Commentaires de Philippe B

3 ascensions

Nombre de montées : 3 Commentaires sur le forum : 0
Nombre de sommets : 2 Photos : 11

Carte des cols gravis


Liste des sommets franchis

Nom Altitude Massif Détails
Col du Pré de la Dame 1474 m Cévennes
Mons 819 m Livradois & Forez

01:20:00Col du Pré de la Dame depuis Villefort (1474m)

30 et 31/05/2019. Fait 2 jours de suite tant c'est un col agréable à monter (le temps était exceptionnellement beau). Le paysage est magnifique et la route peu fréquentée par les voitures. La pente sur les 4 premiers kilomètres en sortant de Villefort est variable, puis à partir du camping de la Palhère elle devient plus régulière. On franchit ensuite 5 épingles en 6 kilomètres et cela se durcit après le kilomètre 10 dans le hameau de Chantegrive. À partir de là, le revêtement devient un peu moins bon. Après 4 km et une dernière épingle, on atteint la croisement qui mène au Mas de la Barque où l'on bifurque à gauche en direction de Génolhac. il reste 1 km sur un faux plat légèrement montant à travers un plateau qui doit être souvent battu par les vents.

00:00:00Col du Pré de la Dame depuis Génolhac (1474m)

31/05/2019. Col à aborder avec humilité, surtout s'il se présente à la fin d'une grosse sortie, à cause de sa longueur. Rampe costaud dans le premier kilomètre où il faut éviter de se griller, d'autant que sous le soleil, c'est la partie la moins ombragée. Ensuite la pente faiblit et les nombreuses épingles constituent des objectifs en même temps que des zones de relance plus douces. La montée est bornée et selon que l'on a les jambes ou pas, les infos données motivent où démoralisent en annonçant la couleur pour le kilomètre à venir !

00:30:00Mons depuis Aurec sur Loire (819m)

03/07/2019. Le Mur d'Aurec m'avait jusqu'à présent servi de toboggan pour me laisser glisser à haute vitesse vers la Loire. A l'approche de l'étape du Tour qui va l'emprunter le 14 juillet prochain, j'ai décidé de m'y confronter en montée. Et c'est pire que ce que je craignais.
Rien à signaler dans le premier kilomètre - si ce n'est un revêtement parsemé de "rustines" et de plaques d’égouts, mais le panneau qui annonce l'arrivée à 2,2 km et les 15,2% à venir est de très mauvais augure. Tout à gauche (34/32) et en danseuse, j'ai eu de la peine à atteindre la vitesse nécessaire pour maintenir le vélo en équilibre ! :-) A la sortie du bois, la pente s'adoucit sur quelques centaines de mètres et permet de reprendre ses esprits mais une courbe à gauche au niveau du chemin de Bellevue oriente la route face à la pente. Le kilomètre qui reste est la plus grosse difficulté de cette montée avec des passages entre 17 et 19% (les calculs divergent sur ces pourcentages, mais une chose est sûre, ça pique !). L'arrivée en haut est une victoire à célébrer sur la petite butte du hameau de Mons qui propose un point de vue à 360° sur la région et au-delà. La vue plongeante sur la vallée de la Loire permet de se rendre compte du chemin (de croix) accompli pour se hisser jusque-là.