Tunnel des Agites : 1517 m

depuis Yvorne

Nom : Tunnel des Agites
Altitude : 1517 m
Départ : Yvorne
Longueur : 11.60 km
Dénivellation : 1107 m
% Moyen : 9.54%
% Maximal : 18.0%
Massif : Alpes bernoises, Suisse

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

01:19:06Patrice B

Alors, ça c'est du sport et du plaisir. Le paysage est magnifique en cours de montée et en haut on a une super vue sur le Léman.
Par contre prenez des lumières parce qu'il y a un tunnel à traverser où il fait nuit noire. Je suis passé sans lumière, je me suis fait peur. De plus il faut consulter les horaires de passages qui changent selon le sens.

C'est réparti en trois morceau, le pied dans les vignes est très dur. Ensuite il y a une partie plus sympa avec beau paysage jusqu'à un village et ensuite c'est encore plus dur que le pied et on est dans une forêt.

Continuez de l'autre coté et revenez par le col du Moëllé à Aigle, on a l'impression d'être seul au monde de l'autre coté de ce col, c'est le pied.

Très peu de circulation.

01:00:00Sylvain E

Certainement l'un des col les plus dur de la région, mais le coup d??il au sommet en vaut la peine.
Pratiquement pas de véhicule motorisé.
à planifier le weekend pour éviter les restrictions sur la route pour l'armée

00:00:00Jean-luc L

Un gros morceau que cette ascension des Agites. Montée branchée sur courant alternatif avec des passages très raides entrecoupés de zones de récupération. Final réputé majestueux mais complètement bouché lors de mon passage.
Récit + photos => https://lesbaroudeursenvadrouille.wordpress.com/2016/03/16/1ere-etape-thonon-les-bains-bulle/

00:00:00Loic L

La vallée du Rhône est un paradis pour cycliste... Du lac Léman à Martigny, les montées sont aussi dures (voire plus) que la plupart des françaises...

Et cette ascension des Agites en fait partie : Un départ magnifique dans les vignes avec la possibilté de prendre tous les racourcis (carrossables) utilisés par les vignerons ( passage à 18% !!!). Le final est très impressionnant, tout comme les vues qu'offre le tunnel est ses ptites ouvertures qui sont autant de balcons sur la vallée du Rhône.

Une fois au sommet, la vue sur le lac Léman est imprenable... la route longe le lac de l'Hongrin et fait la jonction avec le col de la pierre du Moêlle tout près du col des Mosses. Une belle boucle en perspective !

00:00:00Pierre D

Montée superbe depuis Yvorne dans les vignes. Ca se corse tout de suite sur 1 bon km puis pente régulière jusqu'a corbeyrier. Sorti du village, c'est un mur qui se dresse devant sur un peu plus de 3 km. Faut s'accocher car arriver en haut, on a un point de vue sur le lac magnifique, le plus beau de la région pour moi!
Et surtout, pratiquement pas de circulation sur la route

00:00:00Daniel V

Cette montée relativement peu connue est un sacré morceau !
Le centre mondial du cyclisme et siège de l'UCI dans la plaine d'Aigle (avec ses grands parkings publiques) peut être le point de départ de cette grimpée vers des panoramas magnifiques sur le lac Léman.

Après une courte transition jusqu'au village vigneron d'Yvorne les choses sérieuses vont commencer. La pente se cabre très vite alors que l'on traverse les vignes et que la vue sur la plaine du Rhône laisse bien augurer de la suite. Un premier tronçon raide en forêt et l'on arrive au hameau en terrasse de Corbeyrier. Puis les pentes vraiment dures débutent en entrant à nouveau dans la forêt. L'acide lactique va envahir vos muscles sur les prochains kilomètres jusqu'au lieu-dit Luan et son restaurant d'altitude. Ensuite la route se cabre encore jusqu'au tunnel des Agites, un peu sombre il est vrai, mais qui ne nécessite pas vraiment d'éclairage car des fenêtres ont été aménagées. De plus la circulation est très rare et les risques minimes.

A noter que cette route est plus ou moins "militarisée" et que la circulation peut être réglementée et même réduite ou interdite en cas de man?uvres militaires dans la vallée de l'Hongrin qui fait suite au tunnel.

La vue panoramique sur l'extrémité est du lac Léman est absolument géniale depuis les pâturages des Agites où la pente devient nulle. Si l'on poursuit la route dans la vallée de l'Hongrin (également un paysage magnifique) on peut facilement rejoindre la Lécherette puis le col des Mosses pour redescendre sur Aigle. Une autre possibilité est de tourner à gauche à la Lécherette et de rejoindre le barrage de l'Hongrin avant de plonger dans le haut de la vallée de l'Intyamon pour rejoindre Bulle et Fribourg.

00:00:00Boris L

Tout est dit dans les commentaires de mes camarades: un col méconnu qui se mérite ! La vue extraordinaire sur la vallée avant le tunnel (mais aussi tout au long de la montée), le peu de circulation, les % impressionnants (cette sortie de Corbeyrier est redoutable), le tunnel, l'arrivée au sommet, la traversée de la vallée et le lac, les paysages alentours (vue des Tours d'Aï entre autres), un véritable régal ! Attention à ne pas se griller dès le départ... Il ne m'a jamais été donné de devoir m'arracher pareillement et aussi durablement sur des pentes aussi tendues, heureusement à l'ombre...
il me faudra sûrement quelques dents de plus pour le Zoncolan ;o)