Col de Prat de Bouc : 1396 m

depuis La Sagnette

Nom : Col de Prat de Bouc
Altitude : 1396 m
Départ : La Sagnette
Longueur : 3.10 km
Dénivellation : 196 m
% Moyen : 6.32%
% Maximal : 8.5%
Massif : Monts du Cantal, France

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:11:43Roger D

Départ du col , au hameau de la Sagnette , avec une montée régulière en longeant la vallée de Prat de Bouc .Au loin se dessine le sommet du Massif Cantalien : Le Plomb du Cantal 1855 m . Pour augmenter la longueur , partir du village de montagne de Paulhac , ( 10 kilomètres à 3 % de moyenne ) .

00:21:00Thierry.bzh G

effectué le 17/04/2017 après avoir fait la molède et être descendu jusqu'a lustrande vent de bout scotché au bitume mais sans grande difficulté

00:13:46Jean-marc C

Relevé perso : Longueur 3.23 km 192m D+ 5% en moyenne
Fait en aout 2018 lors de la Sanfloraine génou HS ( limité par une méniscectomie) en cour de montée mais une belle satisfaction de l'avoir fait. Montée par étapes mais les 2 dernières Kilomètres sont raides avec la chaleur et ce grrr de genoux.
A faire pour les paysages et le calme de la route. Au sommet Une tarte aux myrtilles pour vous requinquer.

00:00:00David D

fait le 11/08/2017

00:00:00Damien T

Moins dur sur ce versant que depuis Murat. Montée régulière avec une pente autour de 7% à partir de La Sagnette. Vu sur le Plomb du Cantal tout du long.
Pour renforcer la difficulté, le mieux est de partir de Saint-Flour ou de la Planèze avec du faux-plat montant (et du vent) jusqu'à Paulhac (une quinzaine de kilomètres) avant d'entrer sur une petite route escarpée qui vous mène jusqu'à La Sagnette.

00:00:00Pierre N

Belle montée régulière et droite. Il y a un bistrot au sommet ! Revêtement OK

00:00:00Olivier L

Coté le plus facile

00:00:00Mavic B

Un simple faux plat et un peu plus pentu sur la fin.
Très tranquille.

00:00:00Pierre G

Je le fais dans la foulée de la Grifoul, et donc en passant par la Sagnette. L'espace s'élargit et on n'a pas l'impression que ça monte fort, alors qu'on passe tout de même les 7%. On a le temps d'admirer le Plomb du Cantal et l'ombre mouvante des nuages qui joue avec les bosses du relief. Une bien belle ascension qui donne envie de parcourir chacune des vallées voisines !

00:15:16Antonin F

00:00:00Dominique H