Oberalppass : 2044 m

depuis Göschenen

Nom : Oberalppass
Altitude : 2044 m
Départ : Göschenen
Longueur : 16.10 km
Dénivellation : 942 m
% Moyen : 5.85%
% Maximal : 10.0%
Massif : Saint-Gothard, Suisse

Les autres montées disponibles

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

01:00:00Pierre P

Depuis Andermatt, la montée s'étale sur 10 km, avec de très larges virages, une pente moyenne de 5 à 7 % sur 7 km puis bien plus plate sur les derniers km. Jolie vue sur la vallée d'Andermatt, avec le col de la Furka droit devant et l'entrée de la vallée du Gotthard sur la gauche.
A hauteur du lac, on entre dans une galerie puis on débouche sur le col.

Au somment du col, un phare maritime, le plus haut phare du monde, annonce
la présence de la source du Rhin dans les environs.
La descente sur Disentis s'effectue sur une belle route en lacets.

00:00:00Jean-luc L

Escaladé depuis Andermatt, l'ascension est relativement facile. La cadre est enchanteur. Ne soyez pas surpris si un train venait à vous doubler dans le final !
Récit + photos => https://lesbaroudeursenvadrouille.wordpress.com/2016/04/16/5eme-etape-hospental-verdabbio/

00:00:00Benoît G

Montée en deux temps assez courte par rapport aux géants qui l'entourent.

La portion la plus raide est la première, entre Göschenen et Andermatt (j'ai remonté la vallée depuis Wassen, cinq kilomètres et 200 m en aval). Elle est commune à la route du Saint-Gothard, à travers les Gorges de Schöllenen. Ces cinq premiers kilomètres sont spectaculaires bien que très fréquentés, dans des gorges encaissées forçant la route à des lacets serrés et des passages sous paravalanches. Il y a un itinéraire vélo dissocié mais les rampes m'ont dissuadé, d'autant que la route grimpe déjà à plus de 9% presque en permanence.

Après le site connu du Pont du Diable, on a droit à un replat jusqu'à Andermatt, qui garde une vallée d'altitude.

La seconde portion est radicalement différente : on grimpe tout d'abord en lacets réguliers sur une pente autour de 7%, progressive, au-dessus de la station, avec de beaux points de vue, puis on remonte la vallée coudée de l'Oberalp. Le site est très spectaculaire, large et très dégagé, et la route rectiligne donne l'impression de ne pas avancer. Moins de véhicules à partir d'Andermatt. On longe un lac dans un paravalanche juste avant le sommet atteint après une dernière rampe courte. La célèbre ligne de chemin de fer du Glacier Express est parallèle à la route, et l'on voit siffler passer très fréquemment de beaux trains rouge et blanc.

J'ai été très déçu par la plateforme, défigurée par de grands parkings très fréquentés.

00:00:00Grégoire R

Montée régulière, faite dans après la Furka. Très jolie descente de presque 50 km dans la vallée grisonne jusqu'à Ilanz

00:20:22Marc G