Commentaires de Paul J

23 ascensions

Nombre de montées : 23 Commentaires sur le forum : 0
Nombre de sommets : 18 Photos : 0

Carte des cols gravis


Liste des sommets franchis

Nom Altitude Massif Détails
Col de l'Iseran 2764 m Vanoise
Col du Tourmalet 2115 m Pyrénées centrales
Col d'Aubisque 1709 m Pyrénées centrales
Col de Joux Plane 1691 m Giffre & Chablais
Plateau des Saix 1626 m Giffre & Chablais
Col d'Azet 1580 m Pyrénées centrales
Col de Peyresourde 1569 m Pyrénées centrales
Hourquette d'Ancizan 1564 m Pyrénées centrales
Mont du Chat 1504 m Jura
Col d'Aspin 1489 m Pyrénées centrales
Col de la Croix Fry 1467 m Aravis
Col de Spandelles 1378 m Pyrénées centrales
Col de la Forclaz de Montmin 1150 m Aravis
Côte du Rosier 564 m Région wallonne
Côte de la Haute Levee 507 m Région wallonne
Bastille de Grenoble 501 m Chartreuse
Côte de Wanne 495 m Région wallonne
Mur de Huy 204 m Région wallonne

02:11:11Col de l'Iseran depuis Bourg Saint Maurice (2764m)

Fait le matin, vers 10 Heures en avril 2012.
Ce col ce dessine en 4 parties :
-Il y a d'abord la portion plate entre Bourg St Maurice et Viclaire que j'ai faite en 18 minutes qui se roule bien : C'est du plat.

-Il y a après la portion qui va de Viclaire jusqu'au croisement entre la route de Tignes et la D 902. C'est une portion qui se roule bien que j'ai grimper en 47 minutes.

-Il y a ensuite plats et faux plats entre la route de tignes et Val d'Isère : faite en 13 minutes très rapidement, mais elle offre une gentille pause, car je doute fort que j'aurais tenu tout le col à la régulière sans ce bout de plat.

-Il y a enfin la portion jusqu'en haut du col faite en 53 minutes : elle est un peu pareil que la deuxième portion de route.

Très beau col, mais on manque d'oxygène au sommet.

01:14:00Col du Tourmalet depuis Sainte Marie de Campan (2115m)

C'est le versant le plus facile, et il paraît vraiment plus facile que l'autre. Le début de la montée met la machine en marche malgré 5 cols de 1ère catégorie déjà franchis dans la journée qui aurait pu la dérégler, et après on est parti jusqu'au sommet. Mais après trois quart d'heure de montée, on se sent un peu seul, surtout que la montée n'en fini pas. Pas trop dur, mais assez long. A part pour la vu au sommet, ce versant ne vaut pas trop le coup.

01:21:00Col du Tourmalet depuis Luz Saint Sauveur (2115m)

Le versant "mythique" car il est le plus dur des deux versants. C'est aussi la plus jolie des deux montées. Le village de Barèges vaut le détour et les habitants sont sympathiques. L'un m'a proposé un café, apparemment habitué à voir les multiples amateurs qui se lancent dans cette grande échappée des 4 cols (j'ai stoppé mon temps pendant ma pause). Fait après l'Aubique, il est plus dur que ce dernier mais avec ce col dans les jambes la montée paraît moins dur... au début car vous vous rendez vite compte que le Tourmalet n'est pas un concours de meilleures blagues. Derniers kilomètres terribles, je ne sais pas comment j'ai pu franchir l'Aspin le Peyresourde et l'Azet après. Le géant pyrénéen vaut vraiment le détour, car il est jonché de panoramas sublimes.

01:04:00Col d'Aubisque depuis Argeles Gazost (1709m)

Je l'ai trouve magnifique. Faite à 11H après le col du soulor et des spandelles. Le col n'est pas très dur mais il n'en finit pas. J'étais content d'avoir finit au sommet. Le début passe sans top de casse puis on a droit à un petit bout de vallée jusqu'au pied du Soulor. Ici les choses se compliquent, la pente est raide tout au long de la montée. ça fait mal aux jambes dans le dernier kilomètre. A partir de là on a franchit le plus gros morceaux, il reste un peu de plat et de montée qui sont assez facile. Très bon souvenir. La vue est magnifique vers Laruns.

01:06:00Col d'Aubisque depuis Laruns (1709m)

Col diifficile, premier de la journée en partant de Laruns à 10H00. Paysages somptueux tout au long de la montée. La mise en jambe au début ne fait pas de mal, puis les pourcentages augmente jusqu'au milieu où il s'atténuent et reprennent de plus belle avant Gourette. La fin se fait à la régulière assez facilement. L'un des plus beaux cols pyréneens. Un peu moins beau que par l'autre versant. Je le conseille vivement.

01:10:00Col de Joux Plane depuis Samoens (1691m)

J'étais grillé en cette fin de soirée, après avoir grimper le plateau de saix et les randonnées en VTT à faire autour de Samoëns, ça m'a achevé, mais le coucher de soleil en haut était sublime, il donnait sur la ville de Samoëns.

00:59:00Plateau des Saix depuis Samoens (1626m)

Monté deux fois dans la même journée, c'est pas de la tarte. Au début vous êtes bien, le premier kilomètre passe sans trop de casse, le deuxième vous ralentit un peu (je suis passé de 10 à 8 Km/h), au troisième vous tournez à 7 Km/h, c'est trerrible, et les passages à 8, 9 et 10 % vous achèvent (passages réalisés à 3 Km/h).
C'est crevant. Heureusement qu'il n'y a que dix bornes car je vous raconte pas le scénario pour quinze. Comme tous les cols du coins, vue magnifique, et peu de voiture sur un goudron très bien entretenu, (l'inverse aurait fait encore plus mal). A comparer avec le mont du chat depuis Yenne.
Bonne chance aux prochains cyclos qui le feront.

00:43:00Col d'Azet depuis Bourisp (1580m)

Je préférais la montée par Génos. On ne dirait pas comme ça d'après le profil, mais cette montée je l'ai trouvée beaucoup plus dur que par l'autre versant car elle est plus longue et les rampes y sont trop fréquentes malgré les replas fréquents eux aussi. ça casse le rythme, surtout en fin de montée. Je l'ai monté à bloc car je n'avais que peyresourde à franchir avant de pouvoir passer la fin d'après-midi à Bagnères. Un col très dur, peut-être le plus dur des cols de 1ère catégorie de Haute-Garonne. Les rampes finales m'ont achevé. Vivement le repos.

00:41:00Col d'Azet depuis Genos (1580m)

Avec le Peyresourde dans les jambes, j'avais des jambes de feu qui m'ont permis une superbe montée. Il y a de gros pourcentages à 10%, mais il sont entrecoupés de passage à 7-8%, qui évitent de vous mettre dans le rouge. La fin est légèrement moins dur, ça ne fait donc pas trop mal aux jambes, et la montée est très courte, donc elle est facile à grimper.

00:38:00Col de Peyresourde depuis Armenteule (1569m)

Col franchi après l'Aubisque, le Tourmalet, l'Aspin et l'Azet, autant vous dire que c'était crevant. Je suis passé à 15H50 au sommet après être parti à 10H00 de Laruns. Le début est assez facile, puis le reste de la montée se monte à la régulière facilement. Toutefois difficile vers la fin, c'était le dernier col de la journée et il était très éprouvant. Le peyresourde offre quelques panoramas sans grandes importances, qu'on peut retrouver au sommet d'autres cols. Cette portion deroute depuis Laruns a été la plus encombrée par les voitures. La descente m'a pris 11 minutes.

00:51:00Col de Peyresourde depuis Bagneres de Luchon (1569m)

Première montée de la journée, les premiers kilomètres faciles, ça ne dépasse pas les 8-9% dans les pourcentages les plus forts. La pente s'atténue un peu au milieu, mais reprend de plus belle sur la fin et ça ma cuit. Heuresement ce n'était que les 3 derniers kilomètres.

00:52:00Hourquette d'Ancizan depuis Ancizan (1564m)

Montée grimper après le col du Peyresourde et d'Azet. Elle ressemble un peu à ce dernier mais en plus long. Les premiers passages étants plus difficiles variant entre 7 et 10% puis la fin aux alentours de 6% fait de cette montée une ascencion plutôt facile car le dur est au début mais on a de petit passage moins difficile, et la fin se monte à la régulière. Belle vue au sommet, on y voit le col d'azet.

01:18:00Mont du Chat depuis Yenne (1504m)

Côté que je voyait dans le profil comme le plus dur, je n'ai pas été déçu. explications :

-Les 9 premiers KM : Aucune difficultée, seuls passages raides effectués rapidement et entièrement en danseuse. J'arrive donc bien échauffé à Trouet. Ces 9 kilomètres sont à 4,6 % de moyennes à 33 Km/h, ils sont très simples.

-Les 8 derniers KM : Là, alors que le début m'avais pris 22 minutes, j'ai mis 58 minutes à baclé ces 8 kilomètres de tortures. Il y a déjà plein de cols dans lesquels j'ai mouliné durant des heures, mais là, c'est abusé. Vous moulinez pendant 4-5 kilomètres, ça va encore, mais dans les derniers kilomètres
vous n'arrivez à finir, vous êtes bloquer à 5 Km/h, vous voulez redescendre. Enfin vous arrivez au sommet, et avnt de descendre, il faut que vous vous preniez 5 minutes pour contempler la vue. Magnifique. C'est crevant. 8 Km à 10,9 % réalisés à 8,1 Km/h de moyenne.

00:42:00Col d'Aspin depuis Arreau (1489m)

Grimper après la Hourquette l'Azet et le Peyresourde. J'ai trouvé cette montée la plus dur des deux derniers. Le début de la pente mais bien en jambe, mais la fin contient les plus gros purcentages, et j'ai fini les 5 derniers Km à 11km/h. Crevant !!
Le panorama est une fois de plus magnifique.

00:32:00Col d'Aspin depuis Sainte Marie de Campan (1489m)

Ce "col" est le plus facile que j'ai rencontré dans tous les Pyrénées. La première partie c'est du faux-plat et la deuxième un petit col de 2nde catégorie, j'ai cru que c'était une blague son nom de 3ème col de la mythique échappée. Rien à voir avec l'autre versant. Il est d'autant plus parsemé de paysages très beaux qui méritent plus dur monté que cela. Il vaut le coup d'aller à Beyrède pour observer également la nature beaucoup plus présente et le paysage magnifique dans ces endroits.

00:45:00Col de la Croix Fry depuis Thones (1467m)

Plutôt dur, je me le suis farci après une petite tournée autour d'Annecy avec le col de la forclaz via Talloires dans les jambes.
On se sent au coeur de la montagne, bien que la ville d'Annecy ne soit pas loin. Fichue crevaison dans la descente, elle m'a valu un dérapage très flippant.

00:58:00Col de Spandelles depuis Etchartes (1378m)

Parti le matin vers 8H00 arrivé au pied à 9H40, je me suis trompé de route au col du soulor, et j'ai remonté par ce col, celui-ci est très difficile, c'est l'un des plus dures cols de 1ère catégorie de l'hexagone, le début est irrégulier, il casse donc le rythme pendant le 1er tiers, puis les 2 derniers tiers sont très régulier, et fond mal aux jambes suite au début. J'aurais du ne pas me tromper de route car le soulor montée donc une deuxième fois et l'aubisque ont été un martyr. Soulagé d'être arrivé à Pau, et très beau col cependant, avec des panoramas magnifiques tout comme au Soulor et à l'Aubisque. Je tiens à préciser que j'ai monté aussi le col de Couraduque et d'Azet dans la journée.

00:34:00Col de la Forclaz de Montmin depuis Menthon Saint Bernard (1150m)

Une montée facile au début, elle se roule bien à 25 Km/h, même si il ya quelquefois de passages un peu délicat, sur 300 m atteignant les 8-9 %. Mais rien de méchant.

A environ 4 KM du sommet les choses se gâtent, on passe à 14-15 Km/h pendant 1,5 KM, avec des passages maximales et rare à 11-12%

A partir de là, pas de quartier du 11-12 % avec des passages à 14 %. Je me souviens d'avoir mouliné tellement longtemps (15 mn en vérité). A refaire un jour par l'autre côté. La vue est sublime sur le lac d'Annecy.

Je n'ai par ailleurs jamais compris à quoi servait cette route, alors qu'on peut passer par en bas.

00:11:00Côte du Rosier depuis Ruy (564m)

Un petit col par un joli matin pour ma seul et unique excursion belge. Une pente non sévère qui vous met en jambes pour le reste. Route très agréable à 9H30. Les pourcentages finaux sont les plus faciles, cela ne vous casse pas de rythme. A refaire un jour en passant en Belgique.

00:09:39Côte de la Haute Levee depuis Stavelot (507m)

Montée rude au début, le premier kilomètre est super dure, après ça se monte très très facilement, je l'ai fait à 23 Km/h de moyenne. Facile, mais fait mal aux jambes. Le décor est très beau dans les collines belges. A refaire un jour.

00:17:00Bastille de Grenoble depuis Grenoble (501m)

Faite en dix-sept minutes, pas grand chose à dire, mis à part qu'il y a des passages ou on ne roule pas droit !!!

00:09:42Côte de Wanne depuis Wanne (495m)

Montée qui se monte à la régulière (elle est irrégulière, mais sur des distances comme ça je les montent à la régulière), sans trop forcer avec un petit braquet. Réalisé dans une moyenne de 14 Km/h. Passages assez durs, mais elle passe sans trop de casse. Décor très beau dans les collines ardennaises.

00:09:00Mur de Huy depuis Huy (204m)

Pas grand chose à dire, si ce n'est que le fait que ça soit de la vraie pente. Je l'ai fait en moulinant, et il y a des passages que je faisait à environ 3 KM/h. Montée effectuée à 8,3 KM/h de moyenne, et assez crevant. Mais c'est très court, et ce n'est pas une grosse difficultée.