Station de Champ du feu : 1099 m

depuis Schirmeck

Nom : Station de Champ du feu
Altitude : 1099 m
Départ : Schirmeck
Longueur : 22.50 km
Dénivellation : 805 m
% Moyen : 3.58%
% Maximal : 8.0%
Massif : Vosges, France

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

01:09:00Pierre M

Temps entre Schirmeck et la D.214.
Une montée intéressante, avec de belles vues. Une montée assez irrégulière avec quelques passages raides, notamment après l'embranchement pour Natzwiller et après le mémorial du Struthof, mais rien qui dure (moins de 1.5 km pour ces deux passages).
Une montée usante tout de même car il est difficile de trouver un rythme.

01:10:00Michel G

Monté depuis Rothau belle montée pas trop difficile et toujours un moment d'émotion en passent devant le camp du Strthof.

01:02:00Fabien L

Temps depuis Rothau jusqu'à la crête.
Ca ne commence à monter réellement qu'à partir de Rothau.
Je trouve ce versant très usant (peut être parceque réalisé en fin de parcours à chaque fois !?). La pente est assez irrégulière et il est difficile de trouver son rythme. La route est propre mais avec un bitume qui accroche. Attention en cas de vent car le haut est très exposé ! Je trouve que le pourcentage moyen exprime mal la difficulté de ce col qui reste un beau col.
A ne pas oublier, il y a des vues sympa surtout en 2ème partie.
Pour les moins téméraires ou pour changer un peu, il existe une variante qui passe par le village de Natzwiller. C'est un peu plus long mais moins pentu.

00:00:00Eddy A

La montée dite du "struthof" car elle passe par l'ancien camp de travail, aujourd'hui lieu de mémoire, visitable toute l'année.
Assez irrégulière, mais le revêtement est de bonne qualité et ça tournicotte bien.
Une bonne petite montée déjà.

00:00:00Samuel A

Montée assez sympa (hormis le passage devant le Struthof, ancien camp de concentration nazi). Le cadre en haut est bien joli.

00:00:00Jean-luc L

Montée en 2 temps : une première partie exigeante (avec passage à côté du camp de concentration du Struthof) et un final pépère sur le plateau du Champ du Feu
Récit + commentaires => https://lesbaroudeursenvadrouille.wordpress.com/2015/11/12/8eme-etape-selestat-obernai/

00:00:00Benoît G

Montée longue et assez exigeante dans sa première partie.
L'ascension débute réellement à Rothau, petit village au passé industriel traversé par la grande route de Saint-Dié. On suit une étroite vallée perpendiculaire à celle de la Bruche en direction du village de Natzwiller, le long des maisons ouvrières puis dans la forêt. Une variante un peu plus longue (et donc moins dure) est d'ailleurs possible par ce village. La route principale s'enfonce dans les bois de résineux et de châtaigniers avec des passages assez raides, autour de 8-9% sur d'assez longues portions. Quelques vues vers Neuviller et le versant d'en face, puis on change de versant pour passer sous le Struthof, atteint après une dernière épingle. Le lieu est austère et poignant.
La montée se poursuit dans une végétation plus éparse, en balcon au-dessus de Natwiller. Quelques beaux points de vue dans la direction de Saint-Dié, notamment dans une clairière qui constitue la dernière rampe digne de ce nom.
La suite est beaucoup plus irrégulière, longue alternance de replats et de côtes, avec très peu de virages. Retour dans la forêt dense à la bifurcation de Barr et d'Obernai. Les deux derniers kilomètres sont par contre à découvert, avec de très belles vues vers l'Ouest et le Donon au-dessus de la station de sports d'hiver. Des bruyères en fleur et des sentiers partout. La tour au sommet s'atteint par une dernière petite côte assez aisée.

01:15:00Clément P

00:00:00Pierre C