Les Bauches : 1787 m

depuis Landry

Nom : Les Bauches
Altitude : 1787 m
Départ : Landry
Longueur : 14.77 km
Dénivellation : 1036 m
% Moyen : 7.01%
% Maximal : 10.9%
Massif : Vanoise, France

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

01:11:00Greg R

Août 2019

Une montée qui m'a fait des vacances par rapport à la circulation sur l'Iseran la veille! Route correcte jusqu'à 1400m puis se détériore à mesure qu'on monte, passage en forêt bien sympa et plusieurs points de vue à apprécier ! À privilégier par rapport à d'autres montées vers les stations de ski.

00:00:00Loic L

L'entame est particulière... c'est une ligne droite d'1,5 km.... ennuyeux.... j'y ai croisé un cyclo qui tentait de battre le record de dénivelé sur 12 heures... Au premier village, Montchavin, une tente et sa famille était là pour l'encourager... il y avait un compteur similaire à celui des piste d'athlétisme... Courageux le type pour faire autant d'aller-retours...

Quant à moi, j'ai conservé un rythme de sénateur pour aller chercher la station des Coches. Bonne surprise, la route ne s'arrête pas et m'emmène jusqu'au lieu-dit "les Bauches". Au final, le dénivelé est conséquent et surtout, j'ai pu casse-croûter face à l'extra-ordinaire panorama sur le cirque de la Gura.

J'avais eu l'occasion de faire cette montée quelques années auparavant, je n'avais pas eu de points de vues aussi saisissants !

00:00:00Audrin M

Montée régulière et avec peu de voitures jusqu'aux Coches à partir desquelles le revêtement est moins bon. Si vous avez encore du jus possibilité de basculer sur le côté Arcs grâce au Vanoise Express ou d'aller jusqu'aux Bauches ce que je n'ai pas fait. Bonne petite montée pour se mettre en jambe pour les cols plus exigeant de la vallée.

00:00:00Guillaume B

Dans la foulée de l'ascension de La Plagne 2000. Début plus facile jusqu'à Montchavin. Route impeccable jusqu'aux Coches. Après ? On échange les paysages magnifiques contre une route qui se rapproche plus de la piste de VTT. De gros pourcentages avant le replat qui précède les Bauches et dernier coup de cul sur la fin. Point de vue splendide à l'arrive qui vaut l'effort. Les premiers km de descente sont affreux : slalom entre les trous.