Forum

marre des cyclistes stupides

23/08/2009 00:00Sebastien M

J'en ai assez des cyclistes stupides:
-qui roulent sans casque: pensez à Casarteli en 1995 ou Kivilev qui aurait bien aimé porté un casque; pensez à Virenque; ou Voigt cette année qui sont contents d'avoir porté un casque !!!
-qui roulent à 2 ou 3 de front !!!!
-qui dévalent les cols à plus de 90km/h en se prenant pour Huschovd alors que les routes ne sont pas fermées aux voitures
-qui grillent les feux ou les stops en croyant que les cyclistes sont exemptés du respect du code la route!!!
Alors Ok certains automobilistes ne respectent pas les cyclistes mais cette semaine j'ai été à Risoul 1850 et j'en ai profité pour faire l'izoard et Vars et lorsque que je prenais ma voiture combien de crétins ais-je du éviter parce qu'ils ne connaissent pas les règles élémentaires de sécurité.
Alors certains diront de quoi il se mêle... juste pour quelque qui a déja vu un ami se faire renverser parce qu'il faisait le beau et finir à l'hôpital... et qui aujourd'hui ne peut plus faire de vélo à 35 ans!!!

23/08/2009 00:00Jean daniel B

je roule sans casque, mais je suis pour.
le code de la route autorise a rouler à 2 front. renseigenemnt pris aupres de la gendarmerie et aupres d'un moniteur d'auto-ecole
mais si tu es allé dans les Htes Alpes, tu as dut voir frequement les paneaux "ITINERAIRES PARTAGES" alors respectons nous
cyclistes et aumobilistes.
content d'etre motard en plus, tu as certainement aussi a dire sur leurs vitesses ou autre.
et a qui je dois m'adresser ????
cordialement cher inconnu

24/08/2009 00:00Jacky W

La route doit être partagée...Effectivement rouler sans casque relève de l'inconscience..Et quel exemple pour les enfants!!
Rouler à 2 front c'est simplement toléré, et la tolérance c'est le gendarme qui la maitrise...Mais dans la mesure du possible sur des routes pas très large, mieux vaut se mettre en file indienne.
Ce qui m'énerve le plus ce sont les automobilistes et motards qui accélèrent lorsqu'ils vous doublent, ou qui vous doublent dans les virages lors de la descente des cols!!

PS: a propos, en effet, qui es tu "cher inconnu" ?

24/08/2009 00:00Sebastien M

salut à vous, c'est seb 78 nouveau venu sur le forum; fan de cyclisme et des ascensions en particulier; j'ai posté ce message car je trouve notre passion fantastique mais tellement soumise aux risques et à l'inconscience des autres, automobilistes en premier c'est clair.
Alors je ne veux pas me la jouer donneur de leçon car chacun est bien libre de faire ce qu'il veut mais j'adore l'esprit des cyclistes en général, qui se salut sur la route, s'entraident en cas de pépin; alors depuis que j'ai vécu l'accident d'un de mes amis je flippe constamment pour les autres, c'est pourquoi j'incite tout le monde à la prudence.
Salut à tous.

24/08/2009 00:00Jean daniel B

en effet chacun est libre de rouler comme bon lui semble.
l'essentiel est de respecter les autres, meme si on n'est pas du meme avis sur certains points.
je trouve l'etat d'esprit moins convivial sur la route qu'en VTT.
mais je roule pour mon plaisir perso, et ceux qui ne dide pas bonjour quand ils me doublent, je sais bien leurs faire remarquer.

24/08/2009 00:00Jacky W

C'est vrai que beaucoup de cycliste devrait faire leur méa culpa...Qu'y a t'il de difficile à dire bonjour lorsqu'on croise un autre cycliste, ou lorsqu'on en ratrappe un ?
Perso, ça m'enerve de voir certains rester de marbre lorsqu'on les salut...Sans doute une histoire d'éducation!!!
Pour en revenir au sujet: je fais partie des cyclistes trés prudents, mais lorsque je vois certains comportement d'automobilistes..ça me donne la cahir de poule...Nous ne sommes vraiment pas grand chose sur la route, nous autres pauvres cyclistes, pour certains d'entre eux!!

24/08/2009 00:00Henri C

Voilà au moins une rubrique qui déchaîne les passions....Le casque, aujourd'hui, doit faire partie de la panoplie de tout cycliste. Y compris du facteur (!) la casquette ne protège pas grand chose...à moins qu'il n'y ait rien à protéger. Rouler à 2 de front, lorsqu'il n'y a personne, c'est très convivial, mais de grâce de toute façon nous ne faisons pas le poids devant un automobiliste imprudent, ou distrait, ou ébloui par le soleil de face. Un peu de correction sur la route favorise la prudence des autres. Les itinéraires partagés des H.A. (j'ai déjà donné mon avis, car j'y habite !) ne sont pas une incitation à défier les automobilistes...que nous sommes aussi très souvent. Amitiés cyclistes

26/08/2009 00:00Jean T

je serais pour le casque car je flippe aussi mais je ne le supporte pas, du moins pas dans le quotidien. ça m'est arrivé de le mettre pour de la compétition mais même les modèles aérés chauffent la tête.
alors, je ne fait de la compétition qu'en côte sauf exceptions. Car on a pas besoin du casque pour des pentes montées à moins de 20km/h de moyenne, d'ailleurs il est d'usage de ne pas le mettre à cause de la température.
je ne trouve pas normal qu'on doivent se mettre en armure pour le risque du aux automobiles. Il faut être prudent.
cette psychose sécuritaire devrait bientôt nous imposer pour les courses d'aviron ou de barque des gilets fluo avec aide à la flotabilité, des sièges ejectables à fusées pour les voitures, des genouillères et des coques protège-Q pour les escaliers de l'immeuble, et des lunettes anti projections blindée pour l'usage des i-pod (ces derniers explosent parfois)...
le casque donne une impression de sécurité qui rend parfois leur porteur casse cou.
Pour ce qui est de l'autre extrêmité du corps, les pieds, j'ai aussi ce problème de dissipation thermique. Ayant toujours trop chauds dans les chaussures, même les sandales, je pédale pieds nus (c'est rare effectivement).
ça me coûte peut être 15" sur le sprint final mais je me sens mieux.

27/08/2009 00:00Florent L

Je rejoins jean thevenet : on impose aux cyclistes le port du gilet jaune quand la visibilité se réduit (à l'appréciation du gendarme qui verbalise) ... au lieu d'apprendre aux automobilistes :
1 - a adapter leur vitesse en fonction de la visibilité
2 - a regarder la route et les obstacles éventuels

En revanche, pour l'aspect température, je ne suis pas d'accord : je porte mon casque en permanence et franchement il ne me gène pas ! Je dois l'enlever 1 ou 2 fois par an quand je grimpe un col, qu'il fait plus de 35° et que je crame au soleil ... mais sinon quand je roule je ne me rends même pas compte qu'il est là !

Ce que je trouve exorbitant c'est le prix dudit casque : plus de 100€ pour un accessoire qu'il faut changer tous les 1 ou 2 ans ! C'est purement du vol ! je trouve scandaleux de vendre aussi cher une chose qui sauve la vie ... à titre personnel il me l'a déjà sauvé 2 fois dont 1 fois ou j'ai tapé de face la falaise à 70km/h !

24/08/2010 00:00Anthony R

salut il faut tout de même dire que les gilets fluos sont pratique par temps de pluie ou de brouillard. J'adapte d'ailleurs un eclairage arrière par temps de brouillard. Il faut bien se dire que même par n'importe quel moyen, on n'empechera pas certaines personnes à avoir des mauvais comportements (volontaire comme involontaire)en voiture ou autre vehicule. Il faut savoir anticiper le danger et se protéger.

24/08/2010 00:00Armel G

Salut,

Perso, je porte toujours un casque que ce soit en pratique ville quand je vais au boulot ou en pratique sportive. Pas de pb de surchauffe et je dirai meme que par grand soleil ca protege et diminue les risques d'insolation (j'habite le midi de la France, donc question chaleur je sais de quoi je parle). Pour ce qui est du gilet fluo c'est pas forcement tres pratiques par dessus les fringues de velo mais ca permet d'etre vu la nuit. J'ai aussi adapté un système d'eclairage quand je roule l'hiver et que je rentre la nuit tombée. Avec les diodes maintenant ca coute pas cher et ca s'enlève facilement pour la belle saison (un clip sur le guidon et un anneau fixé sur la tige de selle).

Par contre ca fait longtemps que je cherche des surchaussures jaune fluo pour l'hiver afin d'etre bien vu meme en plein jour (brouillard, temps couvert etc...) et impossible d'en trouver. Bizard que personne n'ait encore inventé ca.

Bonne route

08/09/2010 00:00Lilian D

Je suis pour à 100 pour 100. Moi, je porte un casque, je descends pas vite. Même pas assez pour mon père, mais je préfère ça.

14/02/2011 00:00Fredo C

dimanche 13 février 2011 je suis aller faire 100km , brouillard brume en rentant petite pluie, j'ai porter mon casque et le gilet de sécurité un minimum quoi , et encore on trouve des phénomène sur les route qui on les yeux pas en face des trous .

27/02/2011 00:00Mathias J

100% pour le casque, mais c'est comme la ceinture de sécurité : - on ne fait de mal qu'à sois quand on se plante (mise à part sa famille ses amis, les secouristes qui vous ramasse et les urgentistes débordés) - et peut être qu'une règle ou qu'un loi dans le domaine sauverai des vies, les gens n'étant peut être pas assez conscient, rationnels, ou pourraient donner ce prétexte pour pas se sentir ridicule devant les copains du peloton PS : Virenque n'avait pas de casque quand il s'est planté et il est persuadé que c'est grâce à ça qu'il est pas mort (son crane s'ai ouvert ce qui à permis à l'?dème de pas comprimer son cerveau dans le crane...appétissant)

09/03/2011 00:00Lionel J

il y a des années j'ai fait une chute sans casque, légères blessures au crane plus 2 dents, j'ai compris depuis je roule toujours avec le casque sans problème

11/05/2011 00:00Pierre M

Bonjour ! Je porte évidemment le casque à chaque sortie pour des raisons évidentes de sécurité. Pour les cas particuliers de mauvaise visibilité, j'ai 2 bandes fluorescentes avec velco (3-4 cm de large) que je mets à la cheville gauche et à l'arrière du casque. Ca ne pèse quasiment rien, ça tient dans la poche dorsale du maillot et c'est très efficace en terme de visibilité. Pour revenir au commentaire inital de Seb78, beaucoup trop de cyclistes grillent les feux rouges et se mettent en danger pour rien. Certes, ça fait perdre quelques secondes, mais la sortie du dimanche n'est pas chronométrée ! Enfin, certains automobilistes se plaignent que les cyslistes n'empruntent pas les pistes cyclables en bordure de route. Ces pistes sont assez délicates en vélo de course car elles regorgent d'éclats de verre, boulons, et autres objets tranchants (2 creuvaisons depuis juin 2010). C'est très dommage qu'elles ne soient pas nettoyées un peu plus souvent, car elles sont tout de même bien pratiques et plus sûres quand on roule en ville.

13/05/2011 00:00Loic L

je réponds au post initial de Seb :

En pleine descente de cols, je vois de temps en temps ( rare quand même !) des cyclos en grosse difficulté monter sur le côté gauche de la route.

En ligne droite,c'est pas grave, j'ai le temps de les voir. Par contre en virage serré, je vous dis pas la surprise...

Et ceux-là portent leur casque... je ris jaune.

19/05/2011 00:00Henri C

Je vais ajouter un petit détail qui peut paraître "amusant":
J'ai fait, il y a 2 jours, le circuit des 3 cols (Allos-Champs-Cayolle) que j'ai la chance de pouvoir faire plusieurs fois par an. Descente du col d'Allos (vitesse classique autour des 40-50 k/h) traversée brutale d'une marmotte !!...j'ai frôlé la correctionnelle ! cette aventure m'était déjà arrivée dans d'autres cols (étant donné que j'y suis très souvent). Le casque aurait pû m'être utile (heureusement, je n'ai pas eu à vérifier !)et toujours cette maitrise indispensable de la vitesse quand on n'est pas en course !

21/05/2011 00:00Fredo C

j'ai un coup de gueule a donner . il y a deux mois , je rouler sur une piste cyclable et j'ai croiser un groupe de jeunes (12 enfant age 10/12 ANS +1 accompagnatrice) je passe les 11 premier je me fait accrocher par la dernière .constat(vélo bloquer pendant 2 mois )assurance très longue a rembourser ses bien de mètre le casque , mais il faudrait apprendre a rouler sur une piste cyclable .

11/07/2011 00:00Eric P

Pour moi c'est une évidence de porter un casque. Lors de l'achat de mon premier vélo, le premier accessoire fut le casque. Aujourd'hui lors de mes sorties en solo, je mets un gilet fluo pour être mieux vu. Malheureusement, je viens de voir à la télé Sarkozy en train de faire du vélo sans casque !!!! Pendant ce temps, le gouvernement veut nous imposer des Lois pour la sécurité routière. Tout ceci est contradictoire !!!

17/07/2011 00:00Gerard F

C'est certain on peut rouler à deux de front mais renseignement pris sur le code de la route qui se trouve dans les tribunaux il faut absolument se mettre en file indienne dès qu'un véhicule se présente pour nous doubler .Quand on pose une question il faut être très clair .Pour ce qui est du casque les freins non plus ne sont pas obligatoire

10/08/2011 00:00Mg M

le casque franchement devrait obligatoire ce n est pas pour faire du flicage mais celui ci ma sauver la vie en 2004 dans une course a druillat. et puis ca protege un peu du soleil c est pas plus mal, en ce qui concerne de rouler 2 de front cela est normal les automobiliste ne sont pas les rois du bitude ,comment doubler ou prendre des relais sinon! pour ce qui concerne le faits de ne pas dire bonjour cela releve d un manque d education c est tout, et pourtant on est bien content de trouver un collegue ou de donner de soi quand un de nous un un probleme technique sur la route

12/08/2011 00:00Sebastien G

Des cyclistes roulant à 2 de front, c'est acceptable pour un automobiliste. L'ennui c'est que les cyclistes roulant en file indienne ou à 2 de front, c'est très rare. La plupart du temps, celà dérive sur une occupation totale de la voix de circulation au point de présenter un risque pour les autres cyclistes arrivant en sens inverse sur des routes de campagne plus étroites. A la fois cycliste et automobiliste (comme beaucoup d'entre nous), le cycliste a des attentes vis-à-vis des autres usagers mais il a aussi des devoirs. Comme l'a écrit ginou, la base de ce respect mutuel c'est le code de la route.

13/08/2011 00:00Jean L

Le port du casque est très important!!! Mon frère est bien content de l'avoir eu dans la descente du col d'Agnel. Il aurait pu s'exploser la tête s'il n'avait pas de casque. Alors un conseil chers amis cyclistes. N'oubliez jamais votre casque en partant faire du vélo.

13/08/2011 00:00Lilian D

Le port du casque est déjà obligatoire. N'attendons pas de nous fracasser le crâne pour nous en rendre compte. Les chutes sont déjà assez douloureuses comme ça et, lorsque l'on va vite (70 km/h pour moi dans la descente de l'Izoard, de l'Agnel et de l'Alpe d'Huez), on se laisse griser par la vitesse et on loupe les virages. Croyez moi, j'ai fait l'expérience.

14/08/2011 00:00Guillaume L

Tout à fait d'accord aussi pour le casque, le fait de rester en vie mérite bien le sacrifice d'avoir la tête un peu au chaud

15/08/2011 00:00Pierre C

en montée, le casque est sur le porte bagages
sur la tête en descente

15/08/2011 00:00Sebastien M

Je suis content de constater que vous êtes nombreux à être d'accord avec mon message de départ! Dans un autre post j'avais expliquer que je m'était fait renverser par une voiture le 25 juin dernier qui sortait en marche arrière. ce jour là c'est mon genoux et mon coude qui ont morflés mais je me suis aperçu après qu'il y avait un impact sur le casque!! Donc je suis franchement persuadé qu'il m'a évité le pire

15/08/2011 00:00Guillaume L

Même en montée il vaut mieux l'avoir sur la tête, si une voiture t'accroche en te doublant, même en montée ça peut faire mal