Col du Pillon : 1546 m

depuis Aigle

Nom : Col du Pillon
Altitude : 1546 m
Départ : Aigle
Longueur : 22.60 km
Dénivellation : 1129 m
% Moyen : 5%
% Maximal : 9.7%
Massif : Alpes bernoises, Suisse

Les autres montées disponibles

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

01:50:00Jean C

Juin 2010 - beaucoup de circulation au départ d'Aigle l'été. L montée se fait difficile après Les Diablerets avec des passages a 9.5%

00:30:00Julien N

Fait uniquement le tronçon depuis les Diablerets. (Je venais par le Col de la Croix)

00:48:00Patrice B

Temps depuis la Route du col des Mosses. Faux plat au départ et après un peu plus difficile mais bon rien de spécial.

00:00:00Henri C

parcours identique sur les 10 premiers kilomètres à la montée du Col des Mosses, puis direction Les Diablerets. Au dessus du Village superbe des Diablerets la route se redresse nettement pour atteindre le Col du Pillon (gare de départ du téléphérique des Diablerets, montée à 3000 vue remarquable). A partir du Col (50 m avant) on peut tourner à gauche direction Lac Retaud (très joli) buvette restau spécialités Suisses route toujours goudronnée continuer jusqu'à Isenau. Ici, la route goudronnée se dégrade mais praticable jusqu'au col des Anderets 2020 m .1630m de dénivellation si vous êtes partis de Aigle !

00:00:00Maxime P

Col assez sympa mais sans plus, le début est très fréquenté. La fin est effectivement bien plus raide.

Nota: Il y a un auberge dans la monté avant le Sépey, je la déconseille totalement. On y est très mal reçu et les prix sont exorbitants ...

00:00:00Benoît G

Une longue montée en trois temps pas si évidente, montée en deux jours avec nuit au camping de Vers l'Eglise.

La première partie correspond à la route du Col des Mosses, entre Aigle et le Sépey. Les deux premiers kilomètres après la gare vers Leysin sont les durs, mais aussi les plus beaux, en lacets au-dessus des vignobles et du château d'Aigle. La route s'enfonce ensuite dans la forêt et l'on n'a pus guère de panorama intéressant jusqu'au Sépey. Cette route est très fréquentée, notamment par des poids lourds et des cars en direction du Col des Mosses, ce qui est très gênant et oppressant pour les vélos. Un autre passage raide au niveau de la galerie paravalanche, avant un long replat à l'approche du Sépey. La contournement du village est de nouveau plus dur jusqu'à la bifurcation vers les Diablerets, avec notamment un passage fait de courtes côtes et de replats très usants, juste avant la route de Leysin.

Les sept kilomètres suivants sont beaucoup plus aisés et tranquilles, avec juste une bonne côte de quelques centaines de mètres entre Vers l'Eglise (dont le centre minuscule est charmant, de l'autre côté du chemin de fer) et le village des Diablerets, où débute la troisième partie.

A l'entrée des Diablerets, il reste cinq kilomètres sur le flanc Nord d'un vallon boisé. La route est large et agréable, avec peu de trafic (en tous cas le matin), mais la pente se redresse largement dès la sortie du village : ces 5 km sont à 7.8% de moyenne avec de longs passages à 9% ou plus. Peu de courbes, la dernière ligne droite sous le pylône du téléphérique menant au glacier semble interminable.

Au sommet, vaste parking du téléphérique et panorama un peu décevant. Très jolie descente vers Gstaad avec chalets proprets et pâturages gras.

00:00:00Loic L

Un des plus beaux col en automne de toute la Suisse. La couleur domninante est le rouge ( surtout au niveau du Sapey)

00:00:00Jean-david M

Séjour été 2014,
Depuis les Diablerets, la route vers le Col du Pillon est passé bien trop vite.
J'aurait voulu en profité un peu plus, mais j'était fatigué en fin de vacances.
Faudra que j'y revienne !

Au sommet, départ des cabines au glaciers (3000 m), quand les câbles se perdent dans les nuages c'est assez surprenant.
La route des Anderets commence ici, j'aurai bien voulu y allez aussi, vu le peu d'info et ma curiosité...
Je reprend donc rendez vous avec ce Pillon !

00:00:00Edouard R

Réalisé uniquement depuis les Diableret, ce qui est considérablement plus court^^

Le patron de l'auberge en haut est très sympathique et aime bien les cyclistes =D

00:00:00Stephane D

col effectué depuis Gstadd,col roulant saul dans les derniers kms.

00:00:00Francois G

Vaut plus pour son autre côté, vers Gsteig et Gstaad (canton de Berne). La montée Aigle -> Les Diablerets n'a que très peu d'intérêt, c'est juste un mal nécessaire. Comme descente, par contre...
Truc si vous reliez Les Mosses et Les Diablerets, ou inversement: au lieu de descendre au Sépey, montez à Les Voëttes, un petit hameau et une petite route pittoresque.

00:00:00Cyrille S

Dans l'enchainement du col de la Croix.
Une simple formalité, assez sportive malgré tout.

00:00:00Christian B

Monté depuis les Diablerets (en continuité du col de la Croix et du col des Mosses).

00:00:00Jerome C

00:00:00Aidan J