Col de Montgenevre : 1850 m

depuis La Vachette

Informations

Nom : Col de Montgenevre
Altitude : 1850 m
Départ : La Vachette
Longueur : 7.73 km
Dénivellation : 494 m
% Moyen : 6.39%
% Maximal : 7.7%
Massif : Cerces, France

Les autres montées disponibles

Profil

  • Profil Col de Montgenevre depuis La Vachette

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:45:00Michel C

Col très roulant à faire le matin (avant la grosse circulation)
Possibilité de descendre sur Oulx (Italie) et retour par le Colde l'échelle (Bardonnchia - Vallée de Névache) (80km)

00:21:01Cedric R

Temps pris sur les 6,1 derniers kilomètres (avant et depuis Briançon c'est des faux plats pas difficiles). Après avoir grimpé jusqu'à Sestriere, je l'ai remonté de l'autre côté (Cesana).

00:44:00Bruno M • Commentaire publié le 28/07/2017

depuis la sortie de Briançon
c'est un col "gentil" , très beau, très bon revêtement sans grand intérêt au plan de la difficulté ;
trop de circulation

01:09:00Thierry.bzh G • Commentaire publié le 26/09/2017

effectué le 24/09/2017
temps pris du leclerc à briançon en passant par la rue de la république une belle ligne droite qui tape à 21% qui arrive au champs de mars et la citée vauban gravi après avoir fait l'izoard belle route avec de super lacets qui se grimpe relativement bien superbe vue sur la vallée mais en haut c'est une station de ski ou tout était fermé et sans grands intérêt

00:47:00Luc H • Commentaire publié le 20/08/2015

08/2015 Avec René au départ de Briançon
Accélération sur les 5 derniers , col assez facile avec le dernier un peu plus difficile surtout si jour de grand vent

00:29:15Jérôme R • Commentaire publié le 23/08/2015

ait lors d'un séjour en Août 2015

00:00:00Emmanuel N

Montée peu intéressante du fait que ce soit une route natiaonale

00:00:00Christophe M

Trop de circulation pour apprécier cette montée facile.

00:00:00Arno S

Ascension sans grande difficulté trés régulière. Beau panorama sur Briançon pendant la montée.

00:00:00Jean-jacques T

Unique voie d'accès vers la station éponyme et l'Italie, autant dire que c'est diesélisé par les camions qui peinent.
Dommage car la route est bien revêtue, avec de beaux lacets.
L'ascension n'est pas difficile et les pourcentages raisonables

00:00:00Jean-christophe A

Fait en juillet 2009 lors du grand parcours de la Serre-Che Luc Alphand (183 kms).
Le col se monte bien à une vitesse soutenue, pas de gros pourcentages sauf peut-être dans les derniers kms.
Descente dangereuse ensuite cause nombreux tunnels.

00:00:00Pierre B

Ce col ne peut, vraisemblablement, être monté que le dimanche, sous peine d'être asphyxié par la circulation ,importante. Seul sur la route, en revanche, entre les saisons, la route est large et la pente raisonnable. C'est un bon terrain pour monter "vite".

00:00:00Nicolas L

Trop de voitures et trop de camion sinon les paysages sont sympas par beau temps

00:00:00Henri C

Route sans intérèt, vu la circulation.

00:00:00Gilles N

route très large, il faut bien temporiser son début d'ascension pour éviter la grosse circulation...un col qui s'enroule très très vite si l'on a de bonnes jambes et qui laisse de très bonnes sensations au final...

00:00:00Nicolas R • Commentaire publié le 18/08/2016

Belle montée avec des lacets et un beau paysage. Pas de gros pourcentage. A faire le matin avant la grosse circulation

00:00:00Cyril C

Pas de difficultés hormis la dernière ligne droite le long du practice de golf qui me semble toujours interminable

00:00:00Jean-luc L • Commentaire publié le 05/07/2018

Col doux et pas trop long. Attention à la circulation automobile
Récit + photos => https://lesbaroudeursenvadrouille.wordpress.com/2018/07/04/9eme-etape-briancon-oulx/

00:00:00Benoît G • Commentaire publié le 19/09/2021

Grimpé en fin de matinée un samedi de septembre, la circulation était tout à fait acceptable.
Cela monte déjà un peu pour franchir le verrou au-dessus de Briancon, mais la seconde partie de l'ascension débute effectivement à la Vachette. Les lacets qui strient la montagne se distinguent de loin ! Sans surprise la route est large et la pente très régulière. Les melezes laissent entrevoir régulièrement de beaux points de vue vers Briancon et ses forts mais aussi la Vallee de la Clarée. Le final est moins pittoresque, on s'enfonce vers Montgenévre dans un cadre de plus en plus construit. Il reste près d'un kilomètre du panneau jusqu'au sommet, au cœur du village qui a retrouvé un peu de calme depuis l'ouverture du tunnel de contournement pour les JO de Turin. Côté italien, la route est encore plus large. Les vélos doivent passer par l'ancienne route et évitent donc les longs tunnels entre Claviere et Cesana.

00:00:00Gilles S

J'ai été quelques années en vacances à Montgenèvre et je l'ai monté de nombreuses fois. Comme il est court on peut monter vite (surtout si on sait qu'on termine à Montgenèvre). Dommage qu'il y ait autant de circulation.

00:00:00Loic L

A faire uniquement le week-end... et de très bonne heure ( 7 h00 du mat, c'est parfait)

00:00:00Arnaud T

Fait un dimanche donc pas (ou peu) de circulation, montée magnifique, règulière, quelques pass raides. Très agréable.

00:00:00Frédéric C

juillet 2008

00:00:00David B

col montée en 1998 au bout de 80km (j etais en cadet) avec l izoard avant. j etais cuit donc je l ai mal monté et je l ai trouvé assez long. belle route

00:00:00Sèb L • Commentaire publié le 29/08/2014

Fait en août 2011
Fait le 23 août 2014 après le col de l'Echelle

00:00:00Yannis C

-

00:00:00Pascal F • Commentaire publié le 02/08/2018

Fait à la descente le 2 août 2018

00:00:00Kévin B • Commentaire publié le 31/07/2015

A faire le matin ou le soir tard en été car beaucoup trop de circulation.

Paysage agréable avec vue sur Briançon et la Vachette

00:00:00Gui A • Commentaire publié le 18/08/2017

Montée assez courte mais plutôt sympathique. La circulation doit être forte en journée. La descente côté italien est très sympa car une bonne partie emprunte l'ancienne route hors tunnels, interdite aux véhicules (mais attention aux gravillons)

00:00:00Stéphane G • Commentaire publié le 10/08/2016

Eté 2013
VTC

00:00:00Cédric J • Commentaire publié le 15/08/2018

jolie vue sur la cité de vauban,beaucoup de voitures.
fait en 2018.

00:00:00Anthony C • Commentaire publié le 18/08/2017

Des hauteurs de Briançon (1328m au rond-point), face au fort Vauban et ce jusqu'à la Vachette, ce n'est que du faux-plat. Arrivé à La Vachette (1364m), il y une courte et très légère descente et c'est après que l'ascension commence. On voit les lacets plus haut. Mais cette route n'est pas vraiment faite pour les cyclistes: déjà la circulation automobile y est importante mais en plus dans la montée il n'y a aucune borne indiquant le pourcentage ni l'altitude. Donc bien que le col ne soit pas long si comme moi vous roulez avec un vélo de location sans compteur difficile de bien gérer l'effort. Les seuls panneaux se voient dans la descente, des panneaux triangulaires annonçant une descente de 8 %, c'est parfois un peu sur-estimé. Par ailleurs, la route est large et il y a une bonne succession de lacets un moment, même si le final est rectiligne. Il y a un tunnel éclairé dans les derniers hectomètres.

Dans l'ascension on peut admirer la vue sur la route du col et ses lacets, Vachette, l'ancien fort des Trois Têtes plus loin et ce qui semble être la vallée de la Clarée. Et autant faire cela dans la montée car sinon en descente il faudra traverser la route et parfois attendre plusieurs secondes pour pouvoir traverser tant il y a d'automobilistes.

Le sommet du col n'est pas très joli car il est bétonné, ce n'est pas le genre de col que l'on grimpe par amour pour la nature. Il y a là en même temps l'architecture typique d'un village (église...) et en même temps l'architecture d'une station, bof. Il faut signaler tout de même l'obélisque de Napoléon, une autre oeuvre d'art représentant le saut à ski et surtout un petit plan d'eau avec un golf en face, pas mal en cas de chaleur.

La descente pourrait être belle mais avec la forte circulation et donc les voitures qui arrivent en face, il n'est pas forcément évident de doubler les véhicules qui vous précèdent.

J'ai effectué cette ascension le 5 août 2017 l'après-midi après avoir grimpé le col du Granon le matin. Il faisait assez chaud. Je roulais sur un vélo de location en carbone: le Scott CR1 30, d'un poids de 8,7 kg il me semble. Ayant grimpé le Granon le matin, j'ai mouliné dans cette ascension, utilisant le 39*23 sur les premiers lacets et même le 39*30 sur les tout derniers kilomètres. Mais en étant frais, on peut mettre évidemment de plus gros braquets. J'avais de la marge puisqu'il me restait le petit plateau de 30 dents. Avec un aller-retour de plus de 3 km effectué dans le col du Granon et les descentes, j'ai dû effectuer environ 65 km de vélo ce jour-là.

00:00:00Olivier L • Commentaire publié le 28/08/2017

Pas vraiment difficile mais beaucoup trop de circulation (surtout au mois d'aout!)

00:00:00Michel S • Commentaire publié le 30/12/2018

col gravi depuis briançon en aout 1998 beaucoup de circulation car ce col et le passage obligatoire pour rejoindre l'Italie

00:00:00Pierre-joseph G • Commentaire publié le 09/04/2021

Le col de Montgenèvre est très connu parce que c'est un col de grande communication entre la France et l'Italie. Hannibal y serait passé avec ses éléphants... Voilà qui peut laisser supposer qu'il se gravit facilement à vélo ! Au départ de Briançon, on est déjà à plus de 1100 m d'altitude et nous arrivons à 1850. La route est large et se contorsionne en une multitude de lacets, après avoir dépassé les routes qui vont dans la vallée de la Clarée. Nous voilà à flanc de montagne, parmi les pins qui cachent les éboulis, avec un muret de béton qui protège du vide aval, mais sans bande cyclable. Ce n'est pas franchement la route idéale pour le vélo sécurisé. Sorti des épingles, l'effort doit se poursuivre jusqu'au cœur de la station de sports d'hiver, où il ne faut pas emprunter la tranchée couverte qui conduit vers l'Italie. Vigilance donc !

00:00:00Nathan D • Commentaire publié le 26/09/2020

Je l’ai fais en faisant du bikepacking de Montpellier à Trento. Rien a dire le sentiment de franchir le col et la frontière. Premier col de haute altitude en partant de briancon à plus de 35 degrés avec le poids des sacs. Excellent

00:48:00Gilles A • Commentaire publié le 07/05/2015

00:00:00Julien N

00:00:00Alain B

00:00:00Pascal G

00:00:00Cocher M

00:00:00Yann L

00:00:00Charly B

00:00:00Fredrik G

00:00:00Pascal G

00:00:00Patrick R

00:00:00Xavier D