Col d'Aulac : 1228 m

depuis Trizac

Nom : Col d'Aulac
Altitude : 1228 m
Départ : Trizac
Longueur : 9.00 km
Dénivellation : 300 m
% Moyen : 3.33%
% Maximal : 7.0%
Massif : Monts du Cantal, France

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

28:00:00Guillaume L

Montée à partir du Falgoux assez difficile voire très difficile avec des 9% fréquents et longs.... dommage qu\'elle ne soit pas sur le site, elle en vaut la paine
superbes paysages....

00:38:00Laurent C

Route tranquille, superbe panorama au col

00:25:30Jean-marc C

Col facile mais usant sur l'avant dernier Km

00:00:00Joël D

En juin 2008 lors de la traversée du Massif Central. Une splendide route qui longe le cours d'eau du Marilhoux.Une vraie grimpée que sur les 4,5 derniers kilomètres

00:00:00Nicolas L

montée pour la Lily Bergaud 2012 le 22 juillet 2012

00:00:00Denis S

Plus court mais plus dur côté Le Falgoux...

00:00:00Eric Z

montée depuis le Falgoux.
Seul le côté du Falgoux présente une difficulté. Pendant 4.5 kilomètres, la pente ne connaît pas de répit. Elle oscille entre 6 et 8%. Le sommet offre une superbe vue sur la vallée et sur les montagnes environnantes. A proximité du col, se trouve un bar-souvenier et quelques burons.
article de mon blog sur ce col:
http://meslistescentcols.over-blog.com/2014/08/anzat-15-18-cols-dans-le-cantal.html

00:00:00Jean-françois D

Facile par Trizac. une partie se fait à travers une fôret tranquille au frais. La descente est sévère, donc il doit être bcp plus dur dans l'autre sens !

00:00:00Olivier L

montée à partir du Falgoux quelques passages difficiles

00:00:00Frédéric p P

Trois souvenirs au col d'Aulac.
1 : la montée depuis le Falgoux, assez ardue même si pas trop longue. Au sein d'une boucle possible que je conseille si vous êtes dans la région : Riom-Es-Montagnes, Cheylade, Col de Serre, Pas de Peyrol (le puy Mary), descente vers le Falgoux, col d'Aulac, et le col de Besseyre pour rentrer sur Riom-Es-Montagnes.
2 - quelques jours plus tard, cette fois-ci en voiture, un aligot dans le restau au sommet du col d'Aulac : toujours sympa, et quelle vue !
3 - sur l'autre versant du col, alors que j'étais sur un faux-plat, avec zéro voiture aux alentours, un rapace qui a plané 5-6 mètres devant moi, pendant une vingtaine de secondes, dans le plus grand des silences : magique.

00:00:00Pierre G

Depuis Trizac, nous avons une montée tout en douceur, en forêt tout d'abord, avant de déboucher sur les vastes pâturages qui offrent une vue exceptionnelle sur les monts du Cantal. On est au calme. On respire à plein poumons. Un moment de pur bonheur.
Je suis descendu vers Le Falgoux pour grimper le col de Néronne, en face. Et puis je suis repassé au Falgoux, pour remonter vers le col d'Aulac, nettement plus difficile par ce côté. Et d'autant plus qu'on est en plein soleil. Mais c'est un énorme plaisir de retrouver de si beaux et si vastes horizons.

00:21:34Simon V

00:00:00Dominique H