Col du Barioz : 1041 m

depuis Goncelin

Informations

Nom : Col du Barioz
Altitude : 1041 m
Départ : Goncelin
Longueur : 14.90 km
Dénivellation : 775 m
% Moyen : 5.2%
% Maximal : 15.0%
Massif : Belledonne, France

Profil

  • Profil Col du Barioz depuis Goncelin

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:45:00Charly B • Commentaire publié le 16/10/2019

Côté Theys, mais fiche indisponible.

00:33:57Pierre M • Commentaire publié le 17/07/2016

Temps depuis Saint-Pierre D'Allevard au croisement D.280xD.525, c'est-à-dire 7.84 km à environ 6.7% de moyenne.

Une montée très agréable et plutôt irrégulière dans ses pourcentages, avec quelques passages courts mais bien présents au-dessus de 9% qui alternent avec des portions à 2-3% permettant de récupérer. Les pourcentages les plus fréquents restent tout de même entre 6 et 7.5.

En juillet 2016, le revêtement est correct la majeure partie du temps, mais attention (si descente par ce côté) à quelques virages ombragés dans lesquels le bitume a sauté puis a été rafistolé. Ça secoue un peu sur quelques dizaines de mètres :-)

De belles vues sur la Chartreuse et la vallée d'Allevard durant la montée, puis une vue plutôt dégagée sur la vallée de Theys une fois au col.

Au col, possibilité de prolonger jusqu'au Refuge des Barioz sur une route correcte, mais jonchée de gravillons sur vous l'empruntez au printemps après la fonte de la neige (la route est sablée en hiver). Comptez environ 5.5 km à 7.5% de moyenne, dont un km à plus de 9%. Chouette effort !

00:30:00Julien H • Commentaire publié le 08/07/2016

Assez facile jusqu'à St-Pierre d'Allevard mais peu agréable suite à la circulation assez soutenue. Prendre la départementale 218i, nettement plus tranquille, un peu avant St-Pierre d'Allevard.

00:27:50Ekaitz G

Depuis Theys dans la traversée du balcon de Belledone. Avec 60km dans les jambes, ce n'est pas simple.

01:18:00Francis B

Parcours rendu difficile avec le Foehn. Revetement moyen. La première partie jusqu'à St-Pierre d'Allevard présente des pourcentages faciles mais peu agréables à cause des nombreuses voitures. La suite est magnifique mais nettement plus raide. Col comparable en difficulté au Col de l'Arzelier

01:17:12Yoann P • Commentaire publié le 27/03/2016

Depuis Goncelin première partie jusqu'à St Pierre d'Allevard irrégulière sans grande difficulté,mais avec pas mal de circulation.La seconde partie jusqu'au col est plus agréable dont une jolie vue sur le lac d'Allevard.Tres peu de voiture un paysage agréable et une montée assez simple.
Depuis St Pierre 00:41:45

00:28:45Anthony B • Commentaire publié le 30/11/2014

Depuis saint pierre d'allevard

00:39:51Nicolas M • Commentaire publié le 20/08/2021

Ascension par la D280, le 19/08/2021 (temps pris à partir de St-Pierre d'Allevard). Montée effectuée par temps frais, au cours d'une boucle partant de Le Versoud par les cols de Champ-Laurent et du Grand Cucheron. Début difficile en raison d'une pause repas peu recommandable à Allevard (succulent travers de porc accompagné de pommes de terre rôties!). Les 3 premiers km sont les plus pentus. Le reste ne présente pas de difficulté excessive et se monte en mode "tempo", en partie (surtout?) grâce à 2 replats bienvenus. Je recommande!

00:40:00Pascal P • Commentaire publié le 04/06/2016

Temps pris depuis St-Pierre d'Allevard.
4/06/2016
En sortie de club, on décide de grimper le Barioz depuis Goncelin. Le début n'est pas très dur jusqu'à St-Pierre d'Allevard, excepté quelques bons petits passages assez costauds (pour quelqu'un comme moi).
A partir de St-Pierre d'Allevard, on attaque réellement l'ascension du col du Barioz, c'est là que j'ai regardé quelle heure il était au moment de grimper au niveau du carrefour. 40 minutes et des brouettes, 8 klms de grimpée.
Je ne me suis pas senti trop ballonné (malgré un KFC le midi), et j'ai pu grimper au train, tranquillement. Les premiers klms sont assez pentus, dépassant effectivement les 10% par endroits, mais une fois passé le dernier "coup de cul", on retombe à un pourcentage plus abordable, et voilà qui repose un peu !
Jusqu'au moment où on tombe sur un panneau indiquant que le sommet du col se trouve à 3 klm de là. Et là ça recommence à grimper, mais pas méchamment, et pas assez longtemps pour réellement fatiguer l'organisme ! (genre, sur 500 mètres). Puis on se trouve sur un espèce de faux plat, où il est juste parfait de s'y arrêter pour faire quelques petits besoins... et repartir sans trop de mal. Enfin ça, c'est genre à 1 klm maxi du sommet du col.

La route n'est pas très bien revêtue malheureusement, et je plains les coureurs du Critérium 2016 qui y passeront bientôt! Mais ils sont habitués, je pense ^^ Et puis, la vue est magnifique, toute cette verdure, tous ces mélanges d'odeurs rappelant la campagne, la montagne, la forêt... J'adore !

De l'autre côté, la descente est assez agréable jusqu'au fond de la vallée (Barioz => Theys => Tencin).

Dès que je me sentirai bien de faire plus de dénivelé, je tenterai le trio des cols : Barioz, Ayes, Mouilles en passant, si j'ai bien compris, par le Lautaret. Cela me ferait une belle petite boucle, et surtout un bel entraînement !

00:00:00Stephane V

Une agréable montée, entre prairies et forêt.

00:00:00Brice D

Montée agréable et souvent déserte, idéale pour les sortie de reprise de la montagne.
Fréquentes portions de récupération (<5%). A noter que les 8 derniers KM sont a 6,5% de moyenne dont 1km autour de 10%.

00:00:00Adrian I • Commentaire publié le 12/08/2017

Oui

00:00:00Marc V

00:00:00Jean-luc L • Commentaire publié le 20/12/2016

Attaqué depuis Saint-Pierre-d'Allevard, une simple formalité pensez-vous, faut-il encore la passer !
Récit + photos => https://lesbaroudeursenvadrouille.wordpress.com/2016/12/20/entre-belledonne-et-chartreuse/

00:00:00Damien C

Pour plus de difficulté on peut poursuivre jusqu'au site nordique mais lors de récente montée là haut la route était pleine de gravillons.

00:00:00Thierry L • Commentaire publié le 17/07/2017

Depuis la rochette, le début au dessus de st pierre d'allevard est assez raide mais par la suite ça roule de mieux en mieux, enchainé après par les ayes et les mouilles

00:00:00Thomas T • Commentaire publié le 12/08/2016

Une côte vraiment sympa à faire! Route un peu pénible depuis Goncelin mais une fois arrivé au niveau de Saint-Pierre d'Allevard ça devient plus calme. Pour ma part, j'ai préféré prendre la petite route depuis Sailles et franchement ça vaut le coup. Une belle petite montée avec des pourcentages ni trop faible, ni trop élevé... Une bonne montée pour s'entraîner tranquillement! Un col qui offre la possibilité de continuer sur les balcons de Belledonne et d'enchaîner avec d'autres cols!!

00:00:00Arnaud F • Commentaire publié le 26/08/2019

15/08/2013

00:00:00Romain B • Commentaire publié le 08/09/2014

Une variante prise par le dernier Criterium du Dauphiné consiste à passer par la route 280L sur le versant Nord. Des fortes pentes avec une route qui rend assez mal, avant de finir le col avec des pentes plus douces mais régulières.

00:00:00Jocelyn A • Commentaire publié le 30/05/2017

étant d'origine paternelle saint-pierraine (Saint Pierre d'Allevard), que du bonheur !

00:00:00Clement D • Commentaire publié le 16/08/2015

Depuis saint pierre d'allevard. Route dégueulasse à cause de la pose de gravier insupportable....

00:00:00Romuald M • Commentaire publié le 16/08/2016

Monté en 2003.

00:00:00Maurice R • Commentaire publié le 26/07/2017

Depuis Theys : Montée pas désagréable mais usante. Ce n'est pas un "petit" col...

00:00:00Cyrille S • Commentaire publié le 05/07/2019

Depuis Saint-Pierre d'Allevard
Joli petit col sans grosse difficulté avec un joli panorama.

00:00:00Pierre-joseph G • Commentaire publié le 23/12/2020

La route des balcons de Belledonne va d'Allevard à Uriage, avec une multitude de cols tout du long (Barioz, les Ayes, Hurtières, Lautaret, les Mouilles, Rousset). Le col du Barioz est le plus septentrional et demande un bon effort pour s'extirper de la vallée de l'Isère et monter à plus de 1000 mètres d'altitude. C'est à St Pierre d'Allevard que l'on quitte la route très fréquentée qui relie Goncelin à Allevard. On va alors évoluer sur un relief typique des piémonts, mi-boisé, mi-champêtre, avec des pentes ardues, suivies de portions plus roulantes. Si on a de la peine à suivre un rythme constant, on pourra se consoler en respirant l'odeur caractéristique des sous-bois humides et en attrapant quelques beaux points de vue sur la vallée du Grésivaudan, sans oublier les falaises de la Chartreuse, en face.

00:00:00Pierre P • Commentaire publié le 03/07/2021

Parcouru le 14/04/2021

01:15:00Pierre F • Commentaire publié le 11/06/2017

00:00:00Dominique H • Commentaire publié le 20/07/2021

00:00:00Pierre C

00:00:00Stephane B

00:00:00Maylis M • Commentaire publié le 26/04/2015

00:00:00Pierre G • Commentaire publié le 19/08/2016