagages.

Le plus dur c'est le vent

00:00:00Benoît V

Montée en VTT avec un groupe de jeunes pas très sportifs... Col assez long en trois palliers que nous terminerons dans le brouillard, la grêle et le froid...chouette mois de juillet 2007 et souvenir indélébile!

00:00:00Alix V

Ascension sans réelle difficultée.
Belle vue

00:00:00Samuel A

Très varié, très sympa, surtout sur la fin.

00:00:00Christian G

depuis le causse Mejean et Perjuret.Le payasge est magnifique, la route régulière.

00:00:00Etienne C

fait en fait depuis Florac en passant par le Perjuret. Magnifique: des frissons à la fin. La plus belle ascension de ma vie. Perjuret est splendide, tout comme l'aigoual.

00:00:00Jean-luc L

Long et pénible si le vent s'en mêle !
Photos + récit => https://lesbaroudeursenvadrouille.wordpress.com/2014/07/28/retour-dans-les-cevennes-cap-sur-le-mont-aigoual/

00:00:00Loic L

La route est très belle, et je conseille de redecendre en fin de journée car le Causse Méjean que vous apercevrez sur votre droite au loin, sera au top de sa splendeur...

00:00:00André D

RAS. une montée régulière sans réel difficulté. Fait en septembre par un soleil d'été indien. Superbe

00:00:00Thibault H

Mon tout premier sommet et ma première montée au dessus de 1500m.
Faite sans entrainement et en surpoids avancé sans aucun problème. La chaleur alternée avec le vent vers le sommet sont les principales difficultés.

00:00:00Anthony C

J'ai grimpé le Mont Aigoual par ce versant le dimanche 12 septembre 2010 sur la Midi Libre Cycl'Aigoual (150 km). Juste après avoir dépassé Meyrueis, le directeur de course nous a dit qu'il fallait rendre nos dossards car au-delà la voiture-balai ne passerait plus. Après environ 70 km et 3h de course, là ce n'est plus une cyclosportive mais une course élite !
Mais pour moi, il n'en était pas question et j'ai continué mon parcours tout comme deux autres gars. Les autres derrière ont pris le chemin le plus court jusqu'au Vigan, en passant par l'Espérou je crois. J'ai dépassé quelques cyclos dans la montée du col de Perjuret et je me suis ensuite retrouvé ésseulé dans l'ascension du mont Aigoual où j'ai commencé à sentir la fatigue d'autant que je n'avais plus de gel. Mais après la longue descente de l'Aigoual, je me suis senti mieux.

Le décor dans la montée du col de Perjuret est très sec. Ensuite, il y a quelques bons pourcentages dans la montée de l'Aigoual mais rien d'excessivement difficile. Tout dépend de notre fraîcheur en fait.

Au sommet, on est récompensé par un superbe panorama (parc national des Cévennes, parc naturel régional des Grands Causses, mont Ventoux, pic Saint-Loup...) et on peut monter sur la tour de l'observatoire. Reste à savoir si la météo vous permettra d'y rester suffisamment longtemps car le vent y est souvent très fort et frais. En dehors de fortes chaleurs prévues, n'oubliez pas votre coupe-vent ! Sur la Midi Libre Cycl'Aigoual, je n'ai pas pris le temps d'en profiter mais j'étais de toute façon déjà venu deux fois au Mont Aigoual, une fois à vélo par Valleraugue et deux autres fois à pied par le sentier des 4000 marches (dont une fois en course en 2009).

00:00:00Christophe C

00:00:00Jean-françois L

00:00:00Gérard D

00:00:00Francis R

00:00:00Pierre-emmanuel J

00:00:00Pierre C