Col de Clavieres : 1088 m

depuis Saint Martin de Valamas

Nom : Col de Clavieres
Altitude : 1088 m
Départ : Saint Martin de Valamas
Longueur : 17.30 km
Dénivellation : 553 m
% Moyen : 3.2%
% Maximal : 5.0%
Massif : Monts du Vivarais, France

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:48:57Armel G

Ce col est sans grande difficulté. Long mais avec une pente faible et régulière. Il est ombragé tout du long. A ne pas faire en hiver!!!! Surtout quand on arrive sur St Agrève. On dit chez nous de ce bourg qu'il ne passe pas un mois de l'année sans qu'il y gèle ou moins un jour!!
Au bas du col ce sont chataigners et faillards (je crois qu'on dit des hêtres) qui bordent la route, vers le haut changement de végétation avec des resineux (epicéa et douglas principalement). Ah oui pensez à vous arrèter chez les charcutiers de St Agrève. Je rappelle que l'Ardèche fait les meilleurs saucissons du monde.
Bonne montée

00:45:00Aurélien M

Montée assez roulante effectuée lors de l'Ardéchoise 2010. Pas de difficulté particulère en dehors de la longueur

00:45:00Ciji C

Ardéchoise 2013. Col assez long mais relativement roulant, ne dépassant que rarement les 5%. Très beau paysages.

01:09:00David L

Longue ascension sans difficulté

01:10:20Etienne D

Tres belle ascension faite sur l'ardechoise, la partie dans les gorges de l'eyrieux est à couper le souffle magnifique!
En plus elle n'est pas dure mais longue

01:15:00Stéphane R

Ardéchoise 2018
Plutôt roulant. Gros ravito de 10 minutes à St-Agrève.

00:00:00Michel G

l4ardéchoise

00:00:00Bruno C

Ardèchoise 2010
superbe et facile

00:00:00Jean-jacques T

Placé sur le parcours de la volcanique ce col plutôt long et peu pentu est typique de la région

00:00:00Joël D

En juin 2005 lors de l'Ardéchoise.

00:00:00Dom B

ardéchoise 2013, descente vers rochepaule sous orgae et pluie diluvienne

00:00:00Dany J

MONTEE REGULIERE MAIS TRES VENTEE SUR LE HAUT A ST AGREVE

00:00:00David L

a chaque ardechoise!!

00:00:00Vincent B

Jolie route,assez réguliere,belle traversée de st Agréve,monté dans le parcours des Boutiéres(l'Ardéchoise),au moins de Septembre,tranquil...

00:00:00Pierre G

Ardéchoises 2008, 2009, 2010 et 2011.

00:00:00Jimmy S

A l'occasion de la Volcanique ( Ardéchoise 2009 )

00:00:00Cedric R

Fait lors de chaque édition de la Volcanique (Ardéchoise)

00:00:00Richard M

effectué lors de l'édition 2006 de l'Ardéchoise. Montée régulière dans un décor sympa.

00:00:00Frédéric C

Juin 2005

00:00:00Jean françois G


00:00:00Daniel L

Monté en juin 2014 (Ardéchoise)

00:00:00Thomas F

Belle montée, Ardéchoise 2015

00:00:00Quentin B

Succession de faux plat montant qui ne présente aucune difficulté en eux-même mais usent quand même l'organisme

00:00:00Cédric P

Ardéchoise 2015. Col assez roulant et un peu long, d'où sa difficulté...mais sympa à gravir.

00:00:00Gilles A

Ardéchoise 2011

00:00:00Luc H

Un de plus sur la volcanique juin 2014

00:00:00Benjamin S

Ascension faite à la mi-août par un temps glacial !!! Pas de grande difficulté, descente rapide.

00:00:00Steven G

Col très roulant fait pendant l'ardéchoise

00:00:00Frédéric F

Vous avez dit superbe! bien sur c'est le parcours de l'Ardéchoise

00:00:00Anthony C

Je l'ai grimpé sur les Ardéchoises 2010, 2011, 2012, 2016 et 2017. Il s'agit d'une longue montée peu pentue (des pentes à 3-4 % généralement) sur une route large, souvent en forêt jusqu'à Saint-Agrève. Il y a quelques portions à 5 % après des virages. Le kilomètre qui précède Saint-Agrève est encore plus roulant. Mais par sa longueur, elle reste usante donc il ne faut pas la négliger. C'est pourquoi je préfère mouliner durant une grande partie de cette montée afin de m'économiser. Deux petits villages sont traversés, Saint-Julien-Boutières et Intres. Après Saint-Agrève, il reste environ 2 km avant le col sur des pourcentages encore très roulants et on peut même terminer sur le grand plateau.

Sur l'Ardéchoise, je m'arrête au ravitaillement de Saint-Agrève, ce qui me permet de finir le parcours et les deux derniers cols avec suffisamment d'énergie.

Dans cette longue montée, il y a beaucoup de monde sur l'Ardéchoise puisqu'hormis les coureurs du petit parcours du Doux, tous les cyclistes se rejoignent à Saint-Martin de Valamas. C'est pourquoi j'accélère parfois pour ne pas me laisser enfermer dans des groupes sur la droite. Sur l'édition 2011 (parcours cyclotouriste de l'Ardéchoise en deux jours), j'ai souffert dans cette montée à cause d'une tendinite au genou qui s'était déclarée sur la course et une étudiante infirmière m'a appliqué de la pommade anti-inflammatoire au poste médical de Saint-Agrève. Sur l'édition 2016 (parcours cyclosportif de la Volcanique), la grosse pluie qui était tombée avant a fait fuir les bénévoles qui sont habituellement à Saint-Julien-Boutières et Intres. En 2017, j'ai grimpé en 50 minutes entre Saint-Martin de Valamas et le ravito de Saint-Agève, je ne sais pas pour les 2 kilomètres restants mais tout en moulinant sur le 42*20 généralement, j'ai pu remonter pas mal de coureurs isolés sur le parcours de la Volcanique; avec des vitesses régulières entre 14 et 17 km/h au compteur et pourtant à la moyenne cela fait plus.

Enfin, il faut aussi noter que sur l'Ardéchoise, moins de 4 km après avoir franchi ce col, nous franchissons le col de Freydaparet (1115m) sans difficulté si ce n'est une petite relance en danseuse et en enlevant un peu de braquet. Derrière ce dernier col se situe à mon avis la descente la plus intéressante de l'Ardéchoise, celle de Maleval, juste avant d'aborder le col de Rochepaule. Un vrai régal !

00:00:00Louis S

Col roulant, un peu long mais se fait sans mal

01:05:00Eric M

01:29:00Pierre F

00:00:00Alain B

00:00:00Dominique H

00:00:00Didier D

00:00:00Frédérick S

00:00:00Paul H

00:00:00Yannick B