Col de la Chaudière : 1047 m

depuis Saillans

Informations

Nom : Col de la Chaudière
Altitude : 1047 m
Départ : Saillans
Longueur : 11.50 km
Dénivellation : 773 m
% Moyen : 6.72%
% Maximal : 8.7%
Massif : Diois, France

Les autres montées disponibles

Profil

  • Profil Col de la Chaudière depuis Saillans

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:50:26Nar'b! N • Commentaire publié le 27/04/2019

Le 23/04/19
Le début, à froid, ça chauffe un peu les gambettes, mais finalement c'est un col très accessible. La descente sur Bourdeaux et très belle, dans des décors magnifiquement sauvages.

00:36:00Raphael C

col bien roulant et porte bien son nom. Tres chaud

00:50:00Rémy R

fait après 100km de route, joli coin, à prendre au sérieux

01:12:00Michel R • Commentaire publié le 08/05/2017

Monté le 7/05/2017, un temps très moyen, mais la personne que j'ai suivie montait à la même allure, avec beaucoup d'ascensions précédentes... Finalement, le col n'est pas si facile et j'y ai souffert par moment, alors qu'à d'autres, j'ai pu descendre la cassette. Le paysage est fabuleux tout au long de la montée et même sur la descente, mais celle-ci n'a pas un revêtement très lisse, surtout le vent soufflait en bourrasques et a rendu le retour à Saillans assez pénible.

00:43:40Alban D • Commentaire publié le 14/08/2021

Superbe col, difficile au pied jusqu’aux Auberts après cela revient autour de 5-6%. La vie sur la vallée d’abord puis les 3 Becs est splendide ensuite, au milieu des autres massifs. Attention en temps de canicule, excessivement exposé ! Petite fontaine vers le dernier tiers de l’ascension. Mon col préféré de la région !

00:00:00Dom B

24/7/2005
pas si facile; surtout quand on vient de le monter dans l'autres sens

00:00:00Christian G • Commentaire publié le 09/07/2020

Le 9/7/2020.Un superbe col.A froid, à gérer sous peine d'explosion.Des passages à 10% et quelques temps de repos mais quand même 11,5 kms de grimpette ce n'est pas simple.

00:00:00Pierre C

porte bien son nom quand le soleil tape !!

00:00:00Frédéric W

Réalisé le 22 juillet 1994.

00:00:00Loic L • Commentaire publié le 03/11/2014

J'ai fait l'erreur de partir vers 11 heures... c'est bien trop tard... j'avais le soleil dans les yeux tout le long de la montée.

J'ai également souffert de la pente assez irrégulière( qques raidards frisent les 10%). Par contre, je me suis REGALE dans cette même descente avec un soleil bien positionné, plus bas. Beaucoup de photos. Le pied !

00:00:00Moreau V

Ascension sous un grand soleil de Printemps, et au sommet la surprise : une vue somptueuse sur l'Oisans et les Ecrins, qui doivent être à environ 80 km. Le retour par Saou et le petit col du pas de Lauzun etait paradisiaque ...

00:00:00Pierre A

Toujours au départ de St Nazaire le Désert. Descente sur la vallée de la Drôme, montée à la Chaudière, passage à Bourdeaux (avec un U !) et retour par le col Lescou. Boucle aussi faite dans l'autre sens mais c'est mieux dans ce sens là.

00:00:00Patrick P

Un premier km pentu, puis assez régulier par la suite autour de 6%.

00:00:00Pierre P • Commentaire publié le 02/07/2019

Belle montée, pas de trafic, pas de fontaine, montée régulière et soutenue. Bon revêtement (2019). Beau point de vue avant et après le sommet.

00:00:00Guillaume B • Commentaire publié le 18/01/2016

Belle montée depuis Saillans en 2011

00:00:00Frédéric F • Commentaire publié le 23/05/2016

Depuis Loriol via Crest comme mise en jambes, retour par Bourdeaux et Saou une superbe sortie.

00:00:00Remy D • Commentaire publié le 13/09/2017

C'est long...

00:00:00Yoann N • Commentaire publié le 24/07/2017

Yoann

00:00:00Ulysse R • Commentaire publié le 29/12/2018

Ca monte plusieurs kilomètres tout de même... Je préfère le premier tiers de la montée, après c'est moins panoramique. S'il n'y avait pas ce gros rocher au col on serait même déçu!

00:00:00Pierre-joseph G • Commentaire publié le 12/06/2021

Depuis Saillans, on grimpe le col de la Chaudière par son côté nord, ce qui nous offre un parcours en grande partie boisé. Si on débute dans les vignes, on entrera vite dans la forêt typique de l'étage alpin. A défaut de paysage, on pourra se concentrer sur son pédalage. La pente n'est jamais excessive, même si on sent bien qu'à plusieurs reprises il y a comme une crispation dans l'effort. C'est ainsi que l'on ressent les passages au-dessus de 8%. A l'approche du sommet, on peut voir sur la gauche le village de La Chaudière, et sur la droite, au-dessus de nous, la falaise des Trois Becs. Je n'oublierai pas que j'ai dû descendre l'autre versant sur une route fraichement goudronnée. Vous aimez ? Moi, pas du tout, du tout !

00:00:00Christian C • Commentaire publié le 21/06/2020

A prendre au sérieux. Les premiers kms sont souvent en pleine chaleur à l’abri du vent. Nombreuses ruptures de pente pour la suite. Je l’ai toujours ressenti plus sévère de ce côté-ci que côté Bourdeaux. A noter un point d’eau en milieu d’ascension (fontaine) et revêtement parfait en juin 2020. Descente rapide. Circulation raisonnable.

01:07:00Christian M

00:00:01Julian F

00:00:00Alain B

00:00:00Benjamin B • Commentaire publié le 12/09/2021