Mont Aigoual : 1567 m

depuis Valleraugue

Nom : Mont Aigoual
Altitude : 1567 m
Départ : Valleraugue
Longueur : 28.50 km
Dénivellation : 1225 m
% Moyen : 4.3%
% Maximal : 7.0%
Massif : Cévennes, France

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

01:24:00Frederic B

dimanche aura lieu la traditionelle montée chrono du mont aigoual
a partir de valleraugue
1225 m de d+ pour 28 km

en 2010 j'ai mis 1h18
en 2011 1h15'30
en 2012 1h15'01

quant a moi je vais tenter de faire mieux!

01:45:00Claude U

Montée pas trés difficile mais plutôt longue. Le plus dur étant souvent la météo changeante et capricieuse en toutes saisons.

01:19:00Patrick G

Chaque début du mois d'août, le Vélo Club du Viganais Mont Aigoual Cévennes organise une montée chronométrée du plus haut sommet des cévennes.
En 2008, j'y étais.
Les sensations étaient relativement bonnes, mais c'est vrai que 28 kms, même sans pourcentages difficiles, c'est usant.
Et puis d'en haut une vue extraordinaire !

02:11:00Maurice S

Col des Cévennes
Année 2009

01:50:00Maurice R

Le 21 juillet 2010
Pas de problème, à part le froid de canard au sommet !

01:12:00Alban V

12e place et premier junior au chrono de l'Aigoual 2010

02:30:00Jean-marc G

Montée régulière faite le 2/08/2011 dans le brouillard...

02:00:00Thomas T

Montée pour la TOUSSAINT depuis le centre de valleraugue.
Plusieurs parties assez roulantes et pas de difficultés majeures pour moi SAUF.... l'arrivée à l'observatoire (froid - vent - un petit peu de glace sur la route). J'ai donc choppé la crève.

01:35:00César B

En forme, montée agréable! surtout les 3 derniers kms avant le mont, bitume tout neuf !! Et puis la récompense : la vue !

02:00:00Jerome P

15/08/16 meteo parfaite

01:43:00Anthony C

J'ai réalisé cette ascension le 12 juillet 2007. Il s'agissait de ma seconde grande ascension après le Mont Ventoux. J'ai l'ai fait intégralement sur le grand plateau même si j'ai utilisé parfois le 52*21, ce qui n'est pas judicieux. Mieux aurait valu le plateau de 42 dents avec le milieu de la cassette à l'arrière mais j'étais un peu trop obsédé par ma force de pédalage.
Je l'ai fait en 1h43 avec mon vélo de route et un grand sac de pique-nique sur le dos.

L'ascension n'est pas vraiment difficile. On commence par du faux-plat montant sur 3 km et ensuite jusqu'à L'Espérou ce sont souvent des grands lacets (quand on arrive au sommet on a un panorama sur ses fameuses épingles) avec des pentes à 5-6 % et au maximum des pentes à 7 % mais cette montée est incroyablement longue (28 km) et fastidieuse. Même en descente, c'est long !

Après l'Espérou et le col de la Serreyrède, les pourcentages sont encore moindres mais n'imaginez pas que vous irez forcément plus vite car il est fréquent qu'il faille lutter contre le vent à partir de là, et même avant. C'était le cas lors de mon ascension.

Bref, c'est une ascension chiante, l'une de celles que j'ai le moins aimé avec le col de la Madeleine par La Chambre (monotone) et le col du Télégraphe (trop d'automobiles).

Mais au sommet, on est récompensé par un superbe panorama (parc national des Cévennes, parc naturel régional des Grands Causses, mont Ventoux, pic Saint-Loup...) et on peut monter sur la tour de l'observatoire. Reste à savoir si la météo vous permettra d'y rester suffisamment longtemps car le vent y est souvent très fort et frais. En dehors de fortes chaleurs prévues, n'oubliez pas votre coupe-vent ! En 2007, j'ai dû me mettre à l'abri pour manger.

Attention, la chaussée est parfois déformée dans la série de lacets de la descente.

Mais personnellement, je préfère beaucoup plus monter le mont Aigoual à pied par le sentier des 4000 marches à partir de Valleraugue, ce que j'ai fait en août 2008. C'est bien meilleur qu'à vélo.

00:00:00Bruno R

Très régulier. assez facile(39x21 presque tout le temps)

00:00:00Jean-jacques T

référence de l'ascension de l'Aigoual, ce n'est pas la plus dure mais la route est large.
L'ascension commence véritablement à partir d'un lacet en fond de vallée.
La traversée de l4espérou est l'occasion d'un répit avant le col de la Sereyrède, le final grimpe encore à 5-6%.
Il est indispensable de faire une pose à l'observatoire tant la vue peut être lointaine. en déambulant sur le plateau parmi les radars et autres antennes, le massif central est offert en récompense de l'effort accompli

00:00:00Pierre M

C'était il y a bien longtemps : je le faisais chaque année ; souvenirs ... paysages grandioses, lunaires par endroits.
Longue montée régulière : la dernière rampe est terrible par temps chaud, quand le goudron fondu collait aux boyaux.

00:00:00Christophe P

Ma première véritable ascencion après ma 1ère année de vélo à 33 ans.
Montée le 29 juillet et 06 septembre pour préparer le ventoux le 12 septembre.

00:00:00Max V

C'était ma première vraie montée après quelques cols cévenols beaucoup plus courts.

Je suis parti un peu sur un coup de tête, vélo dans la voiture direction la montagne. Je m'arrête à Pont l'Hérault et je me chauffe un peu dans les 15 kilomètres de vallée, avec quand même un gros vent de face.
La montée était très sympathique, quoiqu'un peu froide car sur un versant nord-est. Je m'attendais vraiment à plus difficile, donc je suis parti en sous-régime et j'ai absolument pas souffert de la pente.
Par contre, début octobre, et mistral à 100km/h, c'est horrible. Je n'ai pas pu rester en haut à cause du froid. Dommage car le paysage valait le coup.

Moralité: à refaire, plus vite et un jour sans vent, de préférence en été.

00:00:00Nicolas R

Plutôt facile après l?ascension du col de la Lusette et du col des Vielles. Visite de l?observatoire intéressante

00:00:00Jean-luc L

versant long et roulant
Récit + photos => http://lesbaroudeursenvadrouille.wordpress.com/2014/07/28/retour-dans-les-cevennes-cap-sur-le-mont-aigoual/

00:00:00Alexandre B

superbe partie de manivelles au travers de la forêt

00:00:00Fredo C

très beau paysage en se moment monter assez facile

00:00:00Jean françois G


00:00:00Yannis C

-

00:00:00Eric M

Juillet 2014. Sympa. Vue superbe au sommet.

00:00:00Marco V

Col assez facile sur le papier mais qui devient très difficile avec les changements de météo et de température.

00:00:00Jean-luc P

fait

01:25:00Gregory C

02:00:00Julian F

01:42:00Pierre J

00:00:00Alain B

00:00:00William P

00:00:00Jean-christophe A

00:00:00Pierre-emmanuel J

00:00:00Damien C

00:00:00Xavier D