Col de Turini : 1604 m

depuis Sospel

Nom : Col de Turini
Altitude : 1604 m
Départ : Sospel
Longueur : 24.00 km
Dénivellation : 1244 m
% Moyen : 5.18%
% Maximal : 9.3%
Massif : Alpes maritimes, France

Les autres montées disponibles

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

01:30:00Florent V

Première partie jusqu'à moulinet facile et très roulante, ensuite ce se complique sur les derniers kilomètres...beaucoup d'arbre et très peu de vue sur l'horizon désoriente un peu, à vue il me semblait qu'il y avait bien 2% de moins que sur le profil mais le compteur était là pour me rappeler que ca montait bien....moyenne 15,5Km/h

01:27:00Francois M

col long mais tres joli le long de la riviere avec de nombreuse cascade facile au debut jusqu au village de moulinet ensuite ca se complique un peut dommage le manque de panneau indicateur aller surtout monter au sommet de l authion c magnifique en haut

01:28:0006 N

Col que j'ai trouvé très long. Mais c'est un plaisir à faire. 2 parties distinctes avant Moulinet et après. Avant c'est dans une vallée encaissée le long de la Bévéra dans des paysages minéraux superbes et c'est roulant. Après on entre dans la forêt de feuillus puis de conifères, la pente se relève, on peut apercevoir les cimes de l'Authion beaucoup plus haut à 2100 m d'altitude, les virages en épingles sont appréciables.

02:40:00Bruno D

Temps pris jusqu'à l'Authion
Peu de circulation, Attention tout de même aux rallymen en reconnaissance du rallye de Monte Carle au volant de leur bolide pétaradant. Au moins on les entend de loin.
Long mais pas trop difficile. Route en bon état

01:42:30Anthony C

J'ai effectué cette ascension le 3 septembre 2016 en partant vers 11h de Sospel. Avec près de 25 km elle m'a paru bien longue d'autant que je n'ai pas vu de panneau indicateur sur l'altitude et les kilomètres. La majeure partie du temps, j'ai utilisé un braquet de 42*21 sauf au début et juste avant Moulinet où j'ai pu mettre le grand plateau car c'était facile.

Le début après Sospel (350m) est plutôt facile avec des morceaux plats avant d'entrer dans les gorges de la Bévéra/Piaon où les pourcentages sont plus réguliers. On entame après une très belle série de lacets serrés qui monte jusqu'à une sorte d'aqueduc et un sanctuaire. Passé devant le sanctuaire, on a 2 km de plat jusqu'à Moulinet, petit village où la route grimpe un peu. On arrive ici à la moitié de l'ascension. Mais les 12 derniers kilomètres sont plus difficiles avec des pentes régulières à 7-8 %. On roule d'abord dans une forêt de feuillus puis ensuite des conifères. Cette grande forêt laisse une impression de tranquilité à part des amateurs de sport automobile qui déboulent. J'ai d'ailleurs lu que c'est sur ce versant que les pilotes du rallye Monte Carlo grimpaient le col de Turini avant de redescendre vers la Bollène-Vésubie. L'avantage de cette forêt et qu'elle préserve les cyclistes de la chaleur je pense, l'inconvénient c'est qu'on ne voit presque pas le sommet.

Je pense donc qu'il est impératif d'avoir un compteur sur son vélo car si on ajoute à cela l'absence de bornes kilométriques, on risque de perdre le moral car c'est long et la pente est constante. Au sommet 3 bars et hôtels permettent de boire après l'effort.

Il faut noter aussi qu'à un moment dans la forêt de feuillus le revêtement était plutôt médiocre et que je ne sais plus où exactement après Moulinet il y avait des ruches d'abeilles à une dizaine de mètres à côté de la route, et les abeilles survolaient la route ! Autant dire que je me suis mis à accélérer en danseuse ici ! J'aime bien les abeilles, elles sont menacées par le frelon d'Asie mais quand on est obligé de passer à côté mieux vaut ne pas trainer...

Après le col de Turini, j'ai enchainé avec l'Authion et j'ai fait une bonne partie du versant Sud-Ouest du col de Turini avant de redescendre vers Sospel. Une bonne journée de vélo.

02:08:00Laurent C

On attaque vraiment la montagne...

01:50:46Simon V

Arc-en-Ciel 2012

00:00:00Benjamin L

Le Turini a tout pour être un col de la légende du cyclisme : dénivelé, paysages, routes spectaculaires.
Pourtant il est plus connu des amateurs de sports mécaniques.
De Sospel au Moulinet : la route est superbe avec un enchaînements de lacets impressionnants. Les pourcentages sont modérés et on a souvent envie de s?arréter pour contempler le paysage et prendre une photo.
Après le Moulinet, cela se corse et on grimpe dans une magnifique forêt avec toujours de nombreux lacets.
Le sommet est un peu triste et sans point de vue particulier.

00:00:00Gaël S

Facile

00:00:00Pierre C

ne pas oublier d'aller faire la boucle de l'authion une fois au sommet
inoubliable

00:00:00Daniel D

Enchainé après le col de BRAUS depuis LESCARENE, le final m'a paru interminable.C'est juste mon quatrième col, alors je n'ai pas encore les reflexes photo et chrono.

00:00:00David M

4 derniers kms

00:00:00Loic L

Ascension effectuée en automne.

Une tuerie visuelle. Poursuivre vers l'authion, c'est l'extase...

00:00:00Damien C

Que de lacets, on comprend pourquoi ils font des rallyes dans le coin.

En plus, c'est pas trop dur et ça se monte bien malgré la longueur. Chouette région pour le vélo, y a de quoi faire !

00:00:00Jean J

En partant de Menton avec le col de Castillon comme entrée, les 4 derniers Km du col semblent un peu longs ! au sommet l'idéal c'est de monter encore les 6Km qui conduisent à la cime de l'Authion qui culmine à 2000m d'altitude ou le panorama est superbe !

Après l'avoir escaladé de tous les côtés possible, j'en suis à ma 16ème ascension depuis le mois de mai, et je prends toujours autant de plaisir sur ses pentes !

00:00:00Frédéric B

Fait au départ de la pointe de Contes, via le col de Braus. Grosse chaleur dès la montée du Braus, et jusqu'à Moulinet : à partir de là, les passages dans la forêt permettent de rouler à l'ombre.
ça monte jusqu'à la fin, ça n'est fini qu'arrivé au col.
Descente par Peïra Cava et Lucéram.

00:00:00Gui A

Belle ascension. Monté en 2011.

00:00:00Nicolas M

Il y a la partie avant Moulinet et après, avant dans les gorges, ça monte relativement bien, après on entre dans de long passage à 7% et plus sans voir la fin arriver. Attention au froid et à l'humidité!

00:00:00Michel R

Monté le col en juillet 2011, par beau temps. Faute d'entraînement suffisant, l'ascension m'a paru très dure dans la partie finale où les lacets s'enchaînent. La route est de bonne qualité, assez large pour un vélo et une voiture, mais pas deux de front. Certaines rampes ne sont pas à négliger, en particulier le dernier km. Par contre le paysage est très sauvage et le col pas trop emprunté par les voitures (on comprend pourquoi). Terrain de jeux parfait pour beaucoup de cyclos.

00:00:00Guillaume B

2009 ET 2014

00:00:00Michael M

Col assez long avec un début sympa et apres Moulinet ca se corse et on arrive dans la foret!

00:00:00Armand G

00:00:00Gilles V

00:00:00Llabres C

00:00:00Xavier D

00:00:00Thibault R